UNION EUROPÉENNE (U.E.), chronologie contemporaine

 

1994

9-10 décembre 1994
Union européenne. Sommet d'Essen.

Les 9 et 10 se tient à Essen, en Allemagne, le sommet des chefs d'État et de gouvernement de l'Union européenne. Les rumeurs sur l'éventualité de la candidature du président de la Commission Jacques Delors à l'élection présidentielle française dominent les débats. Le sommet définit une stratégie de « pré-adhésion » vis-à-vis des pays d'Europe centrale et orientale, dont six — la Pologne, la Hongri […] Lire la suite

27-28 novembre 1994
Norvège – Union européenne. Rejet par Oslo de l'adhésion à l'Union européenne.

Les 27 et 28, les Norvégiens consultés par référendum rejettent par 52,1 p. 100 des suffrages l'adhésion de leur pays à l'Union européenne, décidée par les Douze en mars et signée en juin. Ils avaient fait de même, dans des proportions comparables, en novembre 1972. Le oui ne l'emporte qu'à Oslo et dans les régions frontalières de la Suède. Les plus fortes proportions de non sont enregistrées dans […] Lire la suite

13 novembre 1994
Suède – Union européenne. Ratification de l'adhésion à l'Union européenne.

Après les Autrichiens en juin et les Finlandais en octobre, les Suédois se prononcent par référendum, à 52,2 p. 100 des votants, en faveur de l'adhésion de leur pays à l'Union européenne. Décidée par les Douze en mars et signée en juin, celle-ci doit prendre effet le 1er janvier 1995. Le taux de participation élevé – 82,4 p. 100 – et la faible majorité dégagée en faveur de l […] Lire la suite

16 octobre 1994
Finlande. Approbation par référendum de l'adhésion de la Finlande à l'Union européenne.

Le 16, les électeurs finlandais se prononcent par référendum à 56,9 p. 100 en faveur de l'adhésion de leur pays à l'Union européenne (U.E.) à compter du 1er janvier 1995, décidée par les Douze en mars. Helsinki et le Sud prospère se sont prononcés en faveur du oui, tandis que le Nord, plus rural, a voté non. Le taux de participation de 74 p. 100, faible pour le pays, est la  […] Lire la suite

1er septembre 1994
Union européenne. Proposition d'une Europe « à géométrie variable » par les chrétiens-démocrates allemands.

Le 1er, le groupe parlementaire chrétien-démocrate (C.D.U.-C.S.U.) au Bundestag publie un document sur l'avenir de l'Europe qui préconise, dans le cadre d'une structure « à géométrie variable », de renforcer le « noyau dur » de l'Union européenne constitué par l'Allemagne, la France, la Grande-Bretagne et les trois États du Benelux, afin, dans le même temps, d'intégrer rapid […] Lire la suite

15-21 juillet 1994
Union européenne. Désignation de Jacques Santer à la présidence de la Commission et de Klaus Hänsch à celle du Parlement.

Le 15, les chefs d'État et de gouvernement de l'Union européenne se réunissent en sommet extraordinaire à Bruxelles pour désigner le successeur de Jacques Delors, dont le mandat à la présidence de la Commission européenne prend fin en janvier 1995. Au sommet de Corfou, en juin, le veto britannique avait empêché l'élection à ce poste du Premier ministre belge Jean-Luc Dehaene. Le consensus des Douz […] Lire la suite

24-25 juin 1994
Union européenne. Sommet de Corfou.

Le 24, les Douze signent avec le président russe Boris Eltsine un accord de partenariat, tout comme ils l'avaient fait avec l'Ukraine, le 14, à Luxembourg. Cet accord, qui définit les relations commerciales entre les parties et prévoit la poursuite du programme d'aide financière et technique accordée par l'Europe à la Russie, reste de portée assez modeste.Les 24 et 25, le sommet européen de Corfou […] Lire la suite

12 juin 1994
Autriche. Approbation par référendum de l'adhésion de l'Autriche à l'Union européenne.

66,39 p. 100 des électeurs approuvent par référendum l'adhésion de leur pays à l'Union européenne, décidée en mars à Bruxelles, et qui doit prendre effet le 1er janvier 1995. Le taux de participation s'élève à 81,2 p. 100. Ce franc succès du oui à l'Europe constitue une victoire pour le président Thomas Klestil et le chancelier Franz Vranitzky, et un revers pour le chef des  […] Lire la suite

9-12 juin 1994
Union européenne. Élections européennes.

Le 9, les électeurs du Royaume-Uni, de la République d'Irlande, des Pays-Bas et du Danemark désignent leurs députés européens. – Royaume-Uni, 87 sièges (+ 6 par rapport à 1989). Le scrutin européen est l'occasion d'un vote-sanction contre le Parti conservateur du Premier ministre John Major qui n'obtient que 27 p. 100 des suffrages et 18 élus (— 14). Grand vainqueur, le Parti travailliste remporte […] Lire la suite

1er-29 mars 1994
Union européenne. Adhésion de l'Autriche, de la Finlande, de la Norvège et de la Suède, et compromis sur les règles de vote au sein du futur Conseil.

Le 1er, les Douze parviennent, à Bruxelles, à un accord avec la Suède, la Finlande et l'Autriche sur l'adhésion de ces pays à l'Union européenne à compter du 1er janvier 1995. La Suède obtient des concessions sur le montant de sa contribution au budget communautaire, la Finlande au sujet du classement de ses régions nordiques en zones défavorisées et l […] Lire la suite

— Universalis