Médecins, Antiquité


CELSE, lat. AULUS CORNELIUS CELSUS (Ier s.?)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 619 mots

Le premier livre médical imprimé en latin fut un texte complètement inconnu peu avant la découverte de l'imprimerie, le De medicina libri VIII de Celse ; il venait d'être découvert dans les archives de l'église Saint-Ambroise de Milan par le futur pape Nicolas V qui comprit la valeur de l'ouvrage.Ce livre, publié d'abord à Florence en 1478, connaît de nombreuses rééditions et i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/celse-lat-aulus-cornelius-celsus/#i_0

DIOSCORIDE PEDANIUS (40 env.-env. 90)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 281 mots

Né en Cilicie, à Anazarbe, ce Grec d'Asie Mineure étudia la médecine à Alexandrie puis à Athènes où il fut l'élève de Théophraste. Venu à Rome, il devint médecin militaire des légions sous Néron et parcourut, entre 54 et 68, une grande partie de l'Europe, mettant à profit ses voyages pour approfondir ses connaissances cliniques et botaniques ; il en tira les éléments d'un ouvrage qui est la premiè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dioscoride-pedanius/#i_0

ÉRASISTRATE (env. 320-250 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 466 mots

Né dans l'île de Céos, plus physiologiste qu'anatomiste, Érasistrate étudia la médecine avec un gendre d'Aristote et l'exerça d'abord en Syrie, où il guérit spectaculairement le fils du roi Séleucos, dont il fut le seul à deviner que la mystérieuse maladie était une passion malheureuse pour la seconde femme de son père. Érasistrate obtint que le roi divorce et accepte le mariage de son fils. Fixé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erasistrate/#i_0

GALIEN CLAUDE (131 env.-env. 201)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 692 mots

Né à Pergame, fils de l'architecte grec Nicon, Claude Galien (en grec Klaudios Galenos ; en latin Claudius Galenus) commence dans cette cette ville ses études de philosophie et de médecine, qu'il poursuit à Alexandrie. Il voyage ensuite tout autour du Bassin méditerranéen pendant une douzaine d'années, recherchant les meilleurs médecins pour recueillir leurs leçons. De retour à Pergame, il est nom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-galien/#i_0

HÉROPHILE (env. 340-300 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 434 mots

Bien que né en Chalcédoine, Hérophile passa sa vie à Alexandrie, alors au sommet de l'épanouissement artistique et scientifique que suscitèrent les Ptolémées, après la mort d'Alexandre le Grand, en encourageant la fusion des cultures grecque et orientale. Il étudia la médecine avec Praxagoras de Cos (le p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herophile/#i_0

HIPPOCRATE DE COS (460-env. 370 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Jacques JOUANNA
  •  • 6 862 mots
  •  • 1 média

Les médecins grecs de l'époque classique ont beaucoup écrit, comme le remarque Xénophon dans ses Mémorables. De cette littérature médicale, il subsiste une collection d'une soixantaine de traités médicaux attribués à Hippocrate. Bien qu'elle soit importante par son volume et par sa qualité, cette collection ne représente vraisemblablemen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hippocrate-de-cos/#i_0

HIPPOCRATE DE COS, en bref

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 148 mots

Père de la médecine occidentale, Hippocrate est né en — 460, dans l'île grecque de Cos. Il appartenait à une longue lignée de médecins remontant, selon la légende, à Asclépios (l'Esculape des Latins) et, par lui, au dieu Apollon. On connaît ses principes et son enseignement par les aphorismes dont lui-même ou ses disciples ont encadré le savoir médical grec antique, aphorismes regroupés dans les s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hippocrate-de-cos-en-bref/#i_0

NICANDRE (fin IIIe-IIe s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Dominique RICHARD
  •  • 153 mots

Poète et médecin grec, né à Claros près de Colophon, Nicandre a composé de nombreux ouvrages : Sur les langues, Sur l'Europe, Sur les poètes, Sur la Sicile, Sur les oracles, des Métamorphoses. Il nous reste de lui deux poèmes : l'un sur les Remèdes contre les morsu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicandre/#i_0

ORIBASE (325 env.-403)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 468 mots

Né dans une famille patricienne de Pergame et venu à Alexandrie apprendre la médecine, Oribase fut appelé en 355 à Constantinople, et devint le médecin de l'empereur Julien l'Apostat qui le nomma questeur de la ville. Exilé par les successeurs de Julien, il dut à sa renommée d'être rappelé dans la capitale où il se consacra alors à la médecine.Julien, qu' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oribase/#i_0

PAUL D'ÉGINE (625 env.-690)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 516 mots

La médecine et surtout la chirurgie byzantines du viie siècle sont dominées par Paul d'Égine dont le seul ouvrage qui nous soit parvenu est l'Épitomê de la médecine. On sait cependant que son œuvre fut plus considérable et qu'elle fut traduite, de son vivant, par les Arabes. Il étudia à Ale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-d-egine/#i_0

SUN SIMO [SOUEN SSEU-MO] (581?-? 682)

  • Écrit par 
  • Kristofer SCHIPPER
  •  • 325 mots

Célèbre médecin et alchimiste de la Chine de l'époque Tang, Sun Simo est l'auteur d'un traité intitulé Qianjinfang (Prescriptions valant mille pièces d'or), un des grands classiques de la médecine chinoise. La biographie de Sun est pleine d'incertitudes. Si l'on s'en réfère aux sources officielles, il était un sage taoïste qui vivait retiré du monde et refus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sun-simo-souen-sseu-mo/#i_0


Affichage 

Hippocrate - Cos

Hippocrate - Cos

photographie

Hippocrate de Cos appartient à une prestigieuse lignée  de médecins issue du nord de l’Asie mineure. Contemporain de Platon, il vécut au IVe siècle. Une soixantaine d'écrits  lui sont attribués, qui privilégient l'observation détaillée du corps malade. Il est... 

Crédits : Rabatti - Domingie/ AKG

Afficher

Hippocrate - Cos

Hippocrate - Cos
Crédits : Rabatti - Domingie/ AKG

photographie