Histoire des assemblées politiques


CONSEIL DE LA RÉPUBLIQUE

  • Écrit par 
  • Daniel AMSON
  •  • 497 mots
  •  • 1 média

Dans les dernières années de la IIIe République française, le Sénat avait renversé un certain nombre de gouvernements, et notamment — en juin 1937 et en avril 1938 — les deux ministères dirigés par Léon Blum. Cela explique que les partis de gauche, qui avaient en 1946 une grande importance numérique au sein de la deuxième Assemblée constituante, aient souhaité réduire le rôl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conseil-de-la-republique/#i_0

CONSTITUANTE ASSEMBLÉE NATIONALE (1789-1791)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 383 mots

Réunis en mai 1789 pour résoudre la crise financière qui ébranle la vieille monarchie française, les états généraux se proclament Assemblée constituante, le 9 juillet 1789. C'est souligner la volonté des députés de donner à la France de nouvelles institutions. Dans le Point du jour, Barère […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/assemblee-nationale-constituante/#i_0

ÉLECTEURS D'EMPIRE

  • Écrit par 
  • Anne BEN KHEMIS
  •  • 984 mots

Dans la tradition franque, le roi est acclamé par le peuple, en réalité par les hommes libres en état de porter les armes : les Freiherrn, qui sont les barons de l'époque féodale. Ils sont regroupés en nations dans la partie germanique de l'Empire carolingien : Bavarois, Souabes et Saxons (peuples soumis par les Francs à l'époque des Méro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/electeurs-d-empire/#i_0

ÉTATS GÉNÉRAUX, France

  • Écrit par 
  • Yves DURAND
  •  • 3 114 mots

De 1302 à 1789, l'histoire des états généraux se confond presque toujours avec les crises les plus graves de la vie nationale française : guerre de Cent Ans, troubles religieux du xvie siècle, Fronde, Révolution. Mais ces consultations extraordinaires sont très d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-generaux-france/#i_0

ÉTATS GÉNÉRAUX, Russie

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 412 mots

Par analogie avec l'histoire de France, on désigne ainsi les assemblées convoquées par les tsars de Moscou, assemblées qui portèrent en russe le nom de Zemskij sobor, ou encore Soviet vseja zemli (Conseil de tout le pays).La première convocation de cette assemblée semble remonter à 1549-1550 au début du règne personnel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-generaux-russie/#i_0

LANDTAG

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 734 mots

On appelle Landtag une assemblée réunissant des ordres (ou états) dans les collectivités territoriales allemandes à la fin du Moyen Âge. Les Landtage sont issus dans certains territoires de la volonté des princes, dans d'autres de l'initiative des ordres eux-mêmes ; leur composition, leur compétence, la procédure de leurs délibérations, calquée sur celle des Reic […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/landtag/#i_0

LORDS CHAMBRE DES

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 433 mots

Chambre haute de la Grande-Bretagne, cette institution du système bicaméral anglais est apparue au xiiie et au xive siècle comme un élément distinct au sein du Parlement.Elle est composée actuellement : des archevêques de Canterbury et d'York, des évêques de Durha […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chambre-des-lords/#i_0

MERCURIALE

  • Écrit par 
  • Jean GAUDEMET
  •  • 302 mots

Terme qui désigna, dans l'histoire de l'ancienne France, tout d'abord l'assemblée générale des chambres d'un Parlement convoquée tous les quinze jours le mercredi (jour de Mercure). Le premier avocat général et le procureur général y faisaient à tour de rôle un discours sur les réformes et la discipline du Parlement et dénonçaient les fautes commises par des magistrats. Le terme en vint ainsi à dé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mercuriale/#i_0

PAIRS DE FRANCE

  • Écrit par 
  • Guillaume de BERTHIER DE SAUVIGNY
  •  • 318 mots

L'institution d'une Chambre des pairs, dans la Charte de 1814, répondait à l'utilité, alors généralement admise, d'avoir deux chambres dans un système représentatif bien équilibré et aussi d'appuyer, comme en Angleterre, l'autorité du trône sur une aristocratie. Mais, si la Chambre des pairs remplit bien en effet sa fonction de Chambre haute, bloquant ou modifiant en plusieurs occasions les initia […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pairs-de-france/#i_0

PARLEMENT

  • Écrit par 
  • Émile BLAMONT
  •  • 6 738 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Formation et organisation du Parlement »  : […] La souveraineté réside dans le peuple mais à l'exception des cas très limités où il est consulté par référendum, le peuple ne peut l'exercer lui-même et il doit déléguer ses pouvoirs à des représentants qu'il choisit par l'élection pour un temps déterminé. C'est le système représentatif, qui conduit à la réunion dans la capitale de l'État […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/parlement/1-formation-et-organisation-du-parlement/

PARLEMENT LONG

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 817 mots

Surnom donné au Parlement élu en Angleterre en novembre 1640 et qui ne disparaît définitivement qu'en février 1660. Cette exceptionnelle longévité a cependant été troublée par une certaine discontinuité, en particulier du 20 avril 1653 au 8 mai 1659 ; la composition du Parlement a aussi changé au cours de ces mêmes années : la Chambre des communes seule a survécu à partir de 1649 ; des élections p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/long-parlement/#i_0

PARLEMENTS, histoire

  • Écrit par 
  • Brigitte MONTEAGLE
  •  • 1 066 mots

Issu de la Curia regis (Cour ou Conseil du roi), le parlement est l'un des principaux rouages de l'administration centrale de la France d'Ancien Régime. En 1239, le mot parlamentum est employé pour la première fois pour désigner une session judiciaire du Conseil. Il n'avait auparavant que le sens très général de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/parlements-histoire/#i_0

REICHSTAG

  • Écrit par 
  • François IGERSHEIM
  •  • 899 mots

La Diète d'Empire, ou Reichstag, est la continuation de la tradition franque des assemblées populaires auxquelles participaient les hommes libres de la tribu pour régler tous les problèmes importants. Le roi était acclamé au cours d'assemblées de ce type. Elles se sont transformées à l'époque carolingienne en assemblées de nobles et d'ecclésiastiques de haut rang, qui venaient sur ordre de l'emper […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reichstag/#i_0

RIKSDAG ou RIGSDAG

  • Écrit par 
  • Jean Maurice BIZIÈRE
  •  • 256 mots

Mot employé pour désigner le Parlement en Suède et au Danemark (il s'écrit alors Rigsdag) jusqu'à la réforme de 1953 qui ne laissa subsister dans ce dernier pays qu'une seule Chambre : le Folketing. En fait, l'absolutisme régnant au Danemark à partir de 1665, le Parlement y joua un rôle beaucoup moins important qu'en Su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/riksdag-rigsdag/#i_0

SALUT PUBLIC COMITÉ DE

  • Écrit par 
  • Michel EUDE
  •  • 480 mots

Au début de janvier 1793, lorsque se précise la menace d'une guerre générale, la Convention crée dans son sein un Comité de défense générale. Ses membres étaient trop nombreux et la publicité des séances incompatible avec le secret nécessaire aux préparatifs militaires. La Commission de salut public, créée le 25 mars, ne réussit pas mieux. Le 6 avril, Isnard et Barère font élire un Comité de salut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/comite-de-salut-public/#i_0

SECTIONS PARISIENNES

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 290 mots

Pour les élections aux États généraux, un règlement royal du 13 avril 1789 avait divisé en soixante districts la ville de Paris, précédemment formée de vingt et un quartiers. Après la révolution municipale, un décret du 21 mai 1790 (publié le 27 juin) supprima l'ancienne organisation : « La ville de Paris est divi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sections-parisiennes/#i_0


Affichage 

Nicolas II à la Douma

Nicolas II à la Douma

photographie

Le 10 mai 1906, le tsar Nicolas II ouvre la première séance de la Douma, dans le palais d'Hiver, à Saint-Pétersbourg. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Élection de l'Assemblée constituante

Élection de l'Assemblée constituante

photographie

L'élection de l'Assemblée constituante, en Russie, vers 1917. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Gladstone

Gladstone

photographie

Le Premier ministre conservateur britannique William Ewart Gladstone (1809-1898) prononce son dernier discours à la Chambre des communes, à Londres, en 1894. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Ouverture des États généraux, 5 mai 1789, A. Couder

 Ouverture des États généraux, 5 mai 1789 , A. Couder

photographie

Auguste Couder, Ouverture des États généraux (4-5 mai 1789). Huile sur toile. Musée de l’histoire de France, Château de Versailles.   

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Nicolas II à la Douma

Nicolas II à la Douma
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Élection de l'Assemblée constituante

Élection de l'Assemblée constituante
Crédits : Hulton Getty

photographie

Gladstone

Gladstone
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

 Ouverture des États généraux, 5 mai 1789 , A. Couder

Ouverture des États généraux, 5 mai 1789, A. Couder
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie