Musique dodécaphonique et sérielle


DARMSTADT ÉCOLE DE

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 028 mots

Le nazisme avait fait perdre à l'Allemagne sa vocation de laboratoire musical : totalitarisme et esprit de recherche allaient évidemment mal ensemble. Des compositeurs comme Arnold Schönberg, Alban Berg, Anton von Webern, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-de-darmstadt/#i_0

MUSIQUE CONTEMPORAINE - La musique sérielle et le dodécaphonisme

  • Écrit par 
  • Pierre BARBAUD, 
  • Rémi LENGAGNE
  •  • 3 013 mots
  •  • 2 médias

Le besoin d'établir l'existence d'une « démocratie » sonore, c'est-à-dire de définir les bases d'un langage où la « tyrannie de la dominante » ne s'exercerait plus, se fit sentir très tôt. Sans remonter jusqu'au chromatisme de Cypriano de Rore (1516-1565) ou de Gesualdo da Venosa (1560 env.-1614), des faits comme l'apparition de l'accord de septième diminuée ou de quinte augmentée répondaient obsc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musique-contemporaine-la-musique-serielle-et-le-dodecaphonisme/#i_0

SÉRIALISME (musique)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 451 mots

Le dodécaphonisme sériel, nouvelle méthode de composition musicale, fut conçu par Arnold Schönberg, au début des années 1920, au terme d'une lente évolution.Dès le début du xxe siècle, la sensibilité inquiète et tourmentée de Schönberg le pousse vers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serialisme/#i_0


Affichage 

Les séries dodécaphoniques (1)

Les séries dodécaphoniques (1)

vidéo

Exemples de trois séries dodécaphoniques originales. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Les séries dodécaphoniques (2)

Les séries dodécaphoniques (2)

vidéo

Exemples de trois séries dodécaphoniques originales. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Schönberg

Schönberg

dessin

Série de douze sons (Schönberg, quatuor op. 37). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Webern

Webern

dessin

Série (dodécaphonique) de quatre fois trois sons (Webern, «Concerto» op. 24). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Les séries dodécaphoniques (1)

Les séries dodécaphoniques (1)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Les séries dodécaphoniques (2)

Les séries dodécaphoniques (2)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Schönberg

Schönberg
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Webern

Webern
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin