Péninsule indochinoise, xve s.-xviiie s.


PAVILLONS NOIRS

  • Écrit par 
  • Georges BOUDAREL
  •  • 1 229 mots

Le mouvement des Pavillons noirs (Heiqijun) s'insère dans le courant de repli des dissidences chinoises vaincues qui disparaissent dans la clandestinité des sociétés secrètes ou refluent vers le sud et la mer (royaume de Koxinga à Taiwan, royaume de Hadian, migrations Hmong) et se font récupérer en partie par les autorités vietnamiennes (armement des pira […] Lire la suite

PEGU ROYAUME DE

  • Écrit par 
  • Pierre-Bernard LAFONT
  •  • 342 mots
  •  • 1 média

Les Môn (Talaing), qui occupaient la région située sur la basse Salouen et le bas Sittang depuis le ve siècle (le iiie s., dit la tradition) et qui avaient reçu dès cette époque la civilisation indienne, avaient fondé un royaume ayant pour centre Thatôn. Au […] Lire la suite

TRINH LES

  • Écrit par 
  • Yvan BARBÉ
  •  • 413 mots

À partir de 1620, la célèbre dynastie vietnamienne Lê n'exerçant plus aucune autorité réelle, le Vietnam se scinde : au nord, la dynastie des Trinh ; au sud, la dynastie des Nguyen.Les Trinh vont agrandir leur territoire, repoussant les frontières de l'État du Nord en deçà des différents royaumes lao du Mékong. Dès 1599, Trinh-Tung se fait nommer généralissi […] Lire la suite