Réforme protestante


ALBERT DE BRANDEBOURG (1490-1568) premier duc de Prusse (1525-1568)

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 579 mots

Troisième fils du margrave d'Ansbach en Franconie, Albert de Brandebourg est destiné à une brillante carrière ecclésiastique. Dès l'âge de seize ans, il devient chanoine à Cologne, ce qui ne l'empêche pas de participer en 1508 à une campagne militaire de l'empereur Maximilien en Italie. C'est en 1510 que se situe sa fortune, lorsque, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-de-brandebourg/#i_0

ARMINIANISME

  • Écrit par 
  • Jean BAUBÉROT
  •  • 863 mots

L'arminianisme est un courant théologique qui se développe au xviie siècle au sein du protestantisme réformé. Son nom provient d'Hermann Armenzoon, dit Jacobus Armenius (1560-1609), qui fut nommé pasteur d'Amsterdam en 1588 et professeur à Leyde en 1603. Armenius tente d'atténuer les conceptions calvinistes co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arminianisme/#i_0

BERNE DISPUTE DE (1528)

  • Écrit par 
  • Bernard ROUSSEL
  •  • 741 mots

Assemblée qui, tenue dans l'église des Cordeliers, à Berne, du 6 au 27 janvier 1528, marque une étape importante dans l'histoire de l'établissement de la Réforme en Suisse. La dispute de Berne est convoquée par le Grand Conseil bernois, au sein duquel se retrouve, dès le printemps d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dispute-de-berne/#i_0

CÉVENOL PROPHÉTISME

  • Écrit par 
  • Bernard ROUSSEL
  •  • 1 013 mots

Déjà avant la révocation de l'édit de Nantes (oct. 1685) et aussi par la suite, après la mort des principaux chefs camisards en 1704, mais surtout au cours de ces vingt années d'intervalle, des inspirés, prophètes et prophétesses, apparaissent dans le sud-est de la France, au sein d'un protestantisme pourtant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prophetisme-cevenol/#i_0

CONFESSION HELVÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Bernard ROUSSEL
  •  • 836 mots

On connaît deux « confessions helvétiques », la Confessio helvitica de 1536 et la Confession helvétique postérieure de 1566. La première Confession helvétique, ou deuxième Confession bâloise, est rédigée en janvier 1536, en particulier par H. Bullinger, Myconius et Grynæus, théologiens protestants zurichois et bâlois. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/confession-helvetique/#i_0

ÉRASTIANISME

  • Écrit par 
  • André DUVAL
  •  • 209 mots

Doctrine de la suprématie absolue de l'État en matière ecclésiastique, l'érastianisme se rattache aux positions du Suisse Thomas Erastos, de son vrai nom Thomas Lieber (1524-1583). Né à Baden, professeur de médecine à Heidelberg, celui-ci est amené à s'opposer à l'Anglais George Wither, porte-parole des calvinistes qui veulent imposer leur Credo dans le Palatinat indépendamment de l'autorité civil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erastianisme/#i_0

ŒCUMÉNISME

  • Écrit par 
  • Jean BAUBÉROT, 
  • Georges CASALIS, 
  • Étienne FOUILLOUX
  •  • 6 396 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les ruptures »  : […] Il est évident que l'unité, si elle n'implique pas l'uniformité, ne saurait être spirituelle et invisible, pas plus que n'est invisible l'« œcuménie » qui en est la raison d'être.C'est à partir du moment où l'on perd la perspective apostolique, missionnaire et universelle que les diversités deviennent divergences et les tensions fécondes ruptures stérilisantes : la confession de foi, résumé, à cha […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oecumenisme/2-les-ruptures/

PAYSANS GUERRE DES

  • Écrit par 
  • Georges LIVET
  •  • 1 737 mots

Dans le chapitre « Une explosion de révoltes »  : […] La guerre présente une foule d'épisodes simultanés mais sans liens positifs ou apparents, dont l'analyse est rendue difficile par suite de l'indigence des sources non engagées, de la partialité des historiens, de l'attraction opérée par certains chefs, apôtres et martyrs, de la diversité régionale enfin.Multipliés après 1480, les signes précurseurs sont symbolisés par un nom, le Bun […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-des-paysans/2-une-explosion-de-revoltes/

PROTESTANTISME FRANÇAIS, ANCIEN RÉGIME - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 297 mots

1525 Dispersion du Cénacle de Meaux, représentant de l'évangélisme français.1534 Affaire des Placards. La politique royale, longtemps hésitante, s'engage vers la répression des « luthériens ».1559 Le premier synode national des Églises réform […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/protestantisme-francais-ancien-regime-reperes-chronologiques/#i_0

RÉFORME

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 8 493 mots
  •  • 3 médias

L'Église chrétienne d'Occident, qui a réussi à surmonter plusieurs hérésies au Moyen Âge, a vu au cours du xvie siècle, entre 1517 et 1570, de larges secteurs géographiques lui échapper définitivement, une opposition se créant ainsi entre l'Europe méditerranéenne, latine et romaine, et l'Europe protestante du Nord-Ouest et du Nord. Malgré le maintien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reforme/#i_0

RÉFORME RADICALE

  • Écrit par 
  • Jean SÉGUY
  •  • 867 mots

À côté de la réforme catholique et de la réforme protestante, qui relèvent toutes deux du type de l'Église, le xvie siècle a connu une réforme qui est du type de la secte. On l'appelle troisième réforme, réforme de gauche (Leftwingers) ou réforme radicale. Cette dernière expression paraît la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reforme-radicale/#i_0

SACRAMENTAIRES

  • Écrit par 
  • Jean-Louis KLEIN
  •  • 101 mots

Mot qui, dans l'histoire religieuse moderne, ne désigne plus les livres contenant autrefois les prières de la messe et des autres sacrements, mais qui était employé comme sobriquet par les catholiques à l'adresse des hérétiques enseignant des erreurs sur l'eucharistie et par les luthériens eux-mêmes à l'adresse de ceux qui niaient la présence réelle du C […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sacramentaires/#i_0

SOCINIENS

  • Écrit par 
  • Charles BALADIER
  •  • 422 mots

Le groupe religieux des sociniens, qui s'était constitué en Pologne vers le milieu du xvie siècle et qui allait trouver en 1579 son théologien en la personne du Siennois Fausto Sozzini (Faustus Socinus, 1539-1604), est souvent présenté comme l'origine et la composante essentielle du mouvement unitarien ou antitr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sociniens/#i_0

UNITARISME

  • Écrit par 
  • Bernard ROUSSEL
  •  • 1 638 mots

L'« unitarisme » désigne des solutions, en fait très diverses, atteintes à la fin d'une démarche théologique qui conduit à la critique, puis au rejet, des énoncés sur Dieu et sur Jésus-Christ fondés sur les déclarations de foi des premiers conciles « œcuméniques » chrétiens. Ce mouvement débuta au xvie siècle dans divers pays européens : la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/unitarisme/#i_0

WITTENBERG CONCORDE DE (1536)

  • Écrit par 
  • Bernard ROUSSEL
  •  • 622 mots

Série d'entretiens qui se déroulèrent, du 22 au 29 mai 1536, entre les théologiens protestants à Wittenberg. Y sont présents, d'une part, des délégués d'Églises d'Allemagne du Sud — Ulm (M. Frecht), Augsbourg (W. Musculus, B. Lycosthenes), Esslingen, Memmingen, Fürfeld, Francfort — conduits par les Strasbourgeois W. Capiton et Bucer ; d'autre part, Luther, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/concorde-de-wittenberg/#i_0


Affichage 

1500 à 1600. Expansion ibérique et Réforme

1500 à 1600. Expansion ibérique et Réforme

vidéo

Espagnols et Portugais en Amérique et en Asie. Charles Quint. Luther. Le XVIe siècle marque l'apogée ottomane. En 1517, l'Empire détruit le pouvoir mamelouk d'Égypte ; puis, Soliman le Magnifique étend ses conquêtes en Orient, et jusqu'aux terres... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1500 à 1600. Expansion ibérique et Réforme

1500 à 1600. Expansion ibérique et Réforme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo