Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Affadissement

Nom masculin singulier

fait de perdre sa force, son intensité
perte de saveur, de goût

"AFFADISSEMENT" dans l'encyclopédie

DES DIFFICULTÉS AVEC LA PHILOSOPHIE DE L'HISTOIRE (O. Marquard)

  • Écrit par 
  • Francis AFFERGAN
  •  • 893 mots

duquel des valeurs et des principes religieux, transcendants, sacrés et éthiques se voient remplacés par d'autres, laïcs et profanes, lesquels ne sont en fait que la continuation des premiers au travers d'un dépérissement et d'un affadissement sémantique qui n'en finissent plusLire la suite

DOXA, sociologie

  • Écrit par 
  • Louis PINTO
  •  • 699 mots

dans la logique des débats idéologiques et politiques. Mais le prix de cette consécration est un affadissement de la notion qui prend une signification statistique (forte diffusion) et polémique (miroir aux alouettes) plus que structurale : la doxa serait essentiellement ce qui se dit dans l’espaceLire la suite

FLANDRIN HIPPOLYTE (1809-1864) & PAUL (1811-1902)

  • Écrit par 
  • Bruno FOUCART
  •  • 765 mots

une renaissance de l'art religieux, comparable à celles dont nazaréens et préraphaélites furent les artisans en Allemagne et en Angleterre. Ce qu'on appellera le style Saint-Sulpice n'est que l'affadissement et la vulgarisation sentimentale de l'effort d'une pléiade de peintres, généralementLire la suite

FORTON LOUIS (1879-1934)

  • Écrit par 
  • Yves FRÉMION
  •  • 505 mots

, mais les scénaristes n'en transformèrent pas moins les Pieds Nickelés en blagueurs et farceurs dont les aventures étaient désormais dénuées de toute implication politique et sociale. Cet affadissement avait commencé d'ailleurs avec Forton lui-même, contraint pendant la guerre de 1914-1918 de métamorphoserLire la suite