Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Acquéreur

Nom masculin singulier

en droit, homme faisant l'acquisition d'un bien

"ACQUEREUR" dans l'encyclopédie

FUSIONS-ACQUISITIONS

  • Écrit par 
  • PATRICIA_CHARLETYPatriciaCHARLÉTYprofesseur d'économie et finance (E.S.S.E.C.), chercheur à l'unité mixte de recherche Théma (Théorie économique, modélisation et applications) C.N R.S.-université de Cergy-Pontoise, 
  • SAID_SOUAMSaïdSOUAMdocteur en sciences économiques, professeur agrégé des Universités, université de Paris-Ouest-Nanterre-La Défense
  •  • 9 404 mots
  •  • 2 médias

propres aux dirigeants de l'acquéreur Si les acquisitions peuvent résoudre des problèmes de mauvaise gestion de la cible, elles peuvent aussi, cependant, répondre aux intérêts personnels des dirigeants de l'entreprise acquéreuse. En effet, tant la notoriété que la rémunération des dirigeants tendent àLire la suite

FIDUCIE

  • Écrit par 
  • JEAN_GAUDEMETJeanGAUDEMETprofesseur à la faculté de droit et des sciences économiques de Paris, directeur d'études à l'École pratique des hautes études
  •  • 455 mots

Terme qui désigne, en droit romain, une convention jointe à un acte d'aliénation, et par laquelle l'acquéreur s'engage à restituer la chose à l'aliénateur. L'exécution de l'obligation incombant à l'acquéreur dépendait originairement de sa seule bonne foi (de là vient le nom de fiducie). CependantLire la suite

MUSÉES DE FRANCE STATUT DES

  • Écrit par 
  • MARIE_CORNUMarieCORNUdirecteur de recherche au C.N.R.S. (Cecoji)
  •  • 2 640 mots

de « racheter » les œuvres disqualifiées. Lorsqu'un bien déclassé est proposé à la vente, l'État dispose d'un droit de préférence et peut s'en porter acquéreur. À l'inverse, certains biens ne peuvent être déclassés. Il s'agit des biens qui ont intégré une collection par la voie d'un legs ou d'un donLire la suite

VICKREY WILLIAM SPENCER (1914-1996)

  • Écrit par 
  • FRANCOISE_PICHON-MAMEREFrançoisePICHON-MAMÈREmaître de conférences, université Paris-Sorbonne
  •  • 1 125 mots

des enchères, c'est qu'il existe a priori des asymétries d'information. Le vendeur ignore a priori le montant que chaque acquéreur est disposé à payer, il ignore en conséquence le paramètre essentiel de l'échange. Du côté des acquéreurs, chacun connaît sa propre évaluation et sait jusqu'où il peut enchérirLire la suite