États latins d'Orient


ANTIOCHE PRINCIPAUTÉ D'

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 424 mots

L'une des principautés de l'Orient latin né de la Première Croisade, organisée par Bohémond Ier de Tarente autour de la place d'Antioche, l'une des plus importantes villes musulmanes, prise par les Francs le 2 juin 1098, après un siège de près de huit mois. La principauté, et en particulier le port de Lattaquié, fut l'objet d'une âpre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/principaute-d-antioche/#i_0

BAUDOUIN Ier (1058-1118) roi de Jérusalem (1100-1118)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 268 mots

Fils du comte Eustache de Boulogne et frère de Godefroi IV de Boulogne dit Godefroi de Bouillon, Baudouin Ier prit part à la première Croisade mais abandonna les autres croisés avant le siège d'Antioche pour aller à Édesse (actuellement Orfa), au-delà de l'Euphrate, où il s'assura, par ruse et par trahison, de la succession d'un prince arménien (mars 1098). À la mort de Gode […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baudouin-ier-1058-1118-roi-de-jerusalem-1100-1118/#i_0

BAUDOUIN III (1131-1163) roi de Jérusalem (1143-1163)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 229 mots

Fils du roi Foulques d'Anjou et de Mélisende (fille de Baudouin II), Baudouin III est le demi-frère de Geoffroi Plantagenêt, comte d'Anjou. Baudouin hérite, en 1143, du titre de roi de Jérusalem, mais il reste soumis jusqu'en 1152 au gouvernement de la reine Mélisende, laquelle commet l'erreur de rompre l'alliance damasquine ménagée par Foulques (1147) et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baudouin-iii/#i_0

BAUDOUIN II (mort en 1131) roi de Jérusalem (1118-1131)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 222 mots

Fils du comte de Rethel, Baudouin II participa à la première Croisade dans l'entourage de son cousin, Baudouin de Boulogne, qui lui céda le comté d'Édesse lorsque lui-même devint roi de Jérusalem en 1100. Pris par les Turcs près de Harran (1104), il ne fut libéré qu'en 1108 contre le versement d'une rançon et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baudouin-ii/#i_0

BAUDOUIN IV LE ROI LÉPREUX (1160-1185) roi de Jérusalem (1174-1185)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 253 mots

Fils du roi Amaury auquel il succéda en 1174. D'abord trop jeune, puis victime de la lèpre et finalement d'une cécité quasi totale, Baudouin régna en réalité fort peu. Il tint tête à Saladin pendant trois ans, notamment à Ramla (25 nov. 1177), mais ne put empêcher ensuite une série de défaites qui mirent le royaume latin à la merci des Turcs et des Égyptiens […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baudouin-iv/#i_0

BOHÉMOND Ier (1057 env.-1111) prince d'Antioche (1098-1111)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 262 mots

Fils du fondateur de l'État normand de Sicile, Robert Guiscard, Bohémond Ier participe avec son père à la lutte contre l'empereur Alexis Comnène et à l'éphémère conquête de la Macédoine (1081-1085). Intelligent et peu scrupuleux, il n'hésite pas à prendre part à la première Croisade, décid […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bohemond-ier/#i_0

ÉDESSE COMTÉ D'

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 456 mots

L'une des principautés de la Terre sainte, fondée en mars 1098 par Baudouin de Boulogne, frère de Godefroi de Bouillon, qui, venu à l'aide du prince arménien Thoros, sut éliminer celui-ci par la ruse. Le comté d'Édesse (ou Orfa), au-delà de l'Euphrate, était le plus oriental des États latins et la principale marche contre les Turcs, constituant même une menace directe pour Alep. Étranger au royaum […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/comte-d-edesse/#i_0

GODEFROI DE BOUILLON GODEFROI IV DE BOULOGNE dit (1061-1100)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 254 mots

Fils cadet d'Eustache, comte de Boulogne, et neveu, par sa mère, du duc de Basse-Lorraine Godefroi le Bossu, à qui il succéda indirectement en 1093, Godefroi de Bouillon prit la tête de l'une des branches de la première croisade, qui atteignit l'Orient par la voie danubienne. Apprécié pour sa dévotion et sa modestie, mais plus encore pour sa prestance, sa bravoure et sa force physique, il put user […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/godefroi-iv-de-boulogne-godefroi-de-bouillon/#i_0

HATTIN BATAILLE DE ou BATAILLE DE TIBÉRIADE (4 juill. 1187)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 254 mots

Le sultan ayyubide Saladin, maître de l'Égypte et du sud de la Syrie, a appelé au djihad (guerre sainte) pour éliminer les États latins issus de la première croisade. Encouragé par les Byzantins, appuyé par la plupart des autres princes musulma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hattin-bataille-de-tiberiade/#i_0

JEAN DE BRIENNE (1148-1237) empereur latin d'Orient (1231-1237)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 290 mots

Fils d'Érard II de Brienne. D'abord destiné à la vie religieuse, puis chevalier, il participa à la Quatrième Croisade, en 1204. Désigné par Philippe Auguste pour être l'époux de Marie de Montferrat, reine de Jérusalem, il repartit pour la Terre sainte en 1210. Veuf en 1212, il assuma la régence pour sa fille, Yolande ; il se remaria avec Isabelle, fille du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-de-brienne/#i_0

JÉRUSALEM ROYAUME DE

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 576 mots

État fondé en fait lors de la prise de Jérusalem par les croisés (15 juill. 1099) et de l'élection de Godefroi de Bouillon comme avoué du Saint-Sépulcre, et en droit par le couronnement de Baudouin Ier comme roi (25 déc. 1100). Rien n'ayant été expressément spécifié quant aux droits du pape, organisateur de la croisade, à ceux de l'e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-de-jerusalem/#i_0

LATINS D'ORIENT ÉTATS

  • Écrit par 
  • Jean RICHARD
  •  • 3 053 mots
  •  • 2 médias

La naissance des États latins d'Orient est la conséquence de deux des croisades organisées par la papauté pour la libération des chrétiens d'Orient. Au cours de la première croisade, des éléments de l'armée des croisés s'établirent successivement à Édesse (fin 1097), à Antioche (1098), à Jérusalem (1099) et finalem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-latins-d-orient/#i_0

LUSIGNAN GUY DE (1129-1194) roi de Jérusalem (1186-1192)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 328 mots

Fils cadet du comte de la Marche, Hugues le Brun, Guy de Lusignan épousa Sybille, sœur du roi Baudouin IV, mariage arrangé en 1180 par son frère Amaury de Lusignan, connétable de Jérusalem. Le roi donna son accord, espérant que Guy serait un tuteur efficace pour le jeune fils qu'avait eu Sybille de son premier mari, Guillaume de Montferrat, et à qui Baudou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guy-de-lusignan/#i_0

RAYMOND III (1140?-1187) comte de Tripoli (1152-1187)

  • Écrit par 
  • Jean RICHARD
  •  • 353 mots

Fils du comte Raymond II et d'Hodierne, fille de Baudouin II de Jérusalem, encore mineur à la mort de son père en 1152, Raymond III de Tripoli fut placé sous la tutelle du roi Baudouin III. L'empereur byzantin ayant renoncé à épouser sa sœur Mélisende, il fit ravager Chypre en 1161. Capturé par Nūr al-Dīn à Ḥarīm deux ans plus tard, il ne fut relâché contr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raymond-iii/#i_0

TANCRÈDE DE HAUTEVILLE ou D'ANTIOCHE (mort en 1112)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 251 mots

Petit-fils du baron normand Robert Guiscard, fondateur de la grande principauté sicilienne. Tancrède prit, avec son oncle Bohémond Ier, une part active à la première Croisade (1096) où, dans la plus pure tradition des Normands de Sicile, il se montra l'adversaire résolu de l'empereur byzantin, qui revendiquait la souveraineté des terres reconquises sur l'Islam. Évincé de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tancrede-de-hauteville-d-antioche/#i_0


Affichage 

1100 à 1200. Croisades et Khwarazm

1100 à 1200. Croisades et Khwarazm

vidéo

Croisades. Les shahs du Khwarazm supplantent les Seldjoukides. Apogée anasazi en Amérique du Nord. Malgré ses rivalités internes, opposant notamment les rois capétiens à l'État anglo-angevin des Plantagenets, l'Occident chrétien s'étend en Méditerranée. Les... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

États latins d'Orient, XIe-XIIIe siècle

États latins d'Orient, XI e -XIII e  siècle

carte

Les établissements chrétiens au Levant. La prise de Saint-Jean-d'Acre par les Mamelouks en 1291 met fin à la présence croisée en Orient. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1100 à 1200. Croisades et Khwarazm

1100 à 1200. Croisades et Khwarazm
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

États latins d'Orient, XI e -XIII e  siècle

États latins d'Orient, XIe-XIIIe siècle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte