Hôpitaux et hospices, architecture


BĪMĀRISTĀN ou MĀRISTĀN

  • Écrit par 
  • Nikita ELISSÉEFF
  •  • 647 mots

Le terme « bīmāristān », ou « māristān », est un emprunt au persan ; il désigne un établissement hospitalier pour les malades dont on espère la guérison. Le problème de l'origine du bīmāristān n'est pas résolu. Le calife umayyade al-Walīd (705-710) passe dans la tradition pour avoir été le premier à bâtir un bīmāristān en Islam, à y avoir nommé des médecins et à leur avoir alloué un traitement. En […] Lire la suite

HÔPITAL & HOSPICE, architecture

  • Écrit par 
  • Claire VIGNES
  •  • 1 266 mots
  •  • 1 média

L'organisation de l'assistance n'est pas propre au monde médiéval. La Grèce antique avait créé un organisme comme le Prytanée, où le citoyen ayant mérité de la patrie pouvait trouver les soins dont il avait besoin. Des traitements médicaux étaient dispensés dans des cliniques privées ou iatreia. Dans les asklepieia, sortes de lieux de pèlerinage, le malade v […] Lire la suite


Affichage 

L'Ospedale degli Innocenti, Florence

photographie : L'Ospedale degli Innocenti, Florence

photographie

Façade de l'Ospedale degli Innocenti, Florence (Italie). Architecte : Filippo Brunelleschi. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Hôpital Majeur, Milan

photographie : Hôpital Majeur, Milan

photographie

Hôpital Majeur, Milan, cour intérieure. Architecte : Filarète. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Hospice de San Fernando, Madrid

photographie : Hospice de San Fernando, Madrid

photographie

Portail de l'hospice de San Fernando (aujourd'hui Musée municipal), Madrid. Architecte : Pedro de Ribera. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

L'Ospedale degli Innocenti, Florence

L'Ospedale degli Innocenti, Florence
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Hôpital Majeur, Milan

Hôpital Majeur, Milan
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Hospice de San Fernando, Madrid

Hospice de San Fernando, Madrid
Crédits : Bridgeman Images

photographie