Médecins, xviiie s.


BARTHEZ PAUL JOSEPH (1734-1806)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 376 mots

Médecin français, chef de l'école de Montpellier et l'un des fondateurs de la théorie vitaliste qui influença les savants du xixe siècle. Cette théorie eut des admirateurs, dont X. Bichat, mais elle fut violemment critiquée par F. Magendie et Claude Bernard.Docteur de la faculté de médecine de Montpellier à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-joseph-barthez/#i_0

BICHAT MARIE FRANÇOIS XAVIER (1771-1802)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 312 mots

Après avoir étudié l'anatomie et la chirurgie sous la direction de M. A. Petit, chirurgien en chef à l'hôtel-Dieu de Lyon, Bichat n'obtint pas le titre de docteur en médecine ; il exerça cependant, de 1791 à 1793, les fonctions de chirurgien militaire. Redevenu civil, il se rendit à Paris en 1793 et devint l'élève p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marie-francois-xavier-bichat/#i_0

CHESELDEN WILLIAM (1688-1752)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 343 mots
  •  • 1 média

William Cheselden est un médecin et chirurgien britannique né le 19 octobre 1688 à Somerby (Leicestershire) et mort le 10 avril 1752 à Bath.Admis à la Royal Society en 1712, Cheselden publie en 1713 un ouvrage qui va faire date : The Anatomy of the Human Body (Anatomie du corps […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-cheselden/#i_0

CORVISART JEAN-NICOLAS (1755-1821)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 339 mots

Clinicien français éminent, Corvisart a soutenu sa thèse de docteur en médecine, en 1782, sur L'Agrément de l'étude de la médecine et les désagréments de sa pratique. Médecin de l'hôpital de la Charité (1788), il obtient, en 1797, la chaire de clinique interne à la Faculté de médecine, puis celle de médecine au Collège de France. Sa réputation d'excellent clinicien le fait nomm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-nicolas-corvisart/#i_0

FODÉRÉ FRANÇOIS-EMMANUEL (1764-1835)

  • Écrit par 
  • Thomas LE ROUX
  •  • 1 604 mots
  •  • 1 média

François-Emmanuel Fodéré est un médecin né à Saint-Jean-de-Maurienne (duché de Savoie) en 1764 et mort à Strasbourg en 1835. Considéré comme « le père de la médecine légale », Fodéré est un fin observateur des transformations de son temps, y portant un regard empreint d’adhésion envers le progrès des connaissances, mais aussi de critiques sur les dérives du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fodere-francois-emmanuel/#i_0

HAHNEMANN CHRISTIAN FRIEDRICH SAMUEL (1755-1843)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 826 mots
  •  • 1 média

Médecin allemand, fondateur de l’homéopathie, Christian Friedrich Samuel Hahnemann est né le 10 avril 1755 à Meissen, en Saxe, ville où son père était peintre sur porcelaine. Samuel étudie d’abord à l'école municipale, où il montre de grandes dispositions pour les langues anciennes (grec et latin) et modernes (français et anglais). Remarqué pour ses capacités, il est admis à l’école princière Sain […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christian-friedrich-samuel-hahnemann/#i_0

HUNTER JOHN (1728-1793)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 422 mots

Chirurgien britannique, initiateur de l’anatomie pathologique en Angleterre, né le 13 février 1728 à Long Calderwood (Écosse), mort le 16 octobre 1793 à Londres.John Hunter n’a jamais fait d’études sanctionnées par l’université et, comme nombre de chirurgiens du xviiie siècle, n’a jamais tenté de devenir docteur en médecine. Il se rend à Londres en 17 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-hunter/#i_0

ITARD JEAN-MARC-GASPARD (1774-1838)

  • Écrit par 
  • Jacques POSTEL
  •  • 1 131 mots
  •  • 1 média

Médecin à l'Institution des sourds-muets de Paris, Itard s'est illustré dans l'oto-rhino-laryngologie, dont il est l'un des fondateurs, la surdi-mutité et l'éducation spécialisée. Amené à s'occuper d'enfants mutiques indemnes de toute lésion organique sensorielle ou motrice, tel le fameux « sauvage de l'Aveyron », il aborda la pathologie mentale infantile, dont il fut, quoique non-psychiatre, un d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-marc-gaspard-itard/#i_0

JENNER EDWARD (1749-1823)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 657 mots
  •  • 1 média

Après avoir étudié la chirurgie chez D. Ludlow près de Bristol (1765), et la médecine à Londres (1770), Jenner devient l'élève du chirurgien et naturaliste J. Hunter. Celui-ci, comprenant son intérêt pour l'histoire naturelle, le charge, en 1771, de classer les collections rapportées des mers du Sud par le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-jenner/#i_0

LANCISI GIOVANNI MARIA (1654-1720)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 695 mots

En 1717, le médecin Giovanni Maria Lancisi (1654-1720) publie chez l’éditeur romain Salvioni De noxiispaludumeffluviiseorumqueremediis, qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giovanni-maria-lancisi/#i_0

LARREY DOMINIQUE JEAN baron (1766-1842)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 693 mots

Après avoir commencé ses études de médecine à Toulouse, Dominique Jean Larrey les termine à Paris (1786), puis s'embarque en 1788 comme chirurgien sur la frégate La Vigilante pour la campagne de Terre-Neuve. À son retour, il est chirurgien du quartier Saint-André-des-Arts pendant la Révolution. Nommé aide-major de l'armée du Rhin, il participe à la campagne d'Allemagne (1792) ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dominique-jean-larrey/#i_0

LUZZATTO EFRAÏM (1729-1792)

  • Écrit par 
  • André NEHER
  •  • 86 mots

Médecin formé à l'université de Padoue, Efraïm Luzzatto a exercé sa profession d'abord à San Daniele, son pays natal, puis à Londres, de 1763 à 1792. C'est en revenant en Italie qu'il meurt à Lausanne. Il est célèbre surtout par ses poèmes d'inspiration lyrique, composés dans la langue hébraïque, à laquelle il a été l'un des premiers à imprimer un style moderne. Il compte parmi les tout premiers p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/efraim-luzzatto/#i_0

MESMER FRANZ ANTON (1734-1815)

  • Écrit par 
  • Léon CHERTOK
  •  • 764 mots

Médecin allemand, Mesmer est le fondateur du « magnétisme animal », qu'on en vint ainsi à appeler « mesmérisme ». Né à Iznang, il fait des études à l'université de Vienne, où il devient docteur en médecine en 1776. Un mariage tardif lui permet de s'introduire à la cour d'Autriche.Estimant que la médecine est en retard par rapport à d'autres sciences, Mesmer tente une approche fondamentalement diff […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franz-anton-mesmer/#i_0

PARKINSON JAMES (1755-1824)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 749 mots

Médecin, mais aussi activiste politique et géologue, James Parkinson a décrit la « paralysie agitante » (shaking palsy) comme une entité nosographique en 1817. En 1876, le neurologue Jean-Martin Charcot la renommera « maladie de Parkinson », en hommage à celui qui la décrivit pour la première fois. James Parkinson est né le 11 avril 1755 à Londres. Ses étude […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-parkinson/#i_0

PINEL PHILIPPE (1745-1826)

  • Écrit par 
  • Jacques POSTEL
  •  • 1 589 mots

Aliéniste français à qui est attribuée la « libération », sous la Révolution, des malades à l'intérieur des asiles. Après des études classiques au collège de Lavaur (Tarn) puis ecclésiastiques au collège de l'Esquille à Toulouse, Pinel quitte la soutane pour préparer dans cette ville son doctorat de médecine, auquel il est reçu en 1773. L'année suivante, il part pour Montpellier où il sympathise a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-pinel/#i_0

SÉNAC JEAN-BAPTISTE (1693-1770)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET, 
  • Universalis
  •  • 334 mots

Jean-Baptiste Sénac est un chimiste et médecin français dont le Traité de la structure du cœur, de son action et de ses maladies (1749) lui valut d’être reconnu comme un des précurseurs de la cardiologie. Il figure notamment parmi les fondateurs de cette discipline sur la fresque de Diego Rivera à l’entrée de l’Institut de cardiologie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-baptiste-senac/#i_0

STAHL GEORG ERNST (1660-1734)

  • Écrit par 
  • Dina SURDIN
  •  • 242 mots

Chimiste allemand, né à Ansbach (Bavière), Georg Ernst Stahl étudie la médecine à Iéna. Dès 1683, il est chargé de cours et, en 1687, il devient médecin personnel du duc de Saxe-Weimar. Lors de la création de l'université de Halle, en 1693, il est nommé professeur de médecine en second, enseignant les « Institutiones » : physiologie, pathologie, diététique, pharmacologie, botanique. En 1716, il es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georg-ernst-stahl/#i_0

VICQ D'AZYR FÉLIX (1748-1794)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 615 mots

Après des études de sciences et de médecine entreprises en 1765, Félix Vicq d'Azyr enseigne dès 1773 l'anatomie comparée, supplée A. Petit dans l'enseignement de cette discipline au Jardin des Plantes. Daubenton, dont il épouse la nièce, encourage ses travaux ; Vicq d'Azyr entre en 1774 à l'Académie des sciences à laquelle il adressera de nombreux mémoires. En 1775, il est chargé d'étudier l'épizo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/felix-vicq-d-azyr/#i_0


Affichage 

Christian Hahnemann

Christian Hahnemann

photographie

Le physicien allemand Christian Hahnemann (1755-1843), inventeur, en 1796, de l'homéopathie. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Christian Hahnemann

Christian Hahnemann
Crédits : Hulton Getty

photographie