Appareil psychique


AFFECT QUANTUM D'

  • Écrit par 
  • Baldine SAINT GIRONS
  •  • 234 mots

Quantité d'énergie psychique, dont la production est susceptible d'accompagner toute impression psychique, le quantum d'affect (Affektbetrag) est d'abord une valeur (pour reprendre la traduction française proposée par Freud en 1893), c'est-à-dire qu'il possède une teneur qui, comme telle, dépasse nos instruments de mesure, mais ne s'en impose pas moins « énergiquement » au suje […] Lire la suite

ÇA, psychanalyse

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LERICHE
  •  • 649 mots

Le pronom neutre allemand substantivé Es, que l'on traduit par « ça », a été emprunté par Freud à Groddeck (Le Livre du ça), en lui donnant toutefois une signification différente ; alors que, pour Groddeck, le ça englobe tout (conscient, inconscient, système végétatif) et a un sens métaphysique, Freud réserve ce te […] Lire la suite

CONSCIENCE

  • Écrit par 
  • Henri EY
  •  • 10 480 mots
  •  • 1 média

Le mot latin conscientia est naturellement décomposé en « cum scientia ». Cette étymologie suggère non seulement la connaissance de l'objet par le sujet, mais que cet objet fait toujours référence au sujet lui-même. Le terme allemand Bewusstsein comporte la même résonance de s […] Lire la suite

CONSCIENCE PRISE DE

  • Écrit par 
  • Henry DUMÉRY
  •  • 1 600 mots

Le paradoxe aurait dû s'imposer depuis Freud : la prise de conscience ne rend pas conscient ce qui ne l'est pas ; elle n'admet (et ne garde) à la conscience claire que ce qui la sert sans la gêner, sans l'humilier, sans la troubler. Si quelque chose l'ennuie, elle le chasse ou s'y efforce. Si quelque chose l'offusque, l'irrite, elle ne l'affronte guère, o […] Lire la suite

DÉPLAISIR PRINCIPE DE

  • Écrit par 
  • Baldine SAINT GIRONS
  •  • 1 200 mots

En cela qu'il entraîne pour le vivant la nécessité de réduire le développement du désagréable à un minimum, le déplaisir fait principe. La production de déplaisir est en effet liée à l'apparition d'une image mnésique, dans laquelle se répète l'expérience organique de la douleur. Mais, alors que le stimulus provoquant celle-ci est de nature exogène, le déplaisir émane de l'intérieur du corps, lors […] Lire la suite

ENFANCE (Les connaissances) - La petite enfance

  • Écrit par 
  • Hélène STORK
  •  • 8 741 mots
  •  • 2 médias

« La psychanalyse des individus, écrivait S. Freud dans Moïse et le monothéisme (1938), nous apprend que les impressions les plus précoces, recueillies à une époque où l'enfant ne fait encore que balbutier, provoquent un jour, sans même resurgir dans le conscient, des effets obsédants. » Dans la continuité de cette intuition géniale, […] Lire la suite

IDÉAL DU MOI, psychanalyse

  • Écrit par 
  • Sylvie METAIS
  •  • 719 mots

Expression utilisée en psychanalyse pour désigner une instance psychique. C'est en 1923 que Freud, dans l'article Le Moi et le Ça, présente une organisation de l'appareil psychique qui se divise en trois instances : le ça, le moi et le surmoi. Ce dernier compr […] Lire la suite

IMAGINAIRE ET IMAGINATION

  • Écrit par 
  • Pierre KAUFMANN
  •  • 12 565 mots
  •  • 1 média

Le champ sémantique des divers vocables dérivés en français du terme d'image risquerait d'être singulièrement appauvri si l'interprétation en était faite sur le seul fondement étymologique du latin imago. Dans son acception originaire, ce terme vise en effet le trait de ressemblance dont se tro […] Lire la suite

PRIVATION

  • Écrit par 
  • Baldine SAINT GIRONS
  •  • 1 104 mots

Confondre manque et privation revient à occulter la distinction soulignée par Kant dans l'Essai pour introduire en philosophie le concept de grandeur négative entre opposition logique et opposition réelle. La connexion logique n'a guère de conséquence réelle : elle comporte une négation sans position, le « manque » consistant en un simple « défaut » d'être. Ainsi un corps en re […] Lire la suite

RÉALITÉ PRINCIPE DE

  • Écrit par 
  • Baldine SAINT GIRONS
  •  • 1 198 mots

Que la réalité doive constituer un « principe », telle est la conclusion nécessaire à laquelle nous conduit toute étude de la folie. Mais il s'agit moins ici d'un principe théorique établissant au sens kantien la possibilité a priori de l'intuition et de la liaison des phénomènes que d'un principe pratique, en vertu duquel le sujet se détermine à pénétrer cons […] Lire la suite

SOI (psychologie)

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 327 mots
  •  • 1 média

« L'endroit où le soi, le non-moi psychologique, est endormi est l'endroit le plus banal du monde — une gare, un théâtre, la famille, la situation professionnelle. » La psychologie des profondeurs telle que l'a théorisée Carl Gustav Jung repose sur une distinction entre deux instances psychiques : le moi, « la […] Lire la suite

SURMOI

  • Écrit par 
  • Jean-Michel VAPPEREAU
  •  • 5 156 mots
  •  • 8 médias

Freud a introduit le terme de surmoi en 1923 dans son essai intitulé Le Moi et le ça, afin d'ajouter une dimension génétique au mythe de Totem et tabou. Il y expose ce qui advint après le déroulement du drame mythique, de manière à rendre compte de la dissolution de l'œdipe. Une fois accompli le meurtre de celui qui barre […] Lire la suite

TOPIQUE, psychanalyse

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 1 055 mots

Dans la théorie psychanalytique de Freud, on distingue couramment deux topiques successives ou conceptions des lieux psychiques. La première topique, élaborée à partir de 1900, distingue métaphoriquement dans l'appareil psychique : l'inconscient, le préconscient et le conscient ; la seconde, qui date de 1923, distingue le ça, le […] Lire la suite


Affichage 

Graphe de la Lettre 52

Graphe de la Lettre 52

dessin

Graphe de la Lettre 52. Les abréviations se lisent ainsi : P = perception ; Ps = perception-signes ; Ics = inconscient ; Pcs = préconscient ; Cs = conscience. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Graphe des lignes du schéma de Freud

Graphe des lignes du schéma de Freud

dessin

Graphe des lignes du schéma de Freud. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Quotient du graphe des lignes du schéma de Freud

Quotient du graphe des lignes du schéma de Freud

dessin

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Schéma F

Schéma F

dessin

Schéma F. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Schéma L

Schéma L

dessin

Schéma L (« Écrits », p. 53). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Schéma R

Schéma R

dessin

Schéma R (« Écrits », p. 553). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Moi idéal

Moi idéal

dessin

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Schéma R identifié à la surface du plan projectif

Schéma R identifié à la surface du plan projectif

dessin

Schéma R identifié à la surface du plan projectif. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Graphe de la Lettre 52

Graphe de la Lettre 52
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Graphe des lignes du schéma de Freud

Graphe des lignes du schéma de Freud
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Quotient du graphe des lignes du schéma de Freud

Quotient du graphe des lignes du schéma de Freud
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Schéma F

Schéma F
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Schéma L

Schéma L
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Schéma R

Schéma R
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Moi idéal

Moi idéal
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Schéma R identifié à la surface du plan projectif

Schéma R identifié à la surface du plan projectif
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin