Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Acromégalie

Nom féminin singulier

en médecine, développement excessif des extrémités des membres et des os du visage, lié à un dérèglement de l'hypophyse

"ACROMEGALIE" dans l'encyclopédie

HYPOPHYSE ou GLANDE PITUITAIRE

  • Écrit par 
  • JACQUES_DECOURTJacquesDECOURTprofesseur honoraire de clinique endocrinologique à la faculté de médecine de Paris, membre de l'Académie nationale de médecine, 
  • E.U.E.U.services rédactionnels de l'Encyclopædia Universalis
  •  • 6 568 mots
  •  • 4 médias

les syndromes d'hyperactivité les plus connus, on peut citer le gigantisme l'acromégalie et la maladie de Cushing. Les syndromes d'hypoactivité comprennent l'infantilo-nanisme, la maladie de Simmonds, le diabète insipide... Au cours de cette étude, on se propose d'examiner la structure, l'origineLire la suite

ENDOCRINOLOGIE

  • Écrit par 
  • JACQUES_DECOURTJacquesDECOURTprofesseur honoraire de clinique endocrinologique à la faculté de médecine de Paris, membre de l'Académie nationale de médecine
  •  • 3 846 mots

(Parry, 1825 ; Graves, 1835 ; Basedow, 1840) ; la maladie bronzée d'Addison (1855) ; le myxœdème (Gull, 1873 ; Ord, 1877) ; l'idiotie myxœdémateuse (Bourneville, 1880) ; l'acromégalie (Pierre Marie, 1885) ; la tétanie parathyréoprive (Reverdin et Kocher, 1882 ; Gley et Moussu, 1891) ; l'ostéiteLire la suite

BROMOCRIPTINE

  • Écrit par 
  • EDITH_ALBENGRESEdithALBENGRESresponsable du centre de pharmacologie au centre hospitalier intercommunal de Créteil
  •  • 720 mots

d'être convaincants, ensuite parce qu'ils sont obtenus pour des doses de bromocriptine qui entraînent la survenue d'effets secondaires très gênants. Elles font ainsi l'objet de recherches dans la maladie de Parkinson et dans l'acromégalie. L'action sur les récepteurs dopaminergiques explique plusieursLire la suite

HORMONES

  • Écrit par 
  • JACQUES_DECOURTJacquesDECOURTprofesseur honoraire de clinique endocrinologique à la faculté de médecine de Paris, membre de l'Académie nationale de médecine, 
  • E.U.E.U.services rédactionnels de l'Encyclopædia Universalis, 
  • YVES-ALAIN_FONTAINEYves-AlainFONTAINEprofesseur à l'université et au Muséum national d'histoire naturelle, 
  • RENE_LAFONTRenéLAFONTprofesseur des Universités, 
  • JACQUES_YOUNGJacquesYOUNGdocteur en médecine, chercheur à l'unité 33 de l'I.N.S.E.R.M., Le Kremlin-Bicêtre
  •  • 14 342 mots
  •  • 11 médias

de l'organisme est terminée, l'excès prolongé d'hormone peut aboutir à un véritable diabète par épuisement de la sécrétion pancréatique d'insuline. Comme le corps du sujet ne peut pas s'accroître en longueur, il s'accroît en largeur et en épaisseur, ce qui réalise le tableau de l'acromégalie (cf. Lire la suite