UNION EUROPÉENNE (U.E.), chronologie contemporaine

 

2011

1er-30 décembre 2011
Union européenne. Discussions sur la réforme du traité de Lisbonne.

Le 1er, le président français Nicolas Sarkozy prononce un discours à Toulon (Var) sur la place de la France dans l'Europe. Il déclare que « c'est par l'intergouvernemental que passera l'intégration européenne », et affirme qu'il faut « discuter ensemble de nos politiques budgétaires ». Il soutient l'adoption par les pays de la zone euro d'une « règle d'or » budgétaire et se  […] Lire la suite

1er-28 novembre 2011
Union européenne. Accentuation de la pression des marchés sur la zone euro.

Le 1er, l'ancien gouverneur de la Banque d'Italie Mario Draghi prend ses fonctions de président de la Banque centrale européenne (B.C.E.). Il succède au Français Jean-Claude Trichet. Le 2, à la veille de l'ouverture du sommet du G20 à Cannes, le président français Nicolas Sarkozy et la chancelière allemande Angela Merkel rencontrent le Premier ministre grec Georges Papandréo […] Lire la suite

11-31 octobre 2011
Grèce – Union européenne. Adoption du second plan d'aide à la Grèce et annonce par Athènes d'un référendum.

Le 11, le parti ultralibéral Liberté et Solidarité, membre de la coalition de centre droit au pouvoir en Slovaquie, qui est hostile au renforcement du Fonds européen de stabilité financière (F.E.S.F.), bloque l'adoption par le Parlement slovaque d'un second plan européen de sauvetage de la Grèce. Le 11 également, le F.M.I., la Banque centrale européenne (B.C.E.) et la Commission européenne donnent […] Lire la suite

4-17 octobre 2011
Union européenne. Dégradation des notes des dettes souveraines de plusieurs pays européens.

Le 4, l'agence de notation Moody's abaisse de AA2 à A2 la note de la dette souveraine italienne. Le 7, l'agence de notation Fitch abaisse la note de la dette espagnole de AA+ à AA–. Le 14, l'agence Standard & Poor's ramène son estimation de la dette espagnole de AA à AA–. Le 17, l'agence Moody's annonce son intention de placer sous surveillance pendant trois mois la note de la dette française, ava […] Lire la suite

2-29 septembre 2011
Grèce – Union européenne. Poursuite de la dégradation financière et résistances à l'application du plan d'aide à la Grèce.

Le 2, les représentants de la « troïka » – Commission européenne, F.M.I. et Banque centrale européenne (B.C.E.) – écourtent leur mission à Athènes, constatant le retard pris par le gouvernement grec dans l'application des mesures préconisées en matière de privatisations, de salaires des fonctionnaires et de fiscalité. De son côté, le gouvernement de Georges Papandréou reconnaît que, en dépit des p […] Lire la suite

8-27 août 2011
Union européenne. Tension sur les marchés financiers et plans d'austérité des gouvernements.

Le 8, alors que les valeurs boursières continuent de chuter et que la pression des marchés financiers sur l'Espagne et l'Italie s'accentue, le président de la Banque centrale européenne (B.C.E.) Jean-Claude Trichet annonce que celle-ci interviendra pour racheter de la dette espagnole et italienne sous forme d'obligations d'État. Cette décision fait suite à l'engagement pris par Madrid et Rome d'ad […] Lire la suite

2-21 juillet 2011
Grèce – Union européenne. Annonce d'un second plan d'aide financière à la Grèce.

Le 2, les ministres des Finances des pays de la zone euro approuvent le versement de la cinquième tranche du prêt accordé à la Grèce en mai 2010, à la suite de l'adoption d'un nouveau plan de rigueur par le Parlement grec, en juin. Le F.M.I. fait de même le 8. Le 11, les membres de l'Eurogroupe réunis à Bruxelles ne parviennent à aucun accord sur les modalités d'un second plan d'aide à la Grèce. I […] Lire la suite

23-24 juin 2011
Union européenne. Conseil européen à Bruxelles.

Les 23 et 24, le Conseil européen réuni à Bruxelles débat principalement de la situation de la Grèce. Il réaffirme sa proposition d'une nouvelle aide financière à Athènes en contrepartie de l'adoption par le Parlement grec d'un second plan d'austérité. Le Conseil européen valide également les derniers chapitres des négociations pour l'adhésion de la Croatie à l'Union européenne (U.E.). Celles-ci d […] Lire la suite

7 avril 2011
Union européenne. Hausse des taux directeurs de la Banque centrale européenne.

Le 7, la Banque centrale européenne (B.C.E.) annonce le relèvement d'un quart de point de ses trois principaux taux directeurs – le taux de refinancement passe ainsi de 1 p. 100 à 1,25 p. 100. Son président, Jean-Claude Trichet, justifie sa décision par sa volonté de maintenir le taux d'inflation à 2 p. 100 dans la zone euro, alors que celui-ci dépasse ce plafond depuis quatre mois, en rythme annu […] Lire la suite

1er janvier 2011
Estonie – Union européenne. Élargissement de la zone euro.

Membre de l'Union européenne depuis 2004, l'Estonie, pays pauvre malgré une économie dynamique, est le dix-septième État à faire son entrée dans la zone euro et le premier État issu de l'ex-U.R.S.S. à adopter la monnaie unique. Le Parlement européen avait salué en 2010 les « efforts soutenus du gouvernement et du peuple estoniens » pour satisfaire aux critères d'adhésion à la zone euro.  […] Lire la suite

1er-21 janvier 2011
Hongrie – Union européenne. Polémique au sujet de la loi hongroise sur les médias.

Le 1er, la Hongrie prend la présidence tournante de l'Union européenne pour six mois. Le pays est dirigé par le Premier ministre conservateur et nationaliste Viktor Orban dont la politique est l'objet de critiques au sein même des Vingt-Sept. Le 1er également entre en vigueur en Hongrie une loi controversée sur les médias, adoptée en décembre 2010, qui […] Lire la suite

— Universalis