Imprimeurs et typographes


BASKERVILLE JOHN (1706-1775)

  • Écrit par 
  • Michel MARION
  •  • 414 mots

Un des plus célèbres typographes anglais du xviiie siècle, John Baskerville ne s'adonna que tardivement à la typographie . Ni son éducation, ni ses débuts dans la vie active ne l'y prédisposaient. Après avoir fait plusieurs métiers, s'être donné une culture d'autodidacte et avoir acquis le goût de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-baskerville/#i_0

BAYER HERBERT (1900-1985)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS, 
  • Universalis
  •  • 1 677 mots

Herbert Bayer fut l'un des derniers grands survivants du Bauhaus : bien qu'il n'ait passé que quelques années dans cette école prestigieuse, les principes qui y étaient défendus demeurèrent pour lui de véritables lignes de conduite tout au long de sa carrière. Sa contribution majeure – ou du moins la plus connue – fut sans doute son travail de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herbert-bayer/#i_0

BETTENCOURT PIERRE (1917-2006)

  • Écrit par 
  • Pierre VILAR
  •  • 966 mots

Né en 1917 à Saint-Maurice-d'Ételan (Seine-Maritime), Pierre Bettencourt avait su conserver pendant quatre-vingt-neuf ans une vive curiosité dont il concevait mal qu'elle pût être restreinte par tel ou tel choix d'application ou vocation spéciale. Entre le dessin, la poésie, l' imprimerie , la théologie, la bicyclette, la peinture, l'entomologie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-bettencourt/#i_0

BLANCHARD GÉRARD (1927-1998)

  • Écrit par 
  • Pascal FULACHER
  •  • 644 mots

Gérard Blanchard a consacré une grande partie de sa vie à la typographie , au graphisme , à l'histoire de la lettre et à l'enseignement de ces disciplines. Né en 1927 dans le Forez, typographe de formation, graphiste, graveur, écrivain, illustrateur (il obtint à ce titre le prix Blumenthal en 1954), il a également présidé pendant de longues années […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerard-blanchard/#i_0

BODONI GIAMBATTISTA (1740-1813)

  • Écrit par 
  • Michel MARION
  •  • 419 mots

Petit-fils et fils d'imprimeurs piémontais, Bodoni quitte Saluces, sa ville natale, en 1758 pour Rome, où il espère trouver une situation digne de son talent, ainsi que la protection de son oncle l'abbé Bodoni. Celui-ci lui fait rencontrer le secrétaire du cardinal Spinelli, préfet de la Propagande. C'est ainsi que le jeune Giambattista entre à l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giambattista-bodoni/#i_0

CASLON WILLIAM (1692-1766)

  • Écrit par 
  • Michel MARION
  •  • 312 mots

Contemporain de Fournier le Jeune, le typographe anglais William Caslon n'eut pas la chance de naître comme lui dans une famille de fondeurs. Comme beaucoup de typographes du xviiie siècle, Caslon apprit le métier par une voie détournée. Il commença en effet sa vie professionnelle en gravant des fûts […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-caslon/#i_0

CAXTON WILLIAM (1422-1491)

  • Écrit par 
  • Michel MELOT
  •  • 264 mots

Premier imprimeur anglais ; c'est en 1474 ou 1475 que Caxton publia le premier livre imprimé en langue anglaise, traduit de l'œuvre de Raoul Lefèvre : The Recuyell of the Historyes of Troye. Il se trouvait alors à Bruges, où il séjourna une première fois en 1441 puis de 1462 à 1470 comme « gouverneur de la nation anglaise » […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-caxton/#i_0

DIDOT LES (XVIIIe-XIXe s.)

  • Écrit par 
  • Albert LABARRE
  •  • 705 mots

On doit aux Didot, célèbre famille d'imprimeurs, originaire de Lorraine, de nombreuses innovations dans la typographie et les industries qui s'y rattachent. Né et mort à Paris, François Didot (1689-1757) est, en 1698, apprenti chez le libraire-imprimeur André Pralard. Reçu libraire en 1713, il acquiert en 1754 l' imprimerie de la veuve Simon. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/didot-les/#i_0

DU PRÉ ou DUPRÉ JEAN (XVe s.)

  • Écrit par 
  • Michel MELOT
  •  • 150 mots

Parmi les premiers imprimeurs parisiens, à la fin du xve siècle, Jean Du Pré est remarquable par l'originalité de ses illustrations. Alors que ses confrères réutilisaient inlassablement des gravures sur bois d'origine allemande, Du Pré prit quelque liberté avec ces modèles commerciaux et s'inspira de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/du-pre-dupre/#i_0

ELZÉVIR LES

  • Écrit par 
  • Albert LABARRE
  •  • 591 mots

Né à Louvain vers 1540, Louis Elzévir (ou Elzevier) s'expatrie au moment des troubles religieux. Vers 1580, il s'installe à Leyde comme relieur, puis ajoute à cette activité celle de libraire. Il est sans doute l'un des premiers à organiser des ventes publiques de bibliothèques et à faire imprimer des catalogues à cet effet (bibliothèque de Marnix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-elzevir/#i_0

ESTIENNE ou ÉTIENNE LES

  • Écrit par 
  • Anne BEN KHEMIS
  •  • 712 mots

Au xvie siècle, les Estienne forment une famille d'imprimeurs et d'érudits. Célèbres en leur temps, ils le sont demeurés pour la qualité des travaux auxquels ils se sont attachés. Leur marque, un olivier, évoque Laure de Montolivet, mère d'Henri Ier Estienne. Henri I […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/estienne-etienne/#i_0

EXCOFFON ROGER (1910-1983)

  • Écrit par 
  • Pascal FULACHER
  •  • 781 mots

Roger Excoffon a largement participé au renouveau de la création typographique intervenu en France dans les années 1950. « En moins de quinze années, la conjonction de Roger Excoffon avec la fonderie Olive a doté la France de ce qu'elle n'avait jamais connu depuis la „belle époque“ de Georges Auriol et de Georges Peignot, au début de ce siècle », […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-excoffon/#i_0

FAUCHEUX PIERRE (1924-1999)

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 735 mots

Né le 12 février 1924 à Paris, Pierre Faucheux manifeste très tôt un intérêt pour les métiers du livre . Reçu au concours d'entrée à l'École Estienne en 1938, il s'y passionne pour la typographie et la mise en page. Sa formation achevée, il est embauché en 1942 par Paul Faucher (1898-1967), grand rénovateur de l' édition pour la jeunesse et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-faucheux/#i_0

FINIGUERRA MASO (1426-1464)

  • Écrit par 
  • Marguerite KRASSILNIKOFF
  •  • 239 mots

Orfèvre, nielleur et dessinateur florentin. Maso Finiguerra travaille dans l'atelier de son père, puis à Santa Maria del Fiore à Florence. On lui attribue la découverte de l'art de la niellure. Il fit une Paix (plaque de métal que le célébrant donne à baiser aux membres du clergé pendant les messes solennelles) que Vasari a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maso-finiguerra/#i_0

FOURNIER PIERRE SIMON, dit FOURNIER LE JEUNE (1712-1768)

  • Écrit par 
  • Michel MARION
  •  • 391 mots

Célèbre graveur et fondeur de caractères, Pierre Simon Fournier naquit à Paris dans une famille qui touchait de près à l'art typographique, puisque son père Jean-Claude fut le dernier directeur de la fonderie de Guillaume Le Bé que son frère aîné racheta. C'est d'ailleurs chez ce dernier que Fournier le Jeune commença sa carrière. Il apprit le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-simon-fournier/#i_0

FROBEN JOHANN (1460 env.-1527)

  • Écrit par 
  • Albert LABARRE
  •  • 607 mots

Né à Hammelburg (basse Franconie), Johann Froben aurait travaillé chez Anton Koberger à Nuremberg, puis chez Johann Amerbach à Bâle. Le 13 novembre 1490, il obtient le droit de bourgeoisie dans cette ville et y ouvre un atelier d' imprimerie l'année suivante. En 1494, il s'associe avec son compatriote Johann Petri et, en 1502, avec Johann […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-froben/#i_0

FRUTIGER ADRIAN (1928-2015)

  • Écrit par 
  • Louis LECOMTE
  •  • 716 mots
  •  • 1 média

L’œuvre d’Adrian Frutiger est plus connue du grand public que son nom... Ce typographe suisse est en effet le créateur de polices de caractères utilisées dans tous les domaines de la communication visuelle . Né en 1928 à Unterseen (Oberland bernois), il commence sa carrière en un temps où la typographie est encore un art du métal, et la fonderie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adrian-frutiger/#i_0

GARAMOND CLAUDE (1499-1561)

  • Écrit par 
  • Albert LABARRE
  •  • 256 mots
  •  • 1 média

Graveur parisien et fondeur de caractères, Claude Garamond (ou Garamont) est célèbre dans l'histoire de la typographie  ; mais sa carrière aussi bien que sa vie privée sont mal connues. D'abord apprenti chez l'imprimeur parisien Antoine Augereau (mort en 1534), qui aurait taillé des poinçons pour des caractères romains, il travaille ensuite chez […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-garamond/#i_0

GID RAYMOND (1905-2000)

  • Écrit par 
  • Pascal FULACHER
  •  • 984 mots

L'affichiste Raymond Gid est né à Paris en 1905. Fils d'un ingénieur de l'École centrale, il suit d'abord une formation d'architecte à l'école des Beaux-Arts, mais il n'exercera jamais ce métier. Il préfère le dessin : croquis humoristiques et caricatures sont ses genres de prédilection. En 1930, Raymond Gid fait la connaissance de Guy […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raymond-gid/#i_0

GUTENBERG JOHANNES GENSFLEISCH dit (entre 1394 et 1400-env. 1468)

  • Écrit par 
  • Henri-Jean MARTIN
  •  • 918 mots
  •  • 1 média

Johannes Gensfleisch – dit Gutenberg du nom d'une maison que sa famille possédait, Zu guten Bergen, à la Bonne-Montagne – est né à Mayence. Son père, un patricien, était sans doute négociant en draps. On ne sait rien de sa jeunesse. Il lui fallut en tout cas quitter sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gutenberg/#i_0

JACNO MARCEL (1904-1989)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 1 005 mots

Né à Paris, le 6 août 1904, le graphiste Marcel Jacno était le fils d'un immigré qui avait fui la Russie tsariste afin d'échapper au très long service militaire imposé par le régime. Timide, minutieux, il connut une réussite tardive, mais éclatante. Très doué pour le dessin, rebelle à tout enseignement, il accéda à la vie professionnelle sans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-jacno/#i_0

KOBERGER ANTON (1445 env.-1513)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 148 mots
  •  • 2 médias

L'imprimeur et l'éditeur le plus important d'Allemagne de la fin du xve siècle. Ses publications faites à Nuremberg donnèrent à la gravure sur bois un essor extraordinaire. Les ouvrages les plus célèbres sortis de ses presses, le Schatzbehalter (1491) et la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anton-koberger/#i_0

LUBALIN HERB (1918-1981)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 714 mots

Né à New York et élève de la Cooper Union School of Art and Architecture, Herb Lubalin quitte la célèbre école d'art en 1939 avec son diplôme en poche et commence alors une carrière de designer à la Display Guild. Deux ans plus tard, il devient directeur artistique à l'agence de publicité Deutsch and Shea, puis aux Fairchild […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herb-lubalin/#i_0

LÉVIS MANO GUY (1904-1980)

  • Écrit par 
  • Andrée CHEDID
  •  • 770 mots

« Le miracle GLM » est l'œuvre du poète Guy Lévis Mano. Car il deviendra typographe parce qu'il est d'abord poète. Puis éditeur parce qu'il est typographe. En 1935, GLM achète sa première vraie presse, une Minerve à pédale. L'importante revue Arts et métiers graphiques de Peignot remarque tout de suite ses pages, ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guy-levis-mano/#i_0

MANUCE LES (XVe-XVIe s.)

  • Écrit par 
  • Albert LABARRE
  •  • 441 mots

Dynastie d'imprimeurs vénitiens. Alde Manuce (1449-1515) est né à Bassiano dans le Latium. Il reçoit une solide formation classique à Rome et à Ferrare. Précepteur de Pic de La Mirandole, puis chez le prince de Carpi, il constate l'insuffisance et l'incorrection des éditions de textes classiques, ce qui l'engage à créer un atelier typographique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manuce-les/#i_0

MOURLOT FERNAND (1895-1988)

  • Écrit par 
  • Philippe PIGUET
  •  • 978 mots

La grande discrétion qui entoura dans la presse la disparition de Fernand Mourlot illustre le caractère de celui qui fut le premier maître-lithographe du xxe siècle. Mourlot était de ces hommes rares qui savent se tenir à l'écart des rumeurs et pour qui compte davantage l'idée d'une présence que celle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fernand-mourlot/#i_0

MOYROUD LOUIS (1914-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 276 mots

Ingénieur français, co-inventeur avec René Higonnet de la photocomposition. Né le 16 février 1914 à Moirans, en Isère, Louis Marius Moyroud obtient en 1936 un diplôme d'ingénieur à l'École nationale supérieure d'Arts et Métiers de Cluny. Après avoir effectué son service militaire durant la Seconde Guerre mondiale, il entre en 1941 dans une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-moyroud/#i_0

PETRUCCI OTTAVIO ou OTTAVIANO DEI (1466-1539)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 270 mots

Premier éditeur de musique. On doit à Petrucci l'utilisation de caractères mobiles pour l'édition de la musique mesurée. Il quitta sa ville natale, Fossombrone, demeura quelque temps près du duc d'Urbino, Guidobaldo Ier, où il put connaître les imprimés allemands. C'est là qu'il eut l'idée d'adapter la technique à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petrucci-ottavio-ou-ottaviano-dei/#i_0

PLANTIN CHRISTOPHE (1520 env.-1589)

  • Écrit par 
  • Albert LABARRE
  •  • 516 mots

Né à Saint-Avertin, une bourgade près de Tours, Plantin, s'est fixé vers 1540 à Caen, où il apprend le métier d'imprimeur et de relieur chez Robert Macé ; il y épouse Jeanne (de la) Rivière en 1545 ou 1546. Après un séjour à Paris, Plantin s'installe à Anvers en 1549 comme artisan du cuir : confection de reliures, coffrets, cassettes, écrins, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christophe-plantin/#i_0

SENEFELDER ALOYS (1771-1834)

  • Écrit par 
  • Michel MELOT
  •  • 422 mots

Au cours de la seconde moitié du xviiie siècle, la nécessité de reproduire les images plus commodément que par la gravure , seul procédé connu jusqu'alors, se fit de plus en plus impérieuse. Depuis 1750, de nombreux perfectionnements qui permettaient de colorier les gravures avaient été apportés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aloys-senefelder/#i_0

TSCHICHOLD JAN (1902-1974)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 493 mots

Typographe et auteur allemand, né le 2 avril 1902 à Leipzig, mort le 11 août 1974 à Locarno (Suisse). Fils d'un peintre d'enseignes, Jan Tschichold suit une formation de calligraphe et graphiste à l'académie des arts graphiques et des métiers du livre de Leipzig (1919-1921), et commence sa carrière comme lettreur et graphiste indépendant. Il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jan-tschichold/#i_0

VOX SAMUEL THÉODORE MONOD dit MAXIMILIEN (1894-1974)

  • Écrit par 
  • Michel MARION
  •  • 578 mots

Éditeur et typographe français né à Condé-sur-Noireau (Calvados). Théodore Monod, dit Maximilien Vox, fut tout jeune attiré par les arts graphiques et se consacra d'abord à la gravure . À peine âgé de vingt ans, il expose au Salon des humoristes, à Paris. Après la Première Guerre mondiale, il continue sa carrière artistique, expose en divers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vox-samuel-theodore-monod-dit-maximilien/#i_0

ZAPF HERMANN (1918-2015)

  • Écrit par 
  • Louis LECOMTE
  •  • 709 mots
  •  • 1 média

Le typographe allemand Hermann Zapf a joué un rôle de premier plan dans la révolution qui a vu l’ écriture imprimée passer, au cours de la seconde moitié du xxe siècle, des caractères en plomb hérités de Gutenberg au codage numérique propre à l’ère informatique. Son apport de technicien a bénéficié de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hermann-zapf/#i_0