Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Acth

Nom féminin singulier

en biologie, hormone de l'hypophyse

"ACTH" dans l'encyclopédie

SURRÉNALES

  • Écrit par 
  • JACQUES_DECOURTJacquesDECOURTprofesseur honoraire de clinique endocrinologique à la faculté de médecine de Paris, membre de l'Académie nationale de médecine, 
  • PAUL_DI_COSTANZOPaulDI COSTANZOancien maître de conférences, agrégé, biologiste des hôpitaux de Paris
  •  • 9 153 mots
  •  • 6 médias

-hypophysaire, notamment de l'ACTH (adrenocorticotrophic hormone, ou corticotrophine) dont la glande cible est la corticosurrénale. L'hypophysectomie entraîne, en effet, l'atrophie du cortex surrénalien, mais non de la médullaire. En outre, l'injection d'ACTH dans une veineLire la suite

HORMONES

  • Écrit par 
  • JACQUES_DECOURTJacquesDECOURTprofesseur honoraire de clinique endocrinologique à la faculté de médecine de Paris, membre de l'Académie nationale de médecine, 
  • E.U.E.U.services rédactionnels de l'Encyclopædia Universalis, 
  • YVES-ALAIN_FONTAINEYves-AlainFONTAINEprofesseur à l'université et au Muséum national d'histoire naturelle, 
  • RENE_LAFONTRenéLAFONTprofesseur des Universités, 
  • JACQUES_YOUNGJacquesYOUNGdocteur en médecine, chercheur à l'unité 33 de l'I.N.S.E.R.M., Le Kremlin-Bicêtre
  •  • 14 342 mots
  •  • 11 médias

sous le nom de stimulines, ou tropines. La corticostimuline (ou adrenocorticotropic hormone, ACTH) maintient le poids du cortex surrénalien chez l'animal privé d'hypophyse, et stimule ses sécrétions. Elle semble agirLire la suite

HYPOPHYSE ou GLANDE PITUITAIRE

  • Écrit par 
  • JACQUES_DECOURTJacquesDECOURTprofesseur honoraire de clinique endocrinologique à la faculté de médecine de Paris, membre de l'Académie nationale de médecine, 
  • E.U.E.U.services rédactionnels de l'Encyclopædia Universalis
  •  • 6 568 mots
  •  • 4 médias

par l'antéhypophyse, quatre n'exercent leur action que par l'intermédiaire d'une autre glande endocrine, dont elles maintiennent la trophicité et l'activité sécrétoire. Telles sont la thyréostimuline (TSH ou thyréotrophine), la corticostimuline (ACTHLire la suite

LI CHOH HAO (1913-1987)

  • Écrit par 
  • MICHEL_CHRETIENMichelCHRÉTIENdirecteur scientifique et chef de la direction à l'Institut de recherches cliniques de Montréal, médecin
  •  • 490 mots

Né à Canton (Chine) en 1913, Choh Hao Li obtient son baccalauréat de chimie à l'université de Nankin et décide, en 1935, d'émigrer aux États-Unis pour compléter ses études en physico-chimie organique à l'université de Berkeley (Californie). Dès l'obtention de son doctorat, il commence, en 1938, une brillante carrière de biochimiste en explorant les secrets de la glande pituitaire, déjà reconnue coLire la suite