Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Affadir

Verbe à l'infinitif

rendre fade, sans saveur
priver d'intensité, de force
A la forme pronominale
devenir fade, sans saveur
perdre son intensité, sa force

"AFFADIR" dans l'encyclopédie

ASCÈSE & ASCÉTISME

  • Écrit par 
  • Michel HULIN
  •  • 4 664 mots
  •  • 1 média

sur une certaine forme d'insatisfaction, sinon d'échec. Aussi – tout comme le mysticisme auquel il a partie liée – l'ascétisme a-t-il été souvent jugé avec une certaine sévérité. En son absence, pourtant, toutes les valeurs morales et religieuses tendent à s'affadir et à se corrompre. Aujourd'huiLire la suite

DIETRICH MARLENE (1901-1992)

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 1 608 mots
  •  • 5 médias

Sternberg, sauront magnifier le personnage de Marlene Dietrich sans l'affadir, comme Ernst Lubitsch (Angel [Ange], 1937), Billy Wilder (A Foreign Affair [La Scandaleuse de Berlin], 1948 ; Witness forLire la suite

ÉGYPTE ANTIQUE (Civilisation) - L'art

  • Écrit par 
  • Annie FORGEAU
  •  • 11 450 mots
  •  • 30 médias

Selon la tradition des annales de l'Égypte ancienne, dont les auteurs grecs se sont fait l'écho, le premier pharaon, responsable de l'unification du pays, se serait appelé Ménès, nom ignoré des sources archéologiques datant des débuts de l'histoire. Aussi s'est-on longtemps posé la question de sa véritable identité. Le Lire la suite

JUSTIFICATION

  • Écrit par 
  • André DUMAS
  •  • 3 809 mots

de la justification réapparaît au premier plan de la réflexion théologique dès que le christianisme risque de s'affadir en une morale de la vertu progressive ou de s'ériger en un jugement impénétrable. Augustin et Luther sont ici les deux plus grands noms de la tradition théologique occidentaleLire la suite