Sciences de la vie: personnalités, de 1900 à nos jours


ADRIAN EDGAR DOUGLAS (1889-1977)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 247 mots

Neurophysiologiste britannique, né en 1889 à Londres, Edgar Douglas Adrian mène de brillantes études à Trinity College puis à l'université de Cambridge, où il sera professeur de physiologie de 1937 à 1951. Médecin de formation (il obtient son diplôme en 1915 à Londres), il s'intéresse très tôt au fonctionnement du système nerveux et s'occupe, pendant la Première Guerre mondiale, des blessés souffr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edgar-douglas-adrian/#i_0

AGASSIZ LOUIS (1807-1873)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul SCHAER
  •  • 448 mots
  •  • 1 média

Le naturaliste suisse Louis Agassiz commence sa carrière scientifique par une étude des poissons actuels de l'Amazone que suit une étude des poissons fossiles du Brésil. Il en établit un inventaire très précis. Ces travaux sont publiés dans les cinq volumes des Recherches sur les poissons fossiles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-agassiz/#i_0

ALTMAN SYDNEY (1939- )

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 366 mots

Biochimiste américain d'origine canadienne né à Montréal. Après des études de physique au Massachusetts Institute of Technology (M.I.T.) à Cambridge, et une année à l'université Columbia à New York, Sydney Altman effectue, à l'université de Boulder (Colorado) des recherches sur le mécanisme de la mutagenèse induite par l'acridine et ses dérivés, thème qui va constituer le sujet de sa thèse de doct […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sydney-altman/#i_0

ANFINSEN CHRISTIAN BOEHMER (1916-1995)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 306 mots

Biochimiste américain né à Monessen (Pennsylvanie) et décédé à Boston (Massachusetts). Christian Boehmer Anfinsen fait des études de chimie à l'université de Pennsylvanie puis à l'École médicale de l'université de Harvard, où il obtient un doctorat en 1943 et où il reste comme assistant jusqu'en 1946. Il rejoint alors comme assistant le Département de chimie biologique de la même université. En 19 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christian-boehmer-anfinsen/#i_0

ARAMBOURG CAMILLE (1885-1969)

  • Écrit par 
  • Djillali HADJOUIS
  •  • 1 321 mots

Camille Arambourg, grande figure de la paléontologie française de la première moitié du xxe siècle, a décrit de nombreuses espèces de vertébrés fossiles. Homme de terrain, il a effectué de nombreuses missions, surtout en Afr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arambourg-camille-1885-1969/#i_0

ARBER WERNER (1929- )

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 387 mots

Biophysicien suisse converti à la génétique, né le 3 juin 1929 à Graenichen (Argovie). Il obtient en 1978 le prix Nobel de physiologie ou médecine avec les Américains Daniel Nathans et Hamilton O. Smith, pour la découverte des enzymes de restriction et l'utilisation de c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/werner-arber/#i_0

ARSONVAL ARSÈNE D' (1851-1940)

  • Écrit par 
  • Georges KAYAS
  •  • 398 mots

Médecin, biologiste et physicien français, d'Arsonval a fait ses études au lycée impérial de Limoges, puis au collège Sainte-Barbe à Paris. Il se destinait à la médecine lorsqu'il fit la rencontre de Claude Bernard dont il devint le préparateur (1873-1878). De 1882 à 1910 il dirigea le laboratoire de biophysique du Collège de France à Paris, puis le nouveau laboratoire de Nogent-sur-Marne dont il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arsene-d-arsonval/#i_0

AXELROD JULIUS (1912-2004)

  • Écrit par 
  • Jean-Luc TEILLAUD
  •  • 864 mots

Biochimiste et pharmacologue américain, Julius Axelrod a reçu le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1970 pour ses travaux fondamentaux sur les neurotransmetteurs, qui ont permis de mieux comprendre la physiologie du système nerveux central et qui ont été à l'origine du développement de nouveaux médicaments.Collégien aux résultats moyens, Axelrod, n […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/julius-axelrod/#i_0

BALTIMORE DAVID (1938- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 681 mots

Virologue américain, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1975 (conjointement à Howard M. Temin et Renato Dulbecco) pour l'exploration des interactions entre les virus oncogènes et le matériel génétique des cellules. Les travaux de ces trois chercheurs ont contribué à la compréhension du rôle des virus dans le déve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-baltimore/#i_0

BARRÉ-SINOUSSI FRANÇOISE (1947- )

  • Écrit par 
  • Jean-Yves NAU
  •  • 1 076 mots

Virologue française, lauréate du prix Nobel de physiologie ou médecine 2008 (avec Luc Montagnier) pour avoir, en 1983, étroitement participé aux recherches ayant permis d'identifier le virus de l'immunodéficience humaine (VIH). Elle est la première Française à recevoir cette prestigieuse distinction. Ce Nobel a également récompensé l'Allemand Harald Zur Hausen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francoise-barre-sinoussi/#i_0

BARSKI GEORGES (1909-1985)

  • Écrit par 
  • Jean BELEHRADEK
  •  • 662 mots

Georges Barski est né en 1909 à Varsovie en Pologne. C'est là qu'il a fait ses études secondaires et universitaires, et obtenu le doctorat ès sciences. Au cours de la guerre, il a vécu de nombreux drames et perdu sa famille. En 1945, attiré par la science française, il décide de s'établir à Paris pour effectuer des études supérieures de spécialisation à l'Institut Pasteur. Rapidement remarqué pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-barski/#i_0

BATESON WILLIAM (1861-1926)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 215 mots

Zoologiste et généticien anglais. Lorsqu'en 1900 Bateson prend connaissance des lois de Mendel, il est biologiste à Cambridge et ses Materials for the Study of Variation Treated with Especial Regards to Discontinuity in the Origin of Species (1894) sont une thèse rigoureuse, mais révolutionnaire, sur les variations discontinues. À partir de 1900, il vérifie les lois mendélienne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-bateson/#i_0

BAUDIN NICOLAS (1754-1803)

  • Écrit par 
  • Jacqueline GOY
  •  • 571 mots

Navigateur et naturaliste français, commandant de l'expédition aux Terres australes.Né à Saint-Martin-de-Ré le 17 février 1754, Nicolas Baudin intègre la marine en 1775, prend part à la guerre d'indépendance américaine puis démissionne et navigue pour lui. En 1786, il commerce avec l'île Maurice et, développant une méthode de transport qui garantit la survie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-baudin/#i_0

BEADLE GEORGE WELLS (1903-1989)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 665 mots

Après avoir obtenu son doctorat de génétique, en 1931, à l'université Cornell d'Ithaca (N.Y.), Beadle entra au laboratoire de Thomas Hunt Morgan au California Institute of Technology, où il effectua de nouveaux travaux sur la drosophile, Drosophila […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-wells-beadle/#i_0

BEHRING EMIL ADOLF VON (1854-1917)

  • Écrit par 
  • Pierrette KOURILSKY
  •  • 477 mots
  •  • 1 média

Médecin et bactériologiste allemand, l'un des fondateurs de la sérothérapie. Né à Hansdorf (Prusse-Orientale), von Behring s'inscrit en 1874 à l'École de médecine militaire de Berlin et il obtient son doctorat de médecine en 1878. Deux ans plus tard, il est médecin militaire à Posen, puis médecin d'état-major à Bonn (1887). Il est nommé à l'Académie militaire de médecine de Berlin, puis professeur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emil-adolf-von-behring/#i_0

BEKESY GEORG VON (1899-1972)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 298 mots

En tant que directeur du laboratoire de recherche du réseau téléphonique hongrois (1923-1946), Bekesy travailla sur le problème de la communication à longue distance et s'intéressa au mécanisme de l'audition. Au laboratoire du téléphone, puis à l'université de Budapest (1939-1946), à l'Institut Kungliga Karolinska de Stockholm (1946-1947) et aux États-Unis, à l'université Harvard, il mena des rech […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georg-von-bekesy/#i_0

BEKHTEREV VLADIMIR MIKHAÏLOVITCH (1857-1927)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 296 mots

Neurophysiologiste et psychiatre russe qui a étudié les structures cérébrales et analysé les réflexes conditionnés.Bekhterev, né à Sorali, dans la région de Vyatka (actuellement Kirov) obtient le doctorat de l'Académie médicochirurgicale de Saint-Pétersbourg en 1881, puis approfondit ses connaissances au cours des quatre années suivantes, dans plusieurs universités. En 1885, rentré en Russie, il e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vladimir-mikhailovitch-bekhterev/#i_0

BENACERRAF BARUJ (1920-2011)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 513 mots

Anatomopathologiste et immunologiste américain d'origine vénézuélienne, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1980 (conjointement à George Snell et Jean Dausset), pour la découverte de gènes régulant les réponses immunitaires et pour la mise en évidence du rôle de certains de ces gènes dans les maladies auto-immunes.Baruj Benacerraf est né le 29 octobre 1920 à Caracas (Venezuela). Il arrive à P […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baruj-benacerraf/#i_0

BERG PAUL (1926- )

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 328 mots

Biologiste moléculaire américain né à New York. Paul Berg obtient en 1952 un doctorat en biochimie à la Western Reserve University (aujourd'hui, Case Western University) à Cleveland (Ohio). Il effectue ensuite un stage à l'institut de cytophysiologie à Copenhague, et un autre dans le département de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-berg/#i_0

BERGSTRÖM SUNE (1916-2004)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 230 mots

Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1982, conjointement à son collègue suédois Bengt Samuelsson et au Britannique John Vane, pour l'isolement, l'identification et l'analyse des prostaglandines, substances biochimiques qui influencent la pression artérielle, la température corporelle, les réactions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sune-bergstrom/#i_0

BERNARD NOËL (1874-1911)

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 425 mots

Botaniste français. Né à Paris, Noël Bernard a consacré sa très brève existence à l'étude des phénomènes de symbiose entre les orchidées et les micro-organismes endotrophes.Il démontra que la germination des graines des orchidées ne pouvait avoir lieu qu'à la suite de l'infestation de leurs tissus par des symbiotes spécifiques de cette famille (ceux-ci sont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/noel-bernard/#i_0

BERNARD NOËL (1875-1971)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 718 mots

Médecin français. Né à Béziers, Noël Bernard fut élève de l'École de santé navale de Bordeaux, et, dès l'obtention de son diplôme de docteur en médecine (1900), il entre dans les troupes coloniales et part pour le Laos. Il y construit des ambulances, assure la vaccination antivariolique, lutte contre le choléra ; en 1904, il dirige le service médical du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-noel-1875-1971/#i_0

BERTRAND GABRIEL (1867-1962)

  • Écrit par 
  • Jean LAVOLLAY
  •  • 1 096 mots

Chimiste français, Gabriel Bertrand fut, sans doute, parmi les savants de son époque, celui dont les travaux ont, depuis Pasteur, exercé le plus d'influence dans les domaines les plus divers en raison de leurs incidences en chimie, en physiologie, en médecine, en hygiène et en agriculture.Distingué comme un remarquable chimiste par Frémy, Gabriel Bertrand s'inscrit à l'École supérieure de pharmaci […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gabriel-bertrand/#i_0

BLACK JAMES (1924-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 456 mots
  •  • 1 média

Le pharmacologue britannique James Black a reçu le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1988 (conjointement à George Hitchings et Gertrude Elion), pour la découverte de deux médicaments importants, le propranolol et la cimétidine.James Whyte Black est né le 14 juin 1924 à Uddingston, en Écosse. Il term […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-black/#i_0

BLOBEL GÜNTER (1936-2018)

  • Écrit par 
  • Elisabeth BURSAUX
  •  • 465 mots
  •  • 1 média

L'Américain Günter Blobel a reçu le prix Nobel de physiologie ou médecine 1999 pour avoir élucidé le mécanisme qui permet aux protéines de trouver leur destination à l'intérieur de la cellule. Ce biologiste, né le 21 mai 1936 à Waltersdorf, en Silésie alors allemande (aujourd'hui Niegosławice en Pologne) et mort le 18 février 2018 à New York, docteur en mé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gunter-blobel/#i_0

BLOCH KONRAD (1912-2000)

  • Écrit par 
  • Marc PASCAUD
  •  • 429 mots

Biochimiste américain d'origine allemande, Konrad Bloch a reçu le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1964 avec son ancien compatriote et condisciple Feodor Lynen pour leurs recherches sur le métabolisme des lipides, la biosynthèse du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/konrad-bloch/#i_0

BLUMBERG BARUCH (1925-2011)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 415 mots

Médecin et chercheur américain, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1976 (conjointement à Carleton Gajdusek) pour ses travaux sur les origines et la propagation des maladies virales. Sa découverte d'un antigène provoquant une réponse immunitaire contre le virus de l'hépatite B a permis à d'autres chercheurs de développer un vaccin efficace contre cette ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baruch-blumberg/#i_0

BOIVIN ANDRÉ (1895-1949)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 700 mots

Biochimiste et bactériologiste français qui fut l'un des meilleurs immunologistes de son temps. Né à Auxerre (Bourgogne), dans un milieu très modeste, il avait d'abord songé à être instituteur, mais les hasards de la Première Guerre mondiale, en faisant de lui un infirmier militaire dans un hôpital de Marseille, modifient cette orientation première. En assistant aux manipulations de ses supérieurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-boivin/#i_0

BORDET JULES (1870-1961)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 437 mots

Les recherches de Bordet sur la destruction des bactéries et des globules rouges dans le sérum sanguin, effectuées à l'Institut Pasteur, à Paris (1894-1901), sont généralement considérées comme constituant les débuts de la sérologie. En 1895, il montra que deux facteurs existant dans le sérum sont responsabl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jules-bordet/#i_0

BRENNER SYDNEY (1927-2019)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 388 mots

Biologiste britannique, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 2002 (conjointement à John Sulston et Robert Horvitz) pour avoir découvert le mécanisme clé, appelé mort cellulaire programmée ou apoptose, par lequel les gènes contrôlent le développement des tissus et des organes.Sydney Brenner est né le 13 janvier 1927 à Germiston (Afrique du Sud). Aprè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sydney-brenner/#i_0

BROWN MICHAEL (1940- )

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 177 mots

Directeur du Centre des maladies génétiques de l'université de Dallas, où Joseph Goldstein est chef du département de génétique moléculaire, Michael Brown a partagé avec lui le prix Nobel de médecine 1985 qui récompensa leurs recherches sur les récepteurs des membranes cellulaires aux lipoprotéines transport […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michael-brown/#i_0

BUCHNER EDUARD (1860-1917)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 492 mots
  •  • 1 média

Chimiste allemand né à Munich et mort à Focṣani (Roumanie). Eduard Buchner effectue ses études de chimie à Munich sous la direction d'Adolf von Baeyer. Sous l'influence de son frère Hans, qui deviendra un bactériologiste connu, il s'intéresse à l'étude de la fermentation alcoolique, mais ses recherches sont d'abord orientées vers la chimie organique. Il soutient son doctorat en 1888, devient assis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eduard-buchner/#i_0

BURNET sir FRANCK MACFARLANE (1899-1985)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 336 mots

Diplômé de médecine en 1923 à l'université de Melbourne, Burnet fut chercheur (1926-1927) à l'Institut Lister de médecine préventive à Londres. Il devint directeur adjoint de l'Institut Walter et Eliza Hall de recherche médicale à l'hôpital royal de Melbourne en 1928, puis en 1944 fut promu directeur et professeur de médecine expérimentale à l'université de Melbourne.Burnet formula en 1949 la préd […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/burnet-sir-franck-macfarlane/#i_0

BUTENANDT ADOLF FRIEDRICH JOHANN (1903-1995)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 505 mots

Chimiste allemand né à Bremerhaven-Lehe (Allemagne) et décédé à Berlin. Butenandt commence ses études à l'université de Marburg puis à Göttingen où il prépare sous la direction d'Adolf Windaus un doctorat de chimie qu'il soutient en 1927. Son travail de thèse porte sur la structure chimique de la roténone, un produit naturel possédant des propriétés in […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolf-friedrich-johann-butenandt/#i_0

BUVAT ROGER (1914-2001)

  • Écrit par 
  • Arlette NOUGARÈDE
  •  • 854 mots

Biologiste, spécialiste de cytologie végétale, Roger Buvat, né à Puteaux le 9 août 1914, est décédé à Marseille le 28 janvier 2001. Ancien élève de l'École normale supérieure, il fut agrégé-préparateur, assistant à la Sorbonne, professeur titulaire (1956) détaché à l'E.N.S., puis professeur à Luminy (Marseille) où il termina sa carrière. Il dirigea tout d'abord le laboratoire de botanique de l'E.N […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-buvat/#i_0

CAIRNS JOHN (1922- )

  • Écrit par 
  • Pierrette KOURILSKY
  •  • 300 mots

Biologiste anglais né en 1922 à Oxford, ville où il obtint en 1952 son doctorat en médecine. Il étudia pendant plusieurs années en Australie la multiplication du virus de l'influenza et du virus de la vaccine. En 1957, Cairns a l'occasion de travailler quelque temps au Caltech (California Institute of Technology), aux États-Unis, dans un univers qu'il qualifie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-cairns/#i_0

CAJAL SANTIAGO RAMON Y (1852-1934)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 426 mots

Biologiste espagnol, né en 1852 à Petilla (Aragon), mort en 1934 à Madrid, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1906 pour ses travaux sur l'organisation du système nerveux. Il partage ce prix avec l'Italien Camillo Golgi.Diplômé de médecine puis professeur auxiliaire d'anatomie à l'université de Saragosse (1873-1875), Cajal est promu successivement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cajal-ramon-y/#i_0

CALVIN MELVIN (1911-1997)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 634 mots

Fils d'émigrés russes, né le 8 avril 1911 à Saint Paul (Minn.), le biochimiste américain Melvin Calvin est décédé à Berkeley (Calif.) le 8 janvier 1997.Après un doctorat obtenu en 1935, Calvin effectue un stage postdoctoral de deux ans en Grande-Bretagne à l'université de Manchester ; les recherches qu'il y effectue sur les métalloporphyrines l'amènent à s'intéresser à l'aspect électronique des pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/melvin-calvin/#i_0

CANNON WALTER BRADFORD (1871-1945)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 495 mots

L'un des plus grands physiologistes américains, dont le nom reste surtout attaché à la théorie de l'homéostasie. Né dans le Wisconsin à Prairie-du-Chien, Cannon entre à Harvard en 1896. Docteur en médecine en 1900, il reste dans cette université où se déroulera sa carrière ; professeur de physiologie de 1906 à 1942, il séjourne à Paris de 1929 à 1930.Enc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walter-bradford-cannon/#i_0

CARLSSON ARVID (1923-2018)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 280 mots

pharmacologue suédois Arvid Carlsson a reçu le prix Nobel de physiologie ou médecine en 2000 (conjointement à Paul Greengard et Eric Kandel), pour avoir démontré que la dopamine est un neurotransmetteur important dans le cerveau.Né le 25 janvier 1923 à Uppsala, en Suède, Arvid Carlsson termine ses études de médecine en 1951, à l'université de Lund, où […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arvid-carlsson/#i_0

CARREL ALEXIS (1873-1944)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 700 mots

Chirurgien, sociologue et biologiste, qui a reçu en 1912 le prix Nobel de physiologie et de chirurgie physiologique pour la mise au point d'une méthode de suture des vaisseaux sanguins et qui jeta les premières bases des études ultérieures sur la transplantation des vaisseaux sanguins et des organes.Carrel fut reçu docteur en médecine (1900) à l'université […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexis-carrel/#i_0

CARSON RACHEL (1907-1964)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 466 mots

Labiologiste américaine Rachel Carson se fit connaître par ses ouvrages consacrés au monde marin et à la pollution environnementale.Née le 27 mai 1907 à Springdale, en Pennsylvanie, Rachel Louise Carson nourrit très tôt un intérêt profond pour la nature. Elle entre au collège universitaire féminin de l'État avec la ferme intention de devenir écrivain, mais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rachel-carson/#i_0

CECH THOMAS ROBERT (1947- )

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 252 mots

Biochimiste américain né le 8 décembre 1947 à Chicago. À partir de 1970, Thomas Robert Cech entreprend des études de chimie, de biochimie et de biophysique à l'université de Berkeley (Californie) pour préparer un doctorat, qu'il obtient en 1975. Après trois années de stage postdoctoral au Massachusetts Institute […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-robert-cech/#i_0

CHAIN ERNST BORIS (1906-1979)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  • , Universalis
  •  • 392 mots
  •  • 1 média

Chimiste britannique d'origine allemande, Ernst Boris Chain est né à Berlin le 19 juin 1906. Fils d’un industriel chimiste, il est lui-même diplômé en chimie de l'université Frédéric-Guillaume (future université Humboldt, après 1949) à Berlin en 1930. À la prise de pouvoir d'Hitler (1933), Chain, qui est juif, comprend qu’il n’a pas d’avenir en Allemagne. Il émigre alors en Grande-Bretagne, et rej […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-boris-chain/#i_0

CHANGEUX JEAN-PIERRE (1936- )

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 148 mots

Jean-Pierre Changeux, né le 6 avril 1936 à Domont (Val-d'Oise) est en 1955 élève de l'École normale supérieure de la rue d'Ulm en biologie. Major de l'agrégation des sciences naturelles en 1958, il débutera sa carrière scientifique en décrivant de nouveaux copépodes parasites au laboratoire Arago de Banyuls et sera enlevé à la zoologie par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-pierre-changeux/#i_0

CLAUDE ALBERT (1899-1983)

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 226 mots

La jeunesse d'Albert Claude a été durement forgée : dès sa douzième année, il entrait comme apprenti dans une usine métallurgique, puis il militait activement contre les forces allemandes occupant la Belgique pendant la Première Guerre mondiale. Mais les services qu'il rendit à cette occasion lui ont ouvert les portes de l'université de Liège, où il devait obtenir le doctorat en médecine. De 1925 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-claude/#i_0

COHEN STANLEY (1922- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 303 mots

Biologiste américain, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1986 (conjointement à Rita Levi-Montalcini), pour ses travaux sur des substances produites par l'organisme qui influencent le développement de la peau et du tissu nerveux.Stanley Cohen est né le 17 novembre 1922 à New York, dans le district de Brooklyn. Il étudie au collège de Brooklyn, au collège Oberlin et à l'université du Michigan, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stanley-cohen/#i_0

COMMONER BARRY (1917-2012)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DELÉAGE
  •  • 892 mots
  •  • 1 média

Biologiste américain, précurseur de l'écologie politique.Né à Brooklyn (New York) le 28 mai 1917, Barry Commoner fait des études à l'université Columbia puis à celle de Harvard où il obtient en 1941 son doctorat (PhD) de biologie cellulaire. Après la Seconde Guerre mondiale, il devient en 1947 professeur de physiologie végétale à l'université Washington de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barry-commoner/#i_0

COPPENS YVES (1934- )

  • Écrit par 
  • Herbert THOMAS
  •  • 2 325 mots
  •  • 1 média

Paléontologue français, Yves Coppens, a exercé une grande influence sur les recherches paléoanthropologiques des dernières décennies du xxe siècle. En effet, il a contribué à poser, à la fois dans le temps et dans l'espace, les bornes lointaines de l'origine de l'homme. Au terme de sa carrière qu'il débuta en 1956, l'ancienneté de la lignée humaine es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yves-coppens/#i_0

CORI LES

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 535 mots

Biochimistes américains d'origine tchèque dont les noms sont restés liés aux esters phosphoriques, et qui ont joué un rôle important dans l'étude du métabolisme du glucose. Né à Prague, Carl Ferdinand Cori (1896-1984) commence ses études à Trieste, où son père dirige la station biologique marine, et les poursuit à la faculté de médecine de l'université g […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-cori/#i_0

CORNFORTH JOHN WARCUP (1917-2013)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 434 mots

Chimiste britannique né le 7 septembre 1917 à Sydney (Australie), John Warcup Cornforth commence ses études à Sydney, puis, dès 1939, quitte l'Australie pour travailler dans le laboratoire de Robert Robinson à Oxford, où il obtient son doctorat en 1941. De 1946 à 1962, il fait partie de l'équipe du Conseil de la recherche médicale de l'Institut natio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-warcup-cornforth/#i_0

COURNAND ANDRÉ FRÉDÉRIC (1895-1988)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 538 mots

Biologiste et médecin américain d'origine française. Né à Paris le 24 septembre 1895, André Cournand entreprend des études scientifiques que la guerre interrompt. En 1919, il entre à la faculté de médecine de Paris ; interne en 1925, il soutient, en 1930, sa thèse de doctorat consacrée à la sclérose disséminée aiguë. Il se rend alors pour un an à la Columbia University de New York, dans le service […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-frederic-cournand/#i_0

COUTEAUX RENÉ (1909-1999)

  • Écrit par 
  • Jacques TAXI
  •  • 1 108 mots

Né à Saint-Amand-les-Eaux (Nord), René Couteaux mena de front ses études de médecine et de sciences naturelles aux facultés de Lille, puis de Paris (1928-1933). Ayant toujours eu pour objectif la recherche scientifique, il entra dès 1932 au laboratoire de biologie expérimentale de la Sorbonne, dirigé par E. Rabaud. Très vite, il décida de se consacrer à l'étude de la zone de connexion entre la ter […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-couteaux/#i_0

CRICK FRANCIS HARRY COMPTON (1916-2004)

  • Écrit par 
  • Antoine DANCHIN
  •  • 869 mots

Biophysicien britannique qui a reçu, en 1962, avec James D. Watson et Maurice H. F. Wilkins, le prix Nobel de physiologie ou médecine.Né le 8 juin 1916 à Northampton en Grande-Bretagne, Crick étudie la physique dès 1937 à l'University College de Londres. Mais la guerre interrompt ses travaux et lui offre son premier emploi à l'Amirauté où il travaille sur la conception de mines magnétiques. La fin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francis-harry-compton-crick/#i_0

CUÉNOT LUCIEN (1866-1951)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 382 mots
  •  • 1 média

Zoologiste et généticien français. Licencié ès sciences en 1885, il soutient deux ans plus tard sa thèse de doctorat sur l'anatomie des astérides. En 1888, il est préparateur d'anatomie comparée et de physiologie à la faculté des sciences de Paris et, en 1890, professeur de zoologie à la faculté des sciences de Nancy où il enseignera jusqu'à sa retraite en 1938 ; il y dirige également le jardin zo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lucien-cuenot/#i_0

DALE HENRY HALLETT (1875-1968)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 193 mots

Physiologiste et pharmacologiste britannique, né le 9 juin 1875 à Londres, décédé le 23 juillet 1968 à Cambridge. Colauréat, avec Otto Loewi, du prix Nobel de physiologie ou médecine en 1936 pour la découverte « des échanges chimiques dans la transmission nerveuse ».Formé à University College, à Londres, et Cambridge University (1903-1909), Dale mène carr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-hallett-dale/#i_0

DAM HENRIK CARL PETER (1895-1976)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 145 mots

Biochimiste danois, né à Copenhague en 1895. Professeur de physiologie à l'université de cette ville, Dam a étudié divers aspects du métabolisme des corps gras. En observant des hémorragies répétées chez des poulets soumis à un régime alimentaire très maigre, Dam décou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henrik-carl-peter-dam/#i_0

DART RAYMOND ARTHUR (1893-1988)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 304 mots

Anthropologue et paléontologue sud-africain d'origine australienne, né le 4 février 1893 à Toowong, quartier proche de Brisbane (Queensland), mort le 22 novembre 1988 à Johannesburg.Raymond Dart fait ses études à l'université du Queensland, puis à celle de Sydney. De 1923 à 1958, il enseigne à la faculté de médecine de l'université Witwatersrand à Johannesburg.En 1924, à un moment où l'on pense qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raymond-arthur-dart/#i_0

DAUSSET JEAN (1916-2009)

  • Écrit par 
  • Jean-Luc TEILLAUD
  •  • 958 mots

Le Français Jean Dausset, né à Toulouse en 1916 et décédé à Palma de Majorque (Espagne) le 6 juin 2009, a révolutionné le monde de l'immunologie avec sa découverte des molécules du « complexe majeur d'histocompatibilité », une contribution essentielle pour comprendre les règles de la compatibilité tissulaire entre les donneurs et les receveurs de greffe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-dausset/#i_0

DAVITACHVILI LEO CHIOVITCH (1895-1977 )

  • Écrit par 
  • François CABANE
  •  • 435 mots

Paléontologue et géologue soviétique, membre actif de l'Académie des sciences de Géorgie à partir de 1944 Leo Chiovitch Davitachvili, qui est décédé en 1977, a été professeur à l'Institut du pétrole de Moscou et professeur à l'université de Moscou à partir 1948. Parmi ses travaux paléontologiques les plus connus, on peut citer ceux qui concernent les mollusques du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leo-chiovitch-davitachvili/#i_0

DEFLANDRE GEORGES (1897-1973)

  • Écrit par 
  • Michèle LE GOAZIGO
  •  • 523 mots

Micropaléontologiste français. Professeur, puis directeur du laboratoire de micropaléontologie de l'École pratique des hautes études de Paris.D'abord botaniste, plus précisément algologiste, Deflandre publie, dès 1923, un certain nombre de notes sur les algues françaises dans le Bulletin de la Société botanique de France. En 19 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-deflandre/#i_0

DEISENHOFER JOHANN (1943- )

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 203 mots

Chimiste cristallographe allemand né le 30 septembre 1943 à Zusamaltheim (Bavière), Johann Deisenhofer fait ses études à l'université technique de Munich, puis à l'institut Max-Planck de biochimie de Martinsried, près de Munich. En 1974, il soutient un doctorat, préparé dans le laboratoire de Robert Huber à Mart […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-deisenhofer/#i_0

DELBRÜCK MAX (1906-1981)

  • Écrit par 
  • Pierrette KOURILSKY
  •  • 587 mots

Physicien et généticien américain d'origine allemande. Après avoir soutenu une thèse de physique théorique en 1930 à l'université de Göttingen, Max Delbrück travaille en Allemagne et au Danemark sous la direction de Max Born et Niels Bohr. Ce n'est qu'après son émigration aux États-Unis, pour des raisons politiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-delbruck/#i_0

DELMAS ANDRÉ (1910-1999)

  • Écrit par 
  • Elisabeth BURSAUX
  •  • 390 mots

Né le 1er septembre 1910 à Montpellier, fils d'un professeur de médecine, André Delmas fut un grand anatomiste dont la carrière se déroula presque totalement à la faculté de médecine de Paris. Ce fut un enseignant hors pair, un chef d'école écouté, un organisateur remarquable et un chercheur efficace.Son enseignementbrillait par la clarté, la précision et la simplicité de se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-delmas/#i_0

DE VRIES HUGO (1848-1935)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 430 mots

Après des études à Leyde où il obtint son doctorat en 1870, et un séjour en Allemagne, De Vries fut nommé professeur de botanique à l'université d'Amsterdam (1878-1918). En 1866, il isola des variétés sauvages de l'herbe aux ânes (Œnothera lamarckiana) qui différaient considérablement de l'espèce cultivée. Considérant ces variétés comme un exemple de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hugo-de-vries/#i_0

DOBZHANSKY THÉODOSIUS (1900-1975)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 901 mots

Généticien et évolutionniste américano-russe dont l'œuvre a eu une grande influence sur l'interprétation scientifique et les recherches concernant la théorie évolutionniste.Né à Nemirov (Ukraine) en 1900, fils d'un professeur de mathématiques, Théodosius Grigorievitch Dobzhansky a suivi les cours de l'université de Kiev de 1917 à 1921. Il y enseigna ensuite, puis vint à Leningrad (aujourd'hui Sain […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theodosius-dobzhansky/#i_0

DOHERTY PETER (1940- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 457 mots

Immunologiste et anatomopathologiste australien, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1996 (conjointement à Rolf Zinkernagel) pour la découverte du mécanisme par lequel le système immunitaire distingue les cellules normales des cellules infectées par des virus.Peter C. Doherty est né le 15 octobre 1940, à Brisbane (Australie). Après des études de médecine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-doherty/#i_0

DOISY EDWARD ADELBERT (1893-1986)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 212 mots

Biochimiste américain, né à Hume (Illinois), mort à Saint Louis (Missouri), professeur (1923) puis directeur (1924) du département de biochimie de l'université de Saint Louis. La découverte en 1934 par le Danois Henrik Dam de la vitamine K et de ses propriétés antihémorragiques a lancé la course pour la purification de cette vitamine essentielle à la coagu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-adelbert-doisy/#i_0

DOMAGK GERHARD (1895-1964)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 388 mots

Biochimiste allemand né à Lagow (Brandebourg) et mort à Burgberg (Forêt-Noire). Après avoir terminé à l'université de Kiel ses études médicales interrompues par la Première Guerre mondiale, Gerhard Domagk y obtient en 1921 son diplôme de médecin. Il est nommé en 1924 chargé de cours en pathologie à l'université de Greifswald, puis à celle de Münster. Parallèlement à sa carrière dans l'industrie, D […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerhard-domagk/#i_0

DORST JEAN (1924-2001)

  • Écrit par 
  • Yvon LE MAHO
  •  • 839 mots

Biologiste et naturaliste, Jean Dorst a été l'un des grands visionnaires du xxe siècle sur l'importance et l'urgence de changer les relations de l'homme avec la nature.Né le 7 août 1924 à Mulhouse-Brunstatt (Haut-Rhin) et décédé à Paris le 8 août 2001, Jean Dorst s'est passionné très tôt pour les sciences naturelles, en commençant par réunir un petit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-dorst/#i_0

DOUZOU PIERRE (1926-2000)

  • Écrit par 
  • Pascale DEBEY, 
  • Claude HÉLÈNE
  •  • 985 mots

Biologiste français, promoteur et acteur d'approches originales aux frontières de l'inanimé et du vivant, Pierre Douzou a marqué de sa personnalité attachante la politique scientifique de la France pendant plusieurs décennies.Né à Millau (Aveyron) le 25 août 1926, Pierre Douzou mène tout d'abord, à l'école du service de santé des armées de Lyon, des études supérieures de pharmacie et, en parallèle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-douzou/#i_0

DRIESCH HANS (1867-1941)

  • Écrit par 
  • Jane M. OPPENHEIMER
  • , Universalis
  •  • 820 mots

Biologiste et philosophe allemand né le 28 octobre 1867 à Bad Kreuznach en Prusse, mort le 16 avril 1941 à Leipzig.Fils d'un riche marchand d'or de Hambourg, Hans Adolf Eduard Driesch tient peut-être de sa mère, qui hébergeait à la maison toutes sortes d'animaux, son goût pour la zoologie.Hans Driesch fréquente plusieurs universités (à Hambourg, Fribourg et Iéna) où il étudie la zoologie, la chimi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-driesch/#i_0

DROUHET ÉDOUARD (1919-2000)

  • Écrit par 
  • François MARIAT, 
  • Gabriel SEGRETAIN
  •  • 606 mots

Édouard Drouhet, professeur honoraire à l'Institut Pasteur, s'est éteint le 1er janvier 2000. Ainsi disparaît une personnalité scientifique emblématique de la mycologie médicale.Il naît le 8 juin 1919 en Roumanie, où son grand-père, médecin originaire de Blaye, en Gironde, enseignait le français. Renouant avec la tradition fam […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edouard-drouhet/#i_0

DU BOIS-REYMOND EMIL (1818-1896)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 393 mots

Physiologiste allemand, un des créateurs de l'électrophysiologie. Avant de choisir la médecine, Emil Du Bois-Reymond étudie la théologie, la philosophie, la botanique, la géologie, les mathématiques. Reçu docteur de la faculté de Berlin en 1843, il entre dans le laboratoire du physiologiste Jean Müller, s'intéresse à l'électricité animale et publi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emil-du-bois-reymond/#i_0

DUBOS RENÉ (1901-1982)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 649 mots

Médecin et biologiste américain d'origine française. Né près de Paris, à Saint-Brice, René Dubos suit les cours du lycée Chaptal puis entre à l'Institut national agronomique de Paris. Après son diplôme, il est assistant à l'Institut international d'agriculture de Rome puis s'installe aux États-Unis en 1924 et entre comme assistant chargé de cours à la Rutgers University du New Jersey, où il obtien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-dubos/#i_0

DULBECCO RENATO (1914-2012)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 411 mots

Virologue italien, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1975 (conjointement à ses élèves Howard M. Temin et David Baltimore) pour la découverte des interactions entre les virus oncogènes et le matériel génétique des cellules.Renato Dulbecco est né le 22 février 1914 à Catanzaro en Italie. Il obtient sa maîtrise en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/renato-dulbecco/#i_0

DU VIGNEAUD VINCENT (1901-1978)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 308 mots

Biochimiste américain né à Chicago (Illinois), décédé à White Plains (New York). Du Vigneaud fait ses études à l'université de l'Illinois puis à l'université de Rochester où il obtient son doctorat en 1927 pour un travail sur la nature chimique de l'insuline. Assistant à l'université de l'Illinois en 1927, il y est nommé maître de conférences en 1930. Il est ensuite professeur de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vincent-du-vigneaud/#i_0

ECCLES JOHN CAREW (1903-1997)

  • Écrit par 
  • Pierre BUSER
  •  • 1 496 mots

John Eccles est décédé à Locarno, au Tessin, le 2 mai 1997. Dans les années récentes, il avait été contraint de réduire sa prodigieuse activité d'écrivain et de conférencier sur les mécanismes cérébraux, ce qui pour lui fut une épreuve difficile.John Carew Eccles a été une des figures les plus importantes de ce siècle dans le domaine des sciences du système nerveux. Au fil de sa longue carrière, c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-carew-eccles/#i_0

EDWARDS ROBERT G. (1925-2013)

  • Écrit par 
  • Charlotte POMMIER
  •  • 593 mots

Le prix Nobel de physiologie ou médecine a été décerné en 2010 au Britannique Robert G. Edwards (né le 27 septembre 1925 près de Leeds, mort le 10 avril 2013 près de Cambridge), pour la mise au point de la fécondation in vitro (F.I.V.). Cette technique, qui a permis la naissance de quatre millions d'enfants dans des couples infertiles, résulte d'une clairvoyance et d'une persévérance exceptionnell […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-g-edwards/#i_0

EHRLICH PAUL (1854-1915)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 687 mots
  •  • 1 média

Savant allemand, prix Nobel de médecine (1908), qui a largement contribué à la naissance ou au développement de nombreuses disciplines biologiques telles que l'hématologie, l'immunologie, la chimiothérapie, la pharmacologie et la cancérologie. Né en Silésie, neveu d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-ehrlich/#i_0

EISNER THOMAS (1929-2011)

  • Écrit par 
  • Kara ROGERS
  •  • 456 mots

Entomologiste et écologue américain d'origine allemande, Thomas Eisner est réputé pour avoir étudié les substances chimiques produites par les insectes. Ses travaux lui valurent d'être considéré comme le « père de l'écologie chimique » en raison de son champ d'études interdisciplinaire voué au décodage des moyens chi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-eisner/#i_0

ELION GERTRUDE BELLE (1918-1999)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 369 mots

Gertrude B. Elion a joué un grand rôle dans les progrès des sciences pharmacologiques aux États-Unis. Née à New York d'un père dentiste émigré lituanien, elle a vu ses études bouleversées par les difficultés engendrées par la grande crise économique de 1929. Avec une rare ténacité, elle a réussi malgré tout à terminer ses études de chimie, ce qui lui a permis d'accéder aux laboratoires de la firme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gertrude-belle-elion/#i_0

ENDERS JOHN FRANKLIN (1897-1985)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 288 mots

Virologiste américain né à West Hartford (Connecticut). Après des hésitations sur sa véritable vocation – pilote à l'U.S. Air Force (1917-1919), étudiant en commerce puis en littérature (1919-1924) –, Enders opte pour la biologie et prépare une thèse de bactériologie et immunologie à l'université Harvard (193 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-franklin-enders/#i_0

EPHRUSSI BORIS (1901-1979)

  • Écrit par 
  • Madeleine GANS, 
  • Piotr SLONIMSKI
  •  • 1 113 mots
  •  • 1 média

Né à Moscou le 9 mai 1901, Boris Ephrussi a fait ses études supérieures à la faculté des sciences de Paris où, en 1946, sera créée à son intention la première chaire de génétique. Il fut, avec Philippe L’Héritier, Georges Teissier et Georges Rizet, l’un des principaux artisans de la renaissance de la génétiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/boris-ephrussi/#i_0

ERLANGER JOSEPH (1874-1965)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 269 mots

Physiologiste américain, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1944 avec son compatriote Herbert Spencer Gasser pour leurs travaux sur les fonctions et propriétés fondamentales des fibres nerveuses.Joseph Erlanger naît en 1874 à San Francisco. Après son diplôme de médecine obtenu en 1899 à la Johns Hopkins University, il occupe le poste de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-erlanger/#i_0

EULER-CHELPIN HANS KARL AUGUST SIMON VON (1873-1964)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 428 mots

Chimiste germano-suédois né à Augsburg et décédé à Stockholm. Si Euler-Chelpin fit l'essentiel de sa carrière en Suède dont il acquiert la nationalité en 1902, il restera toujours profondément attaché à l'Allemagne, même lorsqu'elle sera gouvernée par les nazis. Il demande à servir dans l'armée allemande durant la guerre de 1914-1918, qu'il termine comme commandant d'escadrille. Pendant la guerre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-karl-august-simon-von-euler-chelpin/#i_0

EULER ULF VON (1905-1983)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 415 mots
  •  • 1 média

Médecin et biochimiste suédois. Né à Stockholm, Ulf von Euler, fils d'un lauréat du prix Nobel de chimie de 1929, Hans von Euler-Chelpin, étudie au lycée de sa ville natale puis à Karlstad et poursuit ses études de médecine au Karolinska Institute de Stockholm à partir de 1922. En 1926, il est assistant au département de pharmacologie de cet institut e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ulf-von-euler/#i_0

FENNER FRANK JOHN (1914-2010)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 654 mots
  •  • 1 média

Le nom de l’Australien Frank Fenner est associé à deux événements majeurs en virologie médicale : d’une part le contrôle de la prolifération des lapins en Australie grâce au virus de la myxomatose au début des années 1950, d’autre part l’éradication de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frank-john-fenner/#i_0

FENN JOHN B. (1917-2010)

  • Écrit par 
  • Arnaud HAUDRECHY
  • , Universalis
  •  • 523 mots

John Fenn est un chimiste américain qui a reçu, en 2002, le prix Nobel de chimie, conjointement avec Koichi Tanaka et Kurt Wüthrich, pour ses travaux concernant le développement de méthodes d'identification et d'analyse structurale de macromolécules d'intérêt biologiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-b-fenn/#i_0

FESSARD ALFRED (1900-1982)

  • Écrit par 
  • Pierre BUSER, 
  • Yves GALIFRET, 
  • Yves LAPORTE
  •  • 1 633 mots

Né à Paris en 1900, Alfred Fessard, que sa famille destinait à une carrière commerciale, fut remarqué, adolescent, par Jean-Maurice Lahy, directeur du laboratoire de psychologie appliquée de l’École pratique des hautes études, qui lui conseilla de passer par l'École normale d'instituteurs de la Seine, pour pouvoir s'inscrire ensuite à la Sorbonne, où il prépara, au début des années 1920, la licenc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-fessard/#i_0

FIBIGER JOHANNES ANDREAS GRIB (1867-1928)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 250 mots

Médecin danois, né à Silkeborg en 1867, mort à Copenhague en 1928, Fibiger porte vite son intérêt sur les maladies infectieuses. Il travaille quelque temps avec Koch et Behring, et soutient en 1895 une thèse de doctorat sur la « Bactériologie de la diphtérie » à l'université de Copenhague. Nommé professeur puis directeur de l'institut d'anatomie pathologique de l'université de Copenhague (1900), i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johannes-andreas-grib-fibiger/#i_0

FISCHER HANS (1881-1945)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 360 mots

Chimiste allemand né à Höchst am Main et décédé à Munich. Fischer mène de front des études médicales et des études de chimie. Il obtient le doctorat en chimie en 1904 à l'université de Marbourg et le doctorat en médecine en 1908 à l'université de Munich. Il passe un an à Berlin en tant qu'assistant auprès d'Emil Fischer (avec lequel il n'a aucun lien de parenté) à s'occuper de la chimie des sucres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-fischer/#i_0

FISHER RONALD AYLMER (1890-1962)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 781 mots

Statisticien et généticien britannique, né le 17 février 1890 à Londres, mort le 29 juillet 1962 à Adélaïde (Australie).En 1909, Ronald Aylmer Fisher obtient une bourse pour étudier les mathématiques à l'université de Cambridge, dont il sort diplômé en astronomie en 1912. Il demeure à Cambridge l'année suivante, pour parfaire sa formation en astronomie et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ronald-aylmer-fisher/#i_0

FLEMING ALEXANDER (1881-1955)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 291 mots
  •  • 1 média

Bactériologiste qui découvrit en 1928 la pénicilline et ouvrit la voie à la thérapeutique des maladies infectieuses par les antibiotiques. Fleming fut lauréat du prix Nobel de physiologie et de médecine en 1945, conjointement avec Ernst Boris Chain e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexander-fleming/#i_0

FLOREY HOWARD WALTER (1898-1968)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 415 mots

Physiopathologiste britannique, né en 1898 à Adélaïde (Australie), mort en 1968 à Oxford, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1945, conjointement à ses compatriotes Ernst Boris Chain et Alexander Fleming, pour la découverte de la pénicilline et de ses applications thérapeutiques dans certaines […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/howard-walter-florey/#i_0

FOLKMAN JUDAH (1933-2008)

  • Écrit par 
  • Jean-Luc TEILLAUD
  •  • 884 mots

Médecin et chirurgien américain, considéré comme le père fondateur des travaux portant sur l'angiogenèse tumorale, c'est-à-dire la capacité des tumeurs de pourvoir à leur approvisionnement en oxygène et en nutriments par la formation de nouveaux vaisseaux sanguins qui les irriguent. Les découvertes de Judah Folkman ont bouleversé notre compréhension de la biologie du cancer – ouvrant la voie à de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/judah-folkman/#i_0

FOSSEY DIAN (1932-1985)

  • Écrit par 
  • Amérina GUBLIN-DIQUÉLOU
  •  • 1 814 mots
  •  • 1 média

Dian Fossey a marqué l'histoire de la primatologie. Envoyée en Afrique par l'anthropologue Louis Leakey pour étudier les gorilles, elle a fait découvrir au grand public la nature paisible de ces grands singes jusqu'alors méconnus et réputés agressifs. Par une approche innovante, tranchant avec la tradition scientifique, elle a, comme Jane Goodall, chois […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dian-fossey/#i_0

FRANKLIN ROSALIND ELSIE (1920-1958)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 967 mots

Scientifique britannique née à Londres le 25 juillet 1920 et décédée le 16 avril 1958 en cette même ville.La courte carrière scientifique de Rosalind Franklin ne se lit pas seulement dans sa remarquable contribution à l'application d'une technique physique – la diffraction des rayons X – pour la détermination de la structure de molécules mal cristallisables (comme celles du charbon, de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rosalind-elsie-franklin/#i_0

FRISCH KARL VON (1886-1982)

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD
  •  • 124 mots

Zoologiste autrichien, Karl von Frisch a enseigné successivement, jusqu'en 1958, aux universités de Rostock, de Breslau, de Gratz et de Munich. Ses études ont porté sur le système sensoriel des poissons et des insectes, et sur la perception et la communication animale. On lui doit la découverte de la richesse du « langage » des abeilles (1944) ; par leurs « danses », elles sont capables de transme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-von-frisch/#i_0

FURCHGOTT ROBERT (1916-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 577 mots

Le pharmacologue américain Robert Francis Furchgott, décédé le 19 mai 2009 à Seattle (État de Washington), avait reçu en 1998 le prix Nobel de physiologie ou médecine – qu'il partagea avec les Américains Louis Ignarro et Ferid Murad – pour avoir découvert que le monoxyde d'azote (NO) agit comme une molécule de sign […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-furchgott/#i_0

GAJDUSEK DANIEL CARLETON (1923-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 526 mots
  •  • 1 média

Médecin et chercheur américain (son père est slovaque, sa mère hongroise), né le 9 septembre 1923 à Yonkers (New York), Gajdusek s'est vu décerner en 1976, conjointement avec Baruch Blumberg, le prix Nobel de physiologie ou médecine pour ses travaux sur les agents étiologiques de plusieurs maladi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-carleton-gajdusek/#i_0

GALLIEN LOUIS (1908-1976)

  • Écrit par 
  • Andrée TÉTRY
  •  • 562 mots

Embryologiste, professeur à l'université Pierre-et-Marie-Curie (Paris VI) et membre de l'Académie des sciences, Louis Gallien, né à Cherbourg le 2 janvier 1908, est mort à Paris le 6 septembre 1976.Brillant élève, il fait ses études au lycée de Cherbourg, puis à la faculté des sciences de Caen où il acquiert une solide formation de naturaliste. Dès l'âge de vingt ans, il découvre dans la vase de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-gallien/#i_0

GASSER HERBERT SPENCER (1888-1963)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 208 mots

Physiologiste américain, né à Platteville (Wisconsin) en 1888, mort à New York en 1963, lauréat du prix Nobel de physiologie ou médecine en 1944, conjointement à son compatriote Joseph Erlanger, pour leurs travaux sur les fonctions et propriétés fondamentales des fibres nerveuses.Travaillant à l'université Washington de Saint Louis, il y devient prof […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herbert-spencer-gasser/#i_0

GAYON JEAN (1949-2018)

  • Écrit par 
  • Laurent LOISON
  •  • 1 263 mots
  •  • 1 média

Les travaux de Jean Gayon portent sur l’histoire et la philosophie des sciences du vivant. Depuis le mitan des années 1980, ils ont donné lieu à plus de trois cents publications préférentiellement consacrées à la théorie de l’évolution et à la génétique. Son champ de recherche premier a été et est demeuré le sill […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-gayon/#i_0

GILBERT WALTER (1932- )

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 262 mots

Biologiste moléculaire américain né à Boston le 21 mars 1932. Après des études de chimie et de physique à Harvard, Walter Gilbert soutient, en 1957, à l'université de Cambridge (Grande-Bretagne), un doctorat de physique mathématique préparé sous la direction de Abdus Salam (Prix Nobel de physique 1979). De retour aux États-Unis, il travaille avec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walter-gilbert/#i_0

GILMAN ALFRED (1941-2015)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 502 mots

Pharmacologiste américain, Alfred Gilman a reçu le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1994, avec le biochimiste américain Martin Rodbell, pour leurs recherches indépendantes qui ont conduit à l’élucidation de la cascade de réactions par lesquelles les cellules répondent aux signaux qui leur arrivent de l’extérieur, tels ceux d'une hormone ou d'u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-gilman/#i_0

GINSBURG LEONARD (1927-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 245 mots

Paléontologue français. Né à Paris le 16 mars 1927, Léonard Ginsburg, qui a débuté sa carrière de chercheur au C.N.R.S. en 1953, obtient son doctorat ès sciences en 1958, sa thèse d'État consacrée aux carnivores du Miocène (de 23 à 5 millions d'années) étant effectuée sous la direction de René Lavocat. L'année suivante, il intègre le Laboratoire de paléonto […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leonard-ginsburg/#i_0

GOLDSTEIN JOSEPH (1940- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 359 mots

Généticien moléculaire américain, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1985, conjointement à Michael Brown, pour la description du métabolisme du cholestérol dans l'organisme.Joseph Leonard Goldstein est né le 18 avril 1940, à Sumter (Caroline du Sud). Après un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-goldstein/#i_0

GOLGI CAMILLO (1843-1926)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 417 mots

Médecin et cytologiste italien, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1906 (conjointement à l'histologiste espagnol Santiago Ramon y Cajal) pour ses explorations de la structure fine du système nerveux central.Camillo Golgi est né le 7 juillet 1843, à Corteno, en Italie. Alors qu'il exerce comme médecin dans un asile pour incurables à Abbiategrasso (Italie, 1872-1875) et bien qu'il ne dispose q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/camillo-golgi/#i_0

GOODALL JANE (1934- )

  • Écrit par 
  • Amérina GUBLIN-DIQUÉLOU
  •  • 1 933 mots
  •  • 1 média

Jane Goodall est une primatologue britannique connue pour ses travaux sur les chimpanzés de Tanzanie où elle a créé le centre de recherches de Gombe. Comme l'Américaine Dian Fossey (spécialiste des gorilles) et la Canadienne Biruté Galdikas (spécialiste des orangs-outans), elle fut choisie par le célèbre anthropol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jane-goodall/#i_0

GOSLING RAYMOND (1926-2015)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 521 mots
  •  • 1 média

Le biophysicien britannique Raymond G. Gosling fut le cinquième personnage dans la découverte de la double hélice de l’ADN en 1953. Étudiant en thèse de physique à l’époque au King’s College de Londres, on lui doit les photographies de diffraction des rayons X par des fibres d’ADN qui permirent à Francis Crick et James Watson, et à Maurice W […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raymond-gosling/#i_0

GOULD STEPHEN JAY (1941-2002)

  • Écrit par 
  • Claudine COHEN
  •  • 1 938 mots

Spécialiste de paléontologie des invertébrés et théoricien de l'évolution du vivant, Stephen Jay Gould fut l'une des figures scientifiques les plus brillantes et les plus populaires de la seconde moitié du xxe siècle aux États-Unis. De 1974 à sa mort en 2002, il en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stephen-jay-gould/#i_0

GRANIT RAGNAR ARTHUR (1900-1991)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 284 mots

Neurophysiologiste suédois, né à Helsinki (1900), mort à Stockholm (1991), connu pour ses travaux sur les processus primaires de la vision. Médecin (1926), il se consacre à la physiologie (1929) et effectue plusieurs séjours dans le laboratoire du neurobiologiste britannique Charles Sherrington (Prix Nobel en 1932) à Oxford. Invité à l'université de Pennsylvanie (1929-1931), il travaille à la fond […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ragnar-arthur-granit/#i_0

GRASSÉ PIERRE-PAUL (1895-1985)

  • Écrit par 
  • Jean PIVETEAU
  •  • 1 052 mots

Savant hors pair, Pierre-Paul Grassé, né à Périgueux le 27 novembre 1895, fut un des rares naturalistes à qui n'échappa aucun domaine du monde vivant, aucun problème que celui-ci soulève. Ce qui caractérise son œuvre si diverse, ce qui en fait l'originalité et en souligne la profondeur, c'est que toujours, à l'arrière-plan de la question étudiée, se rencontre la préoccupation de synthèse.C'est dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-paul-grasse/#i_0

GREENGARD PAUL (1925-2019)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 382 mots

Neurobiologiste américain, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 2000 (conjointement à Arvid Carlsson et Eric Kandel), pour avoir élucidé le mode d'action de la dopamine et d'autres neurotransmetteurs dans le système nerveux.Paul Greengard est né le 11 décembre 1925, à New York (États-Unis). Après avoir obtenu un doctorat à l'université Johns-Hopki […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-greengard/#i_0

GRMEK MIRKO DRAŽEN (1924-2000)

  • Écrit par 
  • Danielle GOUREVITCH
  •  • 720 mots

Historien des sciences et de la médecine, Mirko Dražen Grmek est né en 1924 à Krapina (alors ville du royaume des Serbes, des Croates et des Slovènes, aujourd'hui en Croatie). Après des études secondaires à Zagreb, il entre à l'École polytechnique du Royaume d'Italie. Cette expérience de jeunesse fut dure et formatrice : le jeune homme, déjà plurilingue, ajouta la corde italienne à son arc, et le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mirko-drazen-grmek/#i_0

GROS FRANÇOIS (1925- )

  • Écrit par 
  • Philippe KOURILSKY
  •  • 1 434 mots
  •  • 1 média

Néen 1925, le biologiste français François Gros entama en 1945, chez Michel Macheboeuf à l’Institut Pasteur, une thèse de biochimie sur les antibiotiques qui venaient d’être découverts. Il appartient à la lignée des biochimistes, plus qu’à celle des généticiens. Il est avant tout intéressé par les mécanismes mo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-gros/#i_0

GROUCHY JEAN DE (1926-2003)

  • Écrit par 
  • Catherine TURLEAU
  •  • 506 mots

Avec son ami Jérôme Lejeune, disparu en 1994, Jean de Grouchy fut l'un des pionniers de la cytogénétique humaine.Né aux Pays-Bas en 1926, il obtient son diplôme de docteur en médecine à Paris en 1953. Il entre dès 1954 au C.N.R.S., où il sera nommé directeur de recherche en 1965. Jérôme Lejeune et lui font ensemble leur service militaire au début des années 1950 et décident de consacrer leur carri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-de-grouchy/#i_0

GRUNBERG-MANAGO MARIANNE (1921- )

  • Écrit par 
  • François GROS
  •  • 998 mots

Biologiste française, Marianne Grunberg-Manago est née le 6 janvier 1921 à Petrograd (aujourd'hui Saint-Pétersbourg), quelques années donc après la révolution d'Octobre. Sa famille, alors qu'elle n'a que quelques mois, quitte le pays natal, devenu pour certains un foyer d'insécurité, pour venir s'établir à Paris.C'est à l'Institut de biologie physico-chimique que se déroulera pour l'essentiel sa c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marianne-grunberg-manago/#i_0

GUILLEMIN ROGER (1924- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 272 mots

Physiologiste américain d'origine française, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1977 (conjointement à Andrew Schally et Rosalyn Yalow) pour ses recherches sur les hormones hypothalamiques.Roger Charles Louis Guillemin est né le 11 janvier 1924 à Dijon. Il fait ses études à l'université de Dijon, puis à ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-guillemin/#i_0

GULLSTRAND ALLVAR (1862-1930)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 222 mots

Médecin suédois, né Landskrona en 1862, mort à Stockholm en 1930. Diplômé de l'université de Stockholm (1890), il occupe la première chaire de professeur d'ophtalmologie de l'université d'Uppsala (1894-1913), puis dirigera, après 1914, l'enseignement de physique et physiologie optiques de la même université. Il est lauréat du prix Nobel de physiologie ou médecine en 1911 pour son travail sur « la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allvar-gullstrand/#i_0

HALDANE JOHN BURDON SANDERSON (1892-1964)

  • Écrit par 
  • Valérie CHANSIGAUD
  •  • 660 mots

Lenom de John Burdon Sanderson Haldane reste principalement associé au développement de la génétique des populations, des années 1920 à 1940, au côté de Ronald Fisher et Sewall Wright.Haldane appartient à une famille aristocrate et intellectuelle écossaise, qui compte plusieurs biologistes dont son propre père […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-burdon-sanderson-haldane/#i_0

HAMBURGER JEAN (1909-1992)

  • Écrit par 
  • Jean-François BACH
  •  • 2 214 mots

Médecin français est né le 15 juillet 1909 et mort le 1er février 1992 à Paris. Jean Hamburger fait ses études secondaires au lycée Carnot. Il s'engage vers la médecine mais non sans tentation pour les sciences et les lettres, deux disciplines dans lesquelles il se retrouvera après quelques années au plus haut niveau.Après des études médicales brillantes, Jean Hamburger devi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-hamburger/#i_0

HARDEN ARTHUR (1865-1940)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 521 mots

Biochimiste britannique né à Manchester et mort à Bourne End en Angleterre. Harden commence ses études de chimie à l'université de Manchester et les poursuit en Allemagne à Erlangen où il soutient en 1898 une thèse de doctorat en chimie organique. De retour dans sa ville natale, il obtient un poste d'enseignant au département de chimie de l'université. En 1897, Harden part pour Londres, où il va o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arthur-harden/#i_0

HARDIN GARRETT (1915-2003)

  • Écrit par 
  • Fabien LOCHER
  •  • 859 mots

Le biologiste Garrett James Hardin est l’une des figures marquantes du mouvement écologiste américain des années 1960. Il est devenu célèbre grâce à la parution, en 1968, dans la revue Science, de son article « The Tragedy of the Commons » (« La tragédie des communs »), dans lequel il entend démontrer l’incompatibilité entre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/garrett-hardin/#i_0

HARTLINE HALDAN KEFFER (1903-1983)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 295 mots

Biophysicien américain, né à Bloomburg (Pennsylvanie) en 1903, mort à Follston (Maryland) en 1983, Hartline reçoit le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1967, avec son compatriote George Wald et le Suédois Ragnar Granit, pour leurs découvertes des processus neurophysiologiques et photochimiques de la vision.Diplômé de médecine du Johns Hopkins Inst […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/haldan-keffer-hartline/#i_0

HARTWELL LELAND (1939- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 262 mots

Biologiste américain. Prix Nobel de physiologie ou médecine en 2001 (conjointement à Paul Nurse et Timothy Hunt), pour la découverte de régulateurs clés du cycle cellulaire.Leland H. Hartwell est né le 30 octobre 1939, à Los Angeles, en Californie. Il fait ses études à l'Institut de technologie de Californie, puis à l'Institut de technologie du Massachuse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leland-hartwell/#i_0

HASTINGS JOHN WOODLAND dit WOODY (1927-2014)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 369 mots

Le biochimiste américain Woody Hastings a posé les bases moléculaire et génétique d’une nouvelle discipline, la photobiologie, en étudiant la production de lumière (luminescence) par des bactéries et des protistes. Il a pu ainsi identifier un mécanisme nouveau de contrôle de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hastings-john-woodland-dit-woody/#i_0

HEIM ROGER (1900-1979)

  • Écrit par 
  • Jean DORST
  •  • 1 350 mots

Mycologue, botaniste, naturaliste, Roger Heim fut un chercheur infatigable, un chef d'école et un grand administrateur de la science, tout en manifestant d'incomparables talents d'humaniste, de philosophe, de défenseur de la nature, de la liberté et de la pensée française.Homme de science, attaché à la recherche des faits et des lois du monde vivant dans son propre domaine, la mycologie, mais auss […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-heim/#i_0

HÉLÈNE CLAUDE (1938-2003)

  • Écrit par 
  • Michel DUGUET
  •  • 762 mots

Biologiste français, Claude Hélène a été un acteur majeur du développement de la biologie moléculaire. Son œuvre a contribué à la compréhension des mécanismes du vivant par l'analyse des interactions moléculaires entre les acides nucléiques et les protéines, et la mise au point d'outils pour l'inactivation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-helene/#i_0

HENNIG WILLI (1913-1976)

  • Écrit par 
  • Pascal TASSY
  •  • 1 091 mots
  •  • 2 médias

Entomologiste allemand, Emil Hans Willi Hennig, au-delà de ses recherches sur les insectes, a révolutionné au milieu du xxe siècle la pratique de la classification biologique en jetant les bases de ce que l’on appellera la cladistique, ou cladisme. Cette nouvelle métho […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/willi-hennig/#i_0

HÉRELLE FÉLIX D' (1873-1949)

  • Écrit par 
  • Pierre NICOLLE
  •  • 798 mots

Néà Montréal, orphelin de père à six ans, il est emmené par sa mère à Paris, puis en Hollande. On manque de précisions sur ses études supérieures. Mais on sait comment Félix d'Hérelle s'est orienté, par hasard, vers la microbiologie, en apprenant qu'une place de chef de laboratoire était vacante à l'hôpital général de Guatemala. Ayant obtenu ce poste, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/felix-d-herelle/#i_0

HERSHEY ALFRED DAY (1908-1997)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 287 mots

Microbiologiste américain né en 1908 à Owosso (Michigan). Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1969 avec Max Delbrück et Salvador Luria pour leurs découvertes concernant la structure génétique des virus et leur mode de répli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-day-hershey/#i_0

HERTWIG OSKAR (1849-1922)

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 196 mots
  •  • 1 média

Embryologiste et cytologiste allemand. Né à Friedberg (Allemagne), Oskar Hertwig a suivi à Iéna l'enseignement de Ernst Heinrich Haeckel (1834-1919) avant de faire des études médicales à Bonn. Il fut nommé professeur d'anatomie à l'université d'Iéna (1881) puis à celle de Berlin (1888-1921).Avec son frère Richard (1850-1937), lui-même professe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oskar-hertwig/#i_0

HERZENBERG LEONARD (1931-2013)

  • Écrit par 
  • Patricia BAUER
  •  • 263 mots

L’immunologiste américain Leonard Herzenberg est surtout connu pour avoir mis au point dans les années 1960 un trieur de cellules (fluorescence-activatedcellsorter, FACS) capable d’identifier des cellules vivantes particulières parmi des milliards d’autres à partir des signatures […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leonard-herzenberg/#i_0

HESS WALTER RUDOLF (1881-1973)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 188 mots

Médecin suisse, né en 1881 à Fraunenfeld, mort en 1973 à Zurich. Après quelques années de pratique médicale (1906-1912), notamment en ophtalmologie, Walter Hess décide de se consacrer pleinement à la recherche en physiologie ; il rejoint l'université de Zurich où il devient directeur de l'institut de physiologie (1917). L'activité scientifique de Hess porte sur l'identification, chez des chats, de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walter-rudolf-hess/#i_0

HEYMANS CORNEILLE JEAN-FRANÇOIS (1892-1968)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 237 mots

Physiologiste et pharmacologiste belge, né en 1892 à Gand, mort en 1968 à Knokke-le-Zoute. Médecin (1920), professeur de pharmacologie à l'université de Gand (1930), Corneille Heymans succède peu après à son père, le pharmacologue Jean-François Heymans, à la direction de l'institut de pharmacologie et thérapie fondé par ce dernier à l'université de Gand.L'activité scientifique des Heymans, père et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/corneille-jean-francois-heymans/#i_0

HILL ARCHIBALD VIVIAN (1886-1977)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 274 mots

Physiologiste britannique, né en 1886 à Bristol, mort en 1977 à Cambridge, où il avait été formé. Hill est connu pour ses travaux sur la contraction musculaire qui lui vaudront, ainsi qu'à l'Allemand Otto Meyerhof, le prix Nobel de physiologie ou médecine de 1922, attribué en 1923.En développant des techniques de détection thermique très sensibles (0,0 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archibald-vivian-hill/#i_0

HITCHINGS GEORGE (1905-1998)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 310 mots

Pharmacologue britannique, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1988 (conjointement à Gertrude Elion et James Black), pour le développement de médicaments devenus essentiels pour le traitement de plusieurs maladies majeures.George Herbert Hitchings est né le 18 avril 1905 à Hoquiam (État de Washington). Après des études à l'université de Washington, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-hitchings/#i_0

HODGKIN ALLAN LLYOD (1914-1998)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 213 mots
  •  • 1 média

Neurophysiologiste britannique, Prix Nobel de physiologie ou médecine, conjointement à J. Eccles et A. F. Huxley, « pour leur découverte concernant les mécanismes ioniques impliqués dans l'excitation et l'inhibition des portions périphériques et centrales des membranes des cellules nerveuses » (1963).Étudiant à Trinity College, Cambridge (1932-1934), où enseigne E. D. Adrian, l'un des fondateurs d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allan-llyod-hodgkin/#i_0

HODGKIN DOROTHY MARY CROWFOOT (1910-1994)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 401 mots
  •  • 1 média

Biochimiste britannique née au Caire (Égypte), décédée à Ilmington (Warwickshire). Dorothy Mary Crowfoot Hodgkin commence en 1928 ses études de chimie à Oxford et les poursuit en 1932 à Cambridge, où elle s'initie, sous la direction de John Desmond Bernal, à la détermination de structures cristallines par diffraction des rayons X. Elle revient en 1934 à Oxford, où elle va effectuer le reste de sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dorothy-mary-crowfoot-hodgkin/#i_0

HOFFMANN JULES (1941- )

  • Écrit par 
  • Jean-Luc TEILLAUD
  •  • 1 263 mots
  •  • 1 média

Biologiste français d'origine luxembourgeoise, Jules Alphonse Nicolas Hoffmann a reçu, avec Ralph N. Steinmann et Bruce A. Beutler, le prix Nobel de physiologie ou médecine en 2011 pour ses découvertes concernant les modes de reconnaissance et d'activation de l'immunité innée, la première ligne de défense des organismes vivants contre les agents infectieux et pathogènes. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jules-hoffmann/#i_0

HOLLEY ROBERT (1922-1993)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 189 mots

Chimiste américain diplômé de l'université Cornell, New York (1947), Robert W. Holley oriente ses travaux vers des sujets plus biologiques. Nommé professeur associé de chimie (1950-1957) puis professeur en titre de biochimie et biologie moléculaire (1964), il intègre ensuite l'Institut Salk à New York.Les travaux de Holley ont contribué à la compréhension […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-holley/#i_0

HOPKINS sir FREDERICK GOWLAND (1861-1947)

  • Écrit par 
  • Pierrette KOURILSKY
  •  • 793 mots
  •  • 1 média

Biochimiste anglais qui fut le seul parmi ses contemporains à formuler correctement les problèmes de la biochimie et à les présenter d'une manière accessible à la logique et à l'expérimentation. Sa vision d'ensemble des mécanismes biochimiques et de leurs relations avec la vie, de la reproduction, du fonctionnement de la cellule a permis à la biochimie d'é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hopkins-sir-frederick-gowland/#i_0

HORVITZ ROBERT (1947- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 453 mots

Biologiste américain, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 2002 (conjointement à Sydney Brenner et John Sulston) pour avoir découvert le mécanisme clé, appelé mort cellulaire programmée ou apoptose, par lequel les gènes contrôlent le développement des tissus et des organes.H. Robert Horvitz est né le 8 mai 1947 à Chicago, dans l'Illinois (États-Un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-horvitz/#i_0

HOUSSAY BERNARDO ALBERTO (1887-1971)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 242 mots

Médecin physiologiste argentin, né et mort à Buenos Aires, Houssay fait de brillantes études à l'université de la ville. Étudiant en pharmacie à quatorze ans, chef de service à l'hôpital Alvear à vingt-six ans (1913), Houssay est promu professeur et directeur de l'institut de physiologie de la faculté de médecine (1919-1943). En 1943, une décision gouvernementale le déchoit de ses fonctions univer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernardo-alberto-houssay/#i_0

HUBEL DAVID (1926-2013)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 271 mots

Neurobiologiste américain d'origine canadienne, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1981, conjointement à Torsten Wiesel et Roger Sperry, pour leurs travaux sur les fonctions cérébrales. David Hubel et Torsten Wiesel ont identifié ensemble les mécanismes de transmission de l'information dans le système […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-hubel/#i_0

HUBER ROBERT (1937- )

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 276 mots

Chimiste cristallographe allemand né le 20 février 1937 à Munich, Robert Huber fait ses études à l'université technique de cette ville et il y soutient en 1963 un doctorat préparé sous la direction du biochimiste P. Karlson et du cristallographe W. Hoppe. Il entre à l'institut Max-Planck, où il exerce rapidement les fonctions de chef de division en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-huber/#i_0

HUNT TIM (1943- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 311 mots

Biologiste britannique, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 2001 (conjointement à Leland Hartwell et Paul Nurse), pour la découverte des molécules clés qui régulent le cycle cellulaire.Richard Timothy (Tim) Hunt est né le 19 février 1943 à Neston, dans le Cheshire (Angleterre). Il obtient un doctorat à l'université de Cambridge, puis conduit des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tim-hunt/#i_0

HUXLEY ANDREW FIELDING (1917-2012)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 258 mots

Neurophysiologiste britannique, demi-frère du célèbre romancier Aldous Huxley. Professeur de physiologie à Cambridge puis à University College, Londres (1960), A. F. Huxley reçoit en 1963 le prix Nobel de physiologie ou médecine, conjointement à J. Eccles et A. L. Hodgkin, « pour la découverte concernant les mécanismes ioniques impliqués dans l'excitation et l'inhibition des portions périphériques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andrew-fielding-huxley/#i_0

HUXLEY HUGH (1924-2013)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 404 mots

Lebiologiste moléculaire anglais Hugh Huxley proposa en 1954 une théorie expliquant le mécanisme de la contraction musculaire. Hugh Esmor Huxley naît le 25 février 1924, à Birkenhead (Cheshire). Il commence des études de physique à l’université de Cambridge en 1941, mais doit rejoindre les forces armées en 1943. Il travaille alors sur la mise au point d’équipements radar pour la Royal Air Force ju […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hugh-huxley/#i_0

HUXLEY JULIAN SORELL (1887-1975)

  • Écrit par 
  • Pierre AUGER
  •  • 1 068 mots
  •  • 1 média

Biologiste, écrivain et philosophe anglais, sir Julian Sorell Huxley faisait partie d'une illustre famille : son grand-père était Thomas Henry Huxley, l'ami et le collaborateur de Charles Darwin, et il était le frère de l'écrivain Aldous Huxley. Il reçut sa formation scientifique au Balliol College, à Oxford, où il fut, de 1910 à 1912, maître de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/julian-sorell-huxley/#i_0

IGNARRO LOUIS (1941- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 436 mots

Pharmacologue américain, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1998 (conjointement à Robert Furchgott et Ferid Murad), pour avoir découvert que le monoxyde d'azote (NO) agit comme une molécule de signalisation pour le système cardio-vasculaire. Ces travaux ont mis en évidence un mécanisme jusque-là complèteme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-ignarro/#i_0

INGRAM VERNON MARTIN (1924-2006)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 186 mots

Biologiste allemand installé aux États-Unis. Né en Allemagne, émigré avec ses parents en 1938 au Royaume-Uni, il mène des études de chimie au Birbeck College de l'universitéde Londres où il obtient un doctorat de chimie organique en 1949. Il travaille ensuite aux États-Unis avec Moses Kunitz sur la cristallisation des protéines, dans le cadre du Rockefelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vernon-martin-ingram/#i_0

JACOB FRANÇOIS (1920-2013)

  • Écrit par 
  • François GROS
  •  • 1 848 mots
  •  • 1 média

FrançoisJacob fut une figure majeure de la génétique et de la biologie moléculaire, un des penseurs parmi les plus pénétrants de l'histoire et de la philosophie des sciences du vivant.N'acceptant pas la capitulation de 1940, il intègre les Forces françaises libres, participe aux campagnes d'Afrique et de France. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-jacob/#i_0

JERNE NIELS KAJ (1911-1994)

  • Écrit par 
  • Joseph ALOUF
  •  • 1 142 mots

Né à Londres en 1911 de parents danois originaires du Jutland, Niels Kaj Jerne, Prix Nobel de médecine en 1984, membre associé étranger de l'Académie des sciences, a été l'un des immunologistes les plus éminents de la seconde moitié du xxe siècle. Son œuvre théorique et expérimentale, dont la portée heuristique a été considérable, s'inscrit essentiell […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/niels-kaj-jerne/#i_0

JONES HOWARD W. (1910-2015)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 339 mots
  •  • 1 média

Howard Jones, né à Baltimore le 30 décembre 1910 et décédé à Norfolk (Virginie) le 31 juillet 2015 – à l’âge de cent quatre ans –, fut un chirurgien-gynécologue dont le nom reste attaché aux premières tentatives de fécondation in vitro menées aux États-Unis. Chirurgien de l’armée Patton pendant la Seconde Guerre mondiale, lui et sa femme, Georgeanna Segar, avec qui il a constamment travaillé, rejo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/howard-w-jones/#i_0

JOST ALFRED (1916-1991)

  • Écrit par 
  • Etienne WOLFF
  •  • 788 mots

Né en 1916 à Strasbourg, Alfred Jost accomplit de brillantes études dans des lycées de Strasbourg et de Paris.Il fut reçu à l'École normale supérieure de la rue d'Ulm,où après avoir passé avec succès l'agrégation des sciences naturelles, il s'initie aux questions scientifiques avec le professeur Robert Lévy, dont l'enseignement était incomparable et dont se souviennent tous les élèves qui ont eu l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-jost/#i_0

KAHN AXEL (1944- )

  • Écrit par 
  • Hélène GILGENKRANTZ
  •  • 523 mots
  •  • 1 média

Médecin généticien, philosophe, homme de dialogue et de communication, Axel Kahn, né le 5 septembre 1944, est connu du grand public pour l'avoir entraîné, avec conviction et clarté, dans une réflexion éthique imposée par les considérables progrès techniques qui ont abouti aux grandes découvertes scientifiques de la fin du xxe siècle.Dans son livre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/axel-kahn/#i_0

KAMEN MARTIN DAVID (1913-2002)

  • Écrit par 
  • Paul MAZLIAK
  •  • 887 mots

Martin Kamen naquit à Toronto, le 27 août 1913. En 1930, âgé de dix-sept ans, il est admis à l'université de Chicago et se tourne vers la chimie. Cette discipline l'intéresse et il se met à lire énormément ; parmi ses professeurs, deux prix Nobel de physique, A. Michelson et A. Compton, suscitent particulièrement son enthousiasme. Pour subvenir aux frais de ses études, Kamen joue à cette époque da […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martin-david-kamen/#i_0

KANDEL ERIC (1929- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 312 mots

Neurobiologiste américain d'origine autrichienne, Prix Nobel de pharmacologie ou médecine en 2000 (conjointement à Arvid Carlsson et Paul Greengard), pour la découverte du rôle central joué par les synapses dans la mémoire et l'apprentissage.Eric Kandel est né le 7 novemb […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eric-kandel/#i_0

KATZ BERNARD (1911-2003)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 194 mots
  •  • 1 média

Physiologiste britannique d'origine allemande, Bernard Katz est né le 26 mars 1911 à Leipzig. Il reçoit le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1970, conjointement à Julius Axelrod et Ulf von Euler pour l'élucidation du fonctionnement de la plaque motrice qui relie une fibre musculaire au nerf moteur.Diplômé de médecine de l'université de Leipzig, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-katz/#i_0

KELSEY FRANCES (1914-2015)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 369 mots
  •  • 1 média

Frances Oldham Kelsey, médecin, est connue pour avoir empêché, en 1960, alors qu’elle était experte médicale pour la Food and Drug Administration (F.D.A.), la mise sur le marché de la thalidomide, un sédatif, permettant ainsi d’éviter une épidémie de malformations à la naissance. Le médicament était alors largement utilisé en Europe, comme somnifère et pour soulager les nausées matinales chez la f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frances-kelsey/#i_0

KENDALL EDWARD CALVIN (1886-1972)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 196 mots

Chimiste américain, né en 1886 à South Norwalk (Connecticut), Kendall est directeur du département de biochimie de la fondation Mayo à Rochester, puis professeur de chimie physiologique (1915-1951) ; il enseignera ensuite à l'université Princeton.Depuis la découverte, à la fin du xixe siècle, du rôle vital jou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-calvin-kendall/#i_0

KENDREW sir JOHN COWDERY (1917-1997)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 331 mots
  •  • 1 média

Biochimiste britannique né le 24 mars 1917 à Oxford et mort le 23 août 1997 à Cambridge, sir John Cowdery Kendrew effectue des études de chimie à l'université de Cambridge puis, pendant la Seconde Guerre mondiale, travaille dans un centre de recherche du ministère de la guerre à la mise au point du radar. Après la guerre, il revient à Cambridge, où il rencontre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kendrew-sir-john-cowdery/#i_0

KHORANA HAR GOBIND (1922-2011)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 400 mots
  •  • 1 média

Biochimiste américain d'origine indienne né le 9 janvier 1922, à Raipur (ville du Pendjab, aujourd'hui au Pakistan), Har Gobind Khorana étudie à l'université du Pendjab (Lahore), puis part pour la Grande-Bretagne préparer un doctorat à l'université de Liverpool (1945). De 1950 à 1952, il étudie les protéines et les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/har-gobind-khorana/#i_0

KIELAN-JAWOROWSKA ZOFIA (1925-2015)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis HARTENBERGER
  •  • 903 mots

Paléontologue polonaise, spécialiste de mammifères fossiles, Zofia Kielan-Jaworowska a été l’une des premières à montrer l’étonnante diversité de ce groupe au cours du Mésozoïque, ère durant laquelle ces animaux ont longtemps été considérés comme peu différenciés. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zofia-kielan-jaworowska/#i_0

KLUG AARON (1926-2018)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 282 mots

Biochimiste britannique, Aaron Klug est né le 11 août 1926 à Zelvas (Lituanie). Sa famille s'installe en 1928 en Afrique du Sud, où il fait ses études secondaires et supérieures et s'initie à la cristallographie. En 1949, il part pour la Grande-Bretagne, à Cambridge, préparer dans le laboratoire Cavendish, sous la direction de Hartree, une thèse de doctorat qu'il soutient en 1952. Il obtient alors […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aaron-klug/#i_0

KNOBIL ERNST (1926-2000)

  • Écrit par 
  • Jean-Didier VINCENT
  •  • 750 mots

Berlinois par sa naissance, Viennois par ses parents, Français par son éducation, citoyen des États-Unis par sa carrière universitaire et scientifique, le physiologiste Ernst Knobil est demeuré toute sa vie un exemple parfait de l'intellectuel européen – une culture polymorphe assortie d'humour, une ambition habillée d'élégance, une rigueur scientifique tempérée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-knobil/#i_0

KOCH ROBERT (1843-1910)

  • Écrit par 
  • Jean BRETEY, 
  • Universalis
  •  • 1 703 mots
  •  • 1 média

Le médecin allemand Robert Koch est l'un des créateurs de la bactériologie médicale. Il est né le 11 décembre 1843 à Clausthal, en Basse-Saxe, où son père était ingénieur des mines. À partir de 1862, le jeune homme étudie la médecine à l'université de Göttingen. Diplômé en 1866, il exerce comme généraliste dans diverses localités avant de servir en qua […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-koch/#i_0

KÖHLER GEORGES (1946-1995)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 543 mots

Immunologiste allemand, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1944 (conjointement à César Milstein et Niels Jerne), pour le développement d'une technique de production d'anticorps monoclonaux. Ces molécules protéiques pures, toutes identiques, capables de reconnaître avec une grande sensibilité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-kohler/#i_0

KONORSKI JERZY (1903-1974)

  • Écrit par 
  • Jean-François RICHARD
  •  • 310 mots

Neurophysiologiste polonais né à Łódź, Konorski fut médecin à l'hôpital psychiatrique de Pruszków de 1929 à 1931, puis enseigna au laboratoire Pavlov de Leningrad. De 1934 à 1939, il travailla à l'institut de biologie expérimentale M. Nencki de Varsovie, dont il devint le directeur en 1968. Chef du département de physiologie à Soukhoumi (Caucase) de 1941 à 1944, professeur de physiologie à l'unive […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jerzy-konorski/#i_0

KOPROWSKI HILARY (1916-2013)

  • Écrit par 
  • Melinda C. SHEPHERD
  •  • 495 mots

Levirologue polonais Hilary Koprowski mit au point un vaccin vivant atténué efficace contre la poliomyélite, administré par voie orale. Il effectua le premier essai clinique en 1950, soit deux ans avant que l’équipe de Jonas Salk teste son vaccin inactivé injectable, neuf ans avant qu’Albert Sabin lance un vaste programme de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hilary-koprowski/#i_0

KORNBERG ARTHUR (1918-2007)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 334 mots

Biochimiste américain. Né le 3 mars 1918 à New York, Kornberg fait ses études au City College de New York et à l'université de Rochester (1941). Chef de la section d'enzymologie et métabolisme au National Health Institute de Bethesda (Maryland, 1947-1953), Kornberg est professeur de microbiologie à l'universi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arthur-kornberg/#i_0

KORNBERG ROGER D. (1947- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 200 mots

Le biochimiste américain Roger D. Kornberg reçut en 2006 le prix Nobel de chimie pour ses recherches sur la transcription eucaryote au niveau moléculaire.Né en 1947 à Saint Louis (Missouri), Roger David Kornberg étudie la chimie à l'université Harvard, où il obtient une licence en 1967, puis à Stanford, où il passe un doctorat en 1972. Il enseigne à l'école de médecine de Harvard de 1976 à 1978 av […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-d-kornberg/#i_0

KOSSEL LUDWIG KARL MARTIN LEONHARD ALBRECHT (1853-1927)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 267 mots

Physiologiste allemand, né en 1853 à Rostock, mort en 1927 à Heidelberg. Albrecht Kossel est lauréat du prix Nobel de physiologie ou médecine en 1910 pour « sa contribution à la connaissance de la chimie de la cellule et en particulier pour ses travaux sur les protéines et les substances nucléiques ».Médecin diplômé (1878) des universités de Strasbourg et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ludwig-karl-martin-leonhard-albrecht-kossel/#i_0

KREBS EDWIN (1918-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 360 mots
  •  • 1 média

Biochimiste américain, Edwin Krebs reçoit le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1972 (conjointement à Edmond Fischer), pour la découverte de la phosphorylation réversible des protéines, processus biochimique qui contrôle l'activité de certaines enzymes dans les cellules et adapte ainsi leur activité aux besoins […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edwin-krebs/#i_0

KREBS HANS ADOLF (1900-1981)

  • Écrit par 
  • Paul MAZLIAK
  •  • 941 mots

Hans Krebs naquit le 25 août 1900 à Hildesheim (Basse-Saxe, Allemagne), dans une famille israélite ; son père était chirurgien. Après des études de médecine commencées à Göttingen, il choisit à dix-neuf ans de se diriger vers la recherche. En 1923, il devient collaborateur bénévole dans le laboratoire d'anatomie d'E. Fischer, à Fribourg. Sa première publication est une étude cytochimique. Elle lui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-adolf-krebs/#i_0

KROGH SCHACK AUGUST STEENBERG (1874-1949)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 463 mots

Savant danois, né en 1874 à Greena, mort en 1949 à Copenhague. Étudiant la zoologie à l'université de Copenhague (1893-1897), Krogh est très vite remarqué par le professeur Christian Bohr dont il devient l'assistant. D'abord professeur associé en zoophysiologie (1908), un poste spécialement créé pour lui, il devient par la suite titulaire de cette nouvelle chaire (1916) et la conservera jusqu'à sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/schack-august-steenberg-krogh/#i_0

KUHN RICHARD (1900-1967)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 257 mots

Biochimiste autrichien. Inscrit en 1918 à l'université de Vienne, Richard Kuhn poursuit, l'année suivante, ses études à celle de Munich : il soutient en 1922 sa thèse de doctorat sur la spécificité des enzymes dans le métabolisme des hydrates de carbone (Zur Spezifizität von Enzymen im Kohlenhydratst […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-kuhn/#i_0

LABORIT HENRI (1914-1995)

  • Écrit par 
  • Pierre HUGUENARD
  •  • 1 159 mots

Henri Laborit est né à Hanoi le 21 novembre 1914, sous le signe du Scorpion, ce dont il était assez satisfait, comme d'être issu d'une mère née de Saunière et d'un père officier médecin des troupes coloniales. Laborit ne reniera toutefois jamais ses origines vendéennes et se présentera volontiers comme descendant des Atlantes !À l'âge de cinq ans, avec sa mère, il accompagnera en pirogue sur le Ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-laborit/#i_0

LANDSTEINER KARL (1868-1943)

  • Écrit par 
  • Paul SPEISER
  •  • 917 mots
  •  • 2 médias

La médecine moderne doit beaucoup à l'œuvre de l'Autrichien Landsteiner, le père de l'immunologie sanguine. Non seulement il trouva les groupes sanguins A, B et O, découverte fondamentale qui rendit possible la transfusion du sang, mais encore il fut l'un des investigateurs les plus influents dans les domaines de l'immunologie, de la sérologie et des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-landsteiner/#i_0

LANGE JOSEPH MARIE ALBERT dit JOEP (1954-2014)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 425 mots

Le chercheur néerlandais Joep Lange a largement contribué aux efforts de la communauté internationale dans sa lutte contre l’épidémie du sida. En effet, en tant que figure majeure de la recherche scientifique dans ce domaine et président (2002-2004) de la Société internationale du sida (International AIDS Society, I.A.S.), il s’est attaché à la fois à développe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lange-joseph-marie-albert-dit-joep/#i_0

LANTÉRI-LAURA GEORGES (1930-2004)

  • Écrit par 
  • Jean GARRABÉ
  •  • 643 mots

Psychiatre et historien de la psychiatrie, Georges Lantéri-Laura est né à Nice dans une famille originaire de Tende (Alpes-Maritimes). Toute sa carrière est marquée par le souci de ne jamais dissocier l'expérience du praticien et la réflexion théorique. Il achève à Paris, par un double doctorat, ses études de médecine et de philosophie entreprises en Pro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-lanteri-laura/#i_0

LAPICQUE LOUIS (1866-1952)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 660 mots

Physiologiste français qui, par ses travaux sur le système nerveux, a largement contribué au développement de la neurologie. Fils d'un vétérinaire d'Épinal, il étudie au collège de cette ville, puis à Paris. Docteur en médecine (1895), docteur ès science (1897), il devient préparateur puis chef de clinique à la faculté de médecine de Paris et commence ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-lapicque/#i_0

LATARJET RAYMOND (1911-1998)

  • Écrit par 
  • Maurice TUBIANA
  •  • 1 029 mots

Raymond Latarjet est l'une des personnalités qui ont dominé la biologie en France, la radiobiologie dans le monde.Né en 1911 à Lyon, dans une famille de médecins et d'universitaires, il est attiré par la physique et il soutient, en 1937, une thèse de doctorat ès sciences physiques, mais il suit aussi la tradition familiale et devient docteur en pharmacie et en médecine. Tout naturellement, ses pre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raymond-latarjet/#i_0

LAUBIER LUCIEN (1936-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 324 mots

Biologiste et océanographe français. Né le 22 septembre 1936 à Lille, Lucien Laubier, docteur ès sciences de l'université de Paris (1965), débute sa carrière au laboratoire Arago de Banyuls-sur-Mer (Pyrénées-Orientales). Devenu conseiller scientifique au Centre national pour l'exploitation des océans (Cnexo) – dont la fusion avec l'Institut scientifique et technique des pêches maritimes donnera na […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lucien-laubier/#i_0

LEAKEY LES

  • Écrit par 
  • Herbert THOMAS
  •  • 2 801 mots
  •  • 1 média

L'histoire de l'origine de l'homme et de l'archéologie africaine a longtemps été dominée par l'une des grandes figures de la préhistoire, Louis Seymour Bazett Leakey (1903-1972). Contrairement à la découverte du premier australopithèque (« l'enfant de Taung » attribué à Australopithecus africanus) en Afrique du Sud, par Raymond Dart en 1924, due à un extraordinaire coup de chan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-leakey/#i_0

LEDERBERG JOSHUA (1925-2008)

  • Écrit par 
  • Agnès ULLMANN
  •  • 1 004 mots

Généticien et microbiologiste américain, un des fondateurs de la biologie moléculaire moderne. Pour sa découverte de la recombinaison génétique chez les bactéries, qui a ouvert la voie à l'analyse génétique de ces micro-organismes, Joshua Lederberg a reçu, en 1958, à l'âge de trente-trois ans, le prix Nobel de phys […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joshua-lederberg/#i_0

LEDERER EDGAR (1908-1988)

  • Écrit par 
  • Pierre LASZLO
  •  • 817 mots

Lessoubresauts du xxe siècle n'ont pas épargné Edgar Lederer, chimiste français né à Vienne le 5 juin 1908. Fuyant l'antisémitisme de la capitale autrichienne où il avait obtenu son doctorat, le jeune homme trouva refuge à Heidelberg en 1930, mais dut quitter l'Allemagne en hâte lors de la venue des nazis au pouvoir en 1933. Réfugié à Paris, il accept […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edgar-lederer/#i_0

LEHMAN JEAN-PIERRE (1914-1981)

  • Écrit par 
  • Armand de RICQLÈS
  •  • 1 264 mots

Né à Caen le 10 août 1914, Jean-Pierre Lehman est étudiant à la faculté des sciences de Paris lorsqu'il décide de partir pour Stockholm, en 1937, pour préparer son diplôme d'études supérieures au laboratoire de paléontologie du Riksmuseet. Sous la direction du professeur E. Stensio, ce laboratoire, qui est alors à la pointe de la recherche mondiale en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-pierre-lehman/#i_0

LEHNINGER ALBERT L. (1917-1986)

  • Écrit par 
  • Pierre KAMOUN
  •  • 592 mots

Mort le 4 mars 1986 au terme d'une longue carrière de chercheur et d'enseignant, Albert L. Lehninger est universellement connu des étudiants en sciences et en médecine pour ses livres d'enseignement dont le premier, paru en 1970 sous le simple titre de Biochemistry, renouvelle complètement l'écriture des livres de cette discipline. Contrairement à ses prédécesseurs en ce domain […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-l-lehninger/#i_0

LELOIR LUIS FEDERICO (1906-1987)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 338 mots

Biochimiste argentin. Né à Paris, il a vécu à Buenos Aires dès 1908. Docteur en médecine de l'université de cette ville en 1932, il entre à l'Institut de physiologie où, sous la direction du professeur B. Houssay, il étudie le rôle de l'adrénaline dans le métabolisme des hydrates de carbone. En 1936, il fait un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luis-federico-leloir/#i_0

LÉPINE PIERRE (1901-1989)

  • Écrit par 
  • Léon LE MINOR
  •  • 1 371 mots

Né à Lyon en 1901, Pierre Lépine s'engagea lui aussi dans la carrière médicale. Il fut externe, puis interne des hôpitaux de Lyon et, très tôt, s'intéressa au travail de laboratoire : au cours de ses études médicales, il fut moniteur de physiologie à la faculté des sciences, puis assistant de parasitologie dans le laboratoire de Guiart et fréquenta le laboratoire d'anatomie pathologique. Pendant c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-lepine/#i_0

LEVADITI CONSTANTIN (1874-1953)

  • Écrit par 
  • Jean LEVADITI
  •  • 509 mots

Né à Galati (Roumanie), Constantin Levaditi, médecin français, est d'abord, en 1896, interne des hôpitaux à Bucarest et se consacre à des recherches expérimentales. Après avoir été préparateur du professeur Babes à Bucarest, il est nommé à Paris préparateur du professeur Charrin au Collège de France. Avant d'entrer à l'Institut Pasteur, où se déroul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/constantin-levaditi/#i_0

LEVI-MONTALCINI RITA (1909-2012)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  • , Universalis
  •  • 670 mots
  •  • 1 média

Médecin neurologue ayant la double nationalité italienne et américaine, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1986 (conjointement au biochimiste Stanley Cohen avec qui elle a longuement travaillé), pour la découverte d'une molécule qui stimule et module la croissance des neurones.Rita Levi-Montalcini est née le 22 avril 1909 à Turin. Après des étude […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rita-levi-montalcini/#i_0

LEWIS EDWARD B. (1918-2004)

  • Écrit par 
  • Hervé LE GUYADER
  •  • 366 mots

Généticien américain. Né le 20 mai1918 à Wildes-Barre (Pennsylvanie), Edward Lewis, diplômé du California Institute of Technology (1942) où il a étudié sous la direction d'Alfred Sturtevant, effectue sa carrière d'enseignant dans cette institution à partir de 1946. Lewis s'est attaqué au problème des rapports entre génétique et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-b-lewis/#i_0

LI CHOH HAO (1913-1987)

  • Écrit par 
  • Michel CHRÉTIEN
  •  • 502 mots

Né à Canton (Chine) en 1913, Choh Hao Li obtient son baccalauréat de chimie à l'université de Nankin et décide, en 1935, d'émigrer aux États-Unis pour compléter ses études en physico-chimie organique à l'université de Berkeley (Californie). Dès l'obtention de son doctorat, il commence, en 1938, une brillante carrière de biochimiste en explorant les secrets de la glande pituitaire, déjà reconnue co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/li-choh-hao-1913-1987/#i_0

LILLEHEI C. WALTON (1918-1999)

  • Écrit par 
  • André THEVENET
  •  • 913 mots
  •  • 1 média

Le 5 juillet 1999 disparaissait un des pionniers de la chirurgie cardiaque, Walton Lillehei, considéré comme « le père de la chirurgie à cœur ouvert ». Il fut l'une des figures les plus importantes du xxe siècle dans le domaine de la chirurgie cardiaque et il restera emblématique de la médecine moderne.Clarenc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/c-walton-lillehei/#i_0

LINDENMANN JEAN (1924-2015)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 453 mots

Le microbiologiste suisse Jean Lindenmann fut, en 1957, le codécouvreur (avec le bactériologiste britannique Alick Isaacs) des interférons, de petites molécules appartenant à la famille des cytokines. Les interférons participent au contrôle de la réponse immunitaire et « interférent » avec la réponse cellulaire à une infection par un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-lindenmann/#i_0

LIPMANN FRITZ ALBERT (1899-1986)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 263 mots

Biochimiste américain d'origine allemande, né en 1899 à Koenigsberg, mort en 1986 à New York. Élève d'Otto Meyerhof à l'institut de biologie Kaiser Wilhelm à Berlin puis Heildelberg (1926-1930), Lipmann mène son activité scientifique successivement à la fondation Carlsberg à Copenhague (1932-1939), à l'université Cornell à New York, puis au Massachuset […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fritz-albert-lipmann/#i_0

LOEB JACQUES (1859-1924)

  • Écrit par 
  • Jean CALMARD
  •  • 453 mots

Ayant obtenu un doctorat en médecine à l'université de Strasbourg (1884), Loeb commença des recherches de biologie à l'université de Würzburg (1886-1888), puis à Strasbourg et à Naples. En 1891, il s'installa aux États-Unis, enseignant successivement à Bryn Mawr College (Penn.), à l'université de Chicago et à l'université de Californie ; en 1910, il devint membre de l'Institut Rockefeller pour la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-loeb/#i_0

LOEWI OTTO (1873-1961)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 212 mots

Pharmacologiste américain d'origine allemande, né le 3 juin 1873 à Francfort et mort le 21 décembre 1961 à New York. Otto Loewi reçoit le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1936, conjointement à Henry Hallett Dale, pour la découverte de la transmission chimique des impulsions nerveuses.Médecin diplômé de l'université de Strasbourg (1896), il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otto-loewi/#i_0

LORENZ KONRAD (1903-1989)

  • Écrit par 
  • Raymond CAMPAN
  •  • 2 601 mots
  •  • 1 média

Le nom de Konrad Lorenz reste attaché à l'éthologie classique ou objectiviste, discipline qu'il fonda à la fin des années 1930, avec Nikolaas Tinbergen, et qui se propose d'étudier le comportement des animaux dans leur milieu naturel. Ses recherches sur la communication et la formation des liens sociaux ch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/konrad-lorenz/#i_0

LUMIÈRE AUGUSTE (1862-1954)

  • Écrit par 
  • Claude BEYLIE, 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 361 mots
  •  • 1 média

Frère de Louis Lumière, de deux ans son aîné, Auguste prit une grande part dans la gestion de l'entreprise familiale, au côté de leur père Antoine. Auguste Lumière n'a jamais nié que c'est à son frère seul que revient le mérite de l'invention du cinématographe. Ses dispositions le portaient plutôt vers la chimie et vers la recherche médicale. Dans ce domaine, il fait preuve d'un esprit novateur en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/auguste-lumiere/#i_0

LURIA SALVADOR (1912-1991)

  • Écrit par 
  • Pierrette KOURILSKY
  •  • 346 mots
  •  • 1 média

Bactériologiste et généticien américain, d'origine italienne. Docteur en médecine en 1935, Luria complète sa formation par des études de mathématiques et de physique. Il s'intéresse ensuite à la radiographie des bactéries et des virus. En 1938, il travaille à l'Institut du radium, à Paris, ainsi qu'à l'Institut Pasteur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/salvador-luria/#i_0

LWOFF ANDRÉ (1902-1994)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET, 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 203 mots
  •  • 1 média

Médecin et biologiste français, André Lwoff a été un des fondateurs de la génétique moderne. Il a reçu en 1965, avec Jacques Monod et François Jacob, le prix Nobel de physiologie ou médecine pour leurs travaux sur le contrôle de l’expression des gènes. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-lwoff/#i_0

LYNEN FEODOR (1911-1979)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 273 mots

Biochimiste allemand, prix Nobel de physiologie ou médecine en 1964 avec l'Américain Konrad Bloch pour leur découverte du métabolisme du cholestérol et des acides gras et de sa régulation.Formé à l'université de Munich, sa ville natale, où il soutient en 1937 un doct […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/feodor-lynen/#i_0

MACLEOD JOHN JAMES RICHARD (1876-1935)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 192 mots

Physiologiste écossais, né en 1876 à Cluny, mort en 1935 à Aberdeen. Formé à l'université d'Aberdeen, il enseigne sa discipline à l'université de Leipzig (1898), au London Hospital Medical School (1899), à Cleveland (1903), à Montréal (1916) puis à Toronto (1918), avant de revenir à Aberdeen comme professeur (1928-1935).Dès 1905, MacLeod s'intéresse au diabète et publie sur ce sujet une cinquantai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-james-richard-macleod/#i_0

MANDEL IRWIN DANIEL (1922-2011)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 341 mots

Dentiste américain, Irwin Mandel, chercheur en biologie bucco-dentaire, était connu pour ses travaux sur la biochimie de la salive. Il a montré la variation des niveaux de protéines et d'électrolytes salivaires dans différentes infections, ainsi que la présence d'anticorps dans la salive, jetant les bases de la compréhension du système immunitaire des muqueuses. Ses travaux débouchèrent sur le dév […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/irwin-daniel-mandel/#i_0

MANN JONATHAN (1947-1998)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 443 mots

En 1983, le Centre américain pour le contrôle des maladies (C.D.C.) reconnaissait que le sida était provoqué par un agent infectieux encore inconnu, propagé selon des voies particulières. Jonathan Mann, alors directeur de la Santé de l'État du Nouveau-Mexique, sut d'emblée dépasser les préventions liées au fait que le sida était alors prévalent au sein de la co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jonathan-mann/#i_0

MANSUY HENRI (1857-1937)

  • Écrit par 
  • Maud GIRARD-GESLAN
  •  • 107 mots

Préhistorien français. Né en Lorraine, Henri Mansuy, qui était ouvrier, se forme en géologie au Muséum d'histoire naturelle et sur le terrain dans la région parisienne. Il suit les cours du Dr Verneau qui l'initie à la paléontologie. Entré au Service géologique de l'Indochine à quarante-cinq ans, il effectue de nombreuses mission […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-mansuy/#i_0

MARGULIS LYNN (1938-2011)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 523 mots

La microbiologiste américaine Lynn Margulis révolutionna la représentation moderne de l'apparition de la vie sur Terre.Lynn Margulis (née Lynn Petra Alexander le 5 mars 1938, à Chicago) obtient en 1957 une licence à l'université de sa ville natale, où elle rencontre son époux, le futur astronome Carl Sagan. Trois ans plus tard, elle passe une maîtrise de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lynn-margulis/#i_0

MARTIN ARCHER JOHN PORTER (1910-2002)

  • Écrit par 
  • Michel MARTIN
  •  • 891 mots

Biochimiste britannique ayant reçu en 1952, conjointement avec Richard L. M. Synge (1914-1994), le prix Nobel de chimie pour « l'invention de la chromatographie de partage ».Conçue en 1903 par le botaniste russe Mikhail S. Tswett, la chromatographie est une méthode de séparation des composants moléculaires des mélanges, qui repose sur la distribution […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archer-john-porter-martin/#i_0

MAUPAS PHILIPPE (1939-1981)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 030 mots

Le virologiste français Philippe Maupas est connu pour avoir mis au point, en 1976, le premier vaccin contre l’hépatite B. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-maupas/#i_0

MAYNARD SMITH JOHN (1920-2004)

  • Écrit par 
  • Jean GAYON
  •  • 1 444 mots

Biologiste et généticien britannique, John Maynard Smith est un évolutionniste parmi les plus influents de sa génération et l’un des plus féconds depuis Darwin. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-maynard-smith/#i_0

MAYR ERNST (1904-2005)

  • Écrit par 
  • Simon TILLIER
  •  • 831 mots

Un des biologistes les plus importants du xxe siècle, principal promoteur de la théorie synthétique de l'évolution. La publication, en 1942, de son ouvrage Systematics and the Origin of Species a été à l'origine d'une renommée mondiale qui en a fait la figure centrale du néo-darwinisme.Aprè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-mayr/#i_0

McCLINTOCK BARBARA (1902-1992)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 629 mots

Scientifique américaine, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1983, pour la découverte, dans les années 1940 et 1950, d'éléments génétiques mobiles : les gènes « sauteurs ».Barbara McClintock est née le 16 juin 1902 à Hartford (Connecticut). Son père était physicien et elle prit un grand plaisir à étudier les sciences dans son enfance. Très tôt, elle fit preuve d'une indépendance d'esprit et d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barbara-mcclintock/#i_0

MCCULLOCH ERNEST ARMSTRONG (1926-2011)

  • Écrit par 
  • Kara ROGERS
  • , Universalis
  •  • 367 mots

Ernest McCulloch était un biologiste cellulaire canadien, connu pour sa découverte de l'existence des cellules souches en collaboration avec le biophysicien James E. Till. Leurs travaux ont ouvert de nombreuses voies menant au développement des thérapies régénératives comme la greffe de moelle osseuse.Ernest McCulloch voit le jour le 27 avril 1926 à Toronto, dans l'Ontario. Il se forme à la facult […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernest-armstrong-mcculloch/#i_0

McKENNA MALCOLM CARNEGIE (1930-2008)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis HARTENBERGER
  •  • 916 mots

L'Américain Malcolm Carnegie McKenna fut l'un des plus influents paléontologues de la seconde moitié du xxe siècle. Il avait coutume de prétendre n'avoir jamais travaillé, alors qu'il est l'auteur de centaines de publications scientifiques et d'ouvrages, qu'il a largement contribué à enrichir, réorganiser et exposer au public les collections scientifi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/malcolm-carnegie-mckenna/#i_0

MEDAWAR PETER BRIAN (1915-1987)

  • Écrit par 
  • Pierrette KOURILSKY
  •  • 426 mots
  •  • 1 média

Biologiste anglais dont les travaux considérables touchent à plusieurs domaines très importants de la biologie : l'immunité, l'hérédité, la différenciation, et permettent de tracer des voies nouvelles à l'étude des greffes, des transplantations et de la cancérologie. Ancien élève de l'université d'Oxford, il est nommé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-brian-medawar/#i_0

MÉNEZ ANDRÉ (1943-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 274 mots

Biologiste et biochimiste français, expert scientifique de renommée mondiale dans le domaine des protéines toxiques d'origine animale. Après avoir obtenu son doctorat en sciences naturelles à l'université de Paris-VII, André Ménez, né à Vire (Calvados) le 12 septembre 1943, intègre, en tant qu'ingénieur, le Commissariat à l'énergie atomique en 1968. Il y a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-menez/#i_0

MÉRIEUX CHARLES (1907-2001)

  • Écrit par 
  • Betty DODET, 
  • Marc GIRARD
  •  • 1 107 mots

Pionnier de la virologie industrielle, Charles Mérieux a profondément marqué le monde de la biologie et de la santé publique du xxe siècle. Il rêvait, disait-il, de vacciner tous les enfants du monde, s'inscrivant dans la lignée de Louis Pasteur dont son père, Marc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-merieux/#i_0

MESELSON MATTHEW (1930- )

  • Écrit par 
  • Pierrette KOURILSKY
  •  • 334 mots

Biologiste américain né le 24 mai 1930 à Denver (Colorado). Après avoir obtenu en 1957 son doctorat ès sciences au California Institute of Technology, il est nommé en 1960 professeur de biologie à Harvard. En 1968, il est élu à l'Académie des sciences des États-Unis.Matthew Meselson est surtout connu pour les expériences qu'il effectue avec Franklin W. Stahl à partir de 1958. Dès 1964, Meselson e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/matthew-meselson/#i_0

METCHNIKOV ILIA ILITCH ou ÉLIE (1845-1916)

  • Écrit par 
  • Jérôme PIERREL
  •  • 1 096 mots
  •  • 1 média

Zoologiste et immunologiste d’origine russe, Ilia (ou Ilya) Ilitch Metchnikov, francisé en Élie Metchnikoff, est surtout connu pour avoir montré l’existence de l’immunité cellulaire, plus tard appelée « immunité innée » ou « immunité non spécifique ». Il s’est opposé à ceux qui, comme Paul Ehrlich, ont soutenu que l’immunité était une propriété du liqui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metchnikov-ilia-ilitch-ou-elie/#i_0

MEYERHOF OTTO (1884-1951)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 193 mots

Biochimiste allemand, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1922 (conjointement à Archibald V. Hill) pour ses travaux sur le métabolisme musculaire.Otto Meyerhof est né le 12 avril 1884 à Hanovre. Ses études sur les enzymes qui conditionnent la glycolyse (utilisation du glucose comme source énergétique) restent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otto-meyerhof/#i_0

MICHEL HARTMUT (1948- )

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 332 mots

Biochimiste allemand né le 18 juillet 1948 à Ludwigsburg. Hartmut Michel fait ses études de biochimie à l'université de Tübingen, puis à l'université de Würtzburg, où il obtient son doctorat en 1977. À Tübingen, Michel commence une longue et fructueuse collaboration avec D. Oesterhelt, un spécialiste de bioénergéti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hartmut-michel/#i_0

MILLMAN IRVING (1923-2012)

  • Écrit par 
  • Karen SPARKS
  •  • 242 mots

Lemicrobiologiste américain Irving Millman collabora, à partir de 1967, avec le futur Prix Nobel Baruch Blumberg à l'Institute for Cancer Research (auj. Fox Chase Cancer Center) de Philadelphie pour mettre au point un vaccin contre l'hépatite B. Ce vaccin, développé en 1969, a été mis sur le marché aux États-Unis en 1982. Irving Millman conçut aussi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/irving-millman/#i_0

MILSTEIN CÉSAR (1927-2002)

  • Écrit par 
  • Jean-Luc TEILLAUD
  •  • 888 mots

Biochimiste britannique d'origine argentine qui a reçu, avec l'Allemand Georg J. F. Köhler (1946-1995) et le Danois Niels K. Jerne (1911-1994), le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1984. Le nom de Milstein, ainsi que celui de Georg Köhler, reste associé à l'une des grandes découvertes technologiques de l'immunologie moderne : la fabrication des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cesar-milstein/#i_0

MINOT GEORGE RICHARDS (1885-1950)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 151 mots

Médecin américain, né en 1885 à Boston, mort en 1950 à Brooklyne (Massachusetts), George Minot obtient le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1934 avec ses compatriotes William Parry Murphy et George Hoyt Whipple, pour la thérapie de l'anémie pernicieuse.Professeur de médecine à l'universi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-richards-minot/#i_0

MITCHELL PETER DENNIS (1920-1992)

  • Écrit par 
  • Paul MAZLIAK
  •  • 744 mots

Il est rare qu'un chercheur du xxe siècle crée son laboratoire sur ses propres fonds. C'est pourtant ce que fit Peter Mitchell qui révolutionna ensuite la bioénergétique. Il développa en effet une « théorie chimiosmotique » qui rencontra d'abord le scepticisme général mais qui, en moins de dix ans, réussi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-dennis-mitchell/#i_0

MITCHOURINE IVAN VLADIMIROVITCH (1855-1935)

  • Écrit par 
  • Andrée TÉTRY
  •  • 538 mots

Agronome russe né dans le gouvernement de Riazan au sein d'une famille de petits paysans. Après des études au gymnase de Riazan, Mitchourine est obligé de gagner sa vie et ne peut entrer à l'Université. Il obtient un poste de sous-chef de gare à la station de Kozlov. En 1874, il épouse la fille d'un serf, mariage désapprouvé par sa famille et par la direction des chemins de fer qui le ramène au ra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivan-vladimirovitch-mitchourine/#i_0

MONOD JACQUES (1910-1976)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET, 
  • Universalis
  •  • 570 mots
  •  • 1 média

Biochimiste français dont les travaux ont largement contribué à la naissance et au développement de la biologie moléculaire. Né à Paris, Jacques Monod, après des études secondaires à Cannes, regagne Paris en 1928, s'inscrit à la faculté des sciences, passe sa licence en 1931, puis entame, au Laboratoire d'évolution des êtres organisés (1932-1934) et sous l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-monod/#i_0

MONOD THÉODORE (1902-2000)

  • Écrit par 
  • Isabelle JARRY
  •  • 1 528 mots
  •  • 1 média

Savant et naturaliste français connu pour ses nombreux travaux effectués dans le Sahara, Théodore Monod est à l'origine un zoologiste spécialiste des crustacés et des poissons. Ses nombreuses missions en Afrique de l'Ouest et son intérêt particulier pour le désert l'ont conduit à étudier spécifiquement ce milieu, dont il est devenu l'un des meilleurs connaisseurs. Parallèlement à ses expéditions, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theodore-monod/#i_0

MONTAGNIER LUC (1932- )

  • Écrit par 
  • Jean-Yves NAU
  •  • 1 477 mots

L'attribution au professeur Luc Montagnier du prix Nobel de physiologie ou médecine 2008 – qu'il partage avec Françoise Barré-Sinoussi, pour leurs travaux sur l'identification du virus de l'immunodéficience humaine (VIH) responsable du sida, et avec l'Allemand Harald […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luc-montagnier/#i_0

MOORE STANFORD (1913-1982)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 254 mots

Biochimiste américain né à Chicago et mort à New York. Après avoir effectué des études de chimie à l'université du Wisconsin, Stanford Moore y obtient son doctorat en 1938. Il rejoint ensuite l'Institut Rockefeller de la recherche médicale à New York, où commence sa collaboration avec William Howard Stein. Leur travail va conduire au développeme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stanford-moore/#i_0

MORGAN THOMAS HUNT (1866-1945)

  • Écrit par 
  • Andrée TÉTRY
  •  • 536 mots

Généticien américain né à Lexington (Kentucky). Son activité universitaire et scientifique débuta au collège féminin de Bryn-Mawr ; il fut ensuite professeur de zoologie expérimentale à l'université Columbia (1904), puis à l'Institut technologique de Pasadena en Californie (1929) où devait s'écouler toute la suite de sa carrière. Il passait ses vacances au laboratoire maritime de Wood's Hole (Mass […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-hunt-morgan/#i_0

MULLER HERMANN JOSEPH (1890-1967)

  • Écrit par 
  • Andrée TÉTRY
  •  • 581 mots

Biologiste et généticien américain né à New York. Élève de E. B. Wilson dont le laboratoire était voisin de celui de T. H. Morgan, Muller entra dans le laboratoire de celui-ci, la fameuse « fly-room » ; ensuite, avec les autres collaborateurs de Morgan, il fut engagé dans le « fly-work », c'est-à-dire les recherches centrées sur l'hérédité chez la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hermann-joseph-muller/#i_0

MÜLLER PAUL HERMANN (1899-1965)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 242 mots

Chimiste suisse, né en 1899 à Olten, mort en 1965 à Bâle, Paul Hermann Müller est lauréat du prix Nobel de physiologie ou médecine en 1948 pour ses travaux sur les insecticides et la découverte du dichloro-diphényl-trichloroéthane, dit D.D.T.Sitôt obtenu son doctorat à l'université de Bâle (1925), Müller débute sa carrière de chimiste industriel dans la firme J. R. Geigy pour devenir directeur sci […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-hermann-muller/#i_0

MULLIS KARY BANKS (1944-2019)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 476 mots

Biologiste moléculaire américain né le 28 décembre 1944 à Lenoir (Caroline du Nord). Kary Banks Mullis fait ses études à l'institut de technologie de Georgie et à l'université de Berkeley (Californie) où il obtient son doctorat en 1973. Après avoir effectué des recherches à l'école médicale de l'université du Kansas puis à l'université de Californie à San Francisco, il rejoint en 1979 une entrepri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kary-banks-mullis/#i_0

MURAD FERID (1936- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 463 mots

Pharmacologue américain, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1998 (conjointement à Robert Furchgott et Louis Ignarro), pour avoir découvert que le monoxyde d'azote (NO) agit comme une molécule de signalisation pour le système cardio-vasculaire. Par l'ensemble de leurs travaux, ces chercheurs ont dévoilé un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferid-murad/#i_0

MURRAY KENNETH (1930-2013)

  • Écrit par 
  • Melinda C. SHEPHERD
  •  • 314 mots

Lebiologiste britannique Kenneth Murray utilisa ses recherches sur l’ADN recombinantpour mettre au point ‒ en collaboration avec une équipe regroupant notamment son épouse, la généticienne Noreen Murray ‒ un des premiers vaccins contre l’hépatite B obtenu par génie génétique, un autre ayant été mis au point par Pierre Tiollais en France au même moment. Ken […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kenneth-murray/#i_0

NATHANS DANIEL (1928-1999)

  • Écrit par 
  • Vincent BARGOIN
  •  • 512 mots

Après avoir obtenu son diplôme de médecin en 1954, Daniel Nathans a commencé à exercer au Columbia Presbyterian Medical Center de New York. Très tôt cependant, il s'oriente vers la recherche, et entame sa nouvelle carrière au National Institute of Health. Après un bref passage auprès de Fritz Lipmann, au Rockefeller Institute, il rejoint en 1962 la Johns Hopkins University, à Baltimore, dont il di […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-nathans/#i_0

NEHER ERWIN (1944- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 341 mots

Physicien allemand, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1991, conjointement à Bert Sakmann, pour leurs travaux sur les fonctions de base de la cellule et pour le développement de la technique du patch-clamp, une méthode de laboratoire qui permet de détecter les courants électriques de très faible intensité produits par le passag […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erwin-neher/#i_0

NICOLLE CHARLES (1866-1936)

  • Écrit par 
  • Pierre NICOLLE
  •  • 597 mots

Après son internat aux hôpitaux de Paris et une thèse préparée au laboratoire du docteur Roux à l'Institut Pasteur, Charles Nicolle, fils d'un médecin rouennais, est nommé professeur suppléant à l'école de médecine de Rouen.Ses efforts pour créer un centre d'enseignement et de recherche dans le laboratoire de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-nicolle/#i_0

NIRENBERG MARSHALL WARREN (1927-2010)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  • , Universalis
  •  • 627 mots
  •  • 2 médias

Marshall Nirenberg est un biochimiste américain né le 10 avril 1927 à New York. Formé dans les universités de Floride (1952) et du Michigan (1957) il s'intéresse d'abord à la biochimie des sucres, puis à la biosynthèse des protéines quand il entre comme chercheur au National Institute of Health et y dirige la secti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marshall-warren-nirenberg/#i_0

NORTHROP JOHN HOWARD (1891-1987)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 217 mots

Biochimiste américain, fils d'un professeur de zoologie et d'une botaniste, John Howard Northrop naît à Yonkers (New York) et soutient, en 1915, sa thèse de doctorat en chimie de l'université Columbia. Il entre, en 1916, dans le laboratoire de Loeb au Rockefeller Institute for Medical Research de Princeton et, de 1949 à 1959, il enseigne la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-howard-northrop/#i_0

NURSE PAUL (1949- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 268 mots

Biologiste britannique, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 2001 (conjointement à Leland Hartwell et Tim Hunt), pour la découverte de régulateurs majeurs du cycle cellulaire.Sir Paul M. Nurse est né le 25 janvier 1949 à Norwich, dans le Norfolk (Angleterre). Il obtient un doctorat à l'université d'East Anglia en 1973. De 1987 à 1993, il enseigne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-nurse/#i_0

NÜSSLEIN-VOLHARD CHRISTIANE (1942- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 378 mots

Généticienne allemande, spécialiste de génétique du développement, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1995 (conjointement à Eric Wieschaus et Edward Lewis), pour ses recherches sur les mécanismes de développement précoce de l'embryon. En travaillant en tandem avec Eric Wieschaus, Christiane Nüsslein-Volh […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christiane-nusslein-volhard/#i_0

OCHOA SEVERO (1905-1993)

  • Écrit par 
  • Pierrette KOURILSKY
  •  • 354 mots

Biochimiste américain, d'origine espagnole. Né à Luarca (Espagne), Ochoa devient docteur en médecine de l'université de Madrid en 1929 et professeur dans cette même université deux ans plus tard. Il séjourne ensuite dans diverses villes européennes : Heidelberg, Plymouth, Oxford avant d'émigrer en 1940 aux États-Unis ; là, il exerce à l'université de Saint Louis comme enseignant et chercheur en ph […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/severo-ochoa/#i_0

OPARINE ALEXANDRE IVANOVITCH (1894-1980)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 994 mots
  •  • 1 média

Alexandre Oparine est un biochimiste soviétique, né le 2 mars 1894 à Ouglitch, ville située au nord de Moscou sur la Volga, dans l’oblast de Iaroslav. Il est surtout connu pour avoir formulé, dès 1922, une théorie sur l’origine de la vie qui explicite, dans le contexte de l’environnement terrestre originel, le passage de molécules minérales à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-ivanovitch-oparine/#i_0

OSBORN HENRY FAIRFIELD (1857-1935)

  • Écrit par 
  • François CABANE
  •  • 348 mots

Paléontologiste américain. Osborn commença ses études supérieures à l'université de Princeton (1877), et il les poursuivit sous la direction de M. Balfour et de Thomas Huxley. Il fut d'abord professeur d'histoire naturelle et d'anatomie à Princeton (1881-1891), puis de biologie et zoologie en 1910 ; il devint ensuite doyen de la faculté des scienc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-fairfield-osborn/#i_0

OUDIN JACQUES (1908-1985)

  • Écrit par 
  • Joseph ALOUF
  •  • 838 mots

Le nom de Jacques Oudin, décédé à Paris le 15 octobre 1985, est indéfectiblement lié à trois découvertes parmi les plus marquantes de l'immunologie contemporaine : l'analyse immunochimique en milieu gélifié, les spécificités allotypiques des immunoglobulines et l'idiotypie des anticorps. Chacune de ces trois découvertes fondamentales aurait largement suf […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-oudin/#i_0

PALADE GEORGE EMIL (1912-2008)

  • Écrit par 
  • Christophe BONNEFOY
  •  • 876 mots

Biologiste américain d'origine roumaine, qui a fortement contribué à la naissance et au développement de la biologie cellulaire moderne. George Emil Palade a reçu le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1974 – qu'il partagea avec les Belges Albert Claude et Christian de Duve – pour ses travaux sur la caractérisation des membranes intracellulaires e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-emil-palade/#i_0

PAULY DANIEL (1946- )

  • Écrit par 
  • Philippe CURY
  •  • 989 mots

Le nom de Daniel Pauly est associé à une discipline tout entière : l'halieutique, ou science de l'exploitation des ressources vivantes aquatiques. Ce biologiste marin français a non seulement fait prendre conscience au monde entier de l'ampleur de la crise halieutique devenue globale, mais il a aussi changé la façon de mener les recherches en écologie. Ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-pauly/#i_0

PAVLOV IVAN PETROVITCH (1849-1936)

  • Écrit par 
  • Jean-François RICHARD
  •  • 2 164 mots

Pavlov, dont le nom reste attaché à la découverte des réflexes conditionnels, a été véritablement l'initiateur des recherches sur ce qu'il a appelé la « physiologie de l'activité nerveuse supérieure », et, à ce titre, son influence a été grande chez les physiologistes. Au XVe Congrès international de physiologie qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivan-petrovitch-pavlov/#i_0

PERRIER EDMOND (1844-1921)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 267 mots

Zoologiste français qui se spécialisa dans l'étude de la faune marine. Reçu en 1864 à l'École normale supérieure et à Polytechnique, Edmond Perrier choisit cette dernière, mais Pasteur lui demande d'entrer dans son laboratoire de la rue d'Ulm. Docteur ès sciences en 1869, il enseigne quelque temps au lycée d'Agen, puis à Paris au Muséum d'histoire natu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edmond-perrier/#i_0

PERUTZ MAX FERDINAND (1914-2002)

  • Écrit par 
  • Joël JANIN
  •  • 1 081 mots

Max Perutz, Prix Nobel de chimie 1962, est né à Vienne (Autriche) le 19 mai 1914. À partir de 1936, il réside à Cambridge (Angleterre) et c'est là qu'il réalise les travaux qui fondent la cristallographie des protéines et lui valent le Nobel. Issu d'une famille juive établie dans l'industrie textile, le jeune Perutz s'est orienté vers la chimie à l'univers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-ferdinand-perutz/#i_0

PIVETEAU JEAN (1899-1991)

  • Écrit par 
  • Emilienne GENET-VARCIN, 
  • Philippe JANVIER
  •  • 431 mots

Paléontologue français qui a guidé les recherches de nombreux spécialistes de l'origine de l'homme.Né à Rouillac (Charente) en septembre 1899, Jean Piveteau fait des études secondaires au lycée d'Angoulême puis suit son cursus universitaire à Paris. Attiré par le Muséum national d'histoire naturelle, et plus particulièrement par le laboratoire de paléontolo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-piveteau/#i_0

PLANTEFOL LUCIEN (1891-1983)

  • Écrit par 
  • Henri Jean MARESQUELLE
  •  • 992 mots

Né à Falaise en Normandie, Lucien Plantefol a passé sa jeunesse à Montbéliard. Admis à l'École normale supérieure dans la section des lettres, il a demandé son transfert dans la section des sciences, en vue de se consacrer à l'histoire naturelle. Mobilisé en 1914, il a été blessé un mois après, au cours des combats de la Meuse. Sa blessure ayant e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lucien-plantefol/#i_0

PLOWRIGHT WALTER (1923-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 378 mots

Vétérinaire britannique, Walter Plowright mit au point un vaccin efficace et peu onéreux permettant d'entrevoir l'éradication de la peste bovine. Cette maladie virale très contagieuse, qui affecte les ruminants, a été redoutée durant des siècles, causant de lourdes pertes dans les troupeaux de bovins, de buffles (en Afrique et Asie) et autres espèces apparenté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walter-plowright/#i_0

PORTER RODNEY ROBERT (1917-1985)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 179 mots

Biochimiste britannique né en 1917 à Newton-le-Willows (Lancashire), mort en 1985 à Winchester. Diplômé de l'université de Liverpool (1939) et de Cambridge (1948), il rejoint l'Institut national de la recherche médicale (1949-1960) avant d'être nommé professeur d'immunologie à l'université de Londres puis professeur de biochimie à l'université d'Oxford ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rodney-robert-porter/#i_0

PRUSINER STANLEY B. (1942- )

  • Écrit par 
  • Vincent BARGOIN
  •  • 582 mots

Neurologue américain. Alors que la crise de la vache folle n'était pas encore retombée, le soixante-seizième prix Nobel de physiologie ou médecine a été attribué en octobre 1997 à Stanley Prusiner, auteur de la seule théorie proposée à ce jour pour rendre compte d'un certain nombre de particularités, et notamment de la transmissibilité des e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stanley-b-prusiner/#i_0

PRUSOFF WILLIAM HERMAN (1920-2011)

  • Écrit par 
  • Kara ROGERS
  • , Universalis
  •  • 368 mots

Le pharmacologue américain William Prusoff développa le premier antiviral approuvé aux États-Unis par la Food and Drug Administration (F.D.A., agence américaine autorisant la mise sur le marché des médicaments). Cette première molécule, l'idoxuridine, permettait de traiter des kératites (infections de la cornée) dues au virus de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-herman-prusoff/#i_0

RAKOTO RATSIMAMANGA ALBERT (1907-2001)

  • Écrit par 
  • Suzy-Andrée RAMAMONJISOA
  •  • 899 mots

Né le 28 décembre 1907 à Antananarivo, Albert Rakoto Ratsimamanga était le petit-fils du prince Ratsimamanga, oncle et conseiller de la reine Ranavalona III, exécuté en 1897 au début de la colonisation française de Madagascar. Puisant ses racines dans le xixe siècle malgache, sa vie a été solidaire des gran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-rakoto-ratsimamanga/#i_0

RAMON GASTON (1886-1963)

  • Écrit par 
  • Albert DELAUNAY
  •  • 646 mots
  •  • 1 média

Après des études secondaires au lycée de Sens, Gaston Ramon entre à l'École vétérinaire d'Alfort. Là, il s'intéresse moins à la médecine vétérinaire qu'au travail de laboratoire. Le professeur Vallée, chargé de l'enseignement de la microbiologie, le recommande, à la fin de sa scolarité, à Émile Roux, alors directeur de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaston-ramon/#i_0

RAPPORT MAURICE (1919-2011)

  • Écrit par 
  • Barbara A. SCHREIBER
  •  • 319 mots

Le biochimiste américain Maurice Rapport isola et identifia la structure moléculaire de la sérotonine, ou 5-hydroxytryptamine.Maurice Rapport naît le 23 septembre 1919 à Atlantic City (New Jersey). Après une licence de chimie au City College de New York en 1940, il obtient son doctorat de chimie organique au California Institute of Technology en 1946. Tro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-rapport/#i_0

RAUP DAVID (1933-2015)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 296 mots

Le paléontologue américain David Raup appliqua les statistiques et le modèle mathématique aux domaines de la paléontologie et de la biologie de l’évolution. Il fut célèbre pour avoir introduit (en 1983) le concept de périodicité des extinctions, selon lequel des épisodes d’extinction massive se produisent à intervalles réguliers, tous les 26 millions d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-raup/#i_0

REICHSTEIN TADEUS (1897-1996)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 255 mots

Chimiste suisse d'origine polonaise, né en 1897 à Wloclawek. Directeur de l'institut pharmaceutique de l'université de Bâle et professeur de chimie pharmacologique (1931-1946), il dirigera ensuite le nouvel institut de chimie organique dont il aura supervisé la construction.Les travaux les plus connus de Reichstein portent sur les hormones corticosurrénales […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tadeus-reichstein/#i_0

RICHET CHARLES (1850-1935)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 751 mots
  •  • 1 média

Physiologiste français, apôtre du pacifisme et l'un des pionniers de l'aviation. Fils d'un chirurgien célèbre, interne en médecine en 1872, Charles Richet travaille dans le laboratoire de Berthelot et dans celui de Marey au Collège de France avant d'entrer dans celui de Vulpian. Agrégé de physiologie (1878) et docteur ès sciences, il obtient, en 1887, la chaire de physiologie à la faculté de médec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-richet/#i_0

ROBBINS FREDERICK CHAPMAN (1916-2003)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 238 mots

Médecin bactériologiste américain, né le 25 août 1916 à Auburn (Alabama). À l'hôpital des enfants de Boston (1940-1952) qu'il quitte temporairement pendant la Seconde Guerre mondiale, pour servir comme chef du laboratoire des virus et rickettsies au département médical de la 15e armée des États-Unis (1942-1946), il poursuit des recherche […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederick-chapman-robbins/#i_0

ROBERTS RICHARD (1943- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 320 mots

Biologiste moléculaire britannique, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1993 (conjointement à Phillip Sharp) pour sa découverte, indépendante, des gènes « segmentés ».Richard John Roberts est né le 6 septembre 1943 à Derby (Angleterre). En 1968, il obtient un doctorat en biochimie à l'université de Sheffield. Après des recherches postdoctorales à l'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-roberts/#i_0

RODBELL MARTIN (1925-1998)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 430 mots

Biochimiste américain, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1994, pour avoir découvert, dans les années 1960, l'existence de transducteurs naturels des signaux appelés protéines G, qui aident les cellules de l'organisme à communiquer les unes avec les autres. Il a partagé son prix Nobel avec le pharmacologue américain Alfred Gilman, qui confirma pl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martin-rodbell/#i_0

ROSE IRWIN (1926-2015)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 420 mots

Le biochimiste américain Irwin Rose partagea le prix Nobel de chimie en 2004 avec les Israéliens Aaron Ciechanover et Avram Hershko pour leur découverte conjointe du procédé par lequel les cellules de la plupart des organismes vivants éliminent les protéines défectueuses ou trop vieilles. À la fin des années 1970 et au début des années 1980, les trois scie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/irwin-rose/#i_0

ROSTAND JEAN (1894-1977)

  • Écrit par 
  • Andrée TÉTRY
  •  • 1 535 mots

Né à Paris, Jean Rostand vit, dès l'âge de six ans, à Cambo, un village basque ; la nature pyrénéenne déclenche sa vocation de naturaliste ; il reconnaît que s'il avait vécu à Paris « cette vocation, peut-être, n'eût point persisté ». Cette vocation naissante se confirmera lors de la révélation fabrienne (1903) ; la découverte de l'histoire du Scarabée doré l'incite à lire les Souve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-rostand/#i_0

ROUS PEYTON (1879-1970)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 253 mots

Biologiste américain. En 1909, alors qu'il est chargé de recherche à l'Institut Rockefeller, Rous réussit à provoquer des cancers solides des tissus conjonctifs (sarcome) chez des poulets sains, et ce à partir d'un filtrat acellulaire d'une tumeur aviaire. Les échecs des tentatives d'inoculation de ce cancer à d'autres espèces animales détournent l'attention des scientifiques qui considèrent les r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peyton-rous/#i_0

SAKMANN BERT (1942- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 404 mots

Médecin et chercheur allemand, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1991, conjointement au physicien allemand Erwin Neher, pour leurs recherches sur les fonctions de base de la cellule et pour le développement de la technique du patch-clamp, une méthode de laboratoire très largement utilisée en biologie cellulaire et en neuroscien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bert-sakmann/#i_0

SALK JONAS EDWARD (1914-1995)

  • Écrit par 
  • Jean-Yves NAU
  •  • 424 mots
  •  • 2 médias

Inventeur du vaccin contre la poliomyélite, Jonas Salk est mort, victime d'un infarctus du myocarde, le vendredi 23 juin 1995 à La Jolla (Calif.). C'était l'une des plus chaleureuses personnalités de la biologie du xxe siècle, l'un des rares chercheurs qui ait réussi à associer son nom à un vaccin. Jonas Ed […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jonas-edward-salk/#i_0

SAMUELSSON BENGT (1934- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 271 mots

Biochimiste suédois, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1982, conjointement à son collègue suédois Sune Bergström et au Britannique John Vane, pour l'isolement, l'identification et l'analyse des prostaglandines. Ces substances biochimiques influencent la pression artérielle, la température corporel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bengt-samuelsson/#i_0

SANGER FREDERICK (1918-2013)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM, 
  • Universalis
  •  • 753 mots
  •  • 2 médias

Biochimistebritannique né le 13 août 1918 à Rendcombe (Gloucestershire), décédé à Cambridge le 19 novembre 2013, Frederick Sanger fait ses études à Cambridge, où il obtient en 1943 un doctorat de biochimie. De 1944 à 1951, il bénéficie d'une bourse de recherche, puis il intègre le Conseil de la recherche médicale en 1951, et y restera jusqu'à son départ en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederick-sanger/#i_0

SCHALLY ANDREW (1926- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 298 mots

Endocrinologue américain né le 30 novembre 1926 à Wilno (Pologne, auj. Vilnius, Lituanie), Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1977 (conjointement à Roger Guillemin et à Rosalyn Yalow) pour avoir isolé et synthétisé trois hormones sécrétées par une région du cerveau , l'hypothalamus ; ces trois hormones c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andrew-schally/#i_0

SCHAPIRA GEORGES (1912-2003)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude KAPLAN
  •  • 896 mots

Georges Schapira, fondateur de l'école française de pathologie moléculaire humaine, est né à Paris le 12 août 1912 de parents émigrés de Russie. Il fit ses études de médecine à Paris où il passa brillamment l'internat des hôpitaux, et commença des études de biochimie dans le laboratoire de Michel Polonovski. Mobilisé en 1939, prisonnier, puis victime des l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-schapira/#i_0

SELIGMANN MAXIME (1927-2010)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 565 mots

Médecin et immunologiste français, Maxime Seligmann a significativement contribué à faire de l'immuno-pathologie une discipline reconnue.Né le 14 mars 1927 à Paris, Maxime Seligmann débute ses études secondaires dans sa ville natale, au lycée Janson-de-Sailly, puis les poursuit, du fait de la guerre, à Orléans puis en zone non occupée. En 1943, une année avant de passer son baccalauréat, il s'enga […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maxime-seligmann/#i_0

SELYE HANS (1907-1982)

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 399 mots

Physiologiste canadien dont l'œuvre a dévoilé les principaux mécanismes de la réaction biologique des organismes animaux face aux agressions de toute nature, Hans Selye est né à Vienne et a fait ses études médicales à l'université de Prague, dont il a été diplômé en 1929. Il devient ensuite directeur de l'Institut de médecine et de chirurgie expérimentale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-selye/#i_0

SÈZE STANISLAS DE (1903-2000)

  • Écrit par 
  • Marcel-Francis KAHN
  •  • 803 mots

Stanislas de Sèze, né en 1903 à Paris, descendait d'une longue lignée de médecins (dont un frère du défenseur de Louis XVI) et, après s'être interrogé sur sa vocation, il ne tarda pas à s'engager avec ardeur dans ses études médicales pour obtenir successivement un poste d'externe puis, en 1926, celui d'interne des hôpitaux de Paris.Il devait s'orienter d'abord vers la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stanislas-de-seze/#i_0

SHARP PHILLIP (1944- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 524 mots

Biologiste moléculaire américain, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1993 (conjointement au Britannique Richard Roberts) pour avoir découvert, de manière indépendante, que des gènes individuels sont souvent interrompus par de longues séquences d'ADN qui ne codent pas une structure protéique.Phillip Allen Sharp est né le 6 juin 1944 à Falmouth, dans le Kent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phillip-sharp/#i_0

SHERRINGTON sir CHARLES SCOTT (1857-1952)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 568 mots

L'un des fondateurs de l'école neurophysiologique anglaise. Né à Londres, Sherrington poursuit à Ipswich des études surtout littéraires d'où il gardera un goût très vif pour les arts et la poésie. Il entre au Caius College à Cambridge en 1881 et, dès le début de ses études médicales, s'intéresse à la physiologie expérimentale du système nerveux. Docteur en médecine en 1885, il est envoyé par la Ro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sherrington-sir-charles-scott/#i_0

SIMPSON GEORGE GAYLORD (1902-1984)

  • Écrit par 
  • Marc GODINOT
  • , Universalis
  •  • 465 mots

Paléontologue américain, George Gaylord Simpson est connu avant tout pour être l'un des trois contributeurs majeurs, avec Theodosius Dobzhansky et Ernst Mayr, de l'élaboration de la théorie synthétique de l'évolution.Né à Chicago en 1902, Simpson grandit et étudie à Denver (Colorado). Il en part en 1924 pour faire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-gaylord-simpson/#i_0

SLONIMSKI PIOTR (1922-2009)

  • Écrit par 
  • Bernard DUJON
  •  • 869 mots
  •  • 1 média

Scientifiquede renommée internationale pour ses travaux sur l'hérédité mitochondriale et sur les génomes, Piotr Slonimski s'est éteint à Paris le 25 avril 2009. Il a inspiré des générations d'étudiants et de chercheurs et joué un rôle très important dans le développement de la génétique et de la génomique en France. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/piotr-slonimski/#i_0

SMITH HAMILTON (1931- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 374 mots

Microbiologiste américain, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1978, conjointement à Werner Arber et Daniel Nathans, pour la découverte d'une nouvelle classe d'enzymes de restriction, qui reconnaissent des séquences spécifiques de nucléotides dans une molécule d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hamilton-smith/#i_0

SMITH MICHAEL (1932-2000)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 302 mots

Biologiste moléculaire canadien d'origine britannique né à Blackpool (Grande-Bretagne). Michael Smith fait ses études de biochimie à l'université de Manchester (Grande-Bretagne) et y obtient un doctorat en 1956. Il est ensuite chercheur postdoctoral à l'université de Colombie-Britannique à Vancouver (Canada). En 1961, il accepte un poste au Centre de reche […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michael-smith/#i_0

SNELL GEORGE DAVIS (1903-1966)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 326 mots

Immuno-généticien américain, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1980, conjointement à Jean Dausset et Baruj Benacerraf, pour leurs travaux sur l'histocompatibilité (compatibilité entre certaines caractéristiques génétiques du donneur et du receveur, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-davis-snell/#i_0

SOKOLOFF LOUIS (1921-2015)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 386 mots

Louis Sokoloff est un médecin et neurobiologiste américain qui a mis au point une méthode rendant possible la visualisation simultanée de l’activité de plusieurs voies nerveuses et de structures du cerveau, une avancée qui a beaucoup contribué à la compréhension du fonctionnement cérébral, ainsi que des maladies et troubles du cerveau. La technique est fondée sur le fait que la mise en activité de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-sokoloff/#i_0

SOURNIA JEAN-CHARLES (1917-2000)

  • Écrit par 
  • Alain LARCAN
  •  • 1 098 mots

Jean-Charles Sournia, disparu le 8 juin 2000, était né à Bourges le 24 novembre 1917. Fils d'officier, c'est comme élève du service de santé des armées qu'il accomplit ses études de médecine à la faculté de Lyon où il fut successivement externe, puis interne, et soutint sa thèse en 1945. Il choisit alors la carrière chirurgicale ; élève du professeur Santy dont il devint chef de clinique (1948-195 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-charles-sournia/#i_0

SPEMANN HANS (1869-1941)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 246 mots

Zoologiste allemand, né en 1869 à Stuttgart, mort en 1941 à Fribourg. Fondateur de l'embryologie comme discipline constituée, Hans Spemann a étudié les lois primaires qui régissent le mécanisme de la différenciation tissulaire de l'œuf en embryon. Recherchant des relations de causalité, Spemann réalise, par microchirurgie, des expériences de transplantat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-spemann/#i_0

SPERRY ROGER (1913-1994)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 320 mots

Neurobiologiste américain, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1981, conjointement à David Hubel et Torsten Wiesel, pour leurs travaux sur les fonctions cérébrales. Roger Sperry a étudié en particulier les fonctions spécifiques des deux hémisphères cérébr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-sperry/#i_0

STANLEY WENDELL MEREDITH (1904-1971)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 333 mots

Biochimiste américain créateur de la virologie moderne. Stanley, né à Ridgeville dans l'Illinois, étudie au collège de Richmond et est docteur en chimie de l'université de l'Illinois en 1929. Il va poursuivre ses études en Allemagne et séjourne au laboratoire de chimie de l'université de Munich (1930). À son retour aux États-Unis, il entre comme assistant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wendell-meredith-stanley/#i_0

STAROBINSKI JEAN (1920-2019)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis LEUTRAT
  •  • 1 740 mots

Au même titre que Jacques Derrida ou Michel Foucault, Jean Starobinski fut une personnalité aussi essentielle que prestigieuse du monde intellectuel contemporain. Pour recevoir le titre de docteur honoris causa de nombreuses universités européennes et américaines, il faut bénéficier d'une solide réputation ainsi que de l'estime des cercles universitaires. Mais se voir consacrer des numéros spéciau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-starobinski/#i_0

STEIN WILLIAM HOWARD (1911-1980)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 285 mots

Biochimiste américain né et décédé à New York. William Howard Stein commence des études de chimie à l'université de Harvard en 1933, mais des difficultés rencontrées en première année l'amènent à changer d'orientation et à entreprendre des études de biochimie à l'université Columbia à New York. Il y obtient son doctorat en 1937. Il rejoint ensuite l'Instit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-howard-stein/#i_0

STENSIÖ ERICK HELGE ANDERSON (1891-1984)

  • Écrit par 
  • Michèle LE GOAZIGO
  •  • 354 mots

Paléontologiste suédois. Après avoir étudié les sciences à l'université d'Uppsala, Erick Helge Anderson Stensiö, né à Döderhuit, est nommé professeur en 1923, puis directeur du département de paléozoologie du Muséum d'histoire naturelle de Stockholm. Il participe ensuite à sept expéditions dans le Spitzberg, où il récolte, dans les terrains dévoniens et triasiques, un certain nombre de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erick-helge-anderson-stensio/#i_0

STURTEVANT ALFRED HENRY (1891-1970)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 300 mots

Alfred H. Sturtevant est un généticien américain né le 21 novembre 1891 à Jacksonville (Illinois) et décédé 5 avril 1970 à Pasadena (Californie), un peu comme si la date de sa naissance coïncidait avec celle de la génétique, et celle de sa mort avec le déclin de la génétique classique à laquelle il a consacré sa vie.En 1909, il étudie à l'université Columb […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-henry-sturtevant/#i_0

SULSTON JOHN (1942-2018)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 440 mots
  •  • 1 média

Le biologiste britannique John Sulston a reçu le prix Nobel de physiologie ou médecine en 2002 (conjointement à Sydney Brenner et Robert Horvitz) pour avoir découvert le mécanisme clé, appelé mort cellulaire programmée ou apoptose, par lequel les gènes contrôlent le développement des tissus et des organes.John E. Sulston est né le 27 mars 1942, à Camb […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-sulston/#i_0

SUMNER JAMES BATCHELLER (1987-1955)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 381 mots

Biochimiste américain né à Canton (Massachusetts) et mort à Buffalo (New York). Malgré l'avis de ses professeurs qui voulaient le dissuader d'entreprendre un travail de laboratoire à cause de son invalidité (gaucher, il avait à dix-sept ans perdu son bras gauche dans un accident de chasse), il poursuit ses études de chimie à l'université de Harvard et y obtient un doctorat en 1914. Il est nommé l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-batcheller-sumner/#i_0

SUTHERLAND EARL W. (1915-1974)

  • Écrit par 
  • Jacques HANOUNE
  •  • 231 mots

Pharmacologue et physiologiste américain. On sait, depuis les travaux de Claude Bernard réunis dans sa thèse de doctorat es sciences soutenue en 1853, que le foie fabrique du glucose à partir du glycogène. Le mérite de l'Américain Earl Wilbur. Sutherland a été de démontrer que ce phénomène de glycogénolyse, bien connu chez l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/earl-w-sutherland/#i_0

SZENT-GYÖRGYI ALBERT (1893-1986)

  • Écrit par 
  • Michel PRIVAT DE GARILHE
  •  • 673 mots

Savant d'origine hongroise, Albert Szent-Györgyi, travaillant à l'université de Cambridge (1927-1929) et à la Mayo Foundation, à Rochester, Minnesota (1928), trouva et isola, à partir du suc de plantes et d'extraits des glandes surrénales, un agent réducteur organique, de formule C6H8O6, qu'il appela acide hexuronique. Quatre années plus tard, professeur de chimie médicale à l'université de Szeged […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-szent-gyorgyi/#i_0

TANAKA KOICHI (1959- )

  • Écrit par 
  • Arnaud HAUDRECHY
  •  • 430 mots

Koichi Tanaka est né en 1959 à Toyama City (Japon). En 1983, il obtient son degré en ingénieur de l'université de Tōhoku et rejoint l'entreprise Shimadzu Corp. à Kyōto, au laboratoire de recherche centrale.Au début de 1992, il effectue un stage en Angleterre au groupe PLC Kratos. Fin 1992, Koichi Tanaka retourne au Japon au sein de la division recherche et développement des instruments analytiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tanaka-koichi-1959/#i_0

TATUM EDWARD LAWRIE (1909-1975)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 335 mots

Biochimiste américain, professeur à l'université Stanford (Californie), puis à l'Institut Rockefeller (New York). Formé à l'université de Chicago, Edward Tatum étudie successivement la chimie, la microbiologie et la biochimie. En 1934, il soutient une thèse sur la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-lawrie-tatum/#i_0

TEISSIER GEORGES (1900-1972)

  • Écrit par 
  • Andrée TÉTRY
  •  • 796 mots

Zoologiste et biologiste né à Paris. Admis à l'École normale supérieure et à l'École polytechnique (1919), Georges Teissier choisit la première. Agrégé de sciences naturelles (1923), docteur ès sciences (1931), il fut successivement agrégé préparateur à l'École normale supérieure (1924-1928), chef de travaux, maître de conférences, professeur à la faculté des sciences de Paris. Il était aussi dire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-teissier/#i_0

TEMIN HOWARD (1934-1994)

  • Écrit par 
  • Jean-Luc DARLIX
  •  • 1 576 mots

Dès ses études universitaires en biologie au collège Swarthmore (Pennsylvanie), Howard Temin s'est fait connaître par son énorme envie de savoir, et par un esprit curieux et indépendant. C'est ainsi qu'il a été perçu comme un “gourou” par ses camarades d'étude. En 1955, il rejoint le laboratoire de Renato Dulbecco au déjà célèbre California Institute […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/howard-temin/#i_0

TESTART JACQUES (1939- )

  • Écrit par 
  • Bernard SÈLE
  •  • 1 291 mots

Issu d'une famille nombreuse d'origine modeste, Jacques Testart, né le 3 octobre 1939 à Saint-Brieuc, voulait être trappeur ; il se retrouve à Hyères (Var), interne dans une école d'horticulture et d'arboriculture. C'est à cette époque qu'il découvre les écrits de Jean Rostand. Muni de son diplôme de jardinier, il entre ensuite au lycée agricole du Ches […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-testart/#i_0

THALER LOUIS (1930-2002)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis HARTENBERGER
  •  • 988 mots

Évolutionniste français qui a accompli toute sa carrière scientifique à l'université de Montpellier, au sein de l'Institut des sciences de l'évolution qu'il y avait créé.Entré à l'École normale supérieure en 1952, agrégé en 1956, Louis Thaler fit l'année suivante un séjour d'étude au Département de géologie et paléo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-thaler/#i_0

THEILER MAX (1899-1972)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 279 mots

Médecin américain d'origine sud-africaine, né en 1899 à Pretoria, mort en 1972 à New Haven (Connecticut). Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1951 pour « ses travaux relatifs à la fièvre jaune et à la lutte contre cette maladie ».Diplômé de médecine tropicale à Londres (1922), il émigre aux États-Unis, exerce à l'université Harvard (Boston), puis à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-theiler/#i_0

THEORELL AXEL HUGO THEODOR (1903-1982)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 219 mots

Biochimiste suédois, né en 1903 à Linköping, mort en 1982 à Stockholm. Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1955 pour ses travaux « sur la nature et le mode d'action des enzymes d'oxydation ».Professeur de chimie à l'université d'Uppsala (1931), Theorell est ensuite promu directeur du département de biochimie de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/axel-hugo-theodor-theorell/#i_0

THIBAULT CHARLES (1919-2003)

  • Écrit par 
  • Philippe CHEMINEAU, 
  • Jean PELLETIER
  •  • 698 mots

Le Français Charles Thibault, grande figure de la biologie de la reproduction, a consacré plus de soixante ans de sa vie à la recherche, à l'enseignement et à l'administration de la recherche.Né le 14 juillet 1919 en Normandie, Charles Thibault, instituteur à l'origine, a soutenu deux thèses simultanément en 1942, l'une sur la vision des couleurs chez les poisso […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-thibault/#i_0

THOMPSON sir D'ARCY WENTWORTH (1860-1948)

  • Écrit par 
  • François CABANE
  •  • 328 mots

Biologiste et helléniste écossais. Diplômé du Trinity College à Cambridge, Thompson fut professeur d'histoire naturelle à l'University College de Dundee, puis à l'université de St. Andrew pendant soixante-quatre ans. Son ouvrage principal On Growth and Form (1917, 1942, 1952) passe en revue de nombreux phénomènes physiques et n […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thompson-sir-d-arcy-wentworth/#i_0

TIMIRIAZEV KLIMENT ARKADIEVITCH (1843-1920)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 431 mots

Biologiste et physiologiste russe né à Saint-Pétersbourg, Timiriazev entre en 1861 à la Faculté de droit de cette ville, puis s'oriente vers la physique, les mathématiques et les sciences naturelles. Ses premières publications socio-politiques, Garibaldi à Caprera (1862) et La Faim dans le Lancashire (1863), précèdent ses nombreux travaux sur l'origine des e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kliment-arkadievitch-timiriazev/#i_0

TINBERGEN NIKOLAAS (1907-1988)

  • Écrit par 
  • Raymond CAMPAN
  •  • 2 116 mots
  •  • 1 média

L'éthologue néerlandais Nikolaas, dit Niko, Tinbergen, a construit avec passion une connaissance approfondie du milieu naturel et du comportement des animaux sauvages surtout des oiseaux, mais aussi des poissons et des insectes. Remarquable par son inventivité d'expérimentateur, il a enrichi et développé l'utilisation de leurres pour l'exploration de l'unive […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nikolaas-tinbergen/#i_0

TOBIAS PHILLIP VALENTINE (1925-2012)

  • Écrit par 
  • Brigitte SENUT
  •  • 1 138 mots
  •  • 1 média

Paléontologue sud-africain reconnu pour ses travaux concernant les origines et l'évolution de l'homme.Phillip Valentine Tobias est né à Durban, dans la province du Natal de la République d'Afrique du Sud, le 14 octobre 1925, l'année de la publication de la description du premier australopithèque (Australopithecus africanus) par Raymond Dart. Il fait dans cette ville ses études […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phillip-valentine-tobias/#i_0

TODD ALEXANDER ROBERTUS (1907-1997)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 686 mots

Chimiste et biochimiste écossais, né à Glasgow le 2 octobre 1907, Alexander Robertus Todd est décédé à Cambridge (Grande-Bretagne) le 10 janvier 1997.Après avoir suivi les cours de l'université de sa ville natale, il part pour Francfort étudier la structure des acides biliaires et il y soutient une thèse de doctorat sur ce sujet en 1931. Il passe ensuite deux années à Oxford dans le laboratoire de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexander-robertus-todd/#i_0

TONEGAWA SUSUMU (1939- )

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN, 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 682 mots
  •  • 1 média

Tonegawa Susumu est l'exemple accompli de ce nouveau type de biologistes japonais formés aux États-Unis et en Europe après le second conflit mondial. Né à Nagoya, au Japon, le 6 septembre 1939, il a travaillé dans son pays d'origine, à Kyōto, successivement au département de chimie de l'université, puis à l'Institut de recherches en virologie, de 1959 à 19 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tonegawa/#i_0

TSCHERMAK VON SEYSENEGG ERICH (1871-1962)

  • Écrit par 
  • Michel PRIVAT DE GARILHE
  •  • 399 mots

Botaniste autrichien, et l'un de ceux qui divulguèrent les travaux classiques de Mendel. Les études de Tschermak à Vienne furent interrompues lorsqu'il décida d'acquérir une expérience de l'agriculture en travaillant à la ferme Rotvorwerk près de Freiberg (Saxe). Il les reprit à l'université de Halle et fut déclaré docteur en 1896. Après quelques années de travail volontaire dans différents établi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erich-tschermak-von-seysenegg/#i_0

TSVET ou TSWETT MIKHAÏL SEMENOVITCH (1872-1919)

  • Écrit par 
  • Robert ROSSET
  •  • 186 mots

Botaniste russe, qui fit des études très complètes sur les pigments végétaux et inventa, pour les séparer, la technique connue sous le nom de chromatographie.Mikhaïl Semenovitch Tsvet est né à Asti (Italie), d'un père russe et d'une mère italienne. Celle-ci mourut peu après sa naissance, et il passa son enfanc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tsvet-tswett/#i_0

UEXKÜLL JAKOB VON (1864-1944)

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD
  •  • 676 mots

Naturaliste et biologiste allemand, Jakob von Uexküll fit ses études à Heidelberg. En 1925, il fonda à Hambourg l'Institut für Umweltforschung (Institut d'étude du milieu et de l'environnement), dont il fut le directeur. Parti de l'étude des invertébrés, il s'intéressa au comportement animal en général ; la valeur de ses descriptions fait de lui un des grands […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jakob-von-uexkull/#i_0

VALE WYLIE (1941-2012)

  • Écrit par 
  • Kara ROGERS
  •  • 295 mots

L'endocrinologiste américain Wylie Vale découvrit et caractérisa les hormones cérébrales en jeu dans la régulation de la croissance et de la réponse du corps au stress.Wylie Walker Vale Junior naît le 3 juillet 1941 à Houston (Texas). Réalisant tout son cursus dans son État natal, il obtient une licence de biologie à l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wylie-vale/#i_0

VANDEL ALBERT (1894-1980)

  • Écrit par 
  • Andrée TÉTRY
  •  • 711 mots

Biologiste français, Albert Vandel a reconnu lui-même qu'il avait une vocation innée de naturaliste que ses parents n'ont jamais essayé de contrecarrer. Né à Besançon le 26 décembre 1894, il s'intéressait dès son enfance à la faune des eaux douces et visitait déjà les grottes du Jura. Cette vocation s'est épanouie grâce à son maître, Maurice Caullery, directeur du laboratoire d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-vandel/#i_0

VANE JOHN R. (1927-2004)

  • Écrit par 
  • François CHAST
  •  • 937 mots

Les travaux du pharmacologue britannique John Vane sont à l'origine de l'adoption par les cardiologues d'un vieux médicament : l'aspirine. L'intérêt de son administration à faible dose pour la prévention des accidents cardio-vasculaires (coronariens ou cérébraux) repose sur l'impact de l'aspirine sur les enzymes de régulation de la production des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-r-vane/#i_0

VAN VALEN LEIGH (1935-2010)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis HARTENBERGER
  •  • 895 mots

Élève du généticien et évolutionniste Theodosius Dobzhansky et du paléontologue George Gaylord Simpson, Leigh Van Valen « épousa » naturellement les disciplines de ses maîtres. C'est bien la seule preuve de conformisme dont on puisse l'accabler puisque toute sa vie ce scientifique a su faire montre, dans ses écrits et ses prises de position, d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leigh-van-valen/#i_0

VARMUS HAROLD (1939- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 317 mots

Virologue américain, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1989, conjointement à Michael Bishop, pour leurs travaux sur les origines du cancer.Harold Elliot Varmus est né le 18 décembre 1939, dans le quartier d'Oceanside, à New York. Il est diplômé du college Amherst (Massachusetts) en 1961, de l'université Harvard en 1962 et de l'université Columbia (New York) en 1966. Il rejoint ensuite l'Ins […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harold-varmus/#i_0

VAVILOV NIKOLAÏ IVANOVITCH (1887-1943)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 305 mots
  •  • 1 média

Nikolaï I. Vavilov était un généticien et botaniste soviétique de réputation internationale avant la Seconde Guerre mondiale. On lui doit la constitution d’une immense collection de plantes d’intérêt économique, qui existe encore actuellement, et l’identification des centres d’origine des plantes céréalières européennes. Préoccupé par les risques de famine, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nikolai-ivanovitch-vavilov/#i_0

VENTER JOHN CRAIG (1946- )

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 652 mots
  •  • 1 média

John Craig Venter est né le 14 octobre 1946 à Salt Lake City (Utah). Il effectue ses études en Californie et, après une interruption due à la guerre du Vietnam (période durant laquelle il rejoint le corps médical des forces navales américaines et participe à l'offensive du Têt), il s'oriente vers la biologie. En 1975, il obtient un doctorat de physiologie et de pharmacologie puis occupe plusieurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-craig-venter/#i_0

VIRTANEN ARTTURI ILMARI (1895-1973)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 298 mots

Biochimiste finlandais. Né à Helsinki, Virtanen étudie à l'université de cette ville et soutient, en 1919, une thèse de chimie sur l'acide abiétique contenu dans la résine pure des pins de son pays. Il va compléter son éducation dans certains laboratoires de Suisse, d'Allemagne, de Suède, puis entre à la Station nationale de contrôle des produits laitiers : il découvre bientôt un procédé de conser […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/artturi-ilmari-virtanen/#i_0

WAKSMAN SELMAN ABRAHAM (1888-1973)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 215 mots

Biochimiste américain d'origine russe, né en 1888 à Priluka (Ukraine), mort en 1973 à Hyannis (Massachusetts). Émigré aux États-Unis, il effectue ses études à l'université Rutgers (New Jersey), où il sera nommé professeur (1930) et directeur du département de microbiologie (1940-1958), après avoir dirigé le laboratoire de microbiologie du sol.Chargé d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/selman-abraham-waksman/#i_0

WALD GEORGE (1906-1997)

  • Écrit par 
  • Yves GALIFRET
  •  • 756 mots

Georges Wald est mort à Cambridge (Mass.) le 12 avril 1997, à l'âge de quatre-vingt-dix ans. Du début des années 1930 à sa retraite, en 1977, il a été la figure dominante dans le domaine de la biochimie des photopigments rétiniens, et le prix Nobel de physiologie, qu'il partagea en 1967 avec les neurophysiologistes H. K. Hartline et R. Granit, n'avait fait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-wald/#i_0

WARBURG OTTO HEINRICH (1883-1970)

  • Écrit par 
  • Paul MAZLIAK
  •  • 995 mots

Otto Warburg naquit en 1883 à Fribourg-en-Brisgau dans une famille d'intellectuels érudits. Son père, Emil, professeur de physique à l'université de Berlin, lui fit faire des études de chimie et l'incita à entreprendre des recherches sous la direction d'Emil Fischer. Il obtint aussi un doctorat de médecine et fut trois ans assistant à Heidelberg, dans le service de Ludolf von Krehl. Mobilisé duran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otto-heinrich-warburg/#i_0

WARREN J. ROBIN (1937- )

  • Écrit par 
  • Anne LAVERGNE-SLOVE
  •  • 483 mots

Le prix Nobel de physiologie ou médecine 2005 a récompensé deux chercheurs australiens, Barry J. Marshall (né le 30 septembre 1951 à Kalgoorlie) et J. Robin Warren (né le 11 juin 1937 à Adélaïde), pour avoir découvert que la bactérie Helicobacter pylori (Hp) était un facteur d'ulcération gastro-duodénale.En 1980, J. R. Warren, anatomo-pathologiste au Royal P […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/j-robin-warren/#i_0

WATSON JAMES DEWEY (1928- )

  • Écrit par 
  • Pierrette KOURILSKY
  •  • 908 mots
  •  • 1 média

Généticien et biochimiste américain qui occupe une place importante dans l'histoire de la biologie moléculaire. Né le 6 avril 1928 à Chicago (Illinois), Watson reçoit une formation de biologiste-ornithologue, et soutient une thèse en 1950. En 1951, sur les conseils de Salvador Luria, qui fut son professeur de m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-dewey-watson/#i_0

WEISMANN AUGUST (1834-1914)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 845 mots
  •  • 1 média

FriedrichLeopold August Weismann, plus connu sous le nom d'August Weismann, fut un médecin allemand à l'origine de la distinction entre le soma (le corps) et le germen (les cellules de la lignée germinale à l'origine des cellules sexuelles). Les cellules germinales sont les seules à transmettre l'identité génétique d'un sujet à sa descendance. Elles sont d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/august-weismann/#i_0

WEISSENBACH JEAN (1946- )

  • Écrit par 
  • Bernard DUJON
  •  • 1 080 mots

Généticien de renommée internationale, Jean Weissenbach est né à Strasbourg le 13 février 1946. Ancien élève du lycée Kléber, il a fait ses études à la faculté de pharmacie de Strasbourg (dont il fut diplômé en 1969) et débuté ses recherches sur les structures et les modifications chimiques des molécules d'ARN de transfert nécessaires à la synthèse des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-weissenbach/#i_0

WELLER THOMAS HUCKLE (1915-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 484 mots

Médecin et virologiste américain, Thomas Huckle Weller est né le 15 juin 1915 à Ann Arbor (Michigan) et mort le 23 août 2008 à Needham (Massachusetts). Il a reçu le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1954, avec John Franklin Enders (1897-1985) et Frederick Chapman Robbins (1916-2003 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-huckle-weller/#i_0

WHIPPLE GEORGE HOYT (1878-1976)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 202 mots

Physiologiste américain, né en 1878 à Ashland (New Hampshire), mort en 1976 à Rochester (New York). Médecin diplômé de l'université Johns Hopkins (1905), Whipple est professeur de physiologie à l'université médicale de Californie, San Francisco (1914), puis à Rochester (1921-1953).Ses travaux scientifiques portent principalement sur la physiopathologie du foie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-hoyt-whipple/#i_0

WIDAL FERNAND (1862-1929)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 462 mots

Médecin et bactériologiste français, l'un des fondateurs du sérodiagnostic (application du phénomène d'agglutination des microbes au diagnostic de certaines maladies). Interne à vingt-deux ans, puis médecin des Hôpitaux de Paris et professeur agrégé (1895), Widal succède à son maître Dieulafoy à la chaire de pathologie interne (1911). En 1918, élu à l'une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fernand-widal/#i_0

WIELAND HEINRICH OTTO (1877-1957)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 470 mots

Chimiste allemand né à Pforzheim (Allemagne) et mort à Starnberg (près de Munich). Wieland effectue ses études de chimie à Munich, Berlin et Stuttgart. Il retourne à Munich où il obtient son doctorat en 1901. C'est à Munich que va s'effectuer l'essentiel de sa carrière.Ses premiers travaux concernent les réactions des oxydes d'azote, le mécanisme de la nitration des hydrocarbures aromatiques et la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heinrich-otto-wieland/#i_0

WIESCHAUS ERIC (1947- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 381 mots

Biologiste du développement américain, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1995 (conjointement à Edward Lewis et Christiane Nüsslein-Volhard), pour la découverte des mécanismes de contrôle du développement embryonnaire précoce. En travaillant avec Christiane Nüsslein-Volhard, Eric Wieschaus poursuit les recherches novatrices d'Edward […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eric-wieschaus/#i_0

WIESEL TORSTEN (1924- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 254 mots

Neurobiologiste suédois, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1981, conjointement à David Hubel et Roger Sperry, pour leurs travaux sur les fonctions cérébrales. Torsten Wiesel et David Hubel ont étudié en particulier le cortex visuel, situé dans les lobes occipitaux du cerveau.Torsten Nils Wiesel est né l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/torsten-wiesel/#i_0

WILKINS MAURICE HUGH FREDERICK (1916-2004)

  • Écrit par 
  • Pierrette KOURILSKY
  •  • 406 mots

Biophysicien britannique, Maurice Hugh Frederick Wilkins prit une part importante dans le développement de la biologie moléculaire.Né le 15 décembre 1916 à Pongaroa (Nouvelle-Zélande), Maurice Wilkins étudie la physique à Cambridge et à Birmingham. Après la Seconde Guerre mondiale, il devient attaché à l'unité de physique de l'université de Cambridge, puis il entre au Conseil de la recherche médic […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-hugh-frederick-wilkins/#i_0

WILLIAMS GEORGE C. (1926-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 290 mots

Biologiste évolutionniste américain, George C. Williams était connu pour sa théorie selon laquelle la sélection naturelle agit au niveau des individus et des gènes plutôt que sur des ensembles de population. Dans Adaptation and Natural Selection : A Critique of Some Current Evolutionary Thought (1966), il exposa sa théorie de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-c-williams/#i_0

WINDAUS ADOLF (1876-1959)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 329 mots

Chimiste allemand né à Berlin et mort à Göttingen. Après avoir suivi à Berlin les cours de chimie de Emil H. Fischer, Windaus soutient à Fribourg en 1889 une thèse de doctorat dont le sujet est l'étude de composés cardioactifs extraits des digitales. Après un nouveau séjour d'un an à Berlin auprès de Fischer, il retourne à Fribourg où il commence ses recherches sur le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolf-windaus/#i_0

WOESE CARL (1928- )

  • Écrit par 
  • Antony G. CRAINE, 
  • Universalis
  •  • 574 mots

Microbiologiste américain, né le 15 juillet 1928 à Syracuse (État de New York).Carl Woese obtient une licence en mathématiques et physique au Amherst College dans le Massachusetts en 1950, puis un doctorat de biophysique à l'université Yale en 1953. Après ses débuts de chercheur dans cette dernière université (1953-1960), il rejoint le laboratoire de rec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carl-woese/#i_0

WOLFF ÉTIENNE (1904-1996)

  • Écrit par 
  • Nicole LE DOUARIN
  •  • 940 mots

Étienne Wolff est né en 1904 à Auxerre dans une famille d'enseignants. Sa famille s'étant installée en Normandie, il fait ses études secondaires au lycée de Rouen, puis au lycée Louis-le-Grand à Paris. Une inclination marquée pour la philosophie l'amena à suivre un enseignement dans cette discipline à la Sorbonne et à obtenir à dix-sept ans (en 1921) le titre de licencié ès lettres. Se destinant a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etienne-wolff/#i_0

WOLLMAN ÉLIE (1917-2008)

  • Écrit par 
  • Maxime SCHWARTZ
  •  • 1 237 mots

Le Français Élie Wollman, qui a mené toute sa carrière à l'Institut Pasteur, peut être considéré comme l'un des pionniers de la génétique microbienne moderne et, par voie de conséquence, de la biologie moléculaire puis des biotechnologies. Il était aussi devenu la référence pour tout ce qui concernait l'histo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elie-wollman/#i_0

WRIGHT SEWALL (1889-1988)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 230 mots

Généticien américain, qui fut l'un des fondateurs de la génétique des populations.Né le 21 décembre 1889 à Melrose (Massachusetts), Wright fit ses études au Lombard College à Galesburg dans l'Illinois, puis entra à l'université de cet État, à Urbana. Après avoir obtenu son doctorat en zoologie à Harvard en 1915, il travailla au département de l'Agriculture […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sewall-wright/#i_0

WÜTHRICH KURT (1938- )

  • Écrit par 
  • Arnaud HAUDRECHY
  •  • 494 mots

Kurt Wüthrich naît en 1938 à Aarberg (Suisse). Il obtient sa licence de chimie en 1962, puis devient docteur en chimie inorganique en 1964 à Bâle. En 1967, il effectue deux stages post-doctoraux, à Bâle et à Berkeley. De 1967 à 1969, il travaille pour les laboratoires Bell Telephon Murray Hill, dans le New Jersey. En 1969, il entre à l'École polytechnique fédérale de Zürich, où il est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kurt-wuthrich/#i_0

YALOW ROSALYN SUSSMAN (1921-2011)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 542 mots

Physicienne et médecin américaine, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1977 (conjointement à Andrew V. Schally et Roger Guillemin), pour le développement de la méthode de dosage radio-immunologique, technique très sensible qui permet de mesurer des quantités infimes de substances biologiquement actives.Rosalyn Sussman Yalow est née le 19 juillet 1921 à New York. En 1941, elle est diplômée ave […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rosalyn-sussman-yalow/#i_0

YAMANAKA SHINYA (1962- )

  • Écrit par 
  • Kara ROGERS
  •  • 546 mots

Lechirurgien orthopédiste et biologiste japonais Shinya Yamanaka partagea en 2012, avec le biologiste britannique John Gurdon, le prix Nobel de physiologie ou médecine pour avoir découvert que la différenciation des cellules matures était réversible. En insérant des gènes spécifiques dans leur noyau, il les fit en effet revenir au stade de cellules souches pluripotentes, capables de se différencie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yamanaka/#i_0

YANG XIANGZHONG (1959-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 295 mots

Le biologiste américain Xiangzhong Yang, d'origine chinoise, fut l'un des pionniers de la recherche sur le clonage.Né le 31 juillet 1959 à Weixian, à quelque 500 kilomètres au sud de la capitale chinoise, dans la province du Hebei, Yang Xiangzhong est issu d'une famille modeste. Après la révolution culturelle, il rejoint […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yang-xiangzhong/#i_0

YANG ZHONGJIAN ou CHUNG CHIEN YOUNG (1897-1979)

  • Écrit par 
  • Eric BUFFETAUT
  •  • 660 mots
  •  • 2 médias

Yang Zhongjian, aussi connu sous la translittération Chung Chien Young, peut être considéré comme le fondateur de la paléontologie des vertébrés en Chine. Avant lui, les recherches dans ce domaine avaient été menées principalement par des étrangers. Né à Huaxian (province du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yang-zhongjian-chung-chien-young/#i_0

YERSIN ALEXANDRE (1863-1943)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 778 mots
  •  • 1 média

Né à Lavaux, lycéen à Lausanne, Alexandre Yersin fait à Marburg en 1884 sa première année d'études médicales, qu'il préfère poursuivre à Paris. En 1885, il entre à l'Hôtel-Dieu dans le service de Cornil, puis devient en 1887 externe à l'hôpital des Enfants-Malades et soutient en 1888 sa thèse sur le développement du tubercule expérimental, devenu classique sous le nom de « tuberculose type Yersin  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-yersin/#i_0

ZINDER NORTON (1928-2012)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 362 mots

Lebiologiste américain Norton Zinder découvrit la transduction – transfert de matériel génétique d'une souche de bactérie à une autre sous l'effet d'un agent filtrable tel qu'un bactériophage – dans des cultures de Salmonella.Norton David Zinder naît le 7 novembre 1928 à New York. Après avoir fréquenté l'université Columbia de sa ville […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/norton-zinder/#i_0

ZINKERNAGEL ROLF (1944- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 466 mots

Immunologiste et anatomopathologiste suisse, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1996 (conjointement à Peter Doherty), pour la découverte du mécanisme par lequel le système immunitaire distingue les cellules infectées par des virus des cellules normales.Rolf M. Zinkernagel est né le 6 janvier 1944, à Riehen, près de Bâle (Suisse). Après des études à l'uni […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rolf-zinkernagel/#i_0


Affichage 

Jane Goodall

Jane Goodall

photographie

Après avoir passé une grande partie de sa vie à observer les chimpanzés sauvages afin d'étudier leur comportement, Jane Goodall se consacre, depuis le milieu des années 1980, à la sauvegarde de cette espèce dont les conditions de vie sont menacées par le braconnage et le déboisement. 

Crédits : M. Neugebauer/ avec l'aimable autorisation de l'Institut Jane Goodall

Afficher

Niels Bohr et Ivan P. Pavlov

Niels Bohr et Ivan P. Pavlov

photographie

Le physicien danois Niels Bohr et le physiologiste russe Ivan Petrovitch Pavlov en 1934. 

Crédits : Y. Khalip/ Hulton Getty

Afficher

Nikolaas Tinbergen

Nikolaas Tinbergen

photographie

Afin d'étudier le comportement des animaux sauvages, notamment des oiseaux, l'éthologue Nikolaas Tinbergen (ici, en 1964) a souvent utilisé la méthode des leurres. Pour ses travaux, il a reçu, en 1973, en collaboration avec Konrad Lorenz et Karl von Frisch, le prix Nobel... 

Crédits : N. Leen/ Time&Life Pictures/ Getty

Afficher

Axel Kahn

Axel Kahn

photographie

Alliant rigueur scientifique et humanisme, Axel Kahn est l'un des personnages emblématiques de la recherche médicale française. 

Crédits : Violaine Paquereau

Afficher

Yves Coppens

Yves Coppens

photographie

Paléontologue français, né en 1934, Yves Coppens se consacre, depuis 1960, à la paléoanthropologie. Ses multiples expéditions effectuées en Afrique (Tchad et Éthiopie notamment), où il découvre de très nombreux restes d'Hominidés (dont le fameux squelette de Lucy), lui... 

Crédits : Violaine Paquereau

Afficher

Jean Bernard

Jean Bernard

photographie

Grand médecin, homme de science et de haute conscience. 

Crédits : Violaine Paquereau

Afficher

Edward C. Kendall

Edward C. Kendall

photographie

Présente chez tous les mammifères, l'hormone thyroïdienne peut être extraite de tissus animaux en vue de traiter des maladies humaines (opothérapie), ce qui a permis à l'Américain Edward C. Kendall d'isoler la thyroxine. 

Crédits : Keystone-France/ Gamma-Keystone / Getty

Afficher

Bertrand Jordan

Bertrand Jordan

photographie

De l'immunologie à la génomique, un parcours scientifique parfaitement assumé. 

Crédits : Violaine Paquereau

Afficher

Julius Axelrod

Julius Axelrod

photographie

L'Américain Julius Axelrod (deuxième à partir de la gauche), le Suédois Ulf von Euler (à gauche) et le Britannique Bernard Katz (à droite d'Axelrod), lauréats du prix Nobel de physiologie ou médecine 1970 pour leurs travaux, menés indépendamment, sur les mécanismes de la... 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

John Graig Venter

John Graig Venter

photographie

L'Américain John Craig Venter, scientifique et grand homme d'affaires. 

Crédits : PLoS Biology/ D.R.

Afficher

Marshall Nirenberg

Marshall Nirenberg

photographie

Assis à son bureau du National Institutes of Health, le biochimiste américain Marshall Nirenberg fait face à un tableau noir surchargé de formules chimiques et devant les modèles moléculaires dont il se servait au moment de l'élucidation du code génétique, au début des années 1960. 

Crédits : Courtesy of the National Institutes of Health

Afficher

Dian Fossey

Dian Fossey

photographie

L'éthologue américaine Dian Fossey, ici parmi un groupe de jeunes gorilles de montagne au Rwanda, a consacré sa vie à étudier le comportement de ces grands singes dans leur milieu naturel. Alors qu'ils étaient considérés comme des bêtes agressives, elle les décrit comme... 

Crédits : AP/ World Wide Photos

Afficher

Jules Hoffmann

Jules Hoffmann

photographie

Jules Hoffmann a reçu le prix Nobel de médecine ou physiologie en 2011 qu’il a partagé avec l’Américain Bruce Beutler et le Canadien Ralph Steinman. Ses travaux ont permis de comprendre comment la drosophile se défend contre les agents pathogènes. Ce modèle expérimental... 

Crédits : D.R.

Afficher

Robert J. Lefkowitz et Brian Kobilka ont obtenu le prix Nobel de chimie 2012

Robert J. Lefkowitz et Brian Kobilka ont obtenu le prix Nobel de chimie 2012

photographie

Les Américains Robert J. Lefkowitz (à gauche) et Brian Kobilka (à droite) ont obtenu le prix Nobel de chimie 2012 pour leurs travaux sur la manière dont les cellules « comprennent » leur environnement. 

Crédits : S. Waller/ PR Newswire/ HHMI et Stanford University

Afficher

John B. Gurdon, prix Nobel de physiologie ou médecine 2012

John B. Gurdon, prix Nobel de physiologie ou médecine 2012

photographie

Le Britannique John B. Gurdon a partagé avec le Japonais Shinya Yamanaka le prix Nobel de physiologie ou médecine 2012 pour leurs travaux sur les cellules souches. 

Crédits : Thomas Yau/ South China Morning Post/ Getty Images

Afficher

Shinya Yamanaka, Prix Nobel de physiologie ou médecine 2012

Shinya Yamanaka, Prix Nobel de physiologie ou médecine 2012

photographie

Le Japonais Shinya Yamanaka a partagé avec le Britannique John B. Gurdon le prix Nobel de physiologie ou médecine 2012 pour leurs travaux sur les cellules souches. 

Crédits : The Nobel Prize

Afficher

Phillip Valentine Tobias

Phillip Valentine Tobias

photographie

Le paléontologue sud-africain Phillip Valentine Tobias, ici en 1985 lors d’une visite (pendant le Taung Symposium) sur le site de Sterkfontein (Afrique du Sud), qui a livré depuis le début du XXe siècle de nombreux restes d’hominidés. Il a été étroitement lié... 

Crédits : B. Senut

Afficher

Barry Commoner

Barry Commoner

photographie

Scientifique américain, Barry Commoner, ici en 1975 dans son bureau de l’université de Washington, a été un précurseur de l’écologie politique. 

Crédits : Bettmann/ Getty Images

Afficher

Rita Levi-Montalcini le jour de son centième anniversaire

Rita Levi-Montalcini le jour de son centième anniversaire

photographie

La biochimiste italienne Rita Levi-Montalcini, Prix Nobel de physiologie ou médecine 1986, a non seulement découvert le premier facteur de croissance, une famille de molécules essentielles au développement de l'organisme, mais elle a jusqu'à la fin de sa vie, à cent trois... 

Crédits : Alessandra Benedetti/ Corbis/ Getty Images

Afficher

August Weismann

August Weismann

photographie

L'Allemand August Weismann, en formulant la théorie de la distinction du soma et du germen, ruina la théorie de l'hérédité des caractères acquis et fournit la première base biologique à la théorie darwiniennne de l'évolution. 

Crédits : Bettmann/ Getty Images

Afficher

Gregory Pincus, inventeur de la pilule contraceptive

Gregory Pincus,  inventeur de la pilule contraceptive

photographie

Gregory Pincus, endocrinologiste américain, a contribué à la compréhension du rôle des hormones dans la différenciation sexuelle normale et ses défauts. Il est ici représenté dans son laboratoire  de l'université Harvard, à Boston (Mass.) manipulant des œufs destinés à... 

Crédits : Bettmann/ Getty Images

Afficher

Konrad Lorenz

Konrad Lorenz

photographie

Avec Nikolaas Tinbergen et Karl von Frisch, Konrad Lorenz a poussé très loin l'observation des animaux dans leur milieu naturel. 

Crédits : DEA Picture Library/ Age Fotostock

Afficher

Portrait de Trophim Lyssenko

Portrait de Trophim Lyssenko

photographie

Au moment où il est photographié au début des années 1950, Lyssenko est au sommet de son influence. Il tient entre ses mains un épi de blé branchu, variété de blé qui aurait dû, selon lui, révolutionner la production de cette céréale. Le blé branchu existe naturellement... 

Crédits : Bettmann/ Getty Images

Afficher

Portrait de Nicolaï Vavilov

Portrait de Nicolaï Vavilov

photographie

Généticien, botaniste et agronome de renommée internationale, Nicolaï
Vavilov fut dès 1930 la cible privilégiée des attaques de Lyssenko. Il fut finalement démis de ses fonctions au début de la Seconde Guerre mondiale pour trahison et arrêté. Il mourut de dystrophie... 

Crédits : Library of Congress, Washington, D.C.

Afficher

François Gros

François Gros

photographie

Le biologiste français François Gros, ici photographié pendant son adresse en tant que président du conseil Pasteur-Weizmann, le 24 octobre 1998. 

Crédits : Jeremy Bembaron/ Sygma/ Sygma/ Getty Images

Afficher

James Rothman

James Rothman

photographie

James Rothman a partagé avec Randy Schekman et Thomas Südhof le prix Nobel de physiologie ou médecine 2013 pour leurs travaux sur le système de transport des molécules à l'intérieur de la cellule. 

Crédits : Yale University 2013

Afficher

Randy Schekman

Randy Schekman

photographie

Randy Schekman a partagé avec James Rothman et Thomas Südhof le prix Nobel de physiologie ou médecine 2013 pour leurs travaux sur le système de transport des molécules à l'intérieur de la cellule. 

Crédits : H. Goren/ Howard Hughes Medical Institute 2013

Afficher

Thomas Südhof

Thomas Südhof

photographie

Thomas Südhof a partagé avec James Rothman et Randy Schekman le prix Nobel de physiologie ou médecine 2013 pour leurs travaux sur le système de transport des molécules à l'intérieur de la cellule. 

Crédits : T. Avelar/ Howard Hughes Medical Institute 2013

Afficher

Robert Barbault

Robert Barbault

photographie

Très engagé dans la protection de la nature, l'écologue Robert Barbault, spécialiste de la dynamique des populations et de la biodiversité, prônait la coopération entre l'homme et le reste du monde vivant. 

Crédits : J.-C. Domenech/ M.N.H.N.

Afficher

Tonegawa Susumu

Tonegawa Susumu

photographie

Tonegawa Susumu est un biologiste d'origine japonaise dont la carrière s'est déroulée surtout en Europe, à Bâle, et aux États-Unis. Sa contribution scientifique principale concerne l'élucidation des mécanismes qui permettent la reconnaissance quasi infinie des antigènes... 

Crédits : Courtesy of Tonegawa Laboratory

Afficher

Willi Hennig

Willi Hennig

photographie

L’entomologiste allemand Willi Hennig est considéré comme le père de la cladistique, méthode de classification biologique actuelle fondée sur les relations de parenté existant entre les espèces.   

Crédits : D.R./ Archives P. Tassy

Afficher

Ilia Metchnikov

Ilia Metchnikov

photographie

Ilia Metchnikov (1845-1916), ici en 1913 dans l'environnement familier de son laboratoire de biologie, a consacré sa vie à la science. Avec cet équipement, que l'on qualifierait aujourd'hui de « simple », il contribua à l'immunologie en découvrant l'importance de la phagocytose,... 

Crédits : Bibliothèque nationale de France

Afficher

Alfred Wallace

Alfred Wallace

photographie

Le naturaliste britannique Alfred Russel Wallace (1823-1913), ici vers 1910. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Julian Sorell Huxley

Julian Sorell Huxley

photographie

Le biologiste, écrivain et philosophe britannique Julian Sorell Huxley (1887-1975), en compagnie de Edward Hulton, patron de presse, au centre, en 1941. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Max Perutz et John Kendrew

Max Perutz et John Kendrew

photographie

Les biochimistes britanniques Max Perutz (d'origine autrichienne), à gauche, et John Kendrew ont partagé le prix Nobel de chimie, en 1962, pour leurs travaux sur les hémoprotéines. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

James Dewey Watson

James Dewey Watson

photographie

Le biologiste américain James Dewey Watson, en compagnie de son épouse, en 1968. Il fut Prix Nobel de médecine en 1962, conjointement avec les Britanniques Wilkins et Crick, pour la découverte de la structure des acides nucléiques. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Emil von Behring

Emil von Behring

photographie

Le médecin et bactériologiste allemand Emil von Behring (1854-1917) reçoit le prix Nobel de médecine en 1901 pour ses travaux sur la sérothérapie et la mise au point du vaccin antidiphtérique. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Robert Koch

Robert Koch

photographie

Le savant allemand Robert Koch (1843-1910), Prix Nobel de médecine en 1905, a découvert le bacille qui porte son nom, l'agent de la tuberculose, ainsi que le vibrion cholérique. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Alexander Fleming

Alexander Fleming

photographie

Le bactériologiste britannique Alexander Fleming (1881-1955) constate le phénomène d'antibiose et découvre la pénicilline en 1928. Il reçoit le prix Nobel de médecine en 1945, conjointement avec Ernst Boris Chain (1906-1979) et Howard Walter Florey (1898-1968). 

Crédits : Davies/ Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Gaston Ramon

Gaston Ramon

photographie

Le vétérinaire français Gaston Ramon (1886-1963) s'oriente vers la recherche après 1918. Il découvre les anatoxines, un type de vaccin absolument nouveau. Il consacre quarante années à l'Institut Pasteur dont il a été le directeur dans les années 1930. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Jonas Salk

Jonas Salk

photographie

L'Américain Jonas Salk (1914-1995) découvre dans les années 1950 le vaccin contre la poliomyélite. 

Crédits : Keystone Features/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Alexandre Yersin

Alexandre Yersin

photographie

Le Français d'origine suisse Alexandre Yersin (1863-1943) découvre le bacille responsable de la peste en 1894. Il fonde l'école de médecine de Hanoi et dirige l'institut Pasteur de Saigon. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Groupes sanguins : réactions

Groupes sanguins : réactions

tableau

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Jonas Salk

Jonas Salk

vidéo

En 1954, le corps médical donne l'autorisation au docteur Jonas Salk de tester l'efficacité d'un nouveau vaccin contre la poliomyélite : 440 000 jeunes reçoivent des injections du vaccin de Salk, tandis que 210 000 reçoivent des injections factices. C'est la première fois... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Jane Goodall

Jane Goodall
Crédits : M. Neugebauer/ avec l'aimable autorisation de l'Institut Jane Goodall

photographie

Niels Bohr et Ivan P. Pavlov

Niels Bohr et Ivan P. Pavlov
Crédits : Y. Khalip/ Hulton Getty

photographie

Nikolaas Tinbergen

Nikolaas Tinbergen
Crédits : N. Leen/ Time&Life Pictures/ Getty

photographie

Axel Kahn

Axel Kahn
Crédits : Violaine Paquereau

photographie

Yves Coppens

Yves Coppens
Crédits : Violaine Paquereau

photographie

Jean Bernard

Jean Bernard
Crédits : Violaine Paquereau

photographie

Edward C. Kendall

Edward C. Kendall
Crédits : Keystone-France/ Gamma-Keystone / Getty

photographie

Bertrand Jordan

Bertrand Jordan
Crédits : Violaine Paquereau

photographie

Julius Axelrod

Julius Axelrod
Crédits : Hulton Getty

photographie

John Graig Venter

John Graig Venter
Crédits : PLoS Biology/ D.R.

photographie

Marshall Nirenberg

Marshall Nirenberg
Crédits : Courtesy of the National Institutes of Health

photographie

Dian Fossey

Dian Fossey
Crédits : AP/ World Wide Photos

photographie

Jules Hoffmann

Jules Hoffmann
Crédits : D.R.

photographie

Robert J. Lefkowitz et Brian Kobilka ont obtenu le prix Nobel de chimie 2012

Robert J. Lefkowitz et Brian Kobilka ont obtenu le prix Nobel de chimie 2012
Crédits : S. Waller/ PR Newswire/ HHMI et Stanford University

photographie

John B. Gurdon, prix Nobel de physiologie ou médecine 2012

John B. Gurdon, prix Nobel de physiologie ou médecine 2012
Crédits : Thomas Yau/ South China Morning Post/ Getty Images

photographie

Shinya Yamanaka, Prix Nobel de physiologie ou médecine 2012

Shinya Yamanaka, Prix Nobel de physiologie ou médecine 2012
Crédits : The Nobel Prize

photographie

Phillip Valentine Tobias

Phillip Valentine Tobias
Crédits : B. Senut

photographie

Barry Commoner

Barry Commoner
Crédits : Bettmann/ Getty Images

photographie

Rita Levi-Montalcini le jour de son centième anniversaire

Rita Levi-Montalcini le jour de son centième anniversaire
Crédits : Alessandra Benedetti/ Corbis/ Getty Images

photographie

August Weismann

August Weismann
Crédits : Bettmann/ Getty Images

photographie

Gregory Pincus,  inventeur de la pilule contraceptive

Gregory Pincus, inventeur de la pilule contraceptive
Crédits : Bettmann/ Getty Images

photographie

Konrad Lorenz

Konrad Lorenz
Crédits : DEA Picture Library/ Age Fotostock

photographie

Portrait de Trophim Lyssenko

Portrait de Trophim Lyssenko
Crédits : Bettmann/ Getty Images

photographie

Portrait de Nicolaï Vavilov

Portrait de Nicolaï Vavilov
Crédits : Library of Congress, Washington, D.C.

photographie

François Gros

François Gros
Crédits : Jeremy Bembaron/ Sygma/ Sygma/ Getty Images

photographie

James Rothman

James Rothman
Crédits : Yale University 2013

photographie

Randy Schekman

Randy Schekman
Crédits : H. Goren/ Howard Hughes Medical Institute 2013

photographie

Thomas Südhof

Thomas Südhof
Crédits : T. Avelar/ Howard Hughes Medical Institute 2013

photographie

Robert Barbault

Robert Barbault
Crédits : J.-C. Domenech/ M.N.H.N.

photographie

Tonegawa Susumu

Tonegawa Susumu
Crédits : Courtesy of Tonegawa Laboratory

photographie

Willi Hennig

Willi Hennig
Crédits : D.R./ Archives P. Tassy

photographie

Ilia Metchnikov

Ilia Metchnikov
Crédits : Bibliothèque nationale de France

photographie

Alfred Wallace

Alfred Wallace
Crédits : Hulton Getty

photographie

Julian Sorell Huxley

Julian Sorell Huxley
Crédits : Hulton Getty

photographie

Max Perutz et John Kendrew

Max Perutz et John Kendrew
Crédits : Hulton Getty

photographie

James Dewey Watson

James Dewey Watson
Crédits : Hulton Getty

photographie

Emil von Behring

Emil von Behring
Crédits : Hulton Getty

photographie

Robert Koch

Robert Koch
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Alexander Fleming

Alexander Fleming
Crédits : Davies/ Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Gaston Ramon

Gaston Ramon
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Jonas Salk

Jonas Salk
Crédits : Keystone Features/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Alexandre Yersin

Alexandre Yersin
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Groupes sanguins : réactions

Groupes sanguins : réactions
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Jonas Salk

Jonas Salk
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo