Histoire du théâtre occidental


ACTEUR

  • Écrit par 
  • Dominique PAQUET
  •  • 6 826 mots
  •  • 3 médias

Si l'acteur force si souvent le respect ou l'exécration, cela signifie bien qu'il travaille avec les outils les plus précieux de l'humanité en l'homme : le corps et la psyché. Qu'il engendre, par un jeu de métamorphoses, à la fois la familiarité et l'étrangeté, qu'il réfracte l'envers et l'avers de chacun de nous. À la fois même et autre, sa personne fut en même temps […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acteur/#i_0

AUTO SACRAMENTAL

  • Écrit par 
  • Marcel BATAILLON
  •  • 3 132 mots
  •  • 1 média

« Acte » ou « pièce » pour la fête du Saint-Sacrement, l'auto sacramental est une des originalités du théâtre espagnol à son âge d'or. Liée à la réforme interne du catholicisme plutôt qu'à sa lutte contre le protestantisme (la défense de l'orthodoxie contre les sacramentaires n'y a presque aucune place), la floraison du g […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/auto-sacramental/#i_0

AVANT-GARDE

  • Écrit par 
  • Marie-Laure BERNADAC, 
  • Nicole BRENEZ, 
  • Antoine GARRIGUES, 
  • Jacinto LAGEIRA, 
  • Olivier NEVEUX
  •  • 10 136 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Littérature »  : […] Acte de refus intransigeant à l'égard de la société, de ses normes artistiques et politiques, les avant-gardes se caractérisent, entre autres, par leur mode d'apparition publique. Ne dédaignant pas les scandales, les manifestes et actions émanant de ces groupes sont polémiques, satiriques, provocateurs, parfois violemment agressifs. Ces actions d'éclat, plus ou moins motivées politiquement, peuven […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/avant-garde/1-litterature/

CLÉMENCE, littérature

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 703 mots

Décidant en dernier recours du sort d'un condamné, le prince a toujours la partie belle ; s'il laisse faire son office au bourreau, on s'incline devant sa justice et on célèbre son obéissance, peut-être douloureuse, au devoir et à la raison d'État ; s'il fait grâce, on soupçonne parfois avec admiration une arrière-pensée de profond politique et on célèbre sa magnanimité ou son humanité. L'apparent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clemence-litterature/#i_0

COMÉDIE LARMOYANTE

  • Écrit par 
  • Nicole QUENTIN-MAURER
  •  • 131 mots

Genre théâtral du xviiie siècle, illustré notamment par les quelque quarante pièces en vers de Nivelle de La Chaussée (Le Préjugé à la mode, 1735 ; Mélanide, 1741 ; L'École des mères, 1744). Ces drames sentimentaux n'avaient pas la prétention d'amuser, mais d'émouvoir et d'attendrir. On y voy […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/comedie-larmoyante/#i_0

COSTUME DE THÉÂTRE

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 874 mots

Moyen de métamorphose, le costume est un des signes visibles du théâtre. Il est à la fois réel et irréel : réel par ses liens avec le vêtement d'une époque, irréel parce qu'il est chargé d'une signification plus forte, celle d'un véritable code vestimentaire. Longtemps, le costume n'a représenté que le goût d'un acteur ou sa richesse. Les classiques français […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/costume-de-theatre/#i_0

DIVERTISSEMENT DE COUR

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 906 mots

À l'origine, la fête de cour mêle des éléments religieux, aristocratiques et populaires. Elle a pour principale fonction de célébrer la continuité d'une société et du pouvoir qui la régit. Chacun, en principe, y a sa place, mais le personnage central en est le prince. La fête de cour a évolué à partir de la société féodale jusqu'à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/divertissement-de-cour/#i_0

DIVERTISSEMENT, spectacle

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 966 mots

Molière l'a constaté : rien n'est plus difficile que de faire « rire les honnêtes gens ». Une longue tradition comique et poétique a donné ses lettres de noblesse théâtrale au spectacle de divertissement : la farce et les tréteaux à la fin du Moyen Âge, la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/divertissement-spectacle/#i_0

ESPACE THÉÂTRAL

  • Écrit par 
  • Olivier NEVEUX
  •  • 1 321 mots

Si étymologiquement le théâtre (en grec, theatron) est le « lieu d'où l'on voit », l'espace théâtral ne se laisse pas circonscrire à la scène : il la déborde et l'ouvre en incluant la sphère du public. Anne Ubersfeld (L'Espace théâtral, 1980) en note ainsi les propriétés : il est « concret et délimité ; double a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-theatral/#i_0

ILLUSION THÉÂTRALE

  • Écrit par 
  • Elsa MARPEAU
  •  • 946 mots

L'illusion désigne généralement une fiction que l'on tient pour vraie. Elle possède un sens optique, moral et métaphysique – trois sens d'ailleurs conjoints dès Platon. Celui-ci distingue en effet le monde des apparences sensibles et celui des Idées, c'est-à-dire le réel perc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/illusion-theatrale/#i_0

IMBROGLIO

  • Écrit par 
  • Denise BRAHIMI
  •  • 268 mots

Mot d'origine italienne qui n'est guère attesté en France qu'à la fin du xviie siècle. Il signifie « embrouille » et il semble surtout employé pour désigner certaines pièces de théâtre dont l'intrigue est d'une particulière complexité. Le plaisir du public consiste à résoudre l'énigme, au terme de nombreux épisodes plaisants.On trouve des exemples de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/imbroglio/#i_0

SOCIALISTES ART DANS LES PAYS

  • Écrit par 
  • Robert ABIRACHED, 
  • Louis MARCORELLES, 
  • Jean-Jacques NATTIEZ
  •  • 12 637 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Le théâtre »  : […] S'il existait une constante qu'on pût relever dans tous les pays socialistes européens sans exception, c'était bien un développement quantitatif du théâtre considérable, qu'il s'agît du nombre des salles et des troupes ou de la fréquentation du public. Quelques chiffres permettent de saisir l'importance de cette expansion. En U.R.S.S., d'abord, il y avait dans les années 1970 500 théâtres professi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-dans-les-pays-socialistes/2-le-theatre/

THÉÂTRE OCCIDENTAL - Histoire

  • Écrit par 
  • Robert PIGNARRE
  •  • 8 364 mots

L'art théâtral a longtemps été considéré par les critiques et les historiens comme une forme particulière, mais non différente en essence, de la création littéraire. En quoi ils suivaient Aristote prononçant que tout ce qui touche à l'organisation du spectacle, quel qu'en soit le pouvoir de séduction, est ce qu'il y a de plus étranger à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-occidental-histoire/#i_0

THÉÂTRE OCCIDENTAL - La dramaturgie

  • Écrit par 
  • Christian BIET, 
  • Hélène KUNTZ
  •  • 12 296 mots
  •  • 1 média

Le théâtre est d'abord un spectacle, une performance, un travail corporel, un exercice vocal et gestuel, le plus souvent dans un décor particulier. Il est aussi une représentation, autrement dit un moyen esthétique d'offrir au spectateur l'illusion que les corps, les décors, les voix et les gestes sont autre cho […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-occidental-la-dramaturgie/#i_0

TRÉTEAUX THÉÂTRE DE

  • Écrit par 
  • Bernard CROQUETTE
  •  • 237 mots

Au xviie siècle, à Paris notamment, aux carrefours et dans les foires, saltimbanques et charlatans dressent leurs tréteaux : on y montre des tours, on y arrache les dents, on y vend (et vante) des drogues. Des farceurs débitent leurs boniments : ainsi Herpinot, aux Halles, dont on a gardé un discours adressé « aux dames de Paris ». Les plus célèbres d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-de-treteaux/#i_0