Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Affinement

Nom masculin singulier

en technologie, fait de s'affiner, de devenir plus mince, plus mûr

"AFFINEMENT" dans l'encyclopédie

AFFINES ESPACE & REPÈRE

  • Écrit par 
  • JACQUES_MEYERJacquesMEYERdocteur en mathématiques
  •  • 633 mots

), pour 1 ≤ i ≤ k + 1, est l'ensemble des barycentres des ai. Par définition, les (k + 1) points ai sont dits affinement indépendant (ou forment uneLire la suite

ANDRÉ LE CHAPELAIN (XIIe-? XIIIe s.)

  • Écrit par 
  • RAOUL_VANEIGEMRaoulVANEIGEMécrivain
  •  • 1 055 mots

jusqu'à présent sous-estimé l'importance. Que la courtoisie ou affinement des passions de l'amour puisse apparaître à une classe, sinon à une société tout entière, comme la plus haute préoccupation traduit pourtant, dans l'histoire de l'humanité, une orientation peu commune et qui mériteraitLire la suite

ART & MATHÉMATIQUE

  • Écrit par 
  • GEORGES_CHARBONNIERGeorgesCHARBONNIERDocteur d'Etat ès Lettres et Sciences Humaines, diplomé de l'Ecole des sciences politiques, diplômé d'études supérieures d'économie politique, producteur délégué à Radio-France (France Culture)
  •  • 4 442 mots

, la délectation pure est théoriquement atteinte. L'affinement ne peut être obtenu sans traitement mathématique. Par elle-même, la mathématique ne fournit aucune règle d'affinement. Elle en structure le processus. Le libre jeu de la sensibilité peut donc s'exercer pleinement. Le problème de l'introduction d'unLire la suite

PRIÈRE ET CONTEMPLATION

  • Écrit par 
  • ALBERT-MARIE_BESNARDAlbert-MarieBESNARDprofesseur de théologie aux facultés dominicaines du Saulchoir
  •  • 4 081 mots
  •  • 1 média

Victor Hugo qui maintenait la vérité minimale, dont on ne peut se départir, en s'écriant dans une intuition de poète : « Il y a une oreille dans l'Inconnu ! » L'affinement du désir La croyance offre au recours issu du besoin un langage, ne serait-ce que la seule invocation de la divinité, mais raresLire la suite