UNION EUROPÉENNE (U.E.), chronologie contemporaine

 

1991

9-10 décembre 1991
C.E.E. Sommet de Maastricht.

Les chefs d'État et de gouvernement des Douze, ainsi que Jacques Delors, président de la Commission européenne, se réunissent à Maastricht (Pays-Bas) pour le quarante-sixième Conseil européen. Préparé par des entretiens bilatéraux au plus haut niveau, ainsi que par la réunion, le 1er, à La Haye, puis à Bruxelles les 2 et 3, des ministres des Finances, il revêt une solennité  […] Lire la suite

22 novembre 1991
C.E.E. – Hongrie – Pologne – Tchécoslovaquie. Accords d'association entre la C.E.E. et trois pays d'Europe de l'Est.

Au terme de négociations engagées depuis 1990, la Tchécoslovaquie, la Hongrie et la Pologne paraphent des « accords européens » les liant à la C.E.E. et constituant une étape sur la voie de l'adhésion, dont la perspective est mentionnée. Ces nouveaux accords d'association comportent un volet commercial, avec la réduction des droits de douane, et un volet politique, avec l'harmonisation progressive […] Lire la suite

22 octobre 1991
C.E.E. – A.E.L.E. Création d'un Espace économique européen entre la C.E.E. et l'A.E.L.E.

Les représentants des douze pays de la C.E.E. et des sept membres de l'Association européenne de libre-échange (A.E.L.E. : Autriche, Suisse, Liechtenstein, Suède, Finlande, Norvège, Islande) parviennent, au terme de négociations engagées depuis décembre 1990, à un accord global sur l'instauration en janvier 1993 d'un Espace économique européen (E.E.E.), dans lequel personnes, biens, capitaux et se […] Lire la suite

2 octobre 1991
C.E.E. La Commission opposée au rachat de De Havilland par l'Aérospatiale et Alenia.

Sur proposition du vice-président chargé de la politique de la concurrence, le Britannique Leon Brittan, la Commission européenne interdit aux groupes français Aérospatiale et italien Alenia de racheter à l'Américain Boeing le Canadien De Havilland. Selon Bruxelles, cette opération, qui aurait pourtant permis aux constructeurs français et italien de compléter leur gamme d'avions régionaux turbopro […] Lire la suite

26-31 juillet 1991
Japon – C.E.E. Compromis sur les importations d'automobiles japonaises en Europe.

Le 26, les représentants des Douze signent, à Bruxelles, après dix-huit mois de négociations parfois laborieuses, un accord sur les importations d'automobiles japonaises dans la C.E.E. Il s'agit d'un compromis entre les pays ayant instauré des quotas – essentiellement la France et l'Italie – et ceux qui ont autorisé l'installation sur leur territoire d'usines nippones. Les quotas doivent être supp […] Lire la suite

14 juin 1991
Suède – C.E.E. Demande d'adhésion de la Suède à la C.E.E.

Ingvar Carlsson, Premier ministre social-démocrate, annonce devant le Parlement la candidature suédoise à l'adhésion à la C.E.E. Prise dès octobre 1990, et approuvée par les parlementaires en décembre, cette décision fait suite au revirement des sociaux-démocrates, qui abandonnent ainsi l'idée que l'appartenance à la Communauté européenne serait incompatible avec la neutralité du pays. La demande  […] Lire la suite

1er janvier 1991
Luxembourg – Union européenne. Présidence luxembourgeoise de la C.E.E.

Le Grand-Duché, dont le gouvernement est dirigé par Jacques Santer, du Parti chrétien-social, prend pour un semestre la présidence de la Communauté économique européenne (C.E.E.). Le pays s'inquiète des efforts de la Commission européenne qui veut harmoniser les systèmes fiscaux, ce qui le priverait de son statut privilégié ; la compromission de la Bank of Credit and Commerce International (B.C.C. […] Lire la suite

— Universalis