Médecines traditionnelles


ĀYURVEDA

  • Écrit par 
  • Jean FILLIOZAT
  •  • 2 240 mots

L'Āyurveda est le nom sanskrit de la « science de la vie », c'est-à-dire de la médecine indienne conçue comme comprenant toutes les conditions organiques, biologiques et psychologiques de l'existence dans la santé et la maladie, ainsi que les règles de la pratique médicale.L'Āyurveda est théoriquement rattaché, dans l'ensemble du savoir traditionnel indien, à l'ensemble de text […] Lire la suite

CHINOISE (CIVILISATION) - La médecine en Chine

  • Écrit par 
  • Florence BRETELLE-ESTABLET
  •  • 8 482 mots
  •  • 8 médias

Depuis le début des années 1980, plusieurs facteurs ont conduit historiens et anthropologues à développer et renouveler le champ des études sur la médecine chinoise. D'une part, les travaux menés par les historiens ou philosophes, comme Foucault, sur la médecine européenne ont montré combien la médecine était un champ fécond pour l'histoire intellectuelle, sociale et politique d'une société donnée […] Lire la suite

HUANGDI NEIJING [HOUANG-TI NEI-KING]

  • Écrit par 
  • Kristofer SCHIPPER
  •  • 385 mots

Classique de la médecine interne attribué à l'empereur Jaune (Huangdi), le Huangdi neijing est le plus ancien manuel de médecine chinoise, qui a servi de base théorique à tous les développements ultérieurs de la médecine en Chine.L'édition actuelle, en vingt-quatre chapitres, est celle du principal commentateur de l'ouvrage, Wang Bing, de la […] Lire la suite

LA COLONISATION DU SAVOIR. UNE HISTOIRE DES PLANTES MÉDICINALES DU « NOUVEAU MONDE » 1492-1750 (S. Boumediene) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 144 mots

Lorsque les marins portugais progressent le long des côtes de l’Afrique, ce qu’ils cherchent leur est connu. Ce qu’ils découvrent est nouveau, sans l’être tout à fait. Rome avait déjà de multiples liens avec l’Orient, qui ne s’étaient jamais interrompus. Comme on le voit avec la mosaïque du Nil (palais Barberini, Palestrina), la flore et la faune de l’Afrique étaient familières aux Européens depui […] Lire la suite

SUŚRUTASAṂHITĀ

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 235 mots

La littérature médicale indienne en langue sanskrite est dominée par les deux noms de Charaka et de Sushruta (Suśruta), auteurs de deux Samhitâs (« collections », « livres »), qui se complètent l'une l'autre et se situent approximativement à la même époque (ier ou iie s.).La […] Lire la suite


Affichage 

Relations d'engendrement et de conquête des Cinq Agents

Relations d'engendrement et de conquête des Cinq Agents

dessin

Les Cinq Agents sont des symboles capables d'évoquer tous les phénomènes naturels et leur dynamique propre. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Canal Zujueyin du foie

Canal Zujueyin du foie

photographie

Illustration du canal Zujueyin du foie, remontant du pied vers la poitrine avec ses principaux points d'acuponcture (à droite); illustration de l'intérieur du corps et du canal Renmai (à gauche). Huang Weiyuan, «Yixue xunyuan» (Les Origines de la médecine), 1914, Guangdong Dabu tianshengguan. 

Crédits : Collection privée

Afficher

Visage, reflet de l'ordre cosmique

Visage, reflet de l'ordre cosmique

photographie

Dans la médecine des correspondances systématiques, l'homme est gouverné par les lois qui régulent le cosmos, à savoir l'alternance du yin et du yang, symbolisée par huit trigrammes. Le visage est la partie du corps qui peut refléter, dans sa totalité, cet ordre cosmique;... 

Crédits : Collection privée

Afficher

Fu et Zang : leurs liens, leurs fonctions, leurs ouvertures

Fu et Zang : leurs liens, leurs fonctions, leurs ouvertures

tableau

Les Zang sont des organes qui emmagasinent, les Fu assurent les transformations. L'ensemble représente une anatomie fonctionnelle du corps. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Correspondances des Cinq Agents dans la nature et le corps

Correspondances des Cinq Agents dans la nature et le corps

tableau

Le déséquilibre entre Yin, Yang et les Cinq Agents est à l'origine des maladies. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Les douze canaux (méridiens) principaux

Les douze canaux (méridiens) principaux

tableau

Les canaux yin de la main (shou) partent de la poitrine vers la main ; ils rejoignent les canaux yang de la main qui remontent vers la tête où ils s'unissent aux canaux yang des pieds (zu) qui descendent jusqu'aux pieds où ils rejoignent les canaux yin des pieds qui remontent... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Relations d'engendrement et de conquête des Cinq Agents

Relations d'engendrement et de conquête des Cinq Agents
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Canal Zujueyin du foie

Canal Zujueyin du foie
Crédits : Collection privée

photographie

Visage, reflet de l'ordre cosmique

Visage, reflet de l'ordre cosmique
Crédits : Collection privée

photographie

Fu et Zang : leurs liens, leurs fonctions, leurs ouvertures

Fu et Zang : leurs liens, leurs fonctions, leurs ouvertures
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Correspondances des Cinq Agents dans la nature et le corps

Correspondances des Cinq Agents dans la nature et le corps
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Les douze canaux (méridiens) principaux

Les douze canaux (méridiens) principaux
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau