Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Accoutrement

Nom masculin singulier

habillement hors des normes (avec une connotation péjorative)

"ACCOUTREMENT" dans l'encyclopédie

BYRON GEORGE GORDON (1788-1824)

  • Écrit par 
  • FRANCOIS_NATTERFrançoisNATTERagrégé d'anglais, maître assistant d'anglais à l'université de Paris-Sorbonne, doyen de la faculté libre de Paris
  •  • 4 462 mots
  •  • 1 média

chants parurent en 1812. L'auteur, affublé, de façon d'ailleurs transparente, de l'accoutrement moyenâgeux du chevalier Harold, y relate son premier voyage en Méditerranée et en Orient. Les descriptions pittoresques y alternent avec des méditations mélancoliques et vagues qui mettent avantageusementLire la suite

CARNAVAL

  • Écrit par 
  • ANNIE_SIDROAnnieSIDROprésidente de Carnaval sans frontières, ancien expert-consultant auprès de l'U.N.E.S.CO. pour les carnavals, D.R. en histoire (université de Nice), D.E.S.S. en psychologie sociale et clinique (université de Nice)
  •  • 6 181 mots
  •  • 1 média

sur un accoutrement du sauvage, toujours barbouillé de noir ou d'excréments, et portant des masques démoniaques, accompagnés de bruits infernaux. Il exprimerait une résurgence des forces primitives de l'être humain, de celui qui va surgir du chaos, se ruer d'une manière désorganisée, dans l'espaceLire la suite

CARTOMANCIE

  • Écrit par 
  • THIERRY_DEPAULISThierryDEPAULISlicencié ès lettres, ingénieur du Conservatoire national des arts et métiers, historien du jeu
  •  • 2 200 mots
  •  • 1 média

du xxe siècle), ainsi que quelques livres aujourd'hui oubliés. Quelque peu discréditée par des prédictions aussi tonitruantes que malheureuses et par l'accoutrement pittoresque de certains de ses praticiens, la cartomancie a dû attendre les années 1980 pour voir renaître une pratique qui se place désormais sous les auspices de la parapsychologie. Lire la suite

CHAMANISME

  • Écrit par 
  • ROBERTE_NICOLE_HAMAYONRoberte NicoleHAMAYONdocteur ès lettres, directeur d'études à l'École pratique des hautes études, V<sup>e</sup> section (sciences religieuses)
  •  • 4 966 mots

comme un « élan », une « barque », etc.), « transportant » son époux dans tous les sens du terme. Il doit aussi s'animaliser, ce qui s'exprime dans son accoutrement (costume en peau de cervidé, coiffe en couronne à ramure, etc.), et dans l'apparence ensauvagée de son comportement rituel : par forceLire la suite