Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Actinium

Nom masculin singulier

en chimie, corps de numéro atomique 89, métal radioactif

"ACTINIUM" dans l'encyclopédie

ACTINIUM

  • Écrit par 
  • GEORGES_BOUISSIERESGeorgesBOUISSIÈRESprofesseur à l'université de Paris-VI
  •  • 928 mots

L'existence dans la pechblende de l'actinium, élément radioactif de numéro atomique 89, fut établie en 1899 par André Louis Debierne, collaborateur de Pierre et Marie Curie qui venaient, un an auparavant, de découvrir, dans ce minerai d'uranium, le polonium et le radium. Son poids n'ayant pu êtreLire la suite

PEREY MARGUERITE (1909-1975)

  • Écrit par 
  • PAUL_FRANCOISPaulFRANÇOISingénieur E.N.S.M., conseiller technique à la direction des études et recherches d'E.D.F., président du groupement des acousticiens de langue française
  •  • 878 mots

au laboratoire Curie, Marguerite Perey avait été amenée à étudier un élément encore peu connu, l'actinium 227. Ce radioélément naturel accompagne toujours les terres rares dont il est très difficile à séparer en raison de l'analogie des propriétés chimiques. La concentration de l'actinium dans les terresLire la suite

CURIE LES

  • Écrit par 
  • MARCEL_FRILLEYMarcelFRILLEYdocteur ès sciences, lauréat de l'Institut, directeur de recherche honoraire au C.N.R.S.
  •  • 4 829 mots
  •  • 5 médias

de Pierre et Marie Curie y contribuèrent : Gustave Bémont, associé au travail sur le radium ; André Debierne, qui, en 1899, découvrit l'actinium ; Marguerite Perey, la dernière, qui identifia le francium, en 1937. De nombreux savants étrangers ont apporté leur part de découvertes, et de nouveauxLire la suite

FRANCIUM

  • Écrit par 
  • E.U.E.U.services rédactionnels de l'Encyclopædia Universalis
  •  • 177 mots

successives de l'actinium : l'isotope 227 se désintègre par émission bêta en thorium 227, qui est un émetteur alpha conduisant au francium ou à l'actinium K. C'est donc un membre de la famille 4 n + 3, dont la vie moyenne est de 21 minutes. D'autres isotopes, tous radioactifs, ontLire la suite