Métaphysique


AGNOSTICISME

  • Écrit par 
  • Henry DUMÉRY
  •  • 228 mots

Terme créé en 1869 par un disciple de Darwin, T. H. Huxley (1825-1895). Il devrait signifier le contraire de gnosticisme, c'est-à-dire le refus d'une connaissance de type supérieur (procédés d'explication suprarationnels). En fait, « agnosticisme » a eu à l'origine un sens précis : exclusion de toute […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agnosticisme/#i_0

DESCARTES RENÉ

  • Écrit par 
  • Ferdinand ALQUIÉ
  •  • 12 530 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Science et métaphysique »  : […] Au début de sa recherche, Descartes ne semble pas s'être beaucoup soucié de trouver, à sa méthode et à sa science, des fondements philosophiques. Le Discours de la méthode en fait l'aveu. Parlant des années 1619-1628, « toutefois, déclare-t-il, ces neuf ans s'écoulèrent avant que j'eusse pris encore aucun parti touchant les difficultés qui ont coutume d'être disputées entre les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-descartes/5-science-et-metaphysique/

IDÉALISME

  • Écrit par 
  • Jean LARGEAULT
  •  • 9 545 mots

Dans le chapitre « Kant : la métaphysique ramenée à une épistémologie »  : […] Berkeley a eu l'inspiration fondatrice ; Kant l'a développée de manière à en tirer une théorie de la connaissance plausible. L'univers berkeléyen, qui consiste dans les idées que Dieu met en nous, paraît trop instable pour que la notion de loi ou de régularité se fasse jour : il faut que Dieu assure à chaque instant la concordance entre les représentations des consciences. En expliquant l'espace e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/idealisme/3-kant-la-metaphysique-ramenee-a-une-epistemologie/

IMMANENCE ET TRANSCENDANCE

  • Écrit par 
  • Robert MISRAHI
  •  • 4 290 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le réalisme métaphysique et religieux »  : […] Dans l'esprit de la métaphysique classique, depuis Platon, les deux notions d'immanence et de transcendance sont liées (que ces termes soient présents ou non), s'impliquant l'une l'autre comme des contraires qui s'appellent et s'excluent. L' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/immanence-et-transcendance/1-le-realisme-metaphysique-et-religieux/

MÉTAPHYSIQUE

  • Écrit par 
  • Ferdinand ALQUIÉ
  •  • 9 413 mots
  •  • 1 média

À la physique, qui étudie la nature, on oppose souvent la métaphysique. Celle-ci est définie soit comme la science des réalités qui ne tombent pas sous le sens, des êtres immatériels et invisibles (ainsi l'âme et Dieu), soit comme la connaissance de ce que les choses sont en elles-mêmes, par opposition aux apparences […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metaphysique/#i_0

ONTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Paul RICŒUR
  •  • 15 676 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Métaphysique et ontologie »  : […] Jusqu'à Kant, l'histoire de l'être, c'est l'histoire de la métaphysique. Et pourtant la question de l'être ne s'y épuise pas ; c'est même parce que la question est plus grande que la réponse de la métaphysique qu'elle ne cesse de renaître sous des formes nouvelles.On se bornera, dans ce paragraphe, à rapporter la position du problème dans la philosophie grecque, en se limitant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ontologie/1-metaphysique-et-ontologie/

SUBLIME

  • Écrit par 
  • Philippe LACOUE-LABARTHE
  •  • 6 170 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Sublime et métaphysique »  : […] Tel est, semble-t-il, le fond de la problématique du sublime. Et tel est ce qui la définit comme une problématique proprement métaphysique, en somme toujours affrontée à ce paradoxe matriciel qui est peut-être le paradoxe même de l'ontologie : dans le sublime, c'est la nature qui demande à l'art de la seconder, de la faire être afin qu'elle se révèle. M […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sublime/3-sublime-et-metaphysique/

VISION, symbolique

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 068 mots

Il semble que les phénomènes liés à la vision soient toujours apparus à l'être humain comme recelant une valeur symbolique d'une extrême importance. Au point que l'on peut affirmer que la vision est comme le centre et l'axe de la connaissance symbolique. Tous les savoirs qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vision-symbolique/#i_0