Œuvres littéraires de l'Antiquité


ANTHOLOGIE GRECQUE ou ANTHOLOGIE PALATINE

  • Écrit par 
  • Pascal CULERRIER
  •  • 651 mots

Le genre de l'épigramme connut une grande faveur dans la Grèce antique. Le terme fut d'abord réservé aux inscriptions gravées sur un monument (épitaphe, dédicace d'un ex-voto, légende explicative d'une œuvre d'art), puis il désigna les pièces de vers assez courtes pour pouvoir être gravées, ainsi que de brefs poèmes satiriques. Les Anciens s'attachèrent tr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthologie-grecque-anthologie-palatine/#i_0

ANTIGONE, Sophocle - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Aliette ARMEL
  •  • 1 050 mots

Rares sont les œuvres, créées dans la Grèce classique, qui aient connu une postérité semblable à celle d'Antigone et un foisonnement aussi vigoureux d'adaptations que celui suscité par la pièce la plus célèbre de Sophocle : Hölderlin la traduit en 1804, Anouilh en propose une version audacieuse et moderne en 1946, Brecht l'adapte en 1947, en s'appuyant sur le texte de Hölderlin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antigone-sophocle/#i_0

ATRA-HASIS POÈME D'

  • Écrit par 
  • Daniel ARNAUD
  •  • 338 mots

Œuvre rédigée en langue akkadienne, qui comptait quelque 1 250 vers à l'origine et qui présente un réel effort de réflexion sur la création et sur le destin de l'homme (cf. traduction in R. Labat, Les Religions du Proche-Orient, Paris, 1970). Elle fut rédigée en Babylonie, peut-être au ~ xviie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/poeme-d-atra-hasis/#i_0

AVESTA

  • Écrit par 
  • Jean de MENASCE, 
  • Georges PINAULT
  •  • 1 909 mots

Livre saint de la religion zoroastrienne, l'Avesta constitue, encore aujourd'hui, les Écritures et le rituel des Parsis de l'Inde et des Guèbres de l'Iran.Le terme Avesta (forme persane du moyen perse apastāk, de sthā-, se tenir, soit : texte de base) désigne les livres sacrés de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/avesta/#i_0

CANTIQUE DES CANTIQUES

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre SANDOZ
  •  • 1 842 mots

Le Cantique des cantiques, c'est-à-dire le Cantique par excellence, constitue l'un des plus beaux chants d'amour de la littérature universelle. Il célèbre un couple, le bien-aimé et la bien-aimée, qui se rejoignent et se perdent, se cherchent et se retrouvent.De toutes les œuvres bibliques, c'est celle qui a suscité le pl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cantique-des-cantiques/#i_0

CONFESSIONS, Augustin - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 948 mots
  •  • 1 média

Les Confessions, ouvrage de saint Augustin (354-430) le plus célèbre avec La Cité de Dieu, furent rédigées de 397 à 401. L'auteur s'adresse directement, dans un dialogue intime, à ce Dieu qu'il avait tant cherché « en labeur et fièvre » ailleurs que là où le Dieu d'amour l'atte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/confessions/#i_0

CRÉATION POÈME DE LA

  • Écrit par 
  • Daniel ARNAUD
  •  • 430 mots

Nommé par les Modernes Poème de la création, ce texte babylonien (que les Anciens appelaient par son incipit : Lorsque en haut... ) raconte à la suite de quelles dramatiques circonstances Marduk devint, avec l'assentiment des autres dieux, la divinité suprême de Babylonie. Les sept chants qu'il comprend valent plus par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/poeme-de-la-creation/#i_0

DE L'ORATEUR, Cicéron - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 734 mots

Tribun et magistrat romain, Cicéron (106-43 av. J.-C.) s'est fait le théoricien de l'éloquence, principalement dans le De Oratore (55 av. J.-C.), somme de l'art oratoire en trois livres, reçue depuis la Renaissance comme le meilleur témoin de l'humanisme a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/de-l-orateur/#i_0

DIALOGUE DES ORATEURS, Tacite - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 768 mots

Le Dialogue des orateurs (Dialogus de Oratoribus, vers 105 apr. J.-C.), dont on considère aujourd'hui que l'auteur est très probablement Tacite (vers 55-vers 120), fait délibérément écho, à un siècle et demi de distance, au grand traité lati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dialogue-des-orateurs/#i_0

DU SUBLIME, Pseudo-Longin - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 743 mots

« Par-delà deux millénaires, ce livre nous apporte un souffle vivant, non plus la moisissure des écoles et des bibliothèques » : ainsi le grand critique allemand Ernst-Robert Curtius, dans La Littérature européenne et le Moyen Âge latin (1948), salue-t-il le petit traité Du sublime (Péri Hupsous) – un sommet selon lui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/du-sublime/#i_0

ÉNÉIDE, Virgile - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Marie-Gabrielle SLAMA
  •  • 778 mots
  •  • 1 média

Considéré comme le plus grand poète romain, Virgile (70-19 av. J.-C.) était un amoureux de la nature, se refusant à toute participation active à la vie politique ou administrative : ses deux recueils de poèmes, les Bucoliques (37 av. J.-C.) et les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eneide/#i_0

ENSEIGNER LE CHRISTIANISME, Augustin - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Daniel RUSSO
  •  • 1 198 mots

Après le iiie siècle et la définition de la vision intellectuelle de l'image par Plotin, le christianisme triomphant reprend le concept pour penser l'art de son temps. Surtout, il en reformule le contenu en des termes chrétiens : l'image visuelle et l'œuvre d'art se vo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enseigner-le-christianisme/#i_0

ÉPOPÉE DE GILGAMESH

  • Écrit par 
  • Florence BRAUNSTEIN
  •  • 730 mots
  •  • 1 média

Transmise d'abord oralement, puis rédigée aux environs de 2000 avant J.-C. sur des tablettes, l'Épopée de Gilgamesh connaît pendant un millénaire et demi de nombreuses versions, rédigées dans toute la Mésopotamie. La relation la plus achevée des exploits héroïques de Gilgamesh, qui ne sont pas sans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epopee-de-gilgamesh/#i_0

ÉRA ou ERRA POÈME D'

  • Écrit par 
  • Daniel ARNAUD
  •  • 682 mots

Poème babylonien qui doit son titre au nom de son protagoniste, le dieu de la Peste et de la Guerre. Le poème d'Éra raconte, en quelque sept cent cinquante vers, la destruction et la restauration de la Babylonie : les Sept, divinités guerrières, excitent leur maître Éra, qui y est déjà enclin, à attaquer les hommes, coupables d'être trop bruyants, et même les animaux. Son compagnon, Ishum, qui jou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/era-erra/#i_0

ERESHKIGAL POÈME D'

  • Écrit par 
  • Daniel ARNAUD
  •  • 475 mots

Poème babylonien qui veut expliquer comment Nergal, à l'origine dieu du monde supérieur, est devenu le maître des Enfers, où ne régnait, jusque-là, dans l'austérité et le désespoir, qu'Ereshkigal (« la reine de la grande Terre », c'est-à-dire les Enfers).On en connaît trois manuscrits et deux versions, toutes rédigées en langue babylonienne. La première, la p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/poeme-d-ereshkigal/#i_0

HISTOIRE AUGUSTE

  • Écrit par 
  • Yann LE BOHEC
  •  • 867 mots

Avec l'Histoire auguste, le lecteur se trouve confronté à un des plus étonnants canulars qu'aucune littérature ait jamais produits. Mais l'étude de cette œuvre ne va pas sans difficultés en France, car il n'en existe aucune traduction à la fois bonne et récente dans notre langue.Le plus simple, dans un premier temps, consiste à décrire l'Histoire auguste. El […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-auguste/#i_0

HISTOIRE NATURELLE. LIVRE XXXV, Pline l'Ancien - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Adrien GOETZ
  •  • 1 074 mots

Celui qui est, avec Varron, le plus célèbre des encyclopédistes romains, Pline l'Ancien, de son nom latin Gaius Plinus Secundus (23-79) – Pline le Jeune (61-114 env.), le grand épistolier du monde romain, était son neveu et son fils adoptif –, a consacré un livre, le livre XXXV, de sa colossale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-naturelle-livre-xxxv/#i_0

HYMNES ESSÉNIENS

  • Écrit par 
  • Jean HADOT
  •  • 772 mots

Parmi les manuscrits trouvés dans la grotte I de Qumrān figurait un recueil d'hymnes (en hébreu Hodayot, ce qu'on pourrait traduire par « actions de grâces »), rouleau en très mauvais état, dont on a réussi à reconstituer dix-huit colonnes et dont soixante-six fragments restent difficilement utilisables. Il semble que le rouleau ait été écrit par deux scribes hébreux. L'ensembl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hymnes-esseniens/#i_0

ILIADE, Homère - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-François PÉPIN
  •  • 979 mots
  •  • 1 média

Au milieu du viiie siècle avant J.-C., un poète grec venu d'Asie Mineure, Homère, aurait composé en hexamètres dactyliques deux magistrales épopées, L'Iliade et L'Odyssée, mais le mystère entoure encore aujourd'hui ces deux textes : Homère a-t-il réellement existé ? A-t-il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iliade/#i_0

IPHIGÉNIE À AULIS, Euripide - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Florence BRAUNSTEIN
  •  • 946 mots
  •  • 1 média

Des grands tragiques grecs, Euripide (480 env.-406 av. J.-C.) est sans doute celui qui a le plus nettement contribué au renouvellement du genre. Iphigénie à Aulis est sa dernière pièce, l'ultime tragédie qu'il composait lorsqu'il mourut en 406 avant J.-C. Comme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iphigenie-a-aulis/#i_0

LAMENTATIONS LIVRE DES

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 363 mots

Dans le canon juif des Écritures, le livre des Lamentations est classé parmi les Écrits (Ketubim) et apparaît, sous le nom de Eykab (« Comment », premier mot du livre) ou de Qinot (« Complaintes »), comme le quatrième des Cinq Rouleaux (Megillot […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-des-lamentations/#i_0

LES MÉTAMORPHOSES, Ovide - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-François PÉPIN
  •  • 853 mots
  •  • 1 média

Ovide, Publius Ovidius Naso (43 av. J.-C.-17 apr. J.-C.), reprend dans ses Métamorphoses un thème classique de l'Antiquité : le récit des transformations d'hommes en bêtes, en objets inanimés, parfois en forces de la nature. Le texte en est un long poème de douze mille vers, divisé en quinze livres, et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-metamorphoses/#i_0

L'ORESTIE, Eschyle - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Florence BRAUNSTEIN
  •  • 860 mots
  •  • 1 média

Unique trilogie d'Eschyle (env. 525-456 av. J.-C.) à nous être parvenue dans son intégralité, L'Orestie est composée d'Agamemnon, des Choéphores et des Euménides, soit les trois temps du crime, de la vengeance et de l'expiation. Elle fut représentée à Athènes en 458 avant J.-C. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-orestie-eschyle/#i_0

MILINDA QUESTIONS DE

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 316 mots

On trouve dans la littérature bouddhique en pāli un ouvrage exceptionnel : Les Questions de Milinda (Milinda-pañha) qui se présente comme un dialogue entre le moine bouddhiste Nāgasena et le roi grec de Bactriane Ménandre (en pāli, Milinda). Au début du texte, Siālkot (Sakala), capitale du royaume […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/questions-de-milinda/#i_0

ODES, Horace - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Marie-Gabrielle SLAMA
  •  • 631 mots
  •  • 1 média

Contemporain de Virgile, dont il fut l'ami, Horace (65-8 av. J.-C.) est un des plus célèbres poètes latins. Si ses Épodes et ses Satires ne sont plus guère connues aujourd'hui – on leur préfère généralement les Épigrammes de Martial pour l'inventivité langagièr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/odes-horace/#i_0

ODYSSÉE, Homère - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-François PÉPIN
  •  • 1 130 mots
  •  • 1 média

Comme L'Iliade, L'Odysséeaurait été vraisemblablement composée au milieu du viiie siècle avant J.-C. par le poète grec Homère. Cette épopée de vingt-quatre chants, en hexamètre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/odyssee/#i_0

ŒDIPE ROI, Sophocle - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Guy BELZANE
  •  • 1 199 mots

Vers 430 avant J.-C, lorsque Sophocle (495-406 av. J.-C.) s'attaque à la légende d'Œdipe, celle-ci appartient depuis longtemps à l'univers culturel grec. Déjà évoqué par Homère, Hésiode et Pindare, le roi de Thèbes coupable d'avoir tué son père et épousé sa mère a fait l'objet de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oedipe-roi/#i_0

OLYMPIQUES, Pindare - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-François PÉPIN
  •  • 830 mots

Les Olympiques font partie des Épinicies de Pindare (518/517-446 av. J.-C.), ensemble d'odes destinées à célébrer les vainqueurs des compétitions athlétiques. La grande majorité de l'œuvre du poète grec, né à Thèbes, nous est inconnue ; ne nous sont parvenus que quatre livres des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/olympiques/#i_0

PÉRIÉGÈSE DE LA GRÈCE, Pausanias - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 1 032 mots

Pausanias est pour nous l'auteur d'un seul ouvrage, la Périégèse de la Grèce, et nous ne savons de sa vie que ce que nous pouvons en déduire : né en Asie Mineure entre 110 et 120 après J.-C., au moment de la mort de Plutarque, c'est l'exact contemporain de Lucien. Il participe donc de l'ultime épan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/periegese-de-la-grece/#i_0

PINDARIQUE ODE

  • Écrit par 
  • Barbara CASSIN
  •  • 331 mots

Nous sont parvenus quatre des dix-sept livres de poèmes pindariques recensés par Aristophane de Byzance : les Olympiques, les Pythiques, les Isthmiques, et les Néméennes, toutes « épinicies », ou odes triomphales, mais nous manquent presque toujours les indications du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ode-pindarique/#i_0

POÉSIES, Catulle - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-François PÉPIN
  •  • 855 mots

Les Poésies de Catulle, c'est-à-dire le Liber Valerii Catulli, est un recueil dû à Gaïus Valerius Catullus (82-52 av. J.-C.), comprenant cent seize pièces, ordonnées à la fois selon leur genre et leur structure métrique : au début et à la fin des poèmes plus courts, des sujets lég […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/poesies-catulle/#i_0

QUMRĀN RÈGLE DE LA COMMUNAUTÉ DE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 731 mots

La Règle de la communauté, appelée « Manuel de discipline » par les éditeurs, est l'un des premiers grands manuscrits découverts à Qumrān en 1947 (trad. française in A. Dupont-Sommer, Les Écrits esséniens découverts près de la mer Morte, Paris, 1959). Une recension pratiquement intacte en a été trouvée dans la grotte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/regle-de-la-communaute-de-qumran/#i_0

RĀMĀYAṆA

  • Écrit par 
  • Marie-Simone RENOU
  •  • 2 442 mots
  •  • 2 médias

C'est après les temps védiques, aux alentours de l'ère chrétienne, mais à une date qu'il est impossible de préciser, qu'apparut le Rāmāyaṇa, la « Geste de Rāma », ou la « Marche de Rāma », la seconde des deux grandes Épopées indiennes. Évoluant vers la poésie courtoise et réalisant une certaine unicité, le Rāmāyaṇa n'of […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ramayana/#i_0

ROULEAU DE LA GUERRE DES FILS DE LUMIÈRE CONTRE LES FILS DE TÉNÈBRES

  • Écrit par 
  • Jean HADOT
  •  • 896 mots

Parmi les grands manuscrits découverts dans la grotte I de Qumrān, se trouvait le Rouleau dit de la guerre des fils de Lumière contre les fils de Ténèbres. Il a 2,90 m de longueur sur 0,16 m de haut, et comprend actuellement dix-neuf colonnes de dix-sept ou dix-huit lignes ; la fin manque. Il ne comporte pas de titre ni de nom d'auteur. Il s'agit d'un règlem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rouleau-de-la-guerre-des-fils-de-lumiere-contre-les-fils-de-tenebres/#i_0

THÉOGONIE, Hésiode - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Florence BRAUNSTEIN
  •  • 777 mots
  •  • 1 média

Au viiieet au viie siècle avant J.-C., Hésiode compose le long poème de la Théogonie, dans lequel il présente la multitude des dieux célébrés par les mythes grecs. Trois générations divines s'y succèdent : celle d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theogonie-hesiode/#i_0