Histoire du transport maritime


BOUSSOLE

  • Écrit par 
  • Olivier LAVOISY
  •  • 207 mots

L'utilisation du magnétisme, qui permet d'orienter une aiguille aimantée, suit une évolution progressive imparfaitement connue : première mention d'une aiguille aimantée au iie siècle avant notre ère, utilisation attestée du magnétisme vers le vie siècle (géomanc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/boussole/#i_0

BRICK

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 75 mots

Apparuaprès 1750, le brick est un petit navire de guerre à voile, son importance étant désignée par le nombre de bouches à feu : brick de douze, de dix-huit canons... Gréé en voiles latines sur deux mâts, il peut devenir un voilier très fin, le brick-aviso, destiné aux missions rapides. Le brick de charge, également connu, sera remplacé vers la fin du xixe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brick/#i_0

CONVENTION SOLAS

  • Écrit par 
  • Serge BINDEL
  •  • 1 299 mots
  •  • 1 média

LaConvention internationale pour la sauvegarde de la vie humaine en mer, connue généralement sous le nom de convention Solas (International Convention for the Safety of Life at Sea), a pour objet de spécifier un certain nombre de normes standards minimales relatives à la construction et à l'exploitation des navires de commerce, afin de garantir la sécurité des équipages, des passagers et des navir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/convention-solas/#i_0

DROMON

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 191 mots

Le dromon est, à peu de chose près, une réplique byzantine de la trière gréco-romaine ; Léon VI, empereur de Byzance au ixe siècle, décrit ce navire monté par cent rameurs (cinquante de chaque bord, sur deux étages). À la différence, néanmoins, de la trière, le dromon est gréé en voile latine, à un ou deux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dromon/#i_0

FRANCE, paquebot

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 415 mots

Le 11 mai 1960, après quatre ans de travaux et pour un coût de construction et d'équipement de 418 millions de francs, le paquebot France, d'une capacité de 2 040 passagers, est baptisé par Mme de Gaulle, au chantier de Penhoët (Société des chantiers de l'Atlantique). Le fleuron de la Compagnie générale transatlantique effectue le 19 janvier 1962 sa premi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-paquebot/#i_0

FRÉGATE

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 168 mots

Le nom de ce navire léger est emprunté, selon Jal, à un bateau antique, l'aphractum. Il apparaît au xive siècle, dans une lettre de la reine Jeanne, comtesse de Provence, à Bertrand de Grasse (1362). De la famille des galères, la frégate est alors une chaloupe montée par douze rameurs. On lui demande d'éclairer la marche d'une esca […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fregate/#i_0

GALION

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 181 mots
  •  • 1 média

Apparu au xve siècle, le galion tient de la nef et de la galère. Si le rapport entre la largeur et la longueur d'un vaisseau rond est de 1 à 3, il devient, sur le galion, de 1 à 4 ou 5 ; il est aussi long que la galère dont il conserve, par ailleurs, l'éperon à l'étrave. François Ier fait ainsi construire des « nefs-galères » ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/galion/#i_0

GOUVERNAIL

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 453 mots

Si l'on met à part les subtilités des interprétations techniques, d'autant plus hasardeuses que les documents eux-mêmes ne sont pas toujours précis, le problème du gouvernail se ramène à une formulation très simple. Dès les origines de la navigation, la gouverne est assurée par une rame plus importante que les autres, système en usage jusqu'au xiie si […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gouvernail/#i_0

GOUVERNAIL D'ÉTAMBOT

  • Écrit par 
  • Alain BOULAIRE
  •  • 174 mots
  •  • 1 média

Développé en Occident à partir du xiiie siècle, connu en Baltique et en Perse dès le début du xie siècle, le gouvernail d'étambot est d'origine incertaine, la Perse ayant pu constituer un relais entre la Chine et l'Occident. Remplaçant la rame de gouverne latéral […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gouvernail-d-etambot/#i_0

MAÎTRISE DE LA NAVIGATION - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Alain BOULAIRE
  •  • 676 mots

Vers — 4000 Premières représentations de bateaux à voiles en Mésopotamie et en Égypte. L'essentiel de la manœuvre se fait toujours à la rame, la voile n'étant qu'un complément en cas de vents favorables.553 Procope de Césarée parle de la voile latine : triangulaire, elle permet de mieux manœuvrer que les seules voiles carrées pour lesquelles un ven […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maitrise-de-la-navigation-reperes-chronologiques/#i_0

MARINE MARCHANDE HISTOIRE DE LA

  • Écrit par 
  • Françoise ODIER, 
  • Yves POULIZAC, 
  • Martine RÉMOND-GOUILLOUD
  • , Universalis
  •  • 4 894 mots
  •  • 3 médias

Pendant des siècles, la mer – voie de communication naturelle – a représenté pratiquement l'unique moyen de contact entre les peuples éloignés, le support de la plupart des échanges internationaux. Que le passé de la marine marchande – ensemble des navires de commerce et des hommes qui les servent – soit prestigieux es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-de-la-marine-marchande/#i_0

NAVIGATION MARITIME

  • Écrit par 
  • Michel MOLLAT DU JOURDIN
  •  • 7 580 mots
  •  • 10 médias

L'histoirede la navigation, essentiellement liée à l'histoire de la civilisation et aux découvertes géographiques, retrace les étapes de la conquête de la mer par l'homme et en explique les raisons : l'attrait de l'aventure et le goût du risque, les impératifs géographiques qui, dès l'Antiquité, « jettent » vers la mer les peuples des côtes, la recherche du profit qu'illustre le développement des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/navigation-maritime/#i_0

PATRIMOINE PORTUAIRE EN EUROPE

  • Écrit par 
  • Louis BERGERON
  •  • 2 554 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le grand port du XIXe siècle »  : […] On laissera ici de côté le cas des grands ports qui se sont organisés dès le début du xixe siècle, autour d'arsenaux des marines d'État, tels Toulon, Brest ou encore Plymouth, aujourd'hui progressivement atteints, eux aussi, par la fermeture de leurs ateliers ; bien qu'ayant de bonne heure été à la pointe de l'industrialisation dans l'intérêt même de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrimoine-portuaire-en-europe/2-le-grand-port-du-xixe-siecle/

PHARES

  • Écrit par 
  • Ian C. CLINGAN
  •  • 8 937 mots

Dans le chapitre «  Histoire des phares »  : […] Les ancêtres des phares proprement dits étaient des feux à ciel ouvert allumés en haut d'une colline. La plus ancienne trace de ces brasiers se trouve dans L'Iliade et L'Odyssée (vers le viiie siècle av. J.-C.). Les restes des plus anciens phares identifiés ont été découverts au Pirée (v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phares/1-histoire-des-phares/

PORTS MARITIMES

  • Écrit par 
  • Geoffroy CAUDE, 
  • Paul SCHERRER
  •  • 8 563 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre «  Histoire contemporaine des ports »  : […] L'histoire du développement des ports de commerce est étroitement liée à celle de la navigation maritime et à la géographie du commerce mondial. En se limitant à la période contemporaine (de la fin du xixe à nos jours), et pour simplifier la présentation générale de leur utilisation, quatre étapes su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ports-maritimes/1-histoire-contemporaine-des-ports/

QUEEN MARY 2, paquebot

  • Écrit par 
  • Alain CROUZOLS
  •  • 1 190 mots
  •  • 2 médias

Construitpar les Chantiers de l'Atlantique de Saint-Nazaire, le paquebot Queen Mary 2, appartenant à la Cunard Line, compagnie maritime britannique créée en 1838, a été mis en service en janvier 2004 sur la ligne Southampton-New York pour relier l'Europe et l'Amérique du Nord. Son « aîné », Le Queen Mary, avait assuré cette liaison de 1936 à 1967 (sauf duran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/queen-mary-2-paquebot/#i_0

SOUS-MARINS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Alain BOULAIRE
  •  • 604 mots

1624 Le physicien hollandais Cornelius Van Drebbel fait naviguer un bateau en bois couvert de cuir suiffé sous la surface de la Tamise (Grande-Bretagne) pendant quelques instants : le bateau est propulsé par douze rameurs.1775 L'Américain David Bushnell invente un submersible, le Turtle, engin en bois de forme ovoïde rappelant c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sous-marins-reperes-chronologiques/#i_0

TITANIC

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 562 mots
  •  • 1 média

Paquebot transatlantique de la White Star Line (Grande-Bretagne) construit en 1909 et lancé le 31 mai 1911. Long de 269 mètres hors tout, large de 29 mètres et haut de 30 mètres hors cheminées, le Titanic présentait, hormis sa taille, deux caractéristiques qui contribuèrent à faire entrer son malheureux destin dans l'histoire : d'une part, son luxe, avec des aménagements extrao […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/titanic/#i_0

VOILE CARRÉE

  • Écrit par 
  • Pierre GOBERT
  •  • 157 mots

Forme la plus ancienne et la plus simple du gréement. Les voiles carrées étaient attachées à des vergues suspendues au mât par leur milieu ; il y avait jusqu'à cinq vergues l'une au-dessus de l'autre. À part sa forme, la voile carrée a la caractéristique d'offrir toujours le même côté au vent, bien qu'on puisse tourner vers l'avant l'un ou l'autre de ses bords. La voile carrée fut le seul gréement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/voile-carree/#i_0

VOILE LATINE

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 252 mots

Depuis les origines du navire mâté (Égypte, ~ 2700), on utilisait une voile dite carrée, en réalité rectangulaire. D'après Augustin Jal (Glossaire nautique, 1848), la voile latine, triangulaire, aurait pour ancêtre une petite voile de foc, déjà représentée sur un bas-relief de Perpignan (époque d'Auguste). Sa désignation, en tout cas, indique des origines précises : la voile la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/voile-latine/#i_0


Affichage 

Grande-Bretagne: les transports, 1760-1830

Grande-Bretagne: les transports, 1760-1830

carte

Les transports, 1760-1830 (d'après M. Gilbert, «British History Atlas», Weidenfeld & Nicolson). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Port maritime : schéma de principe

Port maritime : schéma de principe

dessin

Schéma de principe d'un port maritime. Pour entrer dans le port, ou en sortir, le navire emprunte un chenal balisé (A), aidé dans sa circulation par le radar du VTS (Vessel Traffic System) et par les feux d'alignement. L'avant-port (D) est protégé de la houle par des digues... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Galère

Galère

photographie

Succédant aux trirèmes antiques, les galères ont été utilisées, principalement en Méditerranée, du XVe au XVIIIe siècle. Galère papale portant des pièces d'artillerie. Gravure sur bois d'après un dessin de Pieter Bruegel l'Ancien. 

Crédits : AKG

Afficher

Clipper Mirage

Clipper  Mirage

photographie

Le Mirage faisait partie de la flotte de clippers desservant la ligne Londres-Bombay en 75 jours. Mis au point dans les années 1770, ce type de grand voilier très rapide concurrença les navires à vapeur jusqu'au début du XXe siècle. Eau-forte d'Edward... 

Crédits : AKG

Afficher

Trière athénienne

Trière athénienne

photographie

Fragment de bas-relief représentant une trière grecque (vers 500 av. J.-C., musée de l'Acropole, Athènes). Contrairement à la victoire de Marathon, en 490, remportée sur les Perses par les hoplites athéniens, fantassins et propriétaires fonciers, la victoire de Salamine,... 

Crédits : J. Hios/ AKG

Afficher

Le paquebot Titanic

Le paquebot  Titanic

photographie

Le Titanic, paquebot transatlantique britannique, était lors de son lancement en 1911 le plus luxueux des navires. Son naufrage, en avril 1912, au cours de son voyage inaugural, a été à l'origine de la conférence internationale qui, en janvier 1914, adoptera la... 

Crédits : Classic Vision/ Age Fotostock

Afficher

Clippers

Clippers

photographie

Les docks de Londres, ici East India, accueillent les clippers chargés de thé, et de nombreux autres voiliers (1892). 

Crédits : London Stereoscopic Company/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Grande-Bretagne et États-Unis

Grande-Bretagne et États-Unis

tableau

Évolution comparée en tonneaux de jauge brute des deux très grandes puissances maritimes (d'après Lloyd's Register of Shipping). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Trafic pétrolier

Trafic pétrolier

tableau

Accroissement, entre 1929 et 1983, de la part du trafic pétrolier mondial par rapport au trafic marchandise total. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Grande-Bretagne: les transports, 1760-1830

Grande-Bretagne: les transports, 1760-1830
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Port maritime : schéma de principe

Port maritime : schéma de principe
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Galère

Galère
Crédits : AKG

photographie

Clipper  Mirage

Clipper Mirage
Crédits : AKG

photographie

Trière athénienne

Trière athénienne
Crédits : J. Hios/ AKG

photographie

Le paquebot  Titanic

Le paquebot Titanic
Crédits : Classic Vision/ Age Fotostock

photographie

Clippers

Clippers
Crédits : London Stereoscopic Company/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Grande-Bretagne et États-Unis

Grande-Bretagne et États-Unis
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Trafic pétrolier

Trafic pétrolier
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau