Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Abréviation

Nom féminin singulier

réduction en longueur d'un mot

"ABREVIATION" dans l'encyclopédie

NOMENCLATURE BOTANIQUE RÈGLES INTERNATIONALES DE

  • Écrit par 
  • Jean-Marie PRUVOST-BEAURAIN
  •  • 9 944 mots
  •  • 6 médias

d'autres noms de genres, semblables à ou dérivés de l'épithète spécifique du nom d'une espèce du genre ; éviter les adjectifs utilisés comme noms. Le nom d'une subdivision de genre est une combinaison d'un nom de genre et d'une épithète subdivisionnaire connectée par l'abréviation, en caractères romains […] Lire la suite

BRAILLE

  • Écrit par 
  • Françoise MAGNA
  •  • 6 986 mots
  •  • 3 médias

qui est actuellement en vigueur dans les pays francophones, sous réserve de quelques modifications ultérieures. En abrégé, un même symbole braille peut avoir jusqu'à cinq significations différentes suivant le contexte : lettre seule, abréviation d'un mot, abréviation d'un groupement de lettres en début de mot […] Lire la suite

ISLAM (Histoire) - Le monde musulman contemporain

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN, 
  • Olivier CARRÉ, 
  • Nathalie CLAYER, 
  • Andrée FEILLARD, 
  • Marc GABORIEAU, 
  • Altan GOKALP, 
  • Denys LOMBARD, 
  • Robert MANTRAN, 
  • Alexandre POPOVIC, 
  • Catherine POUJOL, 
  • Jean-Louis TRIAUD
  • , Universalis
  •  • 31 428 mots
  •  • 14 médias

Il existe de nos jours une communauté d'attitudes et de sentiments à travers le monde musulman.Il y a en premier lieu une solidarité internationale de ce qu'on peut appeler l'appareil de l'islam. Certes, il n'y a pas de clergé dans l'islam, au sens d'une hiérarchie disposant de pouvoirs sacramentels, comme dans le […] Lire la suite

TERRE - La planète Terre

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Jean KOVALEVSKY, 
  • Evry SCHATZMAN
  •  • 12 049 mots
  •  • 12 médias

Avant d'être un concept, la Terre fut une donnée : d'abord, la Terre nourricière – autrement dit, la « terre végétale » –, puis, la Terre où l'homme vit, par opposition à la mer, c'est-à-dire les terres émergées. Tout naturellement, cette Terre, siège de l'humanité, était le centre du monde, qui s'ordonnait autour d'elle, y compris le ciel, dont le mystère autorisait d'y voir la transcendance des […] Lire la suite