Physiciens, de 1900 à nos jours


ABRIKOSOV ALEXEI ALEXEEVICH (1928-2017)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 442 mots

Le physicien théoricien Alexei Abrikosov est né le 25 juin 1928 à Moscou. Après des études à l'université de Moscou, il soutient en 1951 et 1955 ses deux thèses à l'Institut des problèmes physiques. Peu après que ses compatriotes Vitaly L. Ginzburg et Lev Landau ont proposé en 1950 une théorie résolument novatrice des états supraconducteurs, et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexei-alexeevich-abrikosov/#i_0

AIGRAIN PIERRE (1924-2002)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 875 mots

Le physicien Pierre Aigrain, pionnier de l'étude des semi-conducteurs , membre de l'Académie des sciences à partir de 1988 et secrétaire d'État auprès du Premier ministre chargé de la recherche, est né le 28 septembre 1924 à Poitiers et mort le 30 octobre 2002 à Garches (Hauts-de-Seine). Il intègre l'École navale à dix-huit ans, mais le sabordage […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-aigrain/#i_0

ALFEROV ZHORES I. (1930-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 511 mots

Physicien russe, Zhores I. Alferov (ou Jaurès Alferov) partage le prix Nobel de physique en 2000 pour moitié avec Herbert Kroemer pour leurs contributions fondamentales à la technologie de l'information et de la communication, et en particulier l'invention des semi-conducteurs à hétérostructure. À présent, ces hétérostructures semi-conductrices […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zhores-i-alferov/#i_0

ALFVÉN HANNES (1908-1995)

  • Écrit par 
  • Agnès LECOURTOIS
  •  • 350 mots

Astrophysicien suédois né le 30 mai 1908 à Norrköping, Hannes Alfvén fit ses études à l'université d'Uppsala où il obtint son doctorat en 1934. Attaché à l'Institut royal de technologie de Stockholm à partir de la fin des années 1930, Alfvén reçoit un poste à l'université de Californie (San Diego) en 1967, à la suite de désaccords avec le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hannes-alfven/#i_0

ALVAREZ LUIS WALTER (1911-1988)

  • Écrit par 
  • Alain GRIMAUD
  •  • 424 mots
  •  • 1 média

Physicien américain né le 13 juin 1911 à San Francisco, Luis Walter Alvarez commence ses travaux comme assistant, puis il devient professeur à l'université de Californie (Berkeley), où il découvre en 1938 le phénomène de capture électronique de certains noyaux radioactifs. Avec Felix Bloch , il effectue la première mesure du moment magnétique du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luis-walter-alvarez/#i_0

ANDERSON CARL DAVID (1905-1991)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 571 mots

Carl David Anderson naquit à New York de parents suédois le 3 septembre 1905. Après des études au California Institute of Technology de Pasadena (Calif.), il y fit toute sa carrière, jusqu'à sa retraite en 1978. Dans sa thèse de doctorat soutenue en 1930, sous la direction de Robert Millikan – célèbre pour la mesure de la constante de Planck et la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carl-david-anderson/#i_0

ANDERSON PHILIP WARREN (1923-   )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 466 mots

Physicien américain, co-lauréat du prix Nobel de physique en 1977 « pour ses recherches théoriques fondamentales sur la structure électronique des systèmes magnétiques et désordonnés ». Né le 13 décembre 1923 à Indianapolis (Indiana), Philip W. Anderson est le fils d'un professeur de biologie végétale de l'université de l'Illinois, à Urbana. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philip-warren-anderson/#i_0

APPLETON EDWARD VICTOR (1892-1965)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 431 mots

Né le 6 septembre 1892 à Bradford (Grande-Bretagne), Edward Victor Appleton fit ses études supérieures à l'université de Cambridge, où il eut John Joseph Thomson et Ernest Rutherford pour professeurs. Après une interruption due à la Première Guerre mondiale, il entreprit des recherches sur les ondes radio, d'abord à Cambridge puis à l'université […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-victor-appleton/#i_0

ARSONVAL ARSÈNE D' (1851-1940)

  • Écrit par 
  • Georges KAYAS
  •  • 398 mots

Médecin, biologiste et physicien français, d'Arsonval a fait ses études au lycée impérial de Limoges, puis au collège Sainte-Barbe à Paris. Il se destinait à la médecine lorsqu'il fit la rencontre de Claude Bernard dont il devint le préparateur (1873-1878). De 1882 à 1910 il dirigea le laboratoire de biophysique du Collège de France à Paris, puis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arsene-d-arsonval/#i_0

ASTON FRANCIS WILLIAM (1877-1945)

  • Écrit par 
  • Georges KAYAS
  •  • 478 mots

Chimiste et physicien britannique, né à Harborne, Aston obtient, en 1892, une bourse qui lui permet d'effectuer des travaux de stéréochimie avec Frankland. Après avoir suivi un cours de chimie des fermentations, il est chimiste de brasserie à Wolverhampton (1900-1903), mais, en 1903, il est de retour à l'université de Birmingham en qualité de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francis-william-aston/#i_0

ATANASOFF JOHN VINCENT (1903-1995)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 376 mots

Physicien et informaticien américain, considéré, avec l'Allemand Konrad Zuse , comme l'un des pères de l'ordinateur. Après des études de mathématiques à l'université de Floride puis au collège d'État de l'Iowa, John Vincent Atanasoff, né le 4 octobre 1903 à Hamilton (État de New York), rejoint l'université du Wisconsin et y soutient en 1930 sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-vincent-atanasoff/#i_0

AUGER PIERRE VICTOR (1899-1993)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 696 mots

Fils d'un universitaire — son père, Victor Auger, était professeur de chimie à la Sorbonne —, le physicien Pierre Auger sut faire succéder à une brillante carrière de chercheur une intense activité de direction scientifique et administrative dont les fruits sont aujourd'hui internationalement reconnus. Après de brillantes études à l'École […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-victor-auger/#i_0

BARDEEN JOHN (1908-1991)

  • Écrit par 
  • Pierre GOUJON
  •  • 999 mots
  •  • 3 médias

La physique est une discipline paradoxale : les interrogations qu'elle suscite compensent en nombre et en importance les hypothèses qu'elle confirme. D'où le côté impatient, obstiné, passionné du physicien, confronté à la nécessité de l'explication. Impatient, John Bardeen ? On ne saurait l'affirmer. Obstiné, passionné ? Assurément. Il appartenait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-bardeen/#i_0

BARKLA CHARLES GLOVER (1877-1944)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 298 mots

Charles Glover Barkla naquit à Widnes, dans le Lancashire (Grande-Bretagne) le 7 juin 1877. Après des études à Liverpool, il fit ses premières recherches à Cambridge puis retourna à Liverpool de 1902 à 1909. Il fut alors nommé professeur à l'université de Londres, avant d'occuper la chaire de physique de l'université d'Édimbourg de 1913 jusqu'à sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-glover-barkla/#i_0

BASSOV NIKOLAÏ GENNADIEVITCH (1922-2001)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 355 mots

Né le 14 décembre 1922 à Usman (Russie), Nikolaï Gennadievitch Basov est le fils d'un professeur à l'institut forestier de Voronezh. Il participe à la Seconde Guerre mondiale comme assistant médical sur le front ukrainien avant de suivre les cours de l'institut de physique de l'ingénieur de Moscou. En 1950, il rejoint l'institut de physique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nikolai-gennadievitch-bassov/#i_0

BEDNORZ JOHANNES GEORG (1950-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 320 mots

Physicien allemand, co-lauréat du prix Nobel de physique en 1987 pour ses travaux sur les supraconducteurs à haute température. Né le 16 mai 1950 à Neuenkirchen (Allemagne), Johannes Georg Bednorz fit ses études supérieures à l'institut fédéral de technologie de Zurich en Suisse et y passa son doctorat en 1982. Immédiatement engagé par le centre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johannes-georg-bednorz/#i_0

BEKESY GEORG VON (1899-1972)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 298 mots

En tant que directeur du laboratoire de recherche du réseau téléphonique hongrois (1923-1946), Bekesy travailla sur le problème de la communication à longue distance et s'intéressa au mécanisme de l'audition. Au laboratoire du téléphone, puis à l'université de Budapest (1939-1946), à l'Institut Kungliga Karolinska de Stockholm (1946-1947) et aux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georg-von-bekesy/#i_0

BELL JOHN STEWART (1928-1990)

  • Écrit par 
  • Maurice JACOB
  •  • 795 mots

Physicien britannique, John S. Bell, né à Belfast le 28 juillet 1928, est mort à Genève le 1er octobre 1990, emporté par une attaque. D'origine modeste, il dut travailler dès l'âge de seize ans comme assistant de laboratoire. Il gravit cependant assez vite tous les degrés universitaires, pour soutenir une thèse de doctorat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-stewart-bell/#i_0

BERGÉ PIERRE (1934-1997)

  • Écrit par 
  • Louis BOYER, 
  • Monique DUBOIS-GANCE, 
  • Yves POMEAU
  •  • 840 mots
  •  • 1 média

Pierre Bergé, chercheur et expérimentateur talentueux, fut un grand physicien dans le domaine de la matière condensée. Originaire de Pau, il fit ses études supérieures à l'École centrale de Nantes. Toute sa carrière de physicien fut effectuée au Commissariat à l'énergie atomique, centre d’études de Saclay, où il entra en 1957. Il y exerça les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-berge/#i_0

BETHE HANS (1906-2005)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 787 mots

Le physicien nucléaire américain Hans Bethe, né le 2 juillet 1906 à Strasbourg, dans une Alsace alors allemande, est décédé le 6 mars 2005 dans sa maison d'Ithaca (État de New York), près de l'université Cornell où il mena la plus grande part de ses recherches. Avec lui disparaît un des derniers acteurs de la révolution quantique qui transforma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-bethe/#i_0

BINNIG GERD KARL (1947-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 232 mots

Né le 20 juillet 1947 à Francfort-sur-le-Main (Allemagne),Gerd Karl Binnig y fit ses études à l'université Goethe et obtint son doctorat en 1978. Immédiatement engagé par le laboratoire de recherche I.B.M. de Roschliken, près de Zurich, il travailla avec Heinrich Rohrer à la mise au point d'un nouveau type de microscope électronique. La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerd-karl-binnig/#i_0

BLACKETT PATRICK MAYNARD STUART (1897-1974)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 343 mots

Patrick Maynard Stuart Blackett, né le 18 novembre 1897 à Londres, fut d'abord officier de la Marine britannique, prenant part aux batailles des Falklands et du Jutland pendant la Première Guerre mondiale. Démissionnant de la marine à la fin de la guerre, il suivit les cours d' Ernest Rutherford à Cambridge. En 1924, il obtint, utilisant une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrick-maynard-stuart-blackett/#i_0

BLOCH FELIX (1905-1983)

  • Écrit par 
  • Viorel SERGIESCO
  •  • 326 mots

Physicien d'origine suisse né le 23 octobre 1905 à Zurich, mort le 10 septembre 1983 à Zurich. Naturalisé américain (1939), professeur à l'université Stanford (Californie), Prix Nobel de physique (avec E. M. Purcell, 1952), Bloch a effectué de nombreux travaux théoriques et parfois expérimentaux, en physique de la matière condensée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/felix-bloch/#i_0

BLOEMBERGEN NICOLAAS (1920-2017)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 357 mots

Né le 11 mars 1920 à Dordrecht (Pays-Bas), Nicolaas Bloembergen est le fils d'un ingénieur chimiste travaillant dans une usine d'engrais. Il termina ses études universitaires à Utrecht juste avant que les nazis ne ferment l'université en 1943. Après deux dures années d'occupation, durant lesquelles il parvint à échapper au travail obligatoire en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolaas-bloembergen/#i_0

BLONDEL ANDRÉ (1863-1938)

  • Écrit par 
  • Pierre GOUJON
  •  • 117 mots

Ancien élève de l'École polytechnique, puis de l'École nationale des ponts et chaussées, Blondel entre, en 1887, au Service des phares et balises. Ses recherches sur la propagation des ondes radio-électriques lui donnent l'occasion d'être parmi les premiers, avec Poincaré, à émettre l'hypothèse de l'existence de l' ionosphère (1903). Inventeur de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-blondel/#i_0

BOHR AAGE (1922-2009)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 428 mots

Né le 19 juin 1922 à Copenhague et mort le 8 septembre 2009 dans sa ville natale, Aage Bohr est le quatrième fils du pionnier de la physique atomique , Niels Bohr (Prix Nobel de physique en 1922), et côtoie dès son enfance tous les fondateurs de la physique quantique qui séjournaient fréquemment à l'Institut de physique théorique de Copenhague […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aage-bohr/#i_0

BOHR NIELS (1885-1962)

  • Écrit par 
  • Léon ROSENFELD
  •  • 3 120 mots
  •  • 1 média

Niels Henrik David Bohr , physicien danois, né le 7 octobre 1885 et mort le 18 novembre 1962 à Copenhague, est un des plus grands savants de notre époque ; par ses contributions fondamentales à la physique atomique et nucléaire ainsi qu'à la théorie de la connaissance, il se place dans la lignée des Newton et des Einstein. Il reçut le prix Nobel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/niels-bohr/#i_0

BOOT HENRY ALBERT HOWARD (1917-1983)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 357 mots

Physicien britannique, inventeur du magnétron à cavité. Fils d'un ingénieur électricien, Henry Albert Howard Boot, né le 29 juillet 1917 à Birmingham (Grande-Bretagne), fait ses études à l'université de cette ville et y soutient sa thèse de doctorat en 1941. Il est immédiatement engagé au département de physique de cette université pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-albert-howard-boot/#i_0

BORN MAX (1882-1970)

  • Écrit par 
  • Viorel SERGIESCO
  •  • 398 mots
  •  • 2 médias

Physicien d'origine allemande né le 11 décembre 1882 à Breslau (actuellement Wrocław en Pologne). Naturalisé britannique (1939), revenu en Allemagne fédérale (1954), Prix Nobel de physique (1954, avec W. Bothe ), Born effectua des travaux dans tous les domaines de la physique théorique, plus particulièrement en mécanique quantique (fondements) et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-born/#i_0

BOTHE WALTHER WILHELM (1891-1957)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 356 mots
  •  • 1 média

Né le 8 janvier 1891 à Oranienburg, près de Berlin, Walther Bothe étudia la physique à l'université de Berlin, où il eut Max Planck pour professeur ; il y soutint sa thèse à la veille de la Première Guerre mondiale. Prisonnier de l'armée russe, il passa un an de captivité en Sibérie. Professeur à Berlin jusqu'en 1930, il y travailla d'abord comme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walther-wilhelm-bothe/#i_0

BOYLE WILLARD (1924-2011)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 387 mots

Willard Boyle était un physicien américano-canadien, co-lauréat du prix Nobel de physique 2009 avec le physicien américain George E. Smith pour leur invention en 1969 du capteur CCD (charge coupled device ou dispositif à transfert de charge), un circuit semi-conducteur à imagerie sensible à la lumière permettant de stocker les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/willard-boyle/#i_0

BRAGG sir WILLIAM HENRY (1862-1942) & sir WILLIAM LAWRENCE (1890-1971)

  • Écrit par 
  • Alain LE DOUARON
  •  • 276 mots
  •  • 1 média

Physiciens britanniques, le père et le fils travaillent ensemble sur la diffraction des rayons X pour les cristaux et établissent, en 1912, la loi reliant la direction de diffraction aux distances entre plans réticulaires. Se servant de leur loi, ils étudient la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bragg-sir-william-henry-et-sir-william-lawrence/#i_0

BRANLY ÉDOUARD (1844-1940)

  • Écrit par 
  • Pierre GOUJON
  •  • 225 mots

Après des études à l'École normale supérieure (1865), Édouard Branly est successivement professeur au collège Rollin puis à l'Institut catholique de Paris. Docteur ès sciences, il est aussi docteur en médecine et, à ce titre, il s'intéresse à l'anatomie du système nerveux et, en particulier, au mécanisme de transmission de l'influx nerveux au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edouard-branly/#i_0

BRATTAIN WALTER HOUSER (1902-1987)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 419 mots

Né le 10 février 1902 à Amoy (Chine), Walter Houser Brattain passa sa jeunesse dans l'État de Washington (États-Unis) et fit ses études supérieures à l'université de l'Oregon puis à celle du Minnesota, où il soutint sa thèse en 1929. Il fit ensuite toute sa carrière aux laboratoires de la compagnie Bell Telephone de Murray Hill (New Jersey), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walter-houser-brattain/#i_0

BRAUN KARL FERDINAND (1850-1918)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 275 mots

Né le 6 juin 1850 à Fulda (Allemagne), Karl Ferdinand Braun fit ses études universitaires à Marburg et à Berlin. Après une thèse sur l'oscillation des cordes élastiques, il obtint divers postes d'enseignant qui le menèrent successivement à Würzburg, Leipzig, Marburg, Strasbourg (alors allemande), Karlsruhe et Tübingen où il resta dix ans avant de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-ferdinand-braun/#i_0

BRIDGMAN PERCY WILLIAMS (1882-1961)

  • Écrit par 
  • Alain LE DOUARON
  •  • 232 mots
  •  • 1 média

Né à Cambridge (Massachusetts) le 21 avril 1882, P. W. Bridgman était le fils unique d'un journaliste et écrivain. D'abord étudiant à Howard, Bridgman y devient professeur de mathématiques et de physique en 1926. Il perfectionne les techniques d'obtention des hautes pressions et étudie les propriétés de la matière soumise à des pressions très […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/percy-williams-bridgman/#i_0

BRILLOUIN LÉON (1889-1969)

  • Écrit par 
  • André GUINIER
  •  • 844 mots

Le père et le grand-père de Léon Brillouin ont été professeurs de physique au Collège de France. Après ses études à l'École normale supérieure, il a passé un an auprès de A. Sommerfeld, à Munich. Pendant la Première Guerre mondiale, il est affecté au laboratoire « de T.S.F. » du général Ferrié, où il rencontre Maurice et Louis de Broglie . Après […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-brillouin/#i_0

BROCKHOUSE BERTRAN NEVILLE (1918-2003)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 336 mots

Né le 15 juillet 1918 à Lethbridge, dans la province de l'Alberta, le physicien canadien Bertran Neville Brockhouse est issu d'une famille peu fortunée qui a abandonné la vie rurale pour se rendre à Vancouver en 1926, puis à Chicago en 1935, dans l'espoir d'une meilleure situation. Militant de gauche profondément antitotalitaire, il s'engagea dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bertran-neville-brockhouse/#i_0

BROGLIE LOUIS DE (1892-1987)

  • Écrit par 
  • Marie-Antoinette TONNELAT
  •  • 2 227 mots
  •  • 1 média

Prix Nobel de physique (1929) pour la « découverte de la nature ondulatoire de l'électron », Louis de Broglie a réussi la paradoxale synthèse consistant à étendre aux particules matérielles le dualisme onde-corpuscule, valable dans les théories de la lumière . Ainsi, à la fin du premier quart du xx […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-de-broglie/#i_0

BROUT ROBERT (1928-2011)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 384 mots

Né à New York (États-Unis) le 14 juin 1928, le physicien théoricien Robert Brout est décédé le 3 mai 2011 à Bruxelles. Après avoir obtenu son doctorat en 1953 à l’université Columbia de New York, Brout enseigne à l’université Cornell à Ithaca (État de New York) et y effectue ses premières recherches dans le domaine de la mécanique statistique. Il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-brout/#i_0

BRØNSTED JOHANNES NICOLAUS (1879-1947)

  • Écrit par 
  • Robert ROSSET
  •  • 279 mots

Physico-chimiste danois, Johannes Nicolaus Brønsted fit des travaux sur la chimie des solutions et sur les électrolytes ; ces travaux ont conduit à une nouvelle théorie des acides et des bases. Né à Varde dans le Jutland, Brønsted a d'abord étudié le génie chimique au Technical Institute de l'université de Copenhague puis la chimie (1902). Après […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johannes-nicolaus-bronsted/#i_0

CALLAGHAN PAUL (1947-2012)

  • Écrit par 
  • Melinda C. SHEPHERD
  •  • 299 mots

Spécialiste néo-zélandais de la physique moléculaire, Paul Callaghan aida à mieux comprendre la structure et le mouvement des molécules dans les fluides et les corps mous, en particulier grâce à l'utilisation de la spectrométrie par résonance magnétique nucléaire (R.M.N.). Il mena par la suite des recherches sur les nanotechnologies. Paul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-callaghan/#i_0

CARLSON CHESTER FLOYD (1906-1968)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 428 mots
  •  • 1 média

Physicien américain, inventeur de la Xérographie , procédé de reproduction de documents utilisé dans la plupart des photocopieuses modernes. Après des études supérieures de physique au California Institute of Technology de Pasadena (Californie), Chester Floyd Carlson, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chester-floyd-carlson/#i_0

CHADWICK JAMES (1891-1974)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 408 mots
  •  • 1 média

Né le 20 octobre 1891 à Manchester (Grande-Bretagne), James Chadwick fit toutes ses études dans sa ville natale et entreprit ses premières recherches sur différents aspects de la radioactivité sous la direction d' Ernest Rutherford , alors professeur à l'université de Manchester. En 1913, il obtenait une bourse pour continuer ses travaux à Berlin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-chadwick/#i_0

CHAMBERLAIN OWEN (1920-2006)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 785 mots

Physicien américain, Prix Nobel de physique en 1959. Né le 10 juillet 1920 à San Francisco (États-Unis), fils d'un radiologue renommé, Owen Chamberlain effectue ses études universitaires au prestigieux Dartmouth College à Hanover (New Hampshire) et y obtient en 1941 le grade de bachelor ; il rejoint ensuite l'université de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/owen-chamberlain/#i_0

CHARPAK GEORGES (1924-2010)

  • Écrit par 
  • Pierre DARRIULAT
  •  • 1 046 mots
  •  • 1 média

Physicien français, né le 1er août 1924 à Dabrovica (Pologne), lauréat du prix Nobel de physique 1992 pour ses travaux sur les détecteurs de particules élémentaires, notamment de la chambre proportionnelle multifils. La famille Charpak émigre à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-charpak/#i_0

CHU STEVEN (1948-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 514 mots

Le physicien américain Steven Chu est né le 28 février 1948 à Saint Louis (Missouri). Après des études à l'université de Rochester, puis à l'université de Californie à Berkeley, il soutient sa thèse de doctorat en 1976 sur l'observation de la violation de la parité dans les transitions atomiques, une des preuves expérimentales de la théorie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/steven-chu/#i_0

COCKCROFT JOHN DOUGLAS (1897-1967)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 312 mots
  •  • 2 médias

Né le 27 mai 1897 à Todmorden (Yorkshire, Grande-Bretagne), John Douglas Cockcroft était issu d'une famille d'industriels du coton. Après avoir servi dans l'artillerie pendant la Première Guerre mondiale, il devint ingénieur électricien, travailla deux ans dans l'industrie puis rejoignit le laboratoire Cavendish (université de Cambridge) sous la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-douglas-cockcroft/#i_0

COHEN-TANNOUDJI CLAUDE (1933-    )

  • Écrit par 
  • Étienne GUYON
  •  • 773 mots

Prix Nobel de physique 1997, professeur au Collège de France où il occupe la chaire de physique atomique et moléculaire de 1973 à 2004 après avoir exercé à la faculté des sciences de Paris, mais aussi membre de l'Académie des sciences (1981) et médaille d'or du C.N.R.S. (1996), Claude Cohen-Tannoudji épouse avec évidence sa double vocation de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-cohen-tannoudji/#i_0

COMPTON ARTHUR HOLLY (1892-1962)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 316 mots

Né le 10 septembre 1892 à Wooster dans l'Ohio, Arthur Holly Compton était le fils d'un professeur de philosophie. Il termina ses études universitaires à Princeton, où il soutint sa thèse en 1916. En 1923, Compton découvrit l'effet qui porte son nom : en bombardant des atomes de carbone avec des rayons X, il nota que le rayonnement était parfois […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arthur-holly-compton/#i_0

COOLIDGE WILLIAM DAVID (1873-1975)

  • Écrit par 
  • Georges KAYAS
  •  • 548 mots

Physicien et chimiste américain, né à Hudson (Massachusetts) et mort à Schenectady (État de New York). Descendant d'une famille rurale, le physicien américain William David Coolidge poursuit ses études au célèbre Massachusetts Institute of Technology (M.I.T.) où il obtint le diplôme d'ingénieur électricien en 1896. Très attiré par la physique des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-david-coolidge/#i_0

COOPER LEON NEIL (1930-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 380 mots
  •  • 1 média

Né le 28 février 1930 à New York, Leon Neil Cooper fait ses études à l'université Columbia et obtient son doctorat de physique en 1954. Après trois séjours de un an à Princeton, à l'université de l'Illinois et à celle de l'Ohio, il devient professeur à l'université Brown à Providence (Rhode Island) en 1958 après avoir contribué de façon décisive à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-neil-cooper/#i_0

CORMACK ALLAN MACLEOD (1924-1998)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 437 mots

Physicien américain d'origine sud-africaine, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1979 (conjointement à Godfrey Hounsfield), pour le développement de la tomodensitométrie (ou scanner), examen qui a enrichi les méthodes d'exploration d'une nouvelle technique de diagnostic très performante. Allan Cormack fait figure d'exception parmi les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allan-macleod-cormack/#i_0

CORNELL ERIC A. (1961-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 411 mots

Physicien américain, co-lauréat avec Carl Wieman et Wolfgang Ketterle du prix Nobel de physique 2001 pour la découverte du premier condensat de Bose-Einstein. Né le 19 décembre 1961 à Palo Alto (Californie), Eric A. Cornell est le fils d'un professeur de génie civil au Massachusetts Institute of Technology (M.I.T.) de Cambridge (États-Unis). Après […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eric-a-cornell/#i_0

COTTON AIMÉ AUGUSTE (1869-1951)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MATHIEU
  •  • 687 mots

Né à Bourg-en-Bresse, élève à l'École normale supérieure de 1890 à 1893, Aimé Auguste Cotton y enseigna de 1900 à 1922, après avoir été professeur à la faculté des sciences de Toulouse de 1895 à 1900. De 1920 à 1941, il fut professeur de physique théorique, puis de physique générale à la Sorbonne. Élu en 1923 à l'Académie des sciences, il en fut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aime-auguste-cotton/#i_0

COUDER ANDRÉ (1897-1979)

  • Écrit par 
  • Charles FEHRENBACH
  •  • 870 mots

Né à Alençon le 27 novembre 1897 et mort à Paris le 16 janvier 1979, fils de médecin, André Couder a pratiqué la science de l'optique avec un grand art. Membre (1946) puis président du Bureau des longitudes (en 1951, 1952 et 1953), membre (l954) puis président de l'Académie des sciences (en 1968), il a consacré toute sa vie à l'étude de l'optique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-couder/#i_0

COWAN CLYDE L. Jr. (1919-1974)

  • Écrit par 
  • Georges KAYAS
  •  • 554 mots

Physicien et chimiste américain dont les travaux portent sur la physique nucléaire, la physique des particules et le rayonnement cosmique. Clyde L. Cowan commence par étudier la chimie à l'École des mines et de métallurgie du Missouri où il obtient le titre d'ingénieur-chimiste (1940). Pendant la Seconde Guerre mondiale, il est capitaine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clyde-l-cowan/#i_0

CRONIN JAMES WATSON (1931-2016)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 372 mots

Fils d'un professeur de latin et de grec à l'université méthodiste de Dallas, James Watson Cronin est né le 29 septembre 1931 à Chicago. Il fit ses études supérieures à l'université de Chicago et y soutint sa thèse en 1955. Il rejoignit alors le groupe de physiciens travaillant auprès d'un nouvel accélérateur, le cosmotron de Brookhaven dans l'île […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-watson-cronin/#i_0

CURIE LES

  • Écrit par 
  • Marcel FRILLEY
  •  • 4 856 mots
  •  • 5 médias

Dans l'histoire de la radioactivité , depuis sa découverte et pendant les soixante années qui suivirent, le nom des Curie s'inscrit au premier plan. Les plus éminents représentants de cette famille de savants français ont été Pierre Curie (1859-1906), sa femme Marie Curie née Sklodowska (1867-1934), leur fille Irène (1897-1956) devenue en 1926 la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-curie/#i_0

CURIEN HUBERT (1924-2005)

  • Écrit par 
  • Jean TEILLAC
  •  • 1 602 mots
  •  • 1 média

De l'École normale supérieure au Conseil des ministres, du laboratoire de physique à la direction de la Délégation générale à la recherche scientifique et technique (D.G.R.S.T.), le parcours d'Hubert Curien est ascensionnel et continu. Pour le public, son nom reste attaché au succès de la fusée Ariane et à la mission du premier spationaute […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hubert-curien/#i_0

DALITZ RICHARD (1925-2006)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 767 mots

Physicien britannique. Né le 28 février 1925 dans la petite ville de Dimboola à 300 kilomètres de Melbourne (Australie), le théoricien britannique Richard Dalitz a contribué de multiples façons aux progrès de la physique des particules élémentaires. Après des études en mathématiques et en physique à l'université de Melbourne, il obtient en 1946 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-dalitz/#i_0

DALÉN NILS GUSTAF (1869-1937)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 284 mots

Fils d'un fermier, Nils Gustaf Dalén naquit à Stenstorp (Suède) le 30 novembre 1869. Il quitta l'école d'agriculture sur les conseils de Gustaf de Laval qui avait deviné ses dons et fut admis à l'institut Chalmers de Gothenburg en 1892 ; il en sortit ingénieur quatre ans plus tard. Inventeur prolifique, Dalén mit au point pendant ses études un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nils-gustaf-dalen/#i_0

DAVIS RAYMOND Jr. (1914-2006)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 401 mots

Physicien américain des particules élémentaires, prix Nobel de physique 2002 pour ses travaux pionniers dans la détection des neutrinos d'origine solaire. Né le 14 octobre 1914 à Washington (États-Unis), Raymond Davis Jr. a fait ses études supérieures à l'université du Maryland avant d'obtenir sa thèse en chimie physique à l'université Yale à New […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raymond-davis/#i_0

DAVISSON CLINTON JOSEPH (1881-1958)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 416 mots

Clinton Joseph Davisson est né le 22 octobre 1881 à Bloomington, dans l'Illinois (États-Unis). Fils d'un artisan, il obtient une bourse pour poursuivre ses études à l'université de Chicago en 1902, mais, faute d'argent, doit retourner un an plus tard à Bloomington pour y travailler pour une compagnie de téléphone. Robert Millikan, qui l'avait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clinton-joseph-davisson/#i_0

DEBYE PETER JOSEPH WILLEM (1884-1966)

  • Écrit par 
  • P. M. HEIMANN
  •  • 1 241 mots

Le physicien et physico-chimiste hollandais Peter Joseph Willem Debye (Debije) a été un éminent directeur de recherches, tant en Allemagne qu'aux États-Unis ; il est également fort connu pour son œuvre d'écrivain scientifique. Sa théorie des solutions a servi de fondement à toutes les investigations ultérieures en ce domaine. Le prix Nobel de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-joseph-willem-debye/#i_0

DEHMELT HANS GEORG (1922-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 300 mots

Fils d'un officier d'artillerie, Hans Georg Dehmelt est né le 9 septembre 1922 à Görlitz (Allemagne) et passa son enfance à Berlin. Ses études furent interrompues par la guerre, durant laquelle il servit un temps sur le front russe avant d'être envoyé à Breslau suivre une année d'études militaires. Fin 1944, il rejoignit les troupes allemandes en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-georg-dehmelt/#i_0

DIRAC PAUL (1902-1984)

  • Écrit par 
  • Richard J. EDEN, 
  • Eduardo de RAFAEL
  •  • 1 515 mots
  •  • 2 médias

Le physicien anglais Dirac est l'une des plus illustres personnalités scientifiques de notre époque. Sa formulation des lois fondamentales de la mécanique quantique et sa découverte de l'équation relativiste de l'électron le placent au même rang que Newton et Einstein dans l'histoire des sciences et des idées nouvelles. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-dirac/#i_0

DUHEM PIERRE (1861-1916)

  • Écrit par 
  • Michel PATY
  •  • 3 013 mots

Des trois volets de l'œuvre de Pierre Duhem, accomplie relativement en marge du milieu scientifique français de son époque, chacun aurait pu suffire à assurer sa renommée. Pionnier de la chimie physique et promoteur d'une thermodynamique générale qui réunirait les sciences physiques et chimiques, il se prononçait pour une physique théorique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-duhem/#i_0

DUPOUY GASTON (1900-1985)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis BALLADORE
  •  • 661 mots

Gaston Dupouy (Toulouse, 1900-Marmande, Lot-et-Garonne, 1985), physicien, directeur général honoraire du C.N.R.S., membre de l'Académie des sciences depuis 1950, a été le pionnier de la microscopie électronique à très haute tension. Gaston Dupouy est confronté très jeune aux difficultés matérielles de l'existence. C'est à cette époque que se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaston-dupouy/#i_0

EFIMOV VITALY (1938-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 647 mots

Physicien russe, Vitaly N. Efimov est né en 1938 à Leningrad (aujourd’hui Saint-Pétersbourg). Après sa thèse soutenue en 1966 à l’institut physico-technique Ioffe de cette ville, Efimov a publié en décembre 1970 un court article de deux pages intitulé « Niveaux d’énergie dus aux forces résonantes à deux corps dans un système à trois corps » dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vitaly-efimov/#i_0

EINSTEIN ALBERT (1879-1955)

  • Écrit par 
  • Michel PATY
  •  • 6 506 mots
  •  • 7 médias

L'œuvre scientifique d'Einstein, d'une exceptionnelle richesse, domine notre temps par son importance, comme celle de Newton domina le sien. Elle porte sur la physique théorique, mais ce sont les mathématiques qui lui donnent les moyens de ses constructions théoriques, et c'est l'attention à l' expérience , entendue dans un certain sens, qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-einstein/#i_0

ENGLERT FRANÇOIS (1932-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 457 mots
  •  • 1 média

Physicien théoricien belge, Prix Nobel de physique 2013 , François Englert est né à Etterbeek dans la banlieue de Bruxelles (Belgique) le 6 novembre 1932 dans une famille juive. Enfant lorsque les nazis occupent la Belgique, il survit à la Shoah en étant caché sous une fausse identité dans différents orphelinats. François Englert suit des études […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-englert/#i_0

ESAKI LEO (1925-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 232 mots

Né le 12 mars 1925 à Ōsaka (Japon), Leo Esaki fait ses études supérieures à l'université de Tōkyō mais rejoint les laboratoires industriels avant d'obtenir son doctorat en 1959. Ingénieur chez Sony, il y développe le premier système électronique quantique : en 1958, il observe, dans des jonctions p-n de germanium très dopé, la pénétration d'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leo-esaki/#i_0

ESPAGNAT BERNARD D' (1921-2015)

  • Écrit par 
  • Michel PATY
  • , Universalis
  •  • 1 210 mots

Physicien français, spécialiste de l'étude des particules élémentaires, une des branches de la physique les plus marquées par le renouvellement rapide des connaissances, Bernard d'Espagnat fut un des penseurs notoires sur les problèmes conceptuels et philosophiques de la mécanique quantique. Dépassant le public restreint des physiciens et des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-d-espagnat/#i_0

FABRY CHARLES (1867-1945)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MATHIEU
  •  • 551 mots

Physicien français né à Marseille et mort à Paris, Charles Fabry entra à l'École polytechnique à dix-huit ans. Il s'orienta ensuite vers l'enseignement secondaire, puis, son doctorat obtenu, fut nommé à la faculté des sciences de Marseille en 1894. En 1921, il occupa une chaire de physique à la Sorbonne et en 1926 à l'École polytechnique. Il entra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-fabry/#i_0

FEDOROV ou FYODOROV EVGRAF STEPAN IVANOVITCH (1853-1919)

  • Écrit par 
  • Zdenek JOHAN
  •  • 614 mots

Cristallographe, minéralogiste et pétrographe russe, Evgraf Stepan Ivanovitch Fedorov naît le 22 décembre 1853 à Orenburg (aujourd'hui Chkalov) dans la famille d'un général de l'armée russe. Sa mère était une femme cultivée, musicienne, qui habitua son fils à une discipline et à un travail réguliers. Plus tard, E. S. Fedorov avouait que sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fedorov-fyodorov/#i_0

FEIGENBAUM MITCHELL J. (1944-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 280 mots

Après avoir obtenu son doctorat de physique théorique en 1970 au Massachusetts Institute of Technology, dans le domaine de la physique des particules élémentaires, et après deux séjours post-doctoraux, le jeune physicien américain Mitchell J. Feigenbaum (né en 1944) rejoint en 1974 le laboratoire de Los Alamos dans l'État du Nouveau-Mexique. Il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mitchell-j-feigenbaum/#i_0

FERMI ENRICO (1901-1954)

  • Écrit par 
  • P. M. HEIMANN, 
  • Eduardo de RAFAEL
  •  • 1 846 mots
  •  • 1 média

Physicien italien, Enrico Fermi a fourni d'importantes contributions à la physique tant expérimentale que théorique. Il est particulièrement célèbre pour sa théorie statistique quantique, valable pour les particules obéissant au principe d'exclusion de Pauli. Cette découverte eut une grande importance pour la physique de l'état solide, puisqu'elle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enrico-fermi/#i_0

FERRIÉ GUSTAVE (1868-1932)

  • Écrit par 
  • Pierre GOUJON
  •  • 231 mots

Ancien élève de l'École polytechnique, Ferrié est nommé, en 1893, officier télégraphiste ; c'est à ce titre qu'il s'intéresse à la radiotélégraphie et entreprend ses travaux sur les antennes et les postes émetteurs et récepteurs. En 1903, il met au point son détecteur électrolytique. Puis il dote l'armée française d'un réseau de télégraphie sans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gustave-ferrie/#i_0

FERT ALBERT (1938-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 828 mots

Le physicien français Albert Fert, né le 7 mars 1938 à Carcassonne, a reçu le prix Nobel de physique en 2007 pour ses découvertes dans le domaine des propriétés électromagnétiques de certaines structures solides et pour sa contribution importante à l'émergence de la spintronique. Né d'un professeur de physique (au lycée puis à l'université de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-fert/#i_0

FEYNMAN RICHARD PHILLIPS (1918-1988)

  • Écrit par 
  • Alain LAVERNE
  •  • 2 185 mots
  •  • 3 médias

Physicien américain, Richard Feynman a façonné la théorie des processus mettant en jeu les particules élémentaires. Sa contribution la plus déterminante est l'achèvement de l'électrodynamique quantique dans un cadre cohérent satisfaisant les exigences conjointes des théories quantique et de la relativité d'Einstein. La validité, encore sans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-phillips-feynman/#i_0

FITCH VAL LOGSDON (1923-2015)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 364 mots

Né le 10 mars 1923 dans un ranch du Nebraska, Val Logsdon Fitch fut, durant la Seconde Guerre mondiale, envoyé comme militaire-technicien au laboratoire de Los Alamos, où il devint un expérimentateur expert en côtoyant les grands physiciens attachés au projet Manhattan. Il compléta ses études universitaires après la guerre à l'université McGill de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/val-logsdon-fitch/#i_0

FOCK VLADIMIR ALEXANDROVITCH (1898-1974)

  • Écrit par 
  • Georges KAYAS
  •  • 826 mots

Diplômé de l'université de Petrograd, Vladimir Alexandrovitch Fock entre à l'Institut d'optique en 1919 et par la suite à l'Institut de physique et de technique de Leningrad, où il est professeur de physique théorique à partir de 1922. Il est nommé membre de l'Académie des sciences de l'U.R.S.S. en 1939. Très connu dans les milieux scientifiques, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vladimir-alexandrovitch-fock/#i_0

FOWLER WILLIAM (1911-1995)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 725 mots

Comprendre comment les différents éléments chimiques ont pu se former dans l' Univers , telle fut la quête à laquelle William Fowler voua sa vie, au laboratoire Kellogg de physique nucléaire de l'Institut de technologie de Californie (Caltech) à Pasadena. Il est considéré comme un des fondateurs de l'astrophysique nucléaire. Né à Pittsburgh, il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-fowler/#i_0

FRANCK JAMES (1882-1964)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 392 mots

Né le 26 août 1882 à Hambourg (Allemagne), James Franck étudia à Heidelberg puis à Berlin, où il soutint sa thèse de doctorat en 1906 ; après une courte période passée à Francfort, il fit ses recherches à l'université de Berlin puis à l'institut Kaiser-Wilhelm de Berlin-Dahlem, avant de rejoindre en 1920 l'université de Göttingen, dont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-franck/#i_0

FRANK ILIA MIKHAÏLOVITCH (1908-1990)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 362 mots

Né le 23 octobre 1908 à Saint-Pétersbourg (Russie), Ilia Mikhaïlovitch Frank était le fils d'un professeur de mathématiques. Après des études à l'université de Moscou, il rejoignit l'Institut d'optique de Leningrad en 1931 puis, en 1934, l'Institut Lebedev de physique de l'Académie des sciences, où il accomplit des recherches expérimentales de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ilia-mikhailovitch-frank/#i_0

FRIEDEL GEORGES (1865-1933)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 469 mots

Né à Mulhouse en 1865, le cristallographe et géologue Georges Friedel était le fils de Charles Friedel (1832-1899), chimiste de renom. Un des premiers élèves de l'École alsacienne fondée à Paris sur des principes libéraux par son père et le chimiste Philippe de Clermont, il entre à l'École polytechnique en 1885 après un passage par le lycée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-friedel/#i_0

FRIEDEL JACQUES (1921-2014)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 708 mots

Né le 11 février 1921 à Paris et décédé le 27 août 2014, le physicien Jacques Friedel a été un des acteurs majeurs en France du développement de la physique théorique des solides. Il a notamment contribué avec succès à l’élucidation de la structure électronique des composés métalliques et à l'étude des défauts présents dans ces matériaux . […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-friedel/#i_0

FRIEDMAN JEROME ISAAC (1930-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 404 mots

Né le 28 mars 1930 à Chicago, Jerome Isaac Friedman est le fils d'émigrants russes arrivés quinze ans plus tôt aux États-Unis. Se passionnant pour la physique après la lecture d'un ouvrage de vulgarisation d'Einstein sur la relativité, il bénéficia en 1950 d'une bourse pour étudier à l'université de Chicago, y suivit les cours d' Enrico Fermi et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jerome-isaac-friedman/#i_0

FRÉJACQUES CLAUDE (1924-1994)

  • Écrit par 
  • Robert DAUTRAY
  •  • 860 mots

Physicien français, né le 1er août 1924 à Paris et mort le 7 juin 1994 dans la même ville. En cinq décennies, la France est devenue l'une des premières puissances nucléaires du monde. Beaucoup d'efforts très divers ont été nécessaires pour cela. Parmi ceux-ci, la mise au point du procédé de séparation des isotopes de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-frejacques/#i_0

GABOR DENNIS (1900-1979)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 314 mots
  •  • 2 médias

Né le 5 juin 1900 à Budapest (Hongrie), Dennis Gabor est le fils aîné du directeur d'une entreprise minière. Après des études d'ingénieur à la Technische Hochschule de Berlin, il s'oriente vers la physique appliquée et rejoint la compagnie Siemens et Halske, où il met au point la lampe à vapeur de mercure qui assura l'éclairage de millions de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dennis-gabor/#i_0

GAMOW GEORGE (1904-1968)

  • Écrit par 
  • Viorel SERGIESCO
  •  • 168 mots

Né à Odessa (Ukraine), Gamow vient en 1928 à Göttingen, où il utilise la mécanique quantique pour faire une théorie de la radioactivité α. C'est à Copenhague, l'année suivante, qu'il propose le modèle nucléaire en goutte liquide, encore utilisé pour expliquer la fission et la fusion nucléaires. Professeur à Washington en 1934, Gamow collabore […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-gamow/#i_0

GEIGER HANS WILHELM (1882-1945)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 398 mots

Physicien allemand qui a laissé son nom au compteur de particules utilisé couramment pour la détection de la radioactivité . Après des études à Munich et à Erlangen, Hans Wilhelm Geiger, né le 30 septembre 1882 à Neustadt (Allemagne), soutient sa thèse de doctorat en 1906 sur l'étude des décharges électriques dans les gaz. En 1907, il rejoint […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-wilhelm-geiger/#i_0

GEIM ANDRE (1958-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 470 mots

Né le 21 octobre 1958 à Sotchi (Russie), le physicien néerlandais d'origine russe Andre Geim (Prix Nobel de physique en 2010) a passé sa prime enfance chez ses grands-parents maternels, sur le littoral ouest de la mer Noire, avant de rejoindre ses parents à Naltchik, la capitale de la république autonome de Kabardino-Balkarie au nord du Caucase. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-geim/#i_0

GELL-MANN MURRAY (1929-    )

  • Écrit par 
  • Viorel SERGIESCO
  •  • 393 mots

Physicien théoricien américain, né à New York le 15 septembre 1929. Nommé en 1952 professeur assistant à l'université de Chicago, Gell-Mann rejoint en 1955 le California Institute of Technology (Caltech) à Pasadena. Il y est nommé professeur de physique théorique en 1967. Lauréat du prix Nobel de physique en 1969, Gell-Mann est à l'origine des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/murray-gell-mann/#i_0

GENNES PIERRE-GILLES DE (1932-2007)

  • Écrit par 
  • Étienne GUYON
  •  • 2 752 mots
  •  • 1 média

Lauréat unique du prix Nobel de physique en 1991, Pierre-Gilles de Gennes avait alors été qualifié par le jury de « Newton du xxe siècle ». La citation du prix précisait « qu'il avait découvert que des méthodes développées pour étudier les phénomènes d'ordre dans des systèmes simples peuvent être […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-gilles-de-gennes/#i_0

GIACCONI RICCARDO (1931-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 370 mots

Astrophysicien italien, Prix Nobel de physique 2002. Né le 6 octobre 1931 à Gènes (Italie), Riccardo Giacconi a obtenu son doctorat en physique des particules élémentaires en 1954 à l'université de Milan. Après quelques années de recherche et d'enseignement à l'université de Milan, à l'université de l'Indiana (États-Unis), puis à Princeton, il est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/riccardo-giacconi/#i_0

GIAEVER IVAR (1929-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 358 mots
  •  • 1 média

Né le 5 avril 1929 à Bergen (Norvège), Ivar Giaever est le fils d'un pharmacien. Son parcours est original : après ses études secondaires, il travaille un an dans une usine de munitions, puis suit les cours de l'Institut norvégien de technologie de 1948 à 1952. Après son service militaire, il travaille un an au bureau des brevets du gouvernement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivar-giaever/#i_0

GIAUQUE WILLIAM FRANCIS (1895-1982)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 360 mots

Physico-chimiste américain né à Niagara Falls (Canada), mort à Berkeley (Californie). William Francis Giauque soutient en 1922 sa thèse de doctorat à l'université de Berkeley, où il effectuera toute sa carrière scientifique : il y est nommé assistant en 1922, professeur la même année, et y prend sa retraite en 1962. Théoricien de talent et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-francis-giauque/#i_0

GINZBURG VITALY (1916-2009)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 383 mots

Le physicien théoricien russe Vitaly Lazarevitch Ginzburg est né le 4 octobre 1916 à Moscou. Après des études à l'université de Moscou, il travaille dès 1940 à l'Institut de physique de l'Académie soviétique des sciences à Moscou, puis à Kazan lorsque cet institut est évacué à la suite de l'entrée en guerre de l'U.R.S.S. en 1941. C'est dans cet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vitaly-ginzburg/#i_0

GLASER DONALD ARTHUR (1926-2013)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 372 mots

Né le 21 septembre 1926 à Cleveland (Ohio), Donald Arthur Glaser fit ses études au California Institute of Technology de Pasadena, où il soutint en 1949 sa thèse sur l'étude expérimentale des rayons cosmiques. Chercheur et enseignant à l'université du Michigan de 1949 à 1959, il y mit au point un nouvel outil de détection des particules – la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/donald-arthur-glaser/#i_0

GLASHOW SHELDON LEE (1932-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 338 mots

Né le 5 décembre 1932 à Manhattan, Sheldon Lee Glashow est le fils de juifs russes émigrés au début du xxe siècle. Après des études à New York (à la Bronx High School) puis à l'université Cornell, il soutint sa thèse en 1959 à Harvard. Après des séjours de durées diverses au Cern à Genève, au Caltech […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sheldon-lee-glashow/#i_0

GLAUBER ROY (1925-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 575 mots

Né le 1er septembre 1925 à New York, le physicien américain Roy J. Glauber est connu pour ses travaux fondateurs de l'optique quantique. Fils d'un voyageur de commerce, il passe une partie de son enfance sur les routes du Middle West avant que ses parents ne s'établissent à New York en 1931. En 1938, il devient élève d'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roy-glauber/#i_0

GODDARD ROBERT HUTCHINGS (1882-1945)

  • Écrit par 
  • Bertrand DREYFUS
  •  • 498 mots
  •  • 1 média

Physicien américain considéré comme l'un des pionniers de la technique des fusées spatiales et comme père de l'astronautique américaine . Après de brillantes études scientifiques au Polytechnic Institute de Worcester, dans le Massachusetts, il est nommé professeur à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-hutchings-goddard/#i_0

GOEPPERT-MAYER MARIA (1906-1972)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 494 mots

Née le 28 juin 1906 à Katowice en haute Silésie (alors en Allemagne) et décédée le 20 février 1972 à San Diego (Californie), Maria Goeppert est issue d'une lignée d'universitaires depuis sept générations. Après des études à Göttingen, où elle passe son doctorat de physique théorique en 1930 sous la direction de Max Born , elle épouse le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maria-goeppert-mayer/#i_0

GOLDHABER GERSON (1924-2010)

  • Écrit par 
  • Nora Sørena CASEY
  •  • 336 mots

Physicien américain d'origine allemande, Gerson Goldhaber a contribué à plusieurs découvertes fondamentales, concernant en particulier l'antiproton, la particule J/ψ et l'énergie noire. Gerson Goldhaber naît le 20 février 1924, à Chemnitz, en Allemagne, dans une famille juive. Quittant le pays avec cette dernière en 1933, il étudie ensuite la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerson-goldhaber/#i_0

GREGORY BERNARD (1919-1977)

  • Écrit par 
  • Maurice JACOB
  •  • 1 684 mots

Bernard Gregory a particulièrement marqué de son influence le Conseil européen de la recherche nucléaire, le C.E.R.N. ; il en fut directeur général de 1966 à 1971. Directeur général du Centre national de la recherche scientifique (C.N.R.S.) de 1973 à 1976, puis délégué général à la Recherche scientifique et technique, il a eu une grande influence […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-gregory/#i_0

GROSS DAVID (1941-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 408 mots

Né à Washington le 19 février 1941, le physicien américain David Gross est petit-fils d'immigrants juifs d'Europe orientale établis sur la côte est des États-Unis au début du xxe siècle. Fils d'un juriste, il passe son enfance à Arlington (Virginie), dans la banlieue de Washington. En 1953, son père […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-gross/#i_0

GRÜNBERG PETER (1939-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 315 mots

Le physicien allemand Peter Grünberg a reçu le prix Nobel de physique en 2007 pour ses travaux sur les propriétés particulières des matériaux constitués de couches minces. Grünberg naît le 18 mai 1939 à Pilsen (auj. en République tchèque) ; son père, un ingénieur de l'usine Skoda de Pilsen, spécialisée dans la construction des locomotives, meurt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-grunberg/#i_0

GUILLAUME CHARLES ÉDOUARD (1861-1938)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 226 mots

Né à Fleurier, dans le Jura suisse, le 15 février 1861, Charles Édouard Guillaume était le petit-fils d'un Français émigré à Londres pendant la Révolution ; son père était ensuite venu s'installer en Suisse. C'est à l'École polytechnique de Zurich que Guillaume obtint son doctorat. Après avoir été durant quelques mois officier artilleur, il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-edouard-guillaume/#i_0

GULLSTRAND ALLVAR (1862-1930)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 222 mots

Médecin suédois, né Landskrona en 1862, mort à Stockholm en 1930. Diplômé de l'université de Stockholm (1890), il occupe la première chaire de professeur d'ophtalmologie de l'université d'Uppsala (1894-1913), puis dirigera, après 1914, l'enseignement de physique et physiologie optiques de la même université. Il est lauréat du prix Nobel de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allvar-gullstrand/#i_0

GURALNIK GERALD (1936-2014)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 375 mots

Le physicien Gerald Guralnik fut l’un des six scientifiques qui postulèrent en 1964 qu’une particule hypothétique (appelée particule de Higgs) est la particule élémentaire, ou boson, qui donne à toutes les particules subatomiques élémentaires une masse du fait de ses interactions avec elles. Le 4 juillet 2012, des scientifiques travaillant avec le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerald-guralnik/#i_0

GUYON ÉTIENNE (1935-    )

  • Écrit par 
  • Pierre-Gilles DE GENNES
  •  • 1 218 mots

Né en 1935 à Paris, Étienne Guyon est un normalien, formé d'abord par André Guinier dans le domaine de la physique des rayons X, en 1958. Parti ensuite pour les États-Unis, il travaille brièvement avec Frederic Seitz sur les défauts dans les cristaux. Revenu à Orsay en 1962, il devient 1'un des membres fondateurs du Groupe de supraconductivité (un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etienne-guyon/#i_0

HAHN OTTO (1879-1968)

  • Écrit par 
  • Agnès LECOURTOIS
  •  • 405 mots
  •  • 4 médias

Chimiste allemand, lauréat du prix Nobel (1944) pour ses travaux sur la fission de l' uranium . Né à Francfort, il fait ses études universitaires à Marburg, puis à Munich, où il obtient son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otto-hahn/#i_0

HALL JOHN LEWIS (1934-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 426 mots

Né le 21 août 1934 à Denver (Colorado), le physicien américain John Lewis Hall est le fils d'une institutrice et d'un électricien employé par le bureau fédéral des réclamations à la surveillance de centrales hydroélectriques. Bénéficiaire d'une bourse financée par Westinghouse, il fait toutes ses études supérieures au Carnegie Institute of […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-lewis-hall/#i_0

HAROCHE SERGE (1944-    )

  • Écrit par 
  • Claude COHEN-TANNOUDJI, 
  • Jean-Michel RAIMOND
  •  • 1 080 mots

Né le 11 septembre 1944 à Casablanca, Serge Haroche intègre en 1963 l'École normale supérieure (E.N.S.), où il passe l'agrégation de physique et un doctorat de troisième cycle. Entré au C.N.R.S., il soutient, en 1971, un doctorat d'État préparé sous la direction de Claude Cohen-Tannoudji . Il est nommé professeur à l'université […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serge-haroche/#i_0

HAWKING STEPHEN WILLIAM (1942-    )

  • Écrit par 
  • Simon MITTON
  •  • 2 258 mots

Le physicien théoricien et cosmologiste britannique Stephen Hawking a acquis une renommée mondiale pour ses travaux sur la nature de l'espace et du temps , et comme auteur d'Une brève histoire du temps (1988), un ouvrage scientifique qui prit rang de best-seller. L'œuvre théorique de Hawking prend un relief d'autant plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stephen-william-hawking/#i_0

HEISENBERG WERNER KARL (1901-1976)

  • Écrit par 
  • Léon ROSENFELD
  •  • 3 484 mots
  •  • 2 médias

Werner Karl Heisenberg , physicien allemand, est un des maîtres les plus influents de la physique théorique contemporaine ; doué à la fois d'une rare puissance d'abstraction et d'une brillante imagination, il a laissé sa marque dans toutes les étapes successives de l'étude des constituants fondamentaux de la matière . Il est le principal fondateur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/werner-karl-heisenberg/#i_0

HERTZ GUSTAV (1887-1975)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 269 mots

Né le 22 juillet 1887 à Hambourg (Allemagne), Gustav Hertz était le fils d'un juriste et le neveu du grand physicien Heinrich Rudolph Hertz (1857-1894). Après des études supérieures à Göttingen, Munich et Berlin, il devient assistant à l'institut de physique de l'université de Berlin en 1913, mais est mobilisé dès l'année suivante et est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gustav-hertz/#i_0

HERTZ HEINRICH RUDOLPH (1857-1894)

  • Écrit par 
  • Georges KAYAS
  •  • 287 mots

Physicien allemand (oncle de Gustav Hertz , lauréat du prix Nobel de physique en 1925) né à Hambourg et mort à Bonn. Heinrich Rudolph Hertz, après des études d'ingénieur, abandonne cette branche pour la physique, qu'il étudie à Berlin sous la direction de Hermann von Helmholtz. Nommé privatdozent à Kiel (1883), Hertz y commence l'étude de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heinrich-rudolph-hertz/#i_0

HESS VICTOR FRANZ (1883-1964)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 250 mots

Né le 24 juin 1883 à Waldstein (Autriche), Victor Franz Hess était le fils d'un garde forestier au service du prince Öttingen-Wallenstein. Il fit toutes ses études à Graz, où il soutint sa thèse en 1910. Assistant à l'institut de recherche sur le radium de Vienne de 1910 à 1920, ses expéditions en ballon jusqu'à des altitudes de 5 300 mètres lui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/victor-franz-hess/#i_0

HIGGS PETER (1929-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 427 mots
  •  • 2 médias

Physicien théoricien britannique, Prix Nobel de physique 2013 . Né dans la banlieue de Newcastle upon Tyne (Royaume-Uni) le 29 mai 1929, Peter Ware Higgs est connu pour ses travaux sur la description mathématique des symétries et des mécanismes de brisement de symétrie des systèmes physiques élémentaires. Après une enfance à Birmingham puis à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-higgs/#i_0

HOFSTADTER ROBERT (1915-1990)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 358 mots

Né le 5 février 1915 à New York (États-Unis), Robert Hofstadter fit ses études à New York et à Princeton, où en 1938 il soutint sa thèse sur le spectre infrarouge des molécules organiques simples et l'élucidation de la structure de la liaison hydrogène dans ces molécules. Assistant-professeur à l'université de Princeton, il participa au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-hofstadter/#i_0

HULIN MICHEL (1936-1988)

  • Écrit par 
  • Jacques BLANC, 
  • James HIEBLOT
  •  • 1 238 mots

Né à Vire en 1936, Michel Hulin a illustré les diverses facettes du métier de physicien : chercheur, professeur, organisateur. À la tête, durant cinq années, du palais de la Découverte , il étendit à l'illustration d'autres disciplines scientifiques l'acquis remarquable d'une carrière trop brève, mais très dense. D'une famille d'enseignants […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-hulin/#i_0

HÄNSCH THEODOR W. (1941-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 360 mots

Né le 30 octobre 1941 à Heidelberg, le physicien allemand Theodor Wolfgang Hänsch est le fils d'un exportateur de matériel agricole. La maison familiale, dans la rue Bunsen à Heidelberg, avait appartenu au célèbre chimiste Robert Bunsen (1811-1899), pionnier de l'analyse spectrale. Très tôt passionné par les sciences, le jeune lycéen collectionne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theodor-w-hansch/#i_0

JAUCH JOSEF MARIA (1914-1974)

  • Écrit par 
  • Georges KAYAS
  •  • 383 mots

Né à Lucerne, Josef Jauch effectue ses études à l'École polytechnique fédérale de Zurich sous la direction de Wolfgang Pauli et, son diplôme obtenu, il se rend aux États-Unis où il prépare son doctorat avec E. Hill à l'université de Minnesota (1940). De retour en Europe, il est assistant de Pauli à l'École polytechnique. Après un séjour de deux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/josef-maria-jauch/#i_0

JENSEN JOHANNES HANS DANIEL (1907-1973)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 344 mots

Fils d'un jardinier, Johannes Hans Daniel Jensen naît le 25 juin 1907 à Hambourg et meurt le 11 février 1973 à Heidelberg (Allemagne). Après des études à Hambourg et à Fribourg-en-Brisgau, il passe sa thèse en 1932, puis devient assistant à l'institut de physique théorique de l'université de Hambourg. Professeur à l'université de Hanovre à partir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johannes-hans-daniel-jensen/#i_0

JOLIOT-CURIE FRÉDÉRIC (1900-1958)

  • Écrit par 
  • Agnès LECOURTOIS
  •  • 968 mots
  •  • 3 médias

Physicien français, né et mort à Paris. Ingénieur de l'École de physique et de chimie industrielles de la Ville de Paris, où il reçut l'enseignement de Paul Langevin , Jean Frédéric Joliot décide de se consacrer à la recherche scientifique et entre en 1925 à l'Institut du radium , dirigé par Marie Curie, dont il épouse, en 1926, la fille Irène . […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-joliot-curie/#i_0

JORDAN PASCUAL (1902-1980)

  • Écrit par 
  • Viorel SERGIESCO
  •  • 415 mots

Physicien allemand né à Hanovre et mort à Hambourg. Professeur aux universités de Rostock, de Berlin, de Hambourg, théoricien possédant un grand pouvoir d'abstraction et de synthèse, Pascual Jordan s'est intéressé presque exclusivement aux problèmes généraux de la physique, de la géophysique, de la cosmologie, de la biologie et de la philosophie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pascual-jordan/#i_0

JOSEPHSON BRIAN DAVID (1940-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 376 mots

Né le 4 janvier 1940 à Cardiff (Grande-Bretagne), Brian David Josephson fait ses études supérieures à l'université de Cambridge, où il soutient sa thèse en 1964. Après un court séjour à l'université de l'Illinois, il retourne à Cambridge en 1967 et y devient professeur en 1974. Ses travaux théoriques sur les effets quantiques dans les solides lui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brian-david-josephson/#i_0

KAMERLINGH ONNES HEIKE (1853-1926)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 376 mots

Né le 21 septembre 1853 à Groningue (Pays-Bas), Heike Kamerlingh Onnes était issu d'une famille de riches marchands et industriels. Après des études à l'université de Groningue, interrompues par un séjour de trois semestres à Heidelberg où il côtoya Robert Bunsen et Gustav Kirchhoff , il soutint sa thèse de doctorat en 1879 sur « de nouvelles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heike-kamerlingh-onnes/#i_0

KANTROWITZ ARTHUR ROBERT (1913-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 352 mots

Physicien et ingénieur américain, Arthur Kantrowitz trouva d'importantes applications pratiques à la théorie de la mécanique des fluides . Né le 20 octobre 1913 à New York, Arthur Robert Kantrowitz obtient en 1947 son doctorat à l'université Columbia de New York. Il dirige de 1937 à 1946 la section dynamique des gaz au comité consultatif […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arthur-robert-kantrowitz/#i_0

KAO CHARLES KUEN (1933-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 379 mots

Précurseur des méthodes modernes de télécommunications, le physicien chinois Charles Kuen Kao, qui a acquis les nationalités britannique et américaine, a reçu le prix Nobel de physique en 2009 « pour ses réalisations remarquables en matière de transmission de la lumière dans les fibres pour la communication optique ». Kao naît le 4 novembre 1933 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-kuen-kao/#i_0

KAPITSA PIOTR LEONIDOVITCH

  • Écrit par 
  • Agnès LECOURTOIS
  •  • 518 mots
  •  • 1 média

Physicien russe né à Cronstadt, connu pour ses recherches sur le magnétisme et la physique des basses températures, qui devaient notamment le conduire à la découverte de la superfluidité de l'hélium II. Après des études à l'Institut polytechnique de Petrograd […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kapitsa-p-l/#i_0

KAPITSA PIOTR LEONIDOVITCH  - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Vladimir CHEVTCHENKO
  •  • 1 069 mots

Physicien, membre correspondant de l'Académie des sciences de l'U.R.S.S. à partir de 1929, membre titulaire à partir de 1939, Piotr Leonidovitch Kapitza est né le 9 juillet 1894, à Kronstadt, d'un père ingénieur et d'une mère femme de lettres et pédagogue. Après des études au collège technique de Kronstadt (1912), Kapitza entre à l'Institut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kapitza-p/#i_0

KARLE JEROME (1918-    )

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 418 mots

Cristallographe américain né le 18 juin 1918 à New York, Jerome Karle a été un moment attiré par la carrière de pianiste professionnel, mais entreprend finalement des études scientifiques à l'université Harvard (Cambridge, Massachusetts), puis à l'université du Michigan, à Lansing, où il obtient un doctorat en 1943. Son sujet de thèse concernait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jerome-karle/#i_0

KASTLER ALFRED (1902-1984)

  • Écrit par 
  • Bernard CAGNAC
  •  • 740 mots
  •  • 1 média

Physicien français, né le 3 mai 1902 à Guebwiller (alors en Allemagne) et mort à Bandol le 7 janvier 1984. Professeur à l'université de Paris et à l'École normale supérieure, Alfred Kastler a obtenu le prix Nobel de physique en 1966 pour « la découverte et le développement de méthodes optiques dans l'étude des résonances hertziennes des atomes ». […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-kastler/#i_0

KELDYCH MSTISLAV (1911-1978)

  • Écrit par 
  • Boris ROUMIANTSEV
  •  • 600 mots

Organisateur de la recherche scientifique en U.R.S.S., Mstislav Vsevolodovitch Keldych a effectué de nombreux travaux en mathématique et en mécanique, et son nom est lié à de multiples réalisations techniques. Keldych est né le 10 février 1911 à Riga. Son père était ingénieur-constructeur. En 1931, il entre à l'Institut central d'aérodynamisme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mstislav-keldych/#i_0

KENDALL HENRY (1926-1999)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 915 mots

Physicien américain né le 9 décembre 1926 à Boston (États-Unis) et décédé accidentellement le 15 février 1999, alors qu'il s'adonnait à la photographie en plongée dans un lac du parc naturel de Wakulla Springs en Floride. Prix Nobel de physique en 1990 pour la découverte expérimentale des quarks, Henry Kendall était un ardent défenseur de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-kendall/#i_0

KETTERLE WOLFGANG (1957-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 326 mots

Physicien allemand, colauréat avec Eric Cornell et Carl Wieman du prix Nobel de physique 2001 pour la découverte du condensat de Bose-Einstein. Né le 21 octobre 1957 à Heidelberg, Wolfgang Ketterle a effectué ses études supérieures à l'université de Heidelberg puis à l'université technique de Munich. Il fait ses premières recherches sur l'analyse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wolfgang-ketterle/#i_0

KILBY JACK ST. CLAIR (1923-2005)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 348 mots

Physicien américain, Prix Nobel de physique en 2000 pour ses contributions aux technologies de l'information et de la communication. Né le 8 novembre 1923 à Jefferson City dans le Missouri (États-Unis), Jack St. Clair Kilby a fait ses études à l'université d'Illinois et à celle du Wisconsin où il a obtenu sa maîtrise en génie électrique en 1950. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jack-st-clair-kilby/#i_0

KLITZING KLAUS VON (1943-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 312 mots

Né le 28 juin 1943 à Pozna« n (alors en Allemagne), Klaus von Klitzing rejoignit l'Allemagne de l'Ouest en 1945 lorsque la Pozanie fut restituée à la Pologne. Il fit ses études supérieures à Brunswick et à Würzburg, où, en 1972, il soutint sa thèse sur les propriétés de certains atomes en présence de forts champs magnétiques. Après un séjour à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/klaus-von-klitzing/#i_0

KOBAYASHI MAKOTO (1944-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 414 mots

Le physicien théoricien japonais Makoto Kobayashi a reçu le prix Nobel de physique en 2008 « pour la découverte de l'origine de la symétrie brisée qui prédit l'existence d'au moins trois familles de quarks dans la nature ». Kobayashi naît le 7 avril 1944 à Nagoya (Japon) ; son père, médecin, meurt peu après la Seconde Guerre mondiale. Il effectue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kobayashi/#i_0

KOHN WALTER (1923-2016)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 452 mots

Physicien théoricien de la matière condensée, Prix Nobel de chimie en 1998, Walter Kohn a fait progresser la compréhension de la structure électronique des atomes, des molécules et des matériaux solides. L'application de sa méthode originale a permis des avancées spectaculaires en physique, en chimie et en science des matériaux. Né le 9 mars […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walter-kohn/#i_0

KOSHIBA MASATOSHI (1926-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 379 mots

Physicien des particules élémentaires, prix Nobel de physique 2002 (co-lauréat avec Riccardo Giacconi et Raymond Davis) pour sa contribution essentielle à la compréhension des neutrinos d'origine cosmique. Né le 19 septembre 1926 à Toyohashi, près de Nagoya, au Japon, Masatoshi Koshiba commence ses études supérieures à l'université de Tōkyō et les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/koshiba/#i_0

KOSSEL WALTHER (1888-1956)

  • Écrit par 
  • Alain LE DOUARON
  •  • 264 mots

Physicien allemand, né à Berlin et mort à Kassel. Walther Kossel fut professeur à l'université de Kiel (1921), puis à Dantzig et enfin à Tübingen (1947) ; en 1916, il interprète la formule de Moseley relative à la spectroscopie des rayons X, de la même manière que N. Bohr l'avait fait pour la formule de Balmer (spectre de l'hydrogène). En 1928, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walther-kossel/#i_0

KOWARSKI LEW (1907-1979)

  • Écrit par 
  • Georges KAYAS
  •  • 449 mots

Physicien et chimiste français né à Saint-Pétersbourg (Leningrad) et mort à Genève. Lew Kowarski commence ses études en Belgique (1923), puis les poursuit à l'université de Lyon (France), où il obtient le diplôme d'ingénieur chimiste (1928). Secrétaire technique, puis ingénieur d'études à la société Le Tube d'acier pendant plusieurs années, il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lew-kowarski/#i_0

KROEMER HERBERT (1928-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 416 mots

Physicien allemand résidant aux États-Unis, co-lauréat du prix Nobel de physique en 2000 pour ses contributions aux technologies de l'information et de la communication. Né à Weimar le 25 août 1928, Herbert Kroemer est le fils d'un fonctionnaire municipal de la ville. Élève brillant mais indiscipliné, il commence ses études universitaires à Iéna […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herbert-kroemer/#i_0

KUSCH POLYKARP (1911-1993)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 422 mots

Né le 26 janvier 1911 à Blankenburg (Allemagne), Polykarp Kusch était le fils d'un pasteur allemand qui émigra aux États-Unis avec sa famille en 1912. Après des études à Cleveland (Ohio) et à l'université de l'Illinois, où il soutint sa thèse en 1936 dans le domaine de la spectroscopie moléculaire, il rejoignit l'université de Columbia, à New […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/polykarp-kusch/#i_0

LAGARRIGUE ANDRÉ (1924-1975)

  • Écrit par 
  • Daniel MORELLET
  •  • 979 mots

Né à Aurillac, André Lagarrigue fait ses études dans le sud-ouest de la France jusqu'à son admission à l'École polytechnique, en 1945. Le rang qu'il obtient à la sortie le dirige vers le corps des ingénieurs de l'armement, et cette orientation va lui permettre d'acquérir une solide formation de mécanicien et doit le préparer à la tâche de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-lagarrigue/#i_0

LAMB WILLIS EUGENE (1913-2008)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 774 mots

Le physicien américain Willis Eugene Lamb Jr, prix Nobel en 1955, est décédé le 15 mai 2008 à Tucson (Arizona). Fils d'un technicien en téléphonie, il naît le 12 juillet 1913 à Los Angeles en Californie. Il effectue toutes ses études supérieures à l'université de Berkeley et y soutient sa thèse en 1938, sous la direction de Robert J. Oppenheimer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/willis-eugene-lamb/#i_0

LANDAU LEV DAVIDOVITCH (1908-1968)

  • Écrit par 
  • Yakov SMORODINSKI
  •  • 2 096 mots
  •  • 2 médias

Physicien soviétique, Lev Landau se spécialise dans les travaux sur le diamagnétisme et sur l'antiferromagnétisme, domaine nouveau qu'il est le premier à explorer. Ces recherches sur les transitions de phase le conduisent tout droit à la nouvelle physique de la matière condensée du xxe siècle, avec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lev-davidovitch-landau/#i_0

LANGEVIN PAUL (1872-1946)

  • Écrit par 
  • Françoise BALIBAR
  •  • 1 365 mots

Physicien français né et mort à Paris. « J'ai grandi au lendemain de la guerre de 1870 entre un père républicain jusqu'au fond de l'âme et une mère dévouée jusqu'au sacrifice, au milieu de cet admirable peuple de Paris, dont je me suis toujours senti si profondément solidaire. Mon père qui avait dû, malgré lui, interrompre ses études à l'âge de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-langevin/#i_0

LANGMUIR IRVING (1881-1957)

  • Écrit par 
  • Agnès LECOURTOIS
  •  • 235 mots
  •  • 1 média

Chimiste et physicien américain né à Brooklyn (New York) et mort à Falmouth (Massachusetts). Après des études de métallurgie à l'université Columbia, Irving Langmuir prépare sa thèse sous la direction de Walther Nernst à Göttingen. Rentré aux États-Unis, il y dirige des recherches pour le compte de la General Electric (Schenectady, N.Y.) de 1909 à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/irving-langmuir/#i_0

LATTES CESAR (1924-2005)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 168 mots

Physicien nucléaire brésilien. Cofondateur du groupe de recherche de Bristol avec l'Italien Giuseppe Occhialini et les Britanniques Hugh Muirhead et Cecil Powell, le physicien brésilien Cesar Lattes découvre avec ses confrères l'existence et les fonctions de deux particules élémentaires étranges, les mésons pi (méson o et méson +). Ces particules, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cesar-lattes/#i_0

LAUE MAX VON (1879-1960)

  • Écrit par 
  • Zdenek JOHAN
  •  • 630 mots
  •  • 1 média

Physicien allemand, né à Pfaffendorf le 9 octobre 1879 dans une famille aisée, Max von Laue, malgré la volonté de son père, officier supérieur, est rapidement attiré par la recherche scientifique. Après ses études, il effectue ses premiers travaux de recherche avec Max Planck , dont il devient le disciple et l'ami ; il se consacre à l'enseignement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-von-laue/#i_0

LAUGHLIN ROBERT B. (1950-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 636 mots

Né le 1er novembre 1950 à Visalia (Californie), Robert B. Laughlin est le fils d'un juriste et d'une institutrice. Enfant introverti et bricoleur, il se passionne très tôt pour les manipulations scientifiques faites par jeu à la maison, en chimie et en électronique, mais aussi pour les mathématiques, dont il explore seul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-b-laughlin/#i_0

LAWRENCE ERNEST ORLANDO (1901-1958)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre LÉVIS
  •  • 370 mots
  •  • 1 média

Physicien américain né le 8 août 1901 à Canton (Dakota du Sud) et mort à Palo Alto (Californie) le 27 août 1958. Après des études effectuées dans les universités du Dakota du Sud, du Minnesota et de Chicago, Ernest O. Lawrence soutient, en 1925, sa thèse de doctorat à Yale, où il devient professeur en 1927. Il sera également professeur à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernest-orlando-lawrence/#i_0

LECOMTE JEAN (1898-1979)

  • Écrit par 
  • Josette VINCENT
  •  • 1 057 mots

Jean Lecomte a entièrement consacré sa vie scientifique à la recherche dans le domaine de l' infrarouge . En décembre 1919 Jean Lecomte entre à la Sorbonne au laboratoire de recherches physiques, alors dirigé par Gabriel Lippman, bientôt remplacé par Aimé Cotton. Il y brigue une place de travailleur libre, car de famille très aisée, il ne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-lecomte/#i_0

LEDERMAN LEON (1922-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 448 mots

Né le 15 juillet 1922 à New York dans une famille d'émigrés russes, Leon Lederman servit trois ans dans l'armée américaine durant la Seconde Guerre mondiale, puis fit ses études à l'université Columbia de New York où il soutint sa thèse en 1951. Nommé professeur de physique en 1958, il resta à Columbia jusqu'en 1979, année où il devint directeur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-lederman/#i_0

LEE DAVID (1931-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 366 mots

Né le 20 janvier 1931 à Rye, dans l'État de New York, David Lee fit ses études supérieures à Harvard puis à l'université du Connecticut ; il soutint sa thèse en 1959 à l'université Yale et rejoignit aussitôt l'université Cornell où il effectua toutes ses recherches. Avec son collègue Robert C. Richardson et leur étudiant Douglas Osheroff, ils […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-lee/#i_0

LEE TSUNG-DAO (1926-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 343 mots
  •  • 1 média

Né le 24 novembre 1926 à Shanghai (Chine), Lee Tsung-Dao était le fils d'un homme d'affaires. La guerre sino-japonaise de 1937-1945 lui fit quitter l'université Kweichow dans la province du Zhejiang, pour rejoindre celle de Kunming, dans le Yunnan, où il rencontra Yang Chen-Ning, dont il sera longtemps l'ami et le collaborateur. Une bourse du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lee-tsung-dao-1926/#i_0

LEGGETT ANTHONY J. (1938-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 351 mots

Né le 26 mars 1938 à Londres (Royaume-Uni), le physicien théoricien Anthony J. Leggett a largement contribué à la compréhension moderne des phénomènes de superfluidité de certains matériaux à très basse température. Après des études à l'université d'Oxford où il soutient sa thèse en 1964, il partage ses premières années de recherches entre Oxford […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthony-j-leggett/#i_0

LENARD PHILIPP (1862-1947)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 328 mots

Fils d'un marchand de vin, Philipp Lenard naquit à Pozsony (l'actuelle Bratislava en Slovaquie, alors en Hongrie) le 7 juin 1862 dans une famille d'origine tyrolienne. Ses études le menèrent de Budapest à Vienne, Berlin et enfin Heidelberg où il soutint sa thèse en 1886. Assistant de Gustav Hertz à Bonn de 1892 à 1894, il étudia les rayons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philipp-lenard/#i_0

LEPRINCE-RINGUET LOUIS (1901-2000)

  • Écrit par 
  • Henri VIDEAU
  •  • 1 075 mots

Physicien français ayant consacré sa vie à la physique nucléaire. Après des études à l'École polytechnique, Louis Leprince-Ringuet – né en 1901 à Alès – entre à l'école des télécommunications, puis intègre en 1925 les P.T.T. où il s'occupe de câbles sous-marins. En 1929, il commence une carrière scientifique, travaillant avec Maurice de Broglie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-leprince-ringuet/#i_0

LIAPOUNOV ALEXANDRE MIKHAÏLOVITCH (1857-1918)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 505 mots

Mathématicien et physicien russe, membre de l'Académie des sciences. Après des études à l'université de Saint-Pétersbourg, il est assistant puis professeur à l'université de Kharkov. En 1902, il est nommé professeur à l'université de Saint-Pétersbourg. Élève de P. L. Tchebychev, c'est le représentant le plus remarquable de l'école […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-mikhailovitch-liapounov/#i_0

LIPPMANN GABRIEL (1845-1921)

  • Écrit par 
  • Pierre MOYEN
  •  • 298 mots

Physicien français, Gabriel Lippmann, né le 16 août 1845 à Hollerich (Luxembourg), fait ses études à l'École normale supérieure, puis à Heidelberg et à Berlin. Sa thèse, Relations entre les phénomènes électriques et capillaires (1875), le conduit à fabriquer un électromètre capillaire extrêmement sensible. Nommé professeur à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gabriel-lippmann/#i_0

LONDON FRITZ (1900-1954)

  • Écrit par 
  • Alexei KOJEVNIKOV
  • , Universalis
  •  • 319 mots

Physicien américain d'origine allemande, né le 7 mars 1900 à Breslau, en Allemagne (auj. Wroc|law, Pologne), mort le 30 mars 1954 à Durham (Caroline du Nord). Fritz Wolfgang London obtient son doctorat de philosophie à l'université de Munich en 1921, puis se tourne en 1925 vers la physique théorique qu'il étudie auprès d' Arnold Sommerfeld . Il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fritz-london/#i_0

LORENTZ HENDRIK ANTOON (1853-1928)

  • Écrit par 
  • Sybren R. de GROOT, 
  • Leendert G. SUTTORP, 
  • Christiaan G. VAN WEERT
  •  • 1 498 mots

Pendant toute la période qui précéda l'avènement de la théorie de la relativité et de la mécanique quantique, la figure du théoricien néerlandais Lorentz domina le monde de la physique théorique. Pour les physiciens contemporains, son nom est lié à l'invariance de Lorentz, propriété d'une loi qui garantit qu'elle entre dans le cadre de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hendrik-antoon-lorentz/#i_0

MAIMAN THEODORE HAROLD (1927-2007)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 864 mots

Né le 11 juillet 1927 à Los Angeles, le physicien américain Theodore Harold Maiman est connu comme l'inventeur du laser. Le 16 mai 1960, à l'écart des grands centres de recherche et malgré un soutien très modéré de son employeur, il réussit à faire fonctionner le premier système « amplificateur de lumière par émission stimulée de photons ». Il est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theodore-harold-maiman/#i_0

MALAVARD LUCIEN (1910-1990)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude LELIEVRE, 
  • Roger ROUCOUS
  •  • 931 mots

Né à Marseille le 7 octobre 1910, décédé le 2 mars 1990, Lucien Malavard était membre de l'Académie des sciences. Remarquable professeur et grand scientifique, il a marqué des générations d'élèves par sa passion pour les sciences de l'ingénieur et, notamment, pour l'aéronautique. Licencié ès sciences mathématiques (1930), ingénieur civil de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lucien-malavard/#i_0

MANSFIELD PETER (1933-2017)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 599 mots

Physicien britannique, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 2003 (avec le chimiste américain Paul Lauterbur), pour le développement de l'imagerie par résonance magnétique (IRM), une technique d'examen médical qui permet de produire des images des structures internes du corps, en particulier des tissus mous, cerveau et organes abdominaux. Sir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-mansfield/#i_0

MASKAWA TOSHIHIDE (1940-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 429 mots

Né le 7 février 1940 à Nagoya (Japon), le physicien théoricien japonais Toshihide Maskawa a reçu le prix Nobel de physique en 2008 « pour la découverte de l'origine de la symétrie brisée qui prédit l'existence d'au moins trois familles de quarks dans la nature ». Issu d'une famille de commerçants spécialisés dans le négoce du sucre, il se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maskawa/#i_0

MATHER JOHN CROMWELL (1946-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 441 mots

Astrophysicien américain, Prix Nobel de physique en 2006, John C. Mather est né le 7 août 1946 à Roanoke dans l'État de Virginie. Fils d'une institutrice et d'un biologiste travaillant dans un centre de recherche et d'amélioration des vaches laitières attaché à l'université Rutgers, il passe son enfance dans la campagne du New Jersey et se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-cromwell-mather/#i_0

MAUCHLY JOHN WILLIAM (1907-1980)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 474 mots

Physicien et inventeur américain, un des pionniers de l'informatique. Né le 30 août 1907 à Cincinnati (Ohio), d'un père directeur du département de magnétisme terrestre à l'institut Carnegie (Maryland), John William Mauchly, après des études de physique à l'université Johns Hopkins à Baltimore (Maryland), soutient sa thèse de doctorat en 1932 et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-william-mauchly/#i_0

MCMILLAN EDWIN MATTISON (1907-1991)

  • Écrit par 
  • Georges KAYAS
  •  • 447 mots

Physicien américain né à Redondo Beach (Californie) et mort à El Cerrito (Californie). Il a reçu, avec Glenn Theodore Seaborg le prix Nobel de chimie (1951) pour ses découvertes dans le domaine de la chimie des éléments transuraniens. Après des études au California Institute of Technology (Caltech) et à Princeton, Edwin Mattison McMillan obtient […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edwin-mattison-mcmillan/#i_0

MEITNER LISE (1878-1968)

  • Écrit par 
  • Georges KAYAS
  •  • 223 mots
  •  • 1 média

Physicienne et chimiste nucléaire autrichienne. Après des études à Vienne où elle était née, Lise Meitner se rend, en 1907, à Berlin pour y recevoir l'enseignement de Max Planck , qui, en introduisant, en 1900, le « quantum d'action », avait jeté les bases de l'ancienne théorie des quanta. Elle travaille ensuite avec Otto Hahn au Kaiser Wilhelm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lise-meitner/#i_0

MERTON THOMAS RALPH (1888-1969)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 221 mots

Physicien britannique qui a mis au point le microscope à interférence. Thomas Ralph Merton est né le 12 janvier 1888 à Wimbledon (banlieue sud-ouest de Londres), dans une famille qui avait fait fortune dans le commerce des métaux. Après des études à Oxford, il fonde un laboratoire privé à Londres et y effectue à partir de 1910 des recherches sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-ralph-merton/#i_0

MICHELSON ALBERT ABRAHAM (1852-1931)

  • Écrit par 
  • Viorel SERGIESCO
  •  • 189 mots

Physicien américain, d'origine polonaise, né le 19 décembre 1852 à Strelno, en Prusse (aujourd'hui Strzelno, en Pologne) et mort le 9 mai 1931 à Pasadena en Californie. Professeur à l'université de Chicago, Prix Nobel de physique (1907), inventeur de l'interféromètre qui porte son nom, Albert Abraham Michelson a mené de nombreuses recherches […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-abraham-michelson/#i_0

MILLIKAN ROBERT ANDREWS (1868-1953)

  • Écrit par 
  • Agnès LECOURTOIS
  •  • 284 mots

Physicien américain né le 22 mars 1868 à Morrison (Illinois) et mort à San Marino (Californie) le 19 décembre 1953. Le prix Nobel de physique lui fut décerné en 1923 pour son étude de la charge élémentaire de l'électron et de l' effet photoélectrique . Après des études à l'université Columbia (New York), à Berlin et à Göttingen (Allemagne), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-andrews-millikan/#i_0

MORRISON PHILIP (1915-2005)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 148 mots

Physicien américain. Docteur en physique de l'université de Californie à Berkeley, Philip Morrison est associé, en 1942, au projet Manhattan, qui prépare les premières armes nucléaires. Il fait partie de l'équipe d'Oppenheimer qui construit la bombe atomique. Après la guerre , Morrison s'engage avec Einstein dans la Fédération des scientifiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philip-morrison/#i_0

MOSELEY HENRY GWYN-JEFFREYS (1887-1915)

  • Écrit par 
  • Georges KAYAS
  •  • 465 mots

Physicien britannique, né à Weymouth, dans le Dorset, qui a démontré expérimentalement (par l'analyse des spectres de rayons X) que les propriétés physiques et chimiques des éléments sont déterminées par le nombre atomique, et non par la masse atomique, établissant ainsi la notion de nombre atomique (proposée un an auparavant par le Néerlandais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-gwyn-jeffreys-moseley/#i_0

MOTT NEVILL (1905-1996)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 449 mots

Né à Leeds (Grande-Bretagne) le 30 septembre 1905 et mort le 8 août 1996 à Milton Keynes (Grande-Bretagne), Nevill Francis Mott est le fils de deux physiciens au célèbre laboratoire Cavendish de Cambridge et l'arrière-petit-fils d'un explorateur des régions arctiques, sir John Richardson. Après des études à Cambridge, Mott commence ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nevill-mott/#i_0

MOTTELSON BEN ROY (1926-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 283 mots

Né en 1926 à Chicago, Ben Roy Mottelson fait ses études supérieures à Harvard et y soutient sa thèse de doctorat en physique nucléaire théorique en 1950, sous la direction de Julian Schwinger (Prix Nobel de physique en 1965). Il rejoint alors l'institut de physique théorique de Copenhague (qui allait devenir l'institut Niels-Bohr) où il fait toute […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ben-roy-mottelson/#i_0

MÖSSBAUER RUDOLF (1929-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 369 mots
  •  • 1 média

Né le 31 janvier 1929 à Munich (Allemagne), Rudolf Ludwing Mössbauer fit ses études à l'Université technique de Munich puis à l'Institut Max-Planck de recherches médicales à Heidelberg. Il étudia à partir de 1953 l'absorption des rayons γ par la matière et soutint sa thèse sur les phénomènes d'absorption résonante par les noyaux atomiques en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rudolf-mossbauer/#i_0

MÜLLER KARL ALEXANDER (1927-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 293 mots

Né le 20 avril 1927 à Bâle (Suisse), Karl Alexander Müller passe sa jeunesse en Autriche puis dans le Tessin. Après des études supérieures à l'institut fédéral de technologie de Zurich en Suisse, il soutient, en 1958, sa thèse de doctorat sur l'étude des résonances paramagnétiques. Chercheur à l'institut Battelle de Genève, puis professeur à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-alexander-muller/#i_0

NAMBU YOHISHIRO (1921-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 387 mots

Physicien théoricien des interactions fondamentales et des particules élémentaires, Prix Nobel de physique en 2008, Yohishiro Nambu est né le 18 janvier 1921 à Tōkyō et a grandi dans la ville de Fukui, située à 300 kilomètres environ à l'ouest de la capitale japonaise. Après des études universitaires à l'université de Tōkyō, il travaille à partir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nambu/#i_0

NE'EMAN YUVAL (1925-2006)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 574 mots

Physicien et homme politique israélien. Issu d'une famille qui s'était installée au xixe siècle en Palestine, alors partie de l'Empire ottoman, Yuval Ne'eman est le petit-fils d'un des fondateurs de la ville de Tel-Aviv , où il naît le 14 mai 1925. Il passe presque toute sa jeunesse dans cette ville […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yuval-ne-eman/#i_0

NERNST WALTHER HERMANN (1864-1941)

  • Écrit par 
  • Agnès LECOURTOIS
  •  • 269 mots

Né à Briesen, en Prusse (aujourd'hui Wabrzeźno, en Pologne), Walther Hermann Nernst est l'un des fondateurs de la chimie physique moderne. Après des études à Zurich, à Graz (Autriche) et à Würzburg (Allemagne), Nernst devient, en 1887, l'assistant de Wilhelm Ostwald , qui, avec Jacobus Van't Hoff et Svante Arrhenius, était en passe de faire de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walther-hermann-nernst/#i_0

NOVOSELOV KONSTANTIN (1974-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 403 mots

Le physicien russo-britannique Konstantin Novoselov (Prix Nobel de physique en 2010) naît le 23 août 1974 à Nizhny Tagil (Russie), une ville industrielle de l'Oural ; sa mère est professeur d'anglais et son père ingénieur à l'usine locale de fabrication des chars d'assaut T34. Enfant curieux et bricoleur (y compris dans des expériences de chimie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/konstantin-novoselov/#i_0

NÉEL LOUIS (1904-2000)

  • Écrit par 
  • Agnès LECOURTOIS
  •  • 297 mots
  •  • 1 média

Né le 22 novembre 1904 à Lyon, Louis Néel fut élève de l'École normale supérieure. Professeur à l'université de Strasbourg (1937), puis à l'université de Grenoble (1946), il devient directeur de l'Institut polytechnique de Grenoble en 1954 et du Centre d'études nucléaires de Grenoble en 1956. Il reçoit en 1970 le prix Nobel de physique pour ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-neel/#i_0

ONSAGER LARS (1903-1976)

  • Écrit par 
  • Paul GLANSDORFF
  •  • 591 mots

Chimiste et physicien américain né à Oslo de parents norvégiens. Dès 1925, Lars Onsager obtient dans cette ville son diplôme d'ingénieur chimiste à l'École technique supérieure de Norvège. Au cours de ses études, Lars Onsager manifeste déjà des dispositions particulières pour les problèmes théoriques fondamentaux et apporte la preuve de qualités […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lars-onsager/#i_0

OPPENHEIMER JULIUS ROBERT (1904-1967)

  • Écrit par 
  • Georges KAYAS
  •  • 522 mots
  •  • 1 média

Physicien américain né à New York et mort à Princeton, Julius Robert Oppenheimer entre, en 1925, à l'université Harvard. Diplômé en 1928, il poursuit des études de mathématiques et de physique théorique à l'université de Göttingen, où il obtient son doctorat sous la direction de Max Born . C'est la grande période du développement de la nouvelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/julius-robert-oppenheimer/#i_0

OSHEROFF DOUGLAS DEAN (1945-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 368 mots

Né le 1er août 1945 à Aberdeen, dans l'État de Washington, Douglas Dean Osheroff finissait ses études doctorales à l'université Cornell lorsqu'il découvrit, avec ses directeurs de thèse David Lee et Robert C. Richardson, que l'hélium 3, isotope d'hélium dont le noyau contient deux protons mais un seul neutron , devient […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/douglas-dean-osheroff/#i_0

PAUL WOLFGANG (1913-1993)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 250 mots

Né le 10 août 1913 dans le petit village de Lorenzkirch (Saxe), Wolfgang Paul était le fils d'un professeur de chimie à l'université de pharmacie de Munich. Après des études supérieures à l'université technique de Munich puis à Berlin, il effectua de 1937 à 1939 son travail de thèse à l'université de Kiel sur l'étude des moments nucléaires du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wolfgang-paul/#i_0

PAULI WOLFGANG (1900-1958)

  • Écrit par 
  • Charles P. ENZ
  •  • 2 234 mots
  •  • 1 média

Enfant prodige, « le fouet de Dieu », « la conscience » de la physique théorique de son temps , le fils spirituel d'Einstein, Wolfgang Pauli, l'un des jeunes génies révolutionnaires de la physique quantique, au cours d'une réflexion rétrospective sera amené à constater qu'il fut en fait plus « un classique qu'un révolutionnaire ». […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wolfgang-pauli/#i_0

PEREY MARGUERITE (1909-1975)

  • Écrit par 
  • Paul FRANÇOIS
  •  • 888 mots

Physicienne et chimiste française, née à Villemomble et morte à Louciennes, Marguerite Perey obtint en 1929 un diplôme de chimiste et fut engagée par Marie Curie, qui fit d'elle sa préparatrice particulière. Les qualités qui avaient déterminé ce choix se déployèrent au cours d'une étude délicate qui conduisit Marguerite Perey à la découverte en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marguerite-perey/#i_0

PERL MARTIN LEWIS (1927-2014)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 417 mots
  •  • 1 média

Né le 24 juin 1927 à New York, Martin Lewis Perl est le fils d'émigrés russes juifs établis à New York au début du xxe siècle . Après des études de chimie à l'institut polytechnique de Brooklyn, interrompues pour cause de guerre par quelques mois passés en mer dans la marine marchande américaine et une année dans une caserne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martin-lewis-perl/#i_0

PERRIN FRANCIS (1901-1992)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 464 mots

Né le 17 août 1901 à Paris, le fils de Jean Perrin (Prix Nobel de physique 1926) profita d'abord d'une éducation familiale, n'entrant qu'à l'âge de onze ans à l'École alsacienne avant de terminer ses études au lycée Henri-IV puis à l'École normale supérieure dès 1918. En 1924, Francis Perrin devient assistant de son père au laboratoire de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francis-perrin/#i_0

PERRIN JEAN (1870-1942)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 665 mots

Né le 30 septembre 1870 à Lille, Jean Perrin était le fils d'un capitaine d'infanterie d'origine modeste qui mourut prématurément en 1880. Après des études à Lyon et au lycée Janson-de-Sailly à Paris , il entra à l'École normale supérieure en 1891. Il y devint préparateur et se lia avec Paul Langevin , avec qui il réalisa en 1895 une expérience […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-perrin/#i_0

PHILLIPS WILLIAM D. (1948-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 352 mots

Né le 5 novembre 1948 à Wilkes-Barre (Pennsylvanie, États-Unis), le physicien William D. Phillips est issu d'une famille modeste du pays minier de Pennsylvanie. Après des études universitaires dans un établissement local, le Juniata College, il poursuit ses études doctorales au Massachusetts Institute of Technology (M.I.T.) et y travaille avec Dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-d-phillips/#i_0

PLANCK MAX (1858-1947)

  • Écrit par 
  • Josef SMOLKA
  •  • 1 966 mots
  •  • 1 média

L'œuvre que le physicien allemand Planck a accomplie au cours de sa longue vie est fondamentale. Einstein a salué en son auteur « un homme à qui il a été donné de doter le monde d'une grande idée créatrice » et dont la découverte « devint la base de toute la recherche en physique au xxe siècle ». […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-planck/#i_0

POLITZER DAVID HUGH (1949-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 284 mots

Né le 31 août 1949 à New York, le physicien américain Hugh David Politzer a suivi les cours du célèbre lycée scientifique du Bronx (le Bronx High School of Science) avant de commencer ses études universitaires à l'université du Michigan puis à l'université Harvard où il soutient sa thèse de doctorat en 1974 sous la direction de Sydney Coleman. En […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-hugh-politzer/#i_0

POWELL CECIL FRANK (1903-1969)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 326 mots

Cecil Frank Powell est né le 5 décembre 1903 à Tonbridge (Kent, Grande-Bretagne), dans une famille d'armuriers. Il fit des études à l'université de Cambridge, où il soutint sa thèse en 1927, dans le laboratoire Cavendish, sous la direction de Charles Wilson et d' Ernest Rutherford . Ses premières recherches concernèrent les phénomènes de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cecil-frank-powell/#i_0

PRANDTL LUDWIG (1875-1953)

  • Écrit par 
  • Tom D. CROUCH, 
  • Universalis
  •  • 348 mots

Physicien allemand né le 4 février 1875 à Freising (Bavière), mort le 15 août 1953 à Göttingen. En 1901, Ludwig Prandtl devient professeur de mécanique à l'institut technique d'Hanovre, où il poursuit ses recherches pour fournir une base théorique solide à la mécanique des fluides . De 1904 à 1953, il enseigne la mécanique appliquée à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ludwig-prandtl/#i_0

PRIGOGINE ILYA (1917-2003)

  • Écrit par 
  • Isabelle STENGERS
  • , Universalis
  •  • 2 118 mots
  •  • 1 média

Ilya Prigogine, physicien, chimiste et philosophe belge a reçu le prix Nobel de chimie en 1977 pour ses contributions à la thermodynamique des processus irréversibles et spécialement à la théorie des structures dissipatives. Il a en particulier montré que quand la matière s'éloigne de son état d'équilibre, celle-ci peut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ilya-prigogine/#i_0

PROKHOROV ALEXANDRE MIKHAÏLOVICH (1916-2002)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 381 mots

Né à Atherton en Australie le 11 juillet 1916, Alexandre Mikhaïlovich Prokhorov vit en Union soviétique avec ses parents à partir de 1923. Après des études universitaires à Leningrad, il rejoint en 1939 l'institut de physique Lebedev de Moscou où il commence à étudier la propagation des ondes radio. Mobilisé en juin 1941, il est blessé à deux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-mikhailovich-prokhorov/#i_0

PURCELL EDWARDS MILLS (1912-1997)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 346 mots

Né le 30 août 1912 à Taylorville, dans l'Illinois (États-Unis), Edward Mills Purcell fit ses études supérieures à l'université Purdue, dans l'Indiana, où il obtint un diplôme d'ingénieur électricien, en 1933. Après un an à la Technische Hochschule de Karlsruhe (Allemagne), il fut admis à Harvard, où il soutint sa thèse en 1938. En 1940, il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edwards-mills-purcell/#i_0

RABI ISIDOR ISAAC (1898-1988)

  • Écrit par 
  • Viorel SERGIESCO
  •  • 178 mots

Physicien américain né à Rymanów en Galicie, Isidor Rabi fait ses études à l'université Columbia. En 1928, il travaille en Allemagne dans le laboratoire d' Otto Stern , où il commence ses études sur les jets atomiques. Professeur à l'université Columbia en 1937, il utilise la méthode de résonance magnétique sur les faisceaux moléculaires pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isidor-isaac-rabi/#i_0

RAINWATER LEO JAMES (1917-1986)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 334 mots

Né le 9 décembre 1917 dans la petite ville de Council (Idaho) et mort le 31 mai 1986 à Yonkers (État de New York), Leo James Rainwater passe son enfance en Californie et fait ses études supérieures au California Institute of Technology de Pasadena. Il est diplômé en 1939, et rejoint l'université Columbia de New York où il va effectuer toute sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leo-james-rainwater/#i_0

RAMAN CHANDRASEKHARA VENKATA (1888-1970)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 268 mots
  •  • 1 média

Né le 7 novembre 1888 à Tiruchirapalli dans l'État de Madras (aujourd'hui le Tamil Nādu, en Inde), Chandrasekhara Venkata Raman fut le premier Prix Nobel scientifique asiatique. L'absence de poste universitaire en Inde fait qu'il passe dix ans comme fonctionnaire du ministère des Finances tout en publiant de nombreux travaux scientifiques, avant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chandrasekhara-venkata-raman/#i_0

RAMSEY NORMAN FOSTER (1915-2011)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 368 mots

Né le 27 août 1915 à Washington, Norman Foster Ramsey est le fils d'un officier. Après des études en technologie puis en mathématiques à l'université Columbia de New York, il bénéficia d'une bourse pour poursuivre son cursus en physique à l'université de Cambridge (Grande-Bretagne) et revint à Columbia pour accomplir avec Isaac Rabi son travail de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/norman-foster-ramsey/#i_0

RAYLEIGH JOHN WILLIAM STRUTT lord (1842-1919)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MATHIEU
  •  • 682 mots
  •  • 1 média

Physicien britannique, né le 12 novembre 1842 à Langford Grove (Essex). John William Strutt entra en 1861 au Trinity College de Cambridge et en sortit, brillamment diplômé, en 1865. En 1873, devenu troisième baron Rayleigh, il fut élu membre de la Royal Society. La mort de Maxwell (1879) laissa libre la chaire de physique expérimentale de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-william-rayleigh/#i_0

REINES FREDERICK (1918-1998)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 388 mots

Né à Paterson (New Jersey) le 16 mars 1918, Frederick Reines est le fils d'émigrés russes. Après des études à l'institut de technologie Steven, puis à l'université de New York où il soutint sa thèse en physique nucléaire théorique en 1944, il rejoignit le groupe théorique du projet Manhattan à Los Alamos. Il resta quinze ans dans ce laboratoire et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederick-reines/#i_0

RICHARDSON OWEN WILLANS (1879-1959)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 228 mots

Né le 26 avril 1879 à Dewsbury dans le Yorkshire (Grande-Bretagne) dans une famille d'industriels du textile, Owen Willans Richardson fit toutes ses études à l'université de Cambridge. Ses recherches à Cambridge sur l'effet thermoionique dans les années 1900-1901 lui valurent de recevoir le prix Nobel de physique en 1928 ; nommé professeur à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/owen-willans-richardson/#i_0

RICHARDSON ROBERT COLEMAN (1937-2013)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 350 mots

Né le 26 juin 1937 à Washington, Robert Coleman Richardson soutint sa thèse de doctorat en 1966 à l'université Duke en Caroline du Nord et devint professeur à l'université Cornell en 1967. Avec son collègue David Lee et leur étudiant Douglas Osheroff, ils découvrirent en 1972 que l'hélium 3, isotope d'hélium dont le noyau contient deux protons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-coleman-richardson/#i_0

RICHTER BURTON (1931-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 474 mots

Né le 22 mars 1931 à New York, Burton Richter fait toutes ses études supérieures au Massachusetts Institute of Technology, et y soutient sa thèse en 1956 sur la photoproduction de mésons π dans une expérience réalisée auprès de l'accélérateur de particules du laboratoire de Brookhaven, près de New York. Il rejoint alors le laboratoire de physique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/burton-richter/#i_0

ROCARD YVES (1903-1992)

  • Écrit par 
  • Hubert CURIEN
  •  • 1 144 mots

Fils d’un officier aviateur, Yves Rocard, né le 22 mai 1903 à Vannes (Morbihan), effectua son premier travail de recherche sur la diffusion de la lumière dans les fluides. Ses observations auraient dû le conduire à la découverte de l'effet Raman. Mais l'air du temps ne s'y prêtait pas. D'autres chercheurs, un peu plus tard, allèrent jusqu'au bout […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yves-rocard/#i_0

ROHRER HEINRICH (1933-2013)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 242 mots

Né le 6 juin 1933 à Buchs (Suisse), Heinrich Rohrer fit ses études à l'Institut fédéral de technologie de Zurich et y obtint son doctorat en 1960. Après deux années de recherche à l'université Rutgers (New Jersey), il fut engagé par le laboratoire de recherche I.B.M. de Roschliken, près de Zurich. À partir de 1978, il développa avec Gerd Binnig un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heinrich-rohrer/#i_0

ROSENFELD LÉON (1904-1974)

  • Écrit par 
  • Georges KAYAS
  •  • 590 mots

Physicien belge, spécialiste de la mécanique quantique. Après avoir terminé ses études de physique théorique à l'université de Liège et obtenu le titre de docteur en sciences physiques et mathématiques de cette même université (1926), Rosenfeld complète sa formation dans plusieurs centres européens réputés. Grâce à une bourse du gouvernement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-rosenfeld/#i_0

ROTBLAT JOSEPH (1908-2005)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 913 mots

Physicien britannique d'origine polonaise, Prix Nobel de la paix 1995 pour son engagement contre les armes nucléaires et son rôle dans le mouvement des conférences Pugwash. Né le 4 novembre 1908 à Varsovie, Joseph Rotblat est l'un des sept enfants d'une famille juive prospère. Il travaille comme électricien dès l'âge de quinze ans mais réussit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-rotblat/#i_0

ROUSSET ANDRÉ (1930-2001)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 142 mots

Physicien français. Nommé professeur à l'École des mines de Paris en 1960, André Rousset devient sous-directeur du laboratoire de Leprince-Ringuet de 1964 à 1969, puis rejoint en 1969 le Laboratoire européen pour la physique des particules (Cern). Il y dirige la division des chambres à bulles à liquides lourds (T.C.L.), qui a la charge de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-rousset/#i_0

RUBBIA CARLO (1934-    )

  • Écrit par 
  • Robert KLAPISCH
  •  • 1 151 mots

Carlo Rubbia est né en 1934 à Gorizia, petite ville de l'Italie du Nord située non loin de la frontière slovène. Après sa thèse sur les rayons cosmiques sous la direction de Marcello Conversi, il obtient en 1958 une bourse pour poursuivre ses recherches à l'université Columbia à New York. Doté d'un synchrocyclotron, le laboratoire Nevis était à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carlo-rubbia/#i_0

RUSKA ERNST (1906-1988)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 293 mots

Né le 25 décembre 1906 à Heidelberg (Allemagne), Ernst Ruska fit ses études à l'université technique de Munich et à l'université de Berlin. En 1928, encore jeune étudiant sous la direction de Max Knoll dans le laboratoire du professeur Matthias à Berlin, il parvint à focaliser un faisceau d'électrons par une lentille électromagnétique ; en y […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-ruska/#i_0

RUTHERFORD ERNEST lord (1871-1937)

  • Écrit par 
  • Agnès LECOURTOIS
  •  • 651 mots

Physicien anglais, lauréat du prix Nobel de chimie en 1908, dont les recherches sur les rayonnements et la structure atomique ont ouvert la voie aux développements ultérieurs de la physique nucléaire du xxe siècle. Né à Nelson (Nouvelle-Zélande), il y effectue ses études secondaires ; boursier de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernest-rutherford/#i_0

RYLE MARTIN (1918-1984)

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 1 235 mots
  •  • 2 médias

Astronome de nationalité britannique, Martin Ryle a accompli presque toute sa carrière scientifique au prestigieux Cavendish Laboratory de l’université de Cambridge . Il a reçu en 1974 le prix Nobel de physique, qu'il a partagé avec Anthony Hewish, du même laboratoire. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martin-ryle/#i_0

RÖNTGEN WILHELM CONRAD (1845-1923)

  • Écrit par 
  • Bernard CAGNAC
  •  • 362 mots
  •  • 2 médias

Physicien allemand, Wilhelm C. Röntgen reçut le premier prix Nobel de physique en 1901 pour sa découverte des rayons X en 1895. Röntgen est né le 27 mars 1845 à Lennep, en Rhénanie (Allemagne) et mort le 10 février 1923 à Munich. Son père était commerçant en textiles. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wilhelm-conrad-rontgen/#i_0

SAKHAROV ANDREÏ DIMITRIEVITCH (1921-1989)

  • Écrit par 
  • Hubert CURIEN
  •  • 1 352 mots
  •  • 1 média

Mondialement connu pour ses prises de position courageuses sur la défense des droits de l'homme et des libertés fondamentales, Andreï Dimitrievitch Sakharov a reçu le prix Nobel de la paix en 1975. Ses paroles ont eu d'autant plus d'impact qu'il fut l'un des grands physiciens soviétiques de sa génération, dont les travaux, aussi bien théoriques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andrei-dimitrievitch-sakharov/#i_0

SALAM ABDUS (1926-1996)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 666 mots
  •  • 1 média

Né à Jhang (actuellement Jhang Maghiana, au Pakistan) le 29 janvier 1926, dans une famille « pieuse et instruite », Abdus Salam est mort, le 21 novembre 1996 à Londres, de la maladie de Parkinson. Lycéen exceptionnellement doué à Lahore, il avait bénéficié d'une bourse pour poursuivre des études supérieures en Grande-Bretagne ; il obtint son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abdus-salam/#i_0

SCHAWLOW ARTHUR LEONARD (1921-1999)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 289 mots

Né le 5 mai 1921 à Mount Vernon (État de New York), Arthur L. Schawlow, fils d'un Russe émigré et d'une Canadienne, passa toute sa jeunesse à Toronto (Canada). Pendant la Seconde Guerre mondiale, il assura des tâches d'enseignement pour le personnel militaire, puis participa au développement des antennes micro-onde dans une fabrique de radars. En […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arthur-leonard-schawlow/#i_0

SCHMIDT BERNHARD VOLDEMAR (1879-1935)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 279 mots

Opticien allemand, né le 30 mars 1879 à Naissaar (Estonie), qui a laissé son nom à un des télescopes les plus utilisés dans les observatoires. Étudiant, puis enseignant et ingénieur à l'école technique de Mittweida (Allemagne) de 1901 à 1926, Bernhard Voldemar Schmidt rejoint ensuite l'Observatoire de Hambourg à Bergedorf. En 1930, il conçoit et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernhard-voldemar-schmidt/#i_0

SCHOTTKY WALTER (1886-1976)

  • Écrit par 
  • Pierre AIGRAIN
  •  • 745 mots

La longue vie de Walter Schottky est indissociable des progrès de l'électronique fondamentale et appliquée, dont on peut dire qu'il fut l'un des premiers protagonistes. Né à Zurich, d'un père mathématicien, Friedrich Schottky, le jeune Walter devait faire ses études à l'université de Berlin, et y obtenir un doctorat ès sciences sous la direction […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walter-schottky/#i_0

SCHRIEFFER JOHN ROBERT (1931-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 349 mots
  •  • 1 média

Né le 31 mai 1931 à Oak Park (Illinois), John Robert Schrieffer fait ses études universitaires au Massachusetts Institute of Technology puis à l'université de l'Illinois, où il développe en 1957 avec John Bardeen (déjà Prix Nobel de physique en 1956 pour l'invention du transistor) et Leon N. Cooper la théorie B.C.S. (selon les initiales de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-robert-schrieffer/#i_0

SCHRÖDINGER ERWIN (1887-1961)

  • Écrit par 
  • Pierre COSTABEL
  •  • 3 221 mots
  •  • 1 média

La notoriété mondiale d'Erwin Schrödinger ne contredit pas la conscience qu'il avait d'appartenir à un temps de la science où l'individualité du savant s'estompe comme celle des constituants ultimes de la matière. Il a eu son heure majeure lorsqu'il a, en 1926, doté la mécanique ondulatoire de la formalisation qui lui manquait, et il a ainsi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erwin-schrodinger/#i_0

SCHWARTZ MELVIN (1932-2006)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 896 mots

Physicien américain, Prix Nobel de physique en 1988. Né le 2 novembre 1932 dans le quartier du Bronx à New York, Schwartz suit les cours du Bronx High School of Science, lycée exceptionnel par ses ambitions et sa fréquentation, d'où sont issus sept Prix Nobel de physique. Le jeune Melvin croise dans les couloirs de son école Leon N. Cooper (né en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/melvin-schwartz/#i_0

SCHWINGER JULIAN SEYMOUR (1918-1994)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 413 mots

Né le 12 février 1918 à New York, Julian Seymour Schwinger se révèle vite exceptionnellement doué, écrivant sa première publication scientifique à l'âge de seize ans et soutenant sa thèse à l'université Columbia de New York cinq ans plus tard. Assistant de Robert Oppenheimer à Berkeley de 1939 à 1941, il participe ensuite à l'effort de recherches […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/julian-seymour-schwinger/#i_0

SEGRÈ EMILIO GINO (1905-1989)

  • Écrit par 
  • Agnès LECOURTOIS
  •  • 342 mots
  •  • 1 média

Physicien d'origine italienne (il est né le 1er février 1905 à Tivoli), lauréat du prix Nobel de physique en 1959, avec le physicien américain Owen Chamberlain , pour la découverte de l'antiproton (particule de même masse que le proton mais de charge électrique opposée). Nommé professeur adjoint à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emilio-gino-segre/#i_0

SHOCKLEY WILLIAM BRADFORD (1910-1989)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 451 mots

Né le 13 février 1910 à Londres, dans une famille américaine qui retourna aux États-Unis trois ans plus tard, William Bradford Shockley fit ses études supérieures au California Institute of Technology de Pasadena (Californie). Il soutint sa thèse sur la structure en bandes d'énergie du chlorure de sodium au Massachusetts Institute of Technology […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-bradford-shockley/#i_0

SHULL CLIFFORD GLENWOOD (1915-2001)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 339 mots

Né le 23 septembre 1915 à Pittsburgh (Pennsylvanie), Clifford Glenwood Shull fit ses études à l'institut de technologie Carnegie, puis soutint sa thèse en physique nucléaire à l'université de New York en 1941. Après cinq années passées comme physicien à la compagnie Texas Co à Beacon, dans l'État de New York, il rejoignit en 1946 le Laboratoire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clifford-glenwood-shull/#i_0

SIEGBAHN KAI MANNE (1918-2007)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 272 mots

Né le 20 avril 1918 à Lund (Suède), Kai Manne Siegbahn est le fils de Karl Manne Siegbahn (1886-1978), Prix Nobel de physique en 1924 pour ses travaux de spectroscopie par rayons X . Il fit ses études à Uppsala, puis à l'université de Stockholm où il soutint, en 1944, sa thèse sur l'étude des désintégrations radioactives. Chercheur à l'institut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kai-manne-siegbahn/#i_0

SIEGBAHN KARL MANNE (1886-1978)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 324 mots

Né le 3 décembre 1886 à Örebro (Suède), Karl Manne Siegbahn était le fils d'un chef de gare. Après des études à l'université de Lund, il devient l'assistant de Johannes Rydberg puis lui succède, en 1920, comme professeur. Il rejoint trois ans plus tard l'université d'Uppsala et reçoit le prix Nobel de physique en 1924 pour ses travaux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-manne-siegbahn/#i_0

SMITH GEORGE ELWOOD (1930-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 374 mots

Le physicien américain George Elwood Smith a reçu le prix Nobel de physique en 2009 pour son invention (avec le Canadien Willard Sterling Boyle, co-lauréat) du capteur CCD (charged couple device, « dispositif à transfert de charge »), un circuit électronique à semi-conducteurs , sensible à la lumière, aux applications variées […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-elwood-smith/#i_0

SMOOT GEORGE FITZGERALD (1945-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 483 mots

Astrophysicien américain, prix Nobel de physique en 2006, George Fitzgerald Smoot III, est né le 20 février 1945 à Yukon en Floride. Fils aîné d’un employé fédéral spécialiste d’hydrologie et d’une enseignante, il passe sa jeunesse dans différents États avant d’entrer au Massachusetts Institute of Technology (M.I.T.) où il commence des études de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-fitzgerald-smoot/#i_0

SODDY FREDERICK (1877-1956)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 469 mots

Chimiste anglais né à Eastbourne et mort à Brighton (Angleterre). Après des études à Oxford, Soddy part pour le Canada. Il travaille à Montréal avec Ernest Rutherford qui étudie les propriétés radioactives de l' uranium , du thorium et du radium . Le premier résultat de leur collaboration est la théorie de la désintégration atomique : ils […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederick-soddy/#i_0

SOMMERFELD ARNOLD (1868-1951)

  • Écrit par 
  • Agnès LECOURTOIS
  •  • 214 mots

Physicien et mathématicien allemand, né à Königsberg et mort à Munich. Après des études de mathématiques et de sciences à l'université de Königsberg, Arnold Sommerfeld devint assistant à l'université de Göttingen et enseigna les mathématiques à Clausthal (1897) et à Aix-la-Chapelle (1900). En 1897, il avait entrepris avec Felix Klein la rédaction, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arnold-sommerfeld/#i_0

STARK JOHANNES (1874-1957)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 374 mots

Fils d'un propriétaire terrien, Johannes Stark naquit le 15 avril 1874 à Schickenhof en Bavière (Allemagne) ; après des études secondaires à Bayreuth et Ratisbonne, il rejoignit l'université de Munich ; sa carrière universitaire le mena de Göttingen à Hanovre puis à Aix-la-Chapelle, Greifswald et Würzburg. Le prix Nobel de physique qu'il reçut en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johannes-stark/#i_0

STEINBERGER JACK (1921-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 715 mots

Né le 21 mai 1921 à Bad Kissingen (Allemagne), Jack Steinberger est le fils du professeur de religion de la petite communauté juive de la station thermale d'alors. Embarqué avec trois cents autres enfants juifs allemands accueillis par des organisations juives américaines, il débarqua à New York avec son frère aîné en décembre 1934 et fut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jack-steinberger/#i_0

STERN OTTO (1888-1969)

  • Écrit par 
  • Agnès LECOURTOIS
  •  • 278 mots

Physicien théoricien, Otto Stern est né le 17 février 1888 à Sorau (aujourd'hui Źory, Haute-Silésie) dans une famille juive prospère de meuniers et commerçants en grains. Il obtient son doctorat de chimie physique à l'université de Breslau (1912). Intéressé par les recherches d' Albert Einstein , il rejoint celui-ci à l'université de Prague et le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otto-stern/#i_0

STÖRMER HORST (1949-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 329 mots

Le physicien allemand Horst Störmer est né à Francfort-sur-le-Main (Allemagne) le 6 avril 1949. Après des études à l'université Goethe à Francfort, il soutient sa thèse de doctorat en physique en 1977 à l'université de Stuttgart. Il rejoint alors les laboratoires de la compagnie Bell, d'abord comme chercheur post-doctoral puis comme ingénieur. En […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/horst-stormer/#i_0

TAMM IGOR IEVGHENIEVITCH (1895-1971)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 330 mots

Né le 8 juillet 1895 à Vladivostok (Russie), Igor Ievghenievitch Tamm était le fils d'un ingénieur. Après des études à l'université d'Édimbourg et à celle de Moscou, il poursuivit une carrière académique de physicien théoricien dans divers instituts avant de devenir, en 1934, directeur de la division théorique de l'Institut Lebedev de physique de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/igor-ievghenievitch-tamm/#i_0

TAYLOR RICHARD EDWARD (1929-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 326 mots

Né le 2 novembre 1929 à Medicine Hat, petite ville de l'Alberta, le physicien canadien Richard Edward Taylor est issu de familles d'émigrants irlandais, écossais et norvégiens. Ayant développé durant la Seconde Guerre mondiale un intérêt pour les explosifs qui lui coûta trois doigts, il fit des études de physique à l'université d'Edmonton […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-edward-taylor/#i_0

TCHERENKOV PAVEL ALEXEÏEVITCH (1904-1990)

  • Écrit par 
  • Georges KAYAS
  •  • 253 mots

Physicien soviétique, né le 28 juillet 1904 à Tchigla (région de Voronej) et mort à Moscou le 6 janvier 1990, lauréat du prix Nobel de physique en 1958, en même temps que I. E. Tamm et I. M. Frank, pour la découverte et l'interprétation de l'« effet Tcherenkov ». Diplômé de la faculté de physique et de mathématiques de Voronej en 1928, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pavel-alexeievitch-tcherenkov/#i_0

TEILLAC JEAN (1920-1994)

  • Écrit par 
  • Jean BUSSAC
  •  • 1 306 mots

Une vie professionnelle pleinement dévouée à la science et au service de son pays, telle est bien celle de Jean Teillac. Héritier des grands pionniers de la science nucléaire française, formé par Irène et Frédéric Joliot-Curie , il s'est trouvé placé, quand il parvint aux postes de responsabilité, à la charnière entre les questions relevant de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-teillac/#i_0

TELLER EDWARD (1908-2003)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 1 000 mots

Physicien américain . Né le 15 janvier 1908 à Budapest (Hongrie), dans une famille de la bourgeoisie juive, Edward Teller commence des études supérieures à l'institut de technologie de Budapest, puis étudie la chimie à Karlsruhe (Allemagne), avant de rejoindre l'université de Munich et d'y étudier la mécanique quantique sous la direction d' Arnold […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-teller/#i_0

THOMSON GEORGE PAGET (1892-1975)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 259 mots

Né le 3 mai 1892 à Cambridge (Grande-Bretagne), George Paget Thomson était le fils de John Joseph Thomson, le découvreur de l'électron. Professeur à l'université de Cambridge de 1914 à 1922, il occupa ensuite la chaire de philosophie naturelle de l'université d'Aberdeen (Écosse). De 1930 à 1952, il fut professeur à l'Imperial College de Londres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-paget-thomson/#i_0

THOMSON sir JOSEPH JOHN (1856-1940)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 458 mots
  •  • 1 média

Né à Cheetham Hill, dans la banlieue de Manchester, le 18 décembre 1856, John Joseph Thomson entra au Trinity College de Cambridge en 1876 et y fit toute sa carrière. En 1884, il succéda à lord Rayleigh à la prestigieuse chaire Cavendish de physique expérimentale. Marié en 1890, il eut deux enfants dont George Paget Thomson , Prix Nobel de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomson-sir-joseph-john/#i_0

TING SAMUEL CHAO CHUNG (1936-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 490 mots

Samuel Chao Chung Ting naît prématurément le 27 janvier 1936 à Ann Arbor (Michigan), américain par accident alors que ses parents, professeurs de technologie et de psychologie dans des universités chinoises, sont en visite aux États-Unis. Après une jeunesse passée en Chine, Ting peut poursuivre ses études à l'université du Michigan et obtient son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/samuel-chao-chung-ting/#i_0

TISELIUS ARNE WILHELM KAURIN (1902-1971)

  • Écrit par 
  • Robert ROSSET
  •  • 173 mots

Physico-chimiste et biochimiste suédois, Arne Tiselius découvrit la nature complexe des protéines du sang et développa l' électrophorèse pour leur étude. À ce titre, il reçut le prix Nobel de chimie en 1948. Tiselius est né à Stockholm le 10 août 1902. Il étudie à l'université d'Uppsala sous la direction de Theodor Svedberg et passe sa thèse de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arne-wilhelm-kaurin-tiselius/#i_0

TOMONAGA SHIN'ICHIRO (1906-1979)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 313 mots

Né le 31 mars 1906 à Kyōto (Japon) et mort le 7 juillet 1979 à Tōkyō, Shin'ichiro Tomonaga fait ses études à l'université de Kyōto où il obtient sa thèse en 1929. Il rejoint alors l'université de Tōkyō et y fait toute sa carrière, y devenant professeur en 1941 puis président en 1956. Lors d'un séjour dans le laboratoire de Werner Heisenberg à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tomonaga/#i_0

TONNELAT MARIE-ANTOINETTE (1912-1980)

  • Écrit par 
  • François RUSSO
  •  • 791 mots

Physicienne française, Marie-Antoinette Tonnelat était spécialiste de la théorie de la relativité et historienne des sciences. Née en 1912 à Charolles (Saône-et-Loire), Marie-Antoinette Tonnelat commence ses études au lycée de Chalon-sur-Saône, les poursuit à Louis-le-Grand, à Paris, est reçue au concours de l'École centrale des arts et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marie-antoinette-tonnelat/#i_0

TOWNES CHARLES HARD (1915-2015)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 370 mots

Charles Hard Townes naît le 28 juillet 1915 à Greenville, en Caroline du Sud. Chercheur dans les laboratoires de la Bell Telephone Company de 1939 à 1947, il y développe les systèmes de bombardement assistés par radar et dépose de nombreux brevets technologiques. Townes devient ensuite professeur à l'université Columbia de New York avant de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-hard-townes/#i_0

TRILLAT JEAN-JACQUES (1899-1987)

  • Écrit par 
  • E.S.P.C.I.
  •  • 625 mots

Parisien d'origine, engagé volontaire lors de la Première Guerre mondiale, Jean-Jacques Trillat, ingénieur de l'École de physique et de chimie industrielles de la Ville de Paris, s'initie aux recherches expérimentales sur les rayons X dans le laboratoire de Maurice de Broglie. Il commence à la même époque quelques travaux de physique biologique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-jacques-trillat/#i_0

TSIOLKOVSKI KONSTANTIN EDOUARDOVITCH (1857-1935)

  • Écrit par 
  • Bertrand DREYFUS
  •  • 541 mots
  •  • 1 média

Physicien russe, né à Ijevsk (district de Kazan) et mort à Kalouga, Tsiolkovski est universellement considéré comme le précurseur de l'ère spatiale. Autodidacte, en raison d'une surdité qui l'empêche de fréquenter l'école, il acquiert, par la lecture, de vastes connaissances en mathématiques, en physique et en technologie. Tout en gagnant sa vie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/konstantin-edouardovitch-tsiolkovski/#i_0

TSUI DANIEL CHEE (1939-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 306 mots

Né à Henan (Chine) le 28 février 1939, Daniel Chee Tsui émigre aux États-Unis en 1958 pour étudier à Rock Island (Illinois) puis à l'université de Chicago, où il soutient sa thèse de doctorat en physique en 1967. Il rejoint les laboratoires de la compagnie Bell en 1968. Il est nommé professeur d'électrotechnique à l'université de Princeton en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-chee-tsui/#i_0

VAN ALLEN JAMES ALFRED (1914-2006)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 893 mots
  •  • 1 média

Le nom du physicien américain James Van Allen, est avant tout lié aux ceintures de particules chargées de haute énergie présentes dans l'environnement terrestre. Né le 7 septembre 1914 à Mount Pleasant, une petite ville de l'Iowa, James Alfred Van Allen est pétri de la culture des pionniers américains. Son enfance se passe dans un environnement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-alfred-van-allen/#i_0

VAN DER MEER SIMON (1925-2011)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 442 mots

Né le 24 novembre 1925 à La Haye (Pays-Bas), Simon Van der Meer est le fils d'un instituteur originaire de la Frise. Les universités néerlandaises ayant été fermées par les occupants nazis en 1943, Van der Meer ajouta à son cursus lycéen scientifique deux années de services en électronique dans sa ville de La Haye avant de suivre, à partir de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/simon-van-der-meer/#i_0

VAN DER WAALS JOHANNES DIDERIK (1837-1923)

  • Écrit par 
  • Paul GLANSDORFF
  •  • 569 mots

Physicien néerlandais né à Leyde le 23 novembre 1837 et mort à Amsterdam le 8 mars 1923, Van der Waals fut tout d'abord instituteur avant de devenir, à la suite d'efforts solitaires, professeur dans l'enseignement moyen (1863). Il fréquenta les cours de l'université de Leyde de 1862 à 1865 et enseigna la physique à Deventer et à La Haye (1866). En […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johannes-diderik-van-der-waals/#i_0

VAN VLECK JOHN HASBROUCK (1899-1980)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 350 mots

Né le 13 mars 1899 à Middletown dans le Connecticut et mort le 27 octobre 1980 à Cambridge (Massachusetts), John Hasbrouck Van Vleck est fils et petit-fils de professeurs d'université. En 1922, après des études à l'université du Wisconsin, à Madison, il passe sa thèse à Harvard sur l'énergie de liaison de l' atome d'hélium dans le cadre d'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-hasbrouck-van-vleck/#i_0

WALTON ERNEST THOMAS SINTON (1903-1995)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 688 mots
  •  • 3 médias

Fils d'un pasteur méthodiste irlandais, Ernest Thomas Sinton Walton, né à Dungarvan (comté de Waterford) le 6 octobre 1903, est décédé le 25 juin 1995 à Belfast. Après des études au Trinity College de Dublin, il avait effectué son travail de thèse sous la direction d' Ernest Rutherford , le célèbre découvreur du noyau atomique, qui dirigeait alors […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernest-thomas-sinton-walton/#i_0

WATSON-WATT sir ROBERT ALEXANDER (1892-1973)

  • Écrit par 
  • Pierre GOUJON
  •  • 308 mots
  •  • 2 médias

Physicien écossais, spécialiste de la radio-électricité. Après des études à l'université de Dundee et à l'université St. Andrews, Watson-Watt entreprend une carrière de météorologue, puis il occupe de 1915 à 1952 différents postes dans l'administration britannique : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/watson-watt-sir-robert-alexander/#i_0

WEINBERG STEVEN (1933-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 441 mots

Né le 3 mai 1933 à New York, Steven Weinberg fit ses études à New York puis à l'université Cornell (dans l'État de New York) et soutint, en 1957 à Princeton, sa thèse sur les effets de l'interaction forte dans les processus dominés par l'interaction faible. Chercheur à l'université de Californie à Berkeley de 1959 à 1966, il s'intéressa à de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/steven-weinberg/#i_0

WEISS PIERRE (1865-1940)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 330 mots

Physicien français, né le 25 mars 1865 à Mulhouse, mort le 24 octobre 1940 à Lyon. Pierre Weiss obtient son diplôme de génie mécanique à l'école polytechnique de Zurich en 1887 puis entre à l'École normale supérieure de Paris en 1888. Il est ensuite nommé maître de conférences à l'université de Rennes en 1895, puis de Lyon en 1899. En 1902, il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-weiss/#i_0

WEISSKOPF VICTOR (1908-2002)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 843 mots

Né le 19 septembre 1908 à Vienne (Autriche) dans une famille juive aisée, le physicien Victor Weisskopf est mort le dimanche 22 avril 2002, à Cambridge (Massachusetts, États-Unis), à l'âge de quatre-vingt-treize ans. Fils d'un juriste, il développe de multiples talents tant en science qu'en musique et participe à la réflexion politique au sein du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/victor-weisskopf/#i_0

WEIZSÄCKER CARL FRIEDRICH VON (1912-2007)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 498 mots

Physicien théorique et philosophe allemand, Carl Friedrich von Weizsäcker fut l'un des membres de l'équipe qui tenta de mettre au point une bombe atomique pour l'Allemagne nazie. Il fut ensuite l'un des dix-huit scientifiques qui, en 1957, signèrent à Göttingen un manifeste s'opposant à la proposition d'acquisition d'armes atomiques par la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carl-friedrich-von-weizsacker/#i_0

WHEELER JOHN ARCHIBALD (1911-2008)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 937 mots

Le physicien américain John Archibald Wheeler, né le 9 juillet 1911 à Jacksonville en Floride, est connu pour ses importantes contributions à la physique nucléaire et à la relativité générale. Fils aîné d'un bibliothécaire, John Archibald Wheeler soutient sa thèse de doctorat à l'université Johns Hopkins de Baltimore (Maryland) en 1932. Après […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-archibald-wheeler/#i_0

WIEMAN CARL E. (1951-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 408 mots

Physicien américain, co-lauréat avec Wolfgang Ketterle et Eric Cornell du prix Nobel de physique 2001 pour la découverte du condensat de Bose-Einstein. Né le 26 mars 1951 à Corvallis (Oregon), petit-fils d'un professeur de théologie à l'université de Chicago, Carl E. Wieman passe la plus grande part de sa jeunesse dans les grandes forêts de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carl-e-wieman/#i_0

WIEN WILHELM (1864-1928)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 378 mots

Né le 13 janvier 1864 à Fischhausen (Prusse-Orientale, aujourd'hui en Pologne), Wilhelm Wien était le fils d'un propriétaire terrien. Après des études universitaires à Göttingen et à Berlin, il consacra sa thèse (soutenue en 1886) à l'étude expérimentale de la diffraction de la lumière et à l'influence des matériaux sur la couleur de la lumière […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wilhelm-wien/#i_0

WIGNER EUGENE PAUL (1902-1994)

  • Écrit par 
  • Viorel SERGIESCO
  •  • 473 mots

Physicien théoricien américain d'origine hongroise (il est né le 17 novembre 1902 à Budapest), professeur à Princeton, Prix Nobel de physique en 1963 (avec M. Goeppert-Mayer et H. D. Jensen), auteur de contributions fondamentales à la physique mathématique et à la mécanique quantique en général, à la théorie du solide, à la physique nucléaire et à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eugene-paul-wigner/#i_0

WILCZEK FRANK (1951-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 434 mots

Petit-fils d'émigrés polonais et italiens s'étant établis comme artisans dans l'île de Long Island près de New York, le physicien américain Frank Wilczek est né le 15 mai 1951 à New York où il passe toute sa jeunesse. Après des études élémentaires dans les écoles publiques du quartier de Queens, il rejoint l'université de Chicago où il obtient son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frank-wilczek/#i_0

WILSON CHARLES THOMSON REES (1869-1959)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 330 mots

Né le 14 février 1869 à Glencorse, près d'Édimbourg (Écosse), dans une famille de fermiers, Charles Thomson Rees Wilson devint orphelin à l'âge de quatre ans. Il fit ses études à Manchester grâce à la générosité d'un demi-frère qui avait fait fortune à Calcutta. Il se destinait à la médecine. Cependant, admis en 1888 à l'université de Cambridge, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-thomson-rees-wilson/#i_0

WILSON KENNETH GEDDES (1936-2013)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 360 mots

Né le 8 juin 1936 à Waltham (Massachusetts), Kenneth G. Geddes Wilson est le fils d'un professeur de chimie théorique de l'université Harvard. Il soutint sa thèse de doctorat en 1961 au Caltech de Pasadena sous la direction de Murray Gell-Mann (Prix Nobel 1969 pour ses contributions à la théorie des particules élémentaires), puis, après un court […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kenneth-geddes-wilson/#i_0

WILSON ROBERT RATHBUN (1914-2000)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 754 mots

La mémoire du physicien américain Robert Rathbun Wilson, décédé le 16 janvier 2000 à Ithaca (État de New York), restera attachée au grand accélérateur de protons connu sous le nom de Fermilab, dont il fut le constructeur et le directeur. Né le 4 mars 1914 dans la ville de Frontier au Wyoming, Wilson suivit les cours de l'école Todd à Woodstock […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-rathbun-wilson/#i_0

WITTEN EDWARD (1951-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 327 mots

Mathématicien et physicien américain, lauréat de la médaille Fields en 1990. Né le 26 août 1951 à Baltimore (Maryland), Edward Witten fait ses études supérieures à l'université Brandeis à Waltham (Massachusetts), puis à l'université de Princeton (New Jersey), où il soutient sa thèse de doctorat en physique en 1974. Chercheur à l'université Harvard […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-witten/#i_0

WU CHIEN-SHIUNG (1912-1997)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 657 mots

La physicienne Chien-Shiung Wu est décédée à New York le 16 février 1997. Née le 31 mai 1912 près de Shanghai (Chine), elle commença ses études en Chine à l'université de Nanjing puis rejoignit l'université de Californie à Berkeley où elle obtint son doctorat de physique en 1940. Sa participation au projet Manhattan fut décisive dans le domaine de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wu-chien-shiung-1912-1997/#i_0

WYART JEAN (1902-1992)

  • Écrit par 
  • André GUINIER
  •  • 907 mots

C'est à Avion, dans le pays minier lensois, que naquit Jean Wyart ; il décéda à Paris en 1992. Son père était mécanicien à la Compagnie des chemins de fer du Nord. La scolarité du jeune Jean fut d'abord celle des enfants de son milieu ; mais, en 1914, elle fut bouleversée par la guerre. La famille dut fuir devant l'avancée allemande. Après des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-wyart/#i_0

YANG CHEN-NING (1922-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 537 mots
  •  • 1 média

Chen-Ning Yang est né le 22 septembre 1922 à Hofei (Chine). Fils d'un professeur de mathématiques, il passa sa jeunesse sur le campus de l'université Tsinghua puis, l'université ayant été déplacée pendant la guerre sino-japonaise de 1937-1945 à Kunming, dans le Yunnan, où il rencontra Lee Tsung-Dao, qui devint son ami et collaborateur pour de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yang-chen-ning-1922/#i_0

YUKAWA HIDEKI (1907-1981)

  • Écrit par 
  • Michel PATY
  •  • 1 150 mots
  •  • 1 média

Physicien japonais, né le 23 janvier 1907 à Tōkyō, dans une famille bourgeoise, nourrie de culture classique, notamment chinoise, dans la tradition confucéenne, Yukawa Hideki était le cinquième de sept enfants qui devinrent, pour la plupart, d'éminents universitaires. Son père, Ogawa Takuji, géologue et géographe, fut nommé professeur à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yukawa/#i_0

ZEEMAN PIETER (1865-1943)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 416 mots

Né le 25 mai 1865 dans le petit village de Zonnemaire, sur l’île de Schouwen, en Zélande (Pays-Bas), Pieter Zeeman était le fils d’un pasteur protestant. Ses études à l’université de Leyde le firent côtoyer Heike Kamerlingh Onnes (Prix Nobel en 1913) et Hendrik Antoon Lorentz avec qui il partagera le prix Nobel en 1902. Après son doctorat en 1893, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pieter-zeeman/#i_0

ZERNIKE FRITS (1888-1966)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 420 mots

Né le 16 juillet 1888 à Amsterdam (Pays-Bas) de parents tous deux professeurs de mathématiques, Frits Zernike fut dès sa jeunesse un physicien amateur passionné, construisant son propre matériel photographique et un petit observatoire astronomique. Ses études à l'université d'Amsterdam, en chimie, en mathématiques et en physique, lui valurent de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frits-zernike/#i_0

ZWICKY FRITZ (1898-1974)

  • Écrit par 
  • Georges KAYAS
  •  • 618 mots

Astrophysicien suisse né le 14 février 1898 à Varna (Bulgarie) et mort à Pasadena (Californie) le 8 février 1974, Fritz Zwicky est élève de l'École polytechnique fédérale (Eidgenössische Technische Hochschule) de Zurich, où il sera assistant de recherche (1920-1925). C'est dans cet établissement qu'il connaît le théoricien de la physique Wolfang […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fritz-zwicky/#i_0


Affichage 

Irving Langmuir et E. D. MacArthur

Irving Langmuir et E. D. MacArthur

photographie

Irving Langmuir (à droite), Prix Nobel de chimie 1932, examine avec E. D. MacArthur une copie de la lampe thermo-ionique inventée par Edison. Plus à droite, on peut voir son tube à haut vide qu'il conçut en 1912 pour ses recherches sur les flux d'électrons, lesquelles eurent de nombreuses… 

Crédits : Encyclopaedia Britannica, Inc

Afficher

Andreï Sakharov

Andreï Sakharov

photographie

Le physicien soviétique Andreï Sakharov (1921-1989), Prix Nobel de la paix en 1975. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Niels Bohr

Niels Bohr

photographie

Le Danois Niels Heinrik Bohr (1885-1962), spécialiste de la physique atomique et nucléaire, a été lauréat du prix Nobel de physique en 1922 pour ses travaux sur la structure des atomes. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Radioastronomie

Radioastronomie

photographie

Le Britannique Alan Lloyd Hodgkin, président de la Royal Society, en compagnie, en 1972, de l'astronome britannique Martin Ryle (1918-1984), à droite, Prix Nobel de physique en 1974 et considéré comme l'inventeur de la radioastronomie. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

John Bardeen

John Bardeen

photographie

Le physicien américain John Bardeen (1908-1991), ici en 1972, est le premier scientifique lauréat du prix Nobel à deux reprises pour la même discipline : le prix Nobel de physique en 1956 et en 1972. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Guglielmo Marconi

Guglielmo Marconi

photographie

Le physicien et inventeur italien Guglielmo Marconi (1874-1937) et le récepteur de télégraphie sans fil qu'il est venu installer à Terre-Neuve. Il y capte, en 1901, les premiers signaux émis de l'autre côté de l'Atlantique (3 400 km), à Poldhu (Cornouailles). 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Chen-Ning Yang et Tsung-Dao Lee

Chen-Ning Yang et Tsung-Dao Lee

photographie

Les Américains d'origine chinoise Chen-Ning Yang et Tsung-Dao Lee reçoivent, en 1957, le prix Nobel de physique pour la mise en évidence de la non-conservation de la parité. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Enrico Fermi

Enrico Fermi

photographie

Enrico Fermi (1901-1954), physicien italien émigré aux États-Unis, s'orienta dès 1932 vers la physique nucléaire. Il reçut en 1938 le prix Nobel de physique pour ses travaux concernant l’étude des éléments radioactifs artificiels produits par un bombardement de neutrons. Le 2 décembre... 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Abdus Salam

Abdus Salam

photographie

Le Pakistanais Abdus Salam (1926-1996) a partagé le prix Nobel de physique, en 1979, avec les Américains Sheldon Glashow et Steven Weinberg. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Wilhelm Conrad Röntgen

Wilhelm Conrad Röntgen

photographie

Le physicien allemand Wilhelm Conrad Röntgen (1845-1923) est célèbre pour sa découverte des rayons X, en 1895. Il reçut le premier prix Nobel de physique, en 1901. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Marie et Pierre Curie

Marie et Pierre Curie

photographie

Dans leur laboratoire, en 1902, la physicienne française d'origine polonaise Marie Curie (1867-1934) et son mari, le physicien français Pierre Curie (1859-1906). 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Louis Néel

Louis Néel

photographie

Le physicien français Louis Néel, en 1970, lors du banquet qui suit la remise du prix Nobel qui lui a été attribué pour ses travaux sur le ferromagnétisme. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Lord Rayleigh

Lord Rayleigh

photographie

Le Britannique John William Strutt Rayleigh (1842-1919) reçut le prix Nobel de physique en 1904 pour sa découverte de l'argon, le plus abondant des gaz inertes contenus dans l'air. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Percy Bridgman

Percy Bridgman

photographie

Le physicien américain Percy Williams Bridgman (1882-1961). Il obtient le prix Nobel de physique en 1946, pour ses travaux sur les propriétés de la matière soumise à de très hautes pressions,… 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

David Ruelle

David Ruelle

photographie

Les travaux du physicien théoricien David Ruelle en physique statistique ont particulièrement renouvelé la compréhension des phénomènes de turbulence. 

Crédits : D.R.

Afficher

Max Planck

Max Planck

photographie

Le physicien allemand Max Planck (1858-1947), père de la physique quantique et Prix Nobel de physique en 1918. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Chester Floyd Carlson

Chester Floyd Carlson

photographie

Le physicien américain Chester Floyd Carlson (1906-1968) devant le premier modèle de son copieur électrophotographique. Cette technique de reproduction, appelée xérographie, est à l'origine des photocopieurs employés en bureautique et des imprimantes électrostatiques permettant d'obtenir... 

Crédits : Bettmann/ Getty Images

Afficher

Le cyclotron

Le cyclotron

photographie

Le physicien américain Ernest Orlando Lawrence (1901-1958), inventeur du cyclotron, un accélérateur circulaire permettant d'effectuer des réactions nucléaires, ici en 1945. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Emilio Segrè

Emilio Segrè

photographie

Emilio Segrè (1905-1989), un Italien naturalisé américain, a participé à la réalisation de la bombe atomique, dans le cadre du projet Manhattan. En 1959, il reçoit le prix Nobel de physique, pour la confirmation de l'existence de l'antiproton. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Max von Laue

Max von Laue

photographie

Physicien allemand, Max von Laue (1879-1960) reçoit le prix Nobel de physique, en 1914, pour ses travaux sur la diffraction des rayons X par les cristaux. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Leon Neil Cooper

Leon Neil Cooper

photographie

L'Américain Leon Neil Cooper partage avec ses compatriotes Bardeen et Schrieffer le prix Nobel de physique, en 1972, pour les développements de la théorie de la supraconductivité. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Louis de Broglie

Louis de Broglie

photographie

Le Français Louis de Broglie (1892-1987) a reçu le prix Nobel de physique en 1929 pour la découverte de la nature ondulatoire de l'électron. C'était l'élaboration de la mécanique ondulatoire. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Pierre-Gilles de Gennes

Pierre-Gilles de Gennes

photographie

Le physicien français Pierre-Gilles de Gennes, lauréat du prix Nobel de physique 1991 pour ses travaux sur les cristaux liquides et les polymères. 

Crédits : Violaine Paquereau

Afficher

Robert Watson-Watt

Robert Watson-Watt

photographie

Spécialiste de la radioélectricité, le physicien britannique Robert Alexander Watson-Watt (1892-1973) expérimente une transmission sans fil, à l'aide d'un cerf-volant, en 1931. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Robert Watson-Watt

Robert Watson-Watt

photographie

Le physicien et météorologue écossais Robert Watson-Watt (1892-1973), spécialiste de la radioélectricité. Dès 1934, il étudie les moyens de détection des avions à l'aide d'ondes radio. Son dispositif est expérimenté avec succès en 1935 et donnera naissance au radar. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

David Wineland, Prix Nobel de physique 2012

David Wineland, Prix Nobel de physique 2012

photographie

 L'Américain David Wineland et son collègue français Serge Haroche ont obtenu le prix Nobel de physique 2012 pour «l'invention de méthodes expérimentales révolutionnaires, qui permettent de mesurer et de manipuler des systèmes quantiques individuels». 

Crédits : B. Guiterrez/ epa/ Corbis

Afficher

Lise Meitner

Lise Meitner

photographie

Physicienne et chimiste autrichienne, Lise Meitner (1878-1968) s'oriente très tôt vers la recherche en physique nucléaire. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Marie Curie (1867-1934)

Marie Curie (1867-1934)

vidéo

C'est la Française Marie Curie, née Sklodowska à Varsovie en 1867, qui a découvert le radium et fait entrer le mot « radioactivité » dans l'usage. Au cours de son existence, elle a reçu deux fois le prix Nobel. En 1921, elle est invitée aux États-Unis où un accueil très chaleureux lui... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Les époux Joliot-Curie

Les époux Joliot-Curie

photographie

Les Français Irène et Frédéric Joliot-Curie, dans leur laboratoire de physique nucléaire, en 1938. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Raman, Alder et Hahn

Raman, Alder et Hahn

photographie

De gauche à droite, l'Indien Chandrasekhara Venkata Raman (1888-1970), Prix Nobel de physique 1930, l'Allemand Kurt Alder (1902-1958), Prix Nobel de chimie 1950 et l'Allemand Otto Hahn (1879-1968), Prix Nobel de chimie 1944, lors d'une réunion à Lindau (Allemagne), en 1956. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Ernest Walton, lord Rutherford et Douglas Cockcroft

Ernest Walton, lord Rutherford et Douglas Cockcroft

photographie

L'Irlandais Ernest Walton (1903-1995), Prix Nobel de physique en 1951, le Britannique lord Rutherford (1871-1937), Prix Nobel de physique en 1908, et le Britannique Douglas Cockcroft (1897-1967), Prix Nobel de Physique, avec Walton, en 1951. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Peter Higgs

Peter Higgs

photographie

Peter Higgs, en 2008, sous l'énorme détecteur de particules Atlas qui équipe le L.H.C. (Large Hadron Collider) au Cern. Ce détecteur a permis en 2012 la mise en évidence d'une petite particule élémentaire prévue par la théorie et qui porte son nom : le boson de Higgs, chaînon manquant du... 

Crédits : CERN

Afficher

Max Born

Max Born

photographie

Le Britannique d'origine allemande Max Born (1882-1970) a effectué des travaux dans divers domaines, et plus particulièrement en physique quantique. Il a reçu le prix Nobel de physique en 1954. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Julius Robert Oppenheimer

Julius Robert Oppenheimer

photographie

Le physicien américain Julius Robert Oppenheimer (1904-1967) est à la tête du projet Manhattan, comme directeur du laboratoire atomique de Los Alamos (Nouveau-Mexique), aux États-Unis, lors de la Seconde Guerre mondiale. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Erwin Schrödinger

Erwin Schrödinger

photographie

Le physicien Erwin Schrödinger, qui reçut le prix Nobel de physique en 1933, photographié ici vers 1950. 

Crédits : Foto IWAN

Afficher

Walter Bothe

Walter Bothe

photographie

L'Allemand Walter Bothe (1891-1957) consacra ses travaux à la recherche expérimentale en physique nucléaire. Il reçut, avec Max Born, le prix Nobel de Physique en 1954. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Rudolf Mössbauer

Rudolf Mössbauer

photographie

L'Allemand Rudolf Mössbauer lauréat, avec l'Américain Robert Hofstadter, du prix Nobel de physique, en 1961, pour la détermination de la forme et de la taille des nucléons. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

William Henry Bragg et William Lawrence Bragg

William Henry Bragg et William Lawrence Bragg

photographie

Les physiciens britanniques William Henry Bragg (1862-1942) et son fils William Lawrence Bragg (1890-1971), tous deux lauréats du prix Nobel de physique en 1915, pour l'étude des cristaux par diffraction des rayons X. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Paul Dirac

Paul Dirac

photographie

Paul Dirac, Prix Nobel de physique 1933. 

Crédits : A. Bortzells Tryckeri/ Courtesy of the AIP Emilio Segre Visual Archives

Afficher

Joseph Thomson

Joseph Thomson

photographie

Le Britannique Joseph Thomson (1856-1940), Prix Nobel de physique, en 1906, pour ses recherches sur la conduction de l'électricité par les gaz. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Paul Dirac et Werner Heisenberg

Paul Dirac et Werner Heisenberg

photographie

Le physicien britannique Paul Dirac (1902-1984), à gauche, et le physicien allemand Werner Heisenberg (1901-1976), lors d'un congrès de Prix Nobel, à Lindau (Allemagne), en 1968. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Le professeur Piccard

Le professeur Piccard

photographie

Le physicien suisse Auguste Piccard pénètre dans la capsule de son ballon avant l'une de ses ascensions stratosphériques. En 1932, il atteindra l'altitude de 16201 mètres. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Auguste Piccard

Auguste Piccard

photographie

Auguste Piccard (1884-1962), physicien suisse, devant la nacelle métallique étanche de son ballon stratosphérique avec lequel il atteignit l'altitude de 16 201 mètres, en 1932. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

William Lawrence Bragg

William Lawrence Bragg

photographie

Le physicien britannique William Lawrence Bragg (1890-1971) a reçu, conjointement avec son père William Henry Bragg (1862-1942), le prix Nobel de physique en 1915, pour l'étude des cristaux par diffraction des rayons X. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Petr Kapitsa

Petr Kapitsa

photographie

Le Soviétique Petr Leonidovitch Kapitsa (1894-1984) lors de l'inauguration de son laboratoire de Cambridge, en 1933. Retenu en U.R.S.S. en 1934, il y poursuivra ses recherches et obtiendra, en 1978, le prix Nobel de physique. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Alfred Kastler

Alfred Kastler

photographie

Le Français Alfred Kastler (1902-1984) a obtenu le prix Nobel de physique, en 1966, pour le développement de la méthode dite du pompage optique. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Werner Heisenberg

Werner Heisenberg

photographie

Le physicien Werner Heisenberg, photographié l'année de son prix Nobel de physique, en 1932. 

Crédits : AKG

Afficher

Lev Landau

Lev Landau

photographie

Le Soviétique Lev Davidovitch Landau (1908-1968), premier physicien à étudier le diamagnétisme et l'antiferromagnétisme, a reçu le prix Nobel de physique en 1962 pour sa contribution à la compréhension des états condensés de la matière. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Yukawa Hideki

Yukawa Hideki

photographie

Le Japonais Yukawa Hideki (1907-1981), Prix Nobel de physique en 1949, pour sa théorie mésique des forces nucléaires. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Wolfgang Pauli

Wolfgang Pauli

photographie

Wolfgang Pauli, physicien d'origine autrichienne, Prix Nobel de physique 1945, connu principalement pour son fameux «principe d'exclusion» et l'hypothèse de l'existence du neutrino. 

Crédits : The Nobel Foundation

Afficher

Ivar Giaever

Ivar Giaever

photographie

Le Norvégien Ivar Giaever, naturalisé américain, partage avec le Japonais Leo Isaki et le Britannique Brian Josephson le prix Nobel de physique, en 1973, pour la découverte des effets quantiques dans les supraconducteurs. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Dennis Gabor recevant le prix Nobel

Dennis Gabor recevant le prix Nobel

photographie

Dennis Gabor (1900-1979), Hongrois émigré en Grande-Bretagne, a reçu le prix Nobel de physique, en 1971, pour l'invention de l'holographie. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Dennis Gabor

Dennis Gabor

photographie

Le physicien britannique d'origine hongroise Dennis Gabor (1900-1979), à gauche, reçoit des mains du roi de Suède Gustave VI Adolphe le prix Nobel de physique en 1971 pour l'invention de l'holographie. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Hubert Curien

Hubert Curien

photographie

Le physicien français Hubert Curien. Président du Centre national d'études sptaiales (C.N.E.S.) de 1976 à 1984, il joue un rôle prépondérant dans le développement des lanceurs européens Ariane. 

Crédits : Violaine Paquereau

Afficher

Georges Charpak

Georges Charpak

photographie

Le Français Georges Charpak, Prix Nobel de physique en 1992 pour ses travaux sur les détecteurs de particules élémentaires. 

Crédits : Violaine Paquereau

Afficher

Imagerie médicale : les découvreurs de la radioactivité artificielle

Imagerie médicale : les découvreurs de la radioactivité artificielle

photographie

Frédéric et Irène Joliot-Curie, dans leur laboratoire, étudient des composés radioactifs. Ces derniers serviront bientôt à la visualisation, à l'échelle microscopique, des constituants profonds du corps humain. 

Crédits : Collection Guy Pallardy

Afficher

Serge Haroche, Prix Nobel de physique 2012

Serge Haroche, Prix Nobel de physique 2012

photographie

 Le physicien français Serge Haroche et son collègue américain David Wineland ont obtenu le prix Nobel de physique 2012 pour «l'invention de méthodes expérimentales révolutionnaires, qui permettent de mesurer et de manipuler des systèmes quantiques individuels». 

Crédits : C. Lebedinsky/ Photothèque CNRS

Afficher

Hans Albrecht Bethe

Hans Albrecht Bethe

photographie

Le physicien américain d'origine allemande Hans Albrecht Bethe, Prix Nobel de physique en 1967. Il a participé au projet Manhattan lors de la Seconde Guerre mondiale et a marqué de son empreinte le développement de la physique nucléaire théorique. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

James Chadwick

James Chadwick

photographie

Le physicien britannique James Chadwick (le plus à gauche), Prix Nobel de physique en1935, en discussion, en 1945, avec des collègues britanniques et américains à propos du développement de la bombe atomique. 

Crédits : Keystone/ Getty

Afficher

Niels Bohr et Ivan P. Pavlov

Niels Bohr et Ivan P. Pavlov

photographie

Le physicien danois Niels Bohr et le physiologiste russe Ivan Petrovitch Pavlov en 1934. 

Crédits : Y. Khalip/ Hulton Getty

Afficher

John Schrieffer

John Schrieffer

photographie

John Robert Schrieffer, physicien américain, lauréat du prix Nobel de physique en 1972, avec Bardeen et Cooper, pour la théorie de la supraconductivité. 

Crédits : The Nobel Foundation

Afficher

Alan Hodgkin et Martin Ryle

Alan Hodgkin et Martin Ryle

photographie

Les Britanniques Alan Hodgkin, président de la Royal Society, à gauche, et Martin Ryle (1918-1984), astrophysicien, Prix Nobel de physique en 1974, inaugurent le nouveau radiotélescope de Cambridge, en 1972. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Albert Einstein

Albert Einstein

photographie

Albert Einstein en 1921, année où il reçut le prix Nobel de physique pour ses travaux sur l'effet photo-électrique et en physique théorique. 

Crédits : Encyclopedia Britannica

Afficher

Conférence d'Einstein

Conférence d'Einstein

photographie

Albert Einstein (1879-1955), physicien américain d'origine allemande, donne une conférence sur les rapports entre science et civilisation au Royal Albert Hall, à Londres, en 1933. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Albert Einstein aux Etats-Unis

Albert Einstein aux Etats-Unis

vidéo

Au début des années 1930, Albert Einstein effectue plusieurs voyages aux États-Unis, où il participe notamment à des congrès d'astrophysique au California Institute of Technology de Pasadena. Depuis le début des années 1920, le scientifique mais aussi le personnage, immédiatement... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Albert Einstein

Albert Einstein

photographie

Einstein en 1902, à l'époque où il était ingénieur au Bureau des inventions techniques de Berne (photo colorée ultérieurement). 

Crédits : AKG

Afficher

Irving Langmuir et E. D. MacArthur

Irving Langmuir et E. D. MacArthur
Crédits : Encyclopaedia Britannica, Inc

photographie

Andreï Sakharov

Andreï Sakharov
Crédits : Hulton Getty

photographie

Niels Bohr

Niels Bohr
Crédits : Hulton Getty

photographie

Radioastronomie

Radioastronomie
Crédits : Hulton Getty

photographie

John Bardeen

John Bardeen
Crédits : Hulton Getty

photographie

Guglielmo Marconi

Guglielmo Marconi
Crédits : Hulton Getty

photographie

Chen-Ning Yang et Tsung-Dao Lee

Chen-Ning Yang et Tsung-Dao Lee
Crédits : Hulton Getty

photographie

Enrico Fermi

Enrico Fermi
Crédits : Hulton Getty

photographie

Abdus Salam

Abdus Salam
Crédits : Hulton Getty

photographie

Wilhelm Conrad Röntgen

Wilhelm Conrad Röntgen
Crédits : Hulton Getty

photographie

Marie et Pierre Curie

Marie et Pierre Curie
Crédits : Hulton Getty

photographie

Louis Néel

Louis Néel
Crédits : Hulton Getty

photographie

Lord Rayleigh

Lord Rayleigh
Crédits : Hulton Getty

photographie

Percy Bridgman

Percy Bridgman
Crédits : Hulton Getty

photographie

David Ruelle

David Ruelle
Crédits : D.R.

photographie

Max Planck

Max Planck
Crédits : Hulton Getty

photographie

Chester Floyd Carlson

Chester Floyd Carlson
Crédits : Bettmann/ Getty Images

photographie

Le cyclotron

Le cyclotron
Crédits : Hulton Getty

photographie

Emilio Segrè

Emilio Segrè
Crédits : Hulton Getty

photographie

Max von Laue

Max von Laue
Crédits : Hulton Getty

photographie

Leon Neil Cooper

Leon Neil Cooper
Crédits : Hulton Getty

photographie

Louis de Broglie

Louis de Broglie
Crédits : Hulton Getty

photographie

Pierre-Gilles de Gennes

Pierre-Gilles de Gennes
Crédits : Violaine Paquereau

photographie

Robert Watson-Watt

Robert Watson-Watt
Crédits : Hulton Getty

photographie

Robert Watson-Watt

Robert Watson-Watt
Crédits : Hulton Getty

photographie

David Wineland, Prix Nobel de physique 2012

David Wineland, Prix Nobel de physique 2012
Crédits : B. Guiterrez/ epa/ Corbis

photographie

Lise Meitner

Lise Meitner
Crédits : Hulton Getty

photographie

Marie Curie (1867-1934)

Marie Curie (1867-1934)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Les époux Joliot-Curie

Les époux Joliot-Curie
Crédits : Hulton Getty

photographie

Raman, Alder et Hahn

Raman, Alder et Hahn
Crédits : Hulton Getty

photographie

Ernest Walton, lord Rutherford et Douglas Cockcroft

Ernest Walton, lord Rutherford et Douglas Cockcroft
Crédits : Hulton Getty

photographie

Peter Higgs

Peter Higgs
Crédits : CERN

photographie

Max Born

Max Born
Crédits : Hulton Getty

photographie

Julius Robert Oppenheimer

Julius Robert Oppenheimer
Crédits : Hulton Getty

photographie

Erwin Schrödinger

Erwin Schrödinger
Crédits : Foto IWAN

photographie

Walter Bothe

Walter Bothe
Crédits : Hulton Getty

photographie

Rudolf Mössbauer

Rudolf Mössbauer
Crédits : Hulton Getty

photographie

William Henry Bragg et William Lawrence Bragg

William Henry Bragg et William Lawrence Bragg
Crédits : Hulton Getty

photographie

Paul Dirac

Paul Dirac
Crédits : A. Bortzells Tryckeri/ Courtesy of the AIP Emilio Segre Visual Archives

photographie

Joseph Thomson

Joseph Thomson
Crédits : Hulton Getty

photographie

Paul Dirac et Werner Heisenberg

Paul Dirac et Werner Heisenberg
Crédits : Hulton Getty

photographie

Le professeur Piccard

Le professeur Piccard
Crédits : Hulton Getty

photographie

Auguste Piccard

Auguste Piccard
Crédits : Hulton Getty

photographie

William Lawrence Bragg

William Lawrence Bragg
Crédits : Hulton Getty

photographie

Petr Kapitsa

Petr Kapitsa
Crédits : Hulton Getty

photographie

Alfred Kastler

Alfred Kastler
Crédits : Hulton Getty

photographie

Werner Heisenberg

Werner Heisenberg
Crédits : AKG

photographie

Lev Landau

Lev Landau
Crédits : Hulton Getty

photographie

Yukawa Hideki

Yukawa Hideki
Crédits : Hulton Getty

photographie

Wolfgang Pauli

Wolfgang Pauli
Crédits : The Nobel Foundation

photographie

Ivar Giaever

Ivar Giaever
Crédits : Hulton Getty

photographie

Dennis Gabor recevant le prix Nobel

Dennis Gabor recevant le prix Nobel
Crédits : Hulton Getty

photographie

Dennis Gabor

Dennis Gabor
Crédits : Hulton Getty

photographie

Hubert Curien

Hubert Curien
Crédits : Violaine Paquereau

photographie

Georges Charpak

Georges Charpak
Crédits : Violaine Paquereau

photographie

Imagerie médicale : les découvreurs de la radioactivité artificielle

Imagerie médicale : les découvreurs de la radioactivité artificielle
Crédits : Collection Guy Pallardy

photographie

Serge Haroche, Prix Nobel de physique 2012

Serge Haroche, Prix Nobel de physique 2012
Crédits : C. Lebedinsky/ Photothèque CNRS

photographie

Hans Albrecht Bethe

Hans Albrecht Bethe
Crédits : Hulton Getty

photographie

James Chadwick

James Chadwick
Crédits : Keystone/ Getty

photographie

Niels Bohr et Ivan P. Pavlov

Niels Bohr et Ivan P. Pavlov
Crédits : Y. Khalip/ Hulton Getty

photographie

John Schrieffer

John Schrieffer
Crédits : The Nobel Foundation

photographie

Alan Hodgkin et Martin Ryle

Alan Hodgkin et Martin Ryle
Crédits : Hulton Getty

photographie

Albert Einstein

Albert Einstein
Crédits : Encyclopedia Britannica

photographie

Conférence d'Einstein

Conférence d'Einstein
Crédits : Hulton Getty

photographie

Albert Einstein aux Etats-Unis

Albert Einstein aux Etats-Unis
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Albert Einstein

Albert Einstein
Crédits : AKG

photographie