Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Accrescent

Adjectif masculin singulier

en botanique, croissant après la fécondation, pour une partie de fleur

"ACCRESCENT" dans l'encyclopédie

ACCRESCENT

  • Écrit par 
  • JACQUES_DAUTAJacquesDAUTAassistant à l'université de Paris-VI
  •  • 223 mots

Le qualificatif d'accrescent est donné, en morphologie végétale, à un organe qui, normalement, se trouve d'abord indépendant d'une autre partie de la plante, et qui, ensuite, vient s'y souder. Cette évolution caractéristique survient le plus souvent au cours et autour de la formationLire la suite

ROSALES

  • Écrit par 
  • GEORGES_MANGENOTGeorgesMANGENOTprofesseur honoraire à l'université de Paris-XI
  •  • 4 809 mots
  •  • 6 médias

fruit indéhiscent : un akène ou une petite drupe (drupéole). Ces fruits élémentaires (méricarpes) sont disposés sur ou dans le réceptacle accrescent, ce qui conduit à déterminer dans ce groupe, numériquement le plus important de la famille, de nombreuses tribus. Chez certaines, le réceptacle est uneLire la suite

CENTROSPERMALES

  • Écrit par 
  • CHANTAL_BERNARD-NENAULTChantalBERNARD-NENAULTdocteur en biologie végétale
  •  • 2 133 mots
  •  • 7 médias

, les étamines parfois recourbées dans le bouton et face aux pièces périanthaires, l'ovaire supère uniloculaire et uniovulé, les akènes entourés d'un périanthe accrescent sont autant de caractères communs. Pour Emberger (1960), les Centrospermales dérivent d'un type « urtical » primitif, ce qui justifieLire la suite

ÉBÉNALES

  • Écrit par 
  • RENE_LETOUZEYRenéLETOUZEYdocteur ès sciences naturelles, ingénieur des eaux et forêts, maître de recherche honoraire au C.N.R.S., directeur de recherche honoraire à l'Institut national de la recherche agronomique
  •  • 1 847 mots
  •  • 1 média

délimitant des compartiments uniovulés. Le fruit, parfois sec et coriace mais dont l'ouverture spontanée est rare, est ordinairement charnu et forme une baie, celle-ci étant souvent plus ou moins entourée par le calice accrescent ; les graines, au nombre de une à seize par fruit, disposées radialementLire la suite