Théâtre allemand


ALLEMAND THÉÂTRE

  • Écrit par 
  • Philippe IVERNEL
  •  • 8 427 mots
  •  • 2 médias

Alors que l'Allemagne a refait son unité par intégration de l'ex-R.D.A. à la R.F.A., il y a lieu de revoir l'évolution séparée des théâtres ouest-allemand et est-allemand depuis 1945, afin de mieux apprécier leur divergence passée ainsi que leur conjonction présente. Quel fonds commun « germano-allemand » permet d'avancer qu'une telle conjonction n'a rien d'artificiel ? Il apparaît en fait que, de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-allemand/#i_0

BERLINER ENSEMBLE

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 570 mots

Compagnie dramatique est-allemande révélée à Paris au Théâtre des Nations en juin 1954 par une représentation de Mère Courage et ses enfants (Mutter Courage und ihre Kinder, 1938) de Brecht. Depuis lors, la leçon du Berliner Ensemble n'a cessé de nous être donnée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/berliner-ensemble/#i_0

FASTNACHTSPIEL, théâtre

  • Écrit par 
  • Véronique KLAUBER
  •  • 373 mots

Les premières représentations du théâtre profane en langue allemande s'insèrent dans les cadres des festivités du carnaval. Attesté depuis la seconde moitié du xive siècle sous le nom de Fastnachtspiel, son âge d'or coïncide avec le triomphe de la Réforme (il existe des pièces de propagande) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fastnachtspiel-theatre/#i_0

I DEMONI (mise en scène P. Stein)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis BESSON
  •  • 1 103 mots

Peter Stein a tiré des Démons, le roman de Dostoïevski, un spectacle-fleuve de près de douze heures, joué en italien et rassemblant vingt-six comédiens. Créé en mai 2009 à San Pancrazio en Ombrie, le spectacle a été représenté à Paris du 18 au 26 novembre 2010 auThéâtre national de l'Odéon (dans la salle des ateliers Berthier). Le met […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/i-demoni-mise-en-scene-p-stein/#i_0

JE SUIS FASSBINDER (mise en scène S. Nordey et F. Richter)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 1 101 mots
  •  • 1 média

À peine nommé, en septembre 2014, à la tête du Théâtre national de Strasbourg (TNS), Stanislas Nordey annonçait sa volonté d’y défendre un théâtre vivant, contemporain, capable de témoigner au présent des mouvements de l’histoire et de l’état du monde. Un théâtre politique, donc, qui se conjugue non pas sur le mode militant des vérités toutes faites […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/je-suis-fassbinder/#i_0

KASPERL ou CASPERL

  • Écrit par 
  • Jean BAUDEZ
  •  • 80 mots

Bouffon du théâtre populaire autrichien du xviiie siècle, Kasperl recueillit la faveur dont avait bénéficié le Hanswurst, le Polichinelle allemand, trop balourd et grossier. Les traits de son caractère le rapprochent du Jocrisse français. Jeune paysan, il fait rire par la naïveté de ses réflexions et par la bêtise de ses entreprises. L'avènement du th […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kasperl-casperl/#i_0

LA MOUETTE (mise en scène T. Ostermeier)

  • Écrit par 
  • Monique LE ROUX
  •  • 992 mots

Toute nouvelle mise en scène de Thomas Ostermeier constitue un événement. Son adaptation de La Mouette d’Anton Tchekhov à l’Odéon-Théâtre de l’Europe a suscité une attente d’autant plus grande qu’il s’agissait d’un spectacle, non pas venu en tournée depuis la Schaubühne berlinoise, mais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-mouette-mise-en-scene-t-ostermeier/#i_0

LÉGENDES DE LA FORÊT VIENNOISE (mise en scène C. Marthaler)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 1 155 mots

Révélé en France en 1996 avec Murx den Europäer ! Murx ihn ! Murx ihn ! Murx ihn ab ! (Bousille l'Européen ! Bousille-le ! Bousille-le ! Bousille-le bien !), Christoph Marthaler, qui officia cinq ans à la tête du Schauspielhaus de Zurich, avant d'en être évincé en 2004, y est revenu régulièrement pour y pré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/legendes-de-la-foret-viennoise/#i_0

MEININGER, troupe théâtrale

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 334 mots

Phénomène exceptionnel dans l'histoire du théâtre, la troupe des Meininger fut créée par Georges II, duc de Saxe-Meiningen (1826-1914), qui voulut prendre lui-même en main la direction du théâtre de sa cour. Au grand scandale de l'aristocratie allemande, Georges II avait épousé une ancienne actrice, Ellen Franz. Avec l'aide de sa femme et d'un comédien, Chronegk, il crée une troupe ambulante. Le d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meininger-troupe-theatrale/#i_0

QUARTETT (H. Müller)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 938 mots

« Période / Un salon d'avant la Révolution française / Un bunker d'après la troisième guerre mondiale. » Ces didascalies ouvrent le texte de Quartett, donnant son cadre et son ton à cette pièce de Heiner Müller qui réunit, pour une ultime rencontre, le couple imaginé par Choderlos de La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quartett/#i_0

RICHARD III (mise en scène T. Ostermeier)

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 916 mots
  •  • 1 média

Depuis qu’il a découvert Shakespeare à l’âge de dix-sept ans, Thomas Ostermeier voue une véritable passion au dramaturge, dont il a mis en scène Le Songe d’une nuit d’été (2006), Othello (2010), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-iii/#i_0

SCHAUBÜHNE

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 956 mots

À l'origine, une compagnie théâtrale allemande est fondée en 1962 à Berlin-Ouest, sous le nom de Schaubühne am Halleschen Ufer. Elle fonctionne sur le mode d'un théâtre privé, proposant une programmation où la découverte de nouveaux auteurs va de pair avec le militantisme politique et social. Dirigée par Klaus Weiffenbach, cette compagnie ne tarde pas à ê […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/schaubuhne/#i_0

TITUS ANDRONICUS (mise en scène L. Hemleb)

  • Écrit par 
  • Christian BIET
  •  • 1 046 mots

Depuis le xviiie siècle et Samuel Johnson, qui pensait que le grand Shakespeare ne pouvait s'être rendu coupable de cette tragédie vraiment trop sanglante, l'aversion pour La Très Lamentable Histoire de Titus Andronicus a longtemps marqué la critique. T. S. Eliot jugeait « Tit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/titus-andronicus/#i_0