Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Abaissement

Nom masculin singulier

diminution, baisse
réduction de température, de valeur
affaissement de terrain
dégradation, avilissement

"ABAISSEMENT" dans l'encyclopédie

ACIER - Technologie

  • Écrit par 
  • Louis COLOMBIER, 
  • Gérard FESSIER, 
  • Guy HENRY, 
  • Joëlle PONTET
  •  • 14 172 mots
  •  • 10 médias

fraction de l'austénite est transformée instantanément et il faut encore un abaissement de la température pour provoquer la transformation d'une nouvelle fraction. Ce diagramme est donné à titre d'exemple. Les aciers alliés ont des diagrammes beaucoup plus complexes ; des zones de température peuventLire la suite

CARBURANTS

  • Écrit par 
  • Daniel BALLERINI, 
  • Jean-Claude GUIBET, 
  • Xavier MONTAGNE
  •  • 10 528 mots
  •  • 9 médias

le comportement à froid du gazole, le raffineur dispose de plusieurs moyens (abaissement du point final de distillation, réduction du point initial, choix de fractions plus naphténiques et aromatiques) qui sont cependant contraignants et coûteux. Il utilise également des additifs dits fluidifiantsLire la suite

CIRCULATOIRES (SYSTÈMES) - Appareil circulatoire humain

  • Écrit par 
  • E.U., 
  • Claude GILLOT, 
  • Jean PAUPE, 
  • Henri SCHMITT
  •  • 16 946 mots
  •  • 13 médias

est surtout favorisée par l'aspiration du ventricule lors de la diastole ventriculaire par suite de l'abaissement du plancher auriculo-ventriculaire. À côté de ce facteur essentiel, l'aspiration thoracique qui s'exerce sur les gros troncs veineux du thorax et l'abaissement du diaphragme, en augmentantLire la suite

INSTINCT

  • Écrit par 
  • Georges THINÈS
  •  • 9 401 mots
  •  • 1 média

abaissement notable du seuil des réactions, mais cet abaissement est-il tel qu'aucun déclencheur ne soit plus nécessaire ? D'autre part, il n'est jamais possible, comme le note Armstrong, d'établir l'absence totale d'une stimulation extérieure. Commentant les observations de LorenzLire la suite