Théologie protestante


APOLOGIE DE LA CONFESSION D'AUGSBOURG

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 330 mots

L'une des confessions luthériennes qui servit à défendre et à élaborer la Confession d'Augsbourg, écrite par Melanchthon en 1531. La première version de l'Apologie fut rédigée à la hâte et présentée le 22 septembre 1530, à la diète d'Augsbourg, à Charles Quint, après que celui-ci eut déclaré que la Réf […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apologie-de-la-confession-d-augsbourg/#i_0

AUFKLÄRUNG

  • Écrit par 
  • Olivier JUILLIARD
  •  • 1 142 mots

Trop souvent identifiée sommairement à l'« âge des Lumières », l'Aufklärung se laisse mal délimiter et plus mal encore définir : elle peut sembler commencer avec Wolff (mais peut-être, déjà, avec Thomasius) et se terminer avec Kant, qui pourtant semble en marquer l'apogée plutôt que la fin.C'est que la situation culturelle de l'Allemagne du xvii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aufklarung/#i_0

DIEU MORT DE

  • Écrit par 
  • Henry DUMÉRY
  •  • 349 mots

La théologie de la mort de Dieu est née dans des cercles protestants d'Allemagne et d'Amérique du Nord. Ses principaux représentants sont : Thomas J. J. Altizer, de l'université d'Emory ; Paul M. Van Buren, de l'université de Temple ; William Hamilton, du séminaire théologique de Colgate-Rochester ; Herbert Braun, de l'université de Mayence. On peut citer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mort-de-dieu/#i_0

EPISCOPIUS SIMON BISCHOP dit (1583-1643)

  • Écrit par 
  • Bernard ROUSSEL
  •  • 121 mots

Arminien et porte-parole des remontrants, Simon Bischop, né à Amsterdam, fit ses études à Leyde et à Franecker. Sa nomination à Leyde (1612), au temps du conflit avec les gomaristes, donna lieu à des controverses. Il est parmi ceux que condamne le synode de Dordrecht (nov. 1618-mai 1619) et il publie une confession de foi, dont il rédige l'Apologie en 1629. Après un séjour dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/episcopius/#i_0

HEIDELBERG CATÉCHISME DE

  • Écrit par 
  • Bernard ROUSSEL
  •  • 618 mots

Sous le titre complet de Catéchisme ou Instruction chrétienne, telle qu'elle est donnée dans les églises et les écoles du Palatinat électoral, ce document est intégré, en novembre 1563, dans la Constitution ecclésiastique que l'Électeur Frédéric III « le Pieux » fait adopter, dans un territoire où l'institutionnalisation de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catechisme-de-heidelberg/#i_0

LUTHER MARTIN (1483-1546)

  • Écrit par 
  • Martin BRECHT, 
  • Pierre BÜHLER
  •  • 12 004 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La théologie de Luther »  : […] Il n'est pas aisé de donner une vue d'ensemble de la théologie de Luther, et cela pour trois raisons surtout. En premier lieu, les nombreux écrits de ce dernier – l'édition critique fait plus de cent gros volumes ! – sont principalement des écrits de circonstance, nés sous la pression des événements et engagés sur des fronts polémiques divers. Luther n'a jamais eu ni pris le temps de fixer l'essen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martin-luther/2-la-theologie-de-luther/

WITTENBERG CONCORDE DE (1536)

  • Écrit par 
  • Bernard ROUSSEL
  •  • 622 mots

Série d'entretiens qui se déroulèrent, du 22 au 29 mai 1536, entre les théologiens protestants à Wittenberg. Y sont présents, d'une part, des délégués d'Églises d'Allemagne du Sud — Ulm (M. Frecht), Augsbourg (W. Musculus, B. Lycosthenes), Esslingen, Memmingen, Fürfeld, Francfort — conduits par les Strasbourgeois W. Capiton et Bucer ; d'autre part, Luther, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/concorde-de-wittenberg/#i_0