Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Affoler

Verbe à l'infinitif

effrayer, terrifier
troubler, remuer
A la forme pronominale
perdre la tête

"AFFOLER" dans l'encyclopédie

2003 - 90e Tour de France

  • Écrit par 
  • PIERRE_LAGRUEPierreLAGRUEhistorien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs
  •  • 1 594 mots

général. Dans le Tourmalet, Jan Ullrich accélère ; un moment décroché, Lance Armstrong revient sans s'affoler ; Alexandre Vinokourov se trouve en grande difficulté. Dès le pied de la montée finale, Lance Armstrong force l'allure ; il est victime d'une chute qui semble décupler ses forcesLire la suite

CONTES CRUELS, Philippe Auguste Villiers de L'Isle-Adam - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • GUY_BELZANEGuyBELZANEprofesseur agrégé de lettres
  •  • 933 mots

peut plus traditionnels, non plus que dans la facture toute classique des récits – art de l'ellipse, resserrement de l'intrigue, chute finale –, qu'il faut chercher l'originalité de l'entreprise et les raisons éventuelles de son insuccès. « Il faut affoler le lecteur » Si l'atmosphère des Lire la suite

DINGO

  • Écrit par 
  • MARIE-CLAUDE_BOMSELMarie-ClaudeBOMSELprofesseur au Muséum national d'histoire naturelle, Paris
  •  • 408 mots
  •  • 1 média

pour affoler les herbivores et les autres encerclant le troupeau et égorgeant rapidement un maximum de moutons. Il n'y a pas de saison de reproduction bien définie. Comme chez le chien domestique, l'accouplement est long (20 min). Après une gestation de deux mois, trois à six petits naissent aveuglesLire la suite

LÉOPOLD Ier (1640-1705) empereur germanique (1658-1705)

  • Écrit par 
  • JEAN_BERENGERJeanBÉRENGERprofesseur émérite à l'université de Paris-IV-Sorbonne
  •  • 1 054 mots

. Les impériaux essuient une série d'échecs et, en 1662, les Turcs interviennent directement dans le conflit. La Transylvanie est perdue, Vienne sérieusement menacée (chute de Nové-Zamky, 1663) et l'Europe commence à s'affoler. Une armée franco-allemande vient à l'aide des impériaux et les coalisés écrasentLire la suite