Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Acquiescer

Verbe à l'infinitif

en droit, consentir, accepter

"ACQUIESCER" dans l'encyclopédie

ARCHITECTURE & MUSIQUE

  • Écrit par 
  • DANIEL_CHARLESDanielCHARLESmusicien, philosophe, fondateur du département de musique de l'université de Paris-VIII
  •  • 7 421 mots

-ce le plus légèrement possible, cela oblige à acquiescer – et d'une tout autre façon qu'en se complaisant à insister sur le parcours que requiert la perception complète d'un monument – à l'idée d'une architecture en mouvement. Gilson a raison, la musique est mortelle, l'architecture ne meurtLire la suite

ÉDUCATION - Philosophie de l'éducation

  • Écrit par 
  • DANIEL_HAMELINEDanielHAMELINEprofesseur honoraire de l'université de Genève
  •  • 2 340 mots
  •  • 1 média

capacité à mettre en évidence l'énigme de tout projet d'éducation, y compris dans la condition postmoderne ? Comprendre ce qu'il en est d'une tâche éducative qui a pour fonction de faire acquiescer à une identité reçue – de même que comprendre ce qu'il en est d'avoir à faire surgir une identitéLire la suite

COURIER PAUL-LOUIS (1772-1825)

  • Écrit par 
  • ETIEMBLEETIEMBLEancien élève de l'École normale supérieure, professeur honoraire à l'université de Paris-IV, 
  • E.U.E.U.services rédactionnels de l'Encyclopædia Universalis
  •  • 1 405 mots

dit un jour, en feignant d'acquiescer : « J'envoie au diable les ultras et les jacobins, la droite, la gauche et le centre, [...] la vérité n'est bonne à rien. » Mais si : à faire vivre « éternellement » (entendons-nous : aussi longtemps qu'on lira le français) l'œuvre de ce mauvais coucheur. MariLire la suite

ÉPISTÉMOLOGIE

  • Écrit par 
  • GILLES_GASTON_GRANGERGilles GastonGRANGERprofesseur au Collège de France
  •  • 13 082 mots
  •  • 4 médias

Si l'on traduit par notre mot « science » le mot grec ἐπιστήμη, l'épistémologie est, étymologiquement, la théorie de la science. Bien que la forme anglaise du vocable ait existé avant que le français ne l'assimile, c'est pourtant avec le sens différent et plus large de « théorie de la connaissance » qu'il est généralement utilisé par les Anglo-Saxons. Ce décalage Lire la suite