TURQUIE, chronologie contemporaine

 

1993

2 juillet-11 août 1993
Turquie. Regain de violence dû à l'intégrisme islamiste et au séparatisme kurde.

Le 2, trente-sept personnes sont tuées à Sivas, en Anatolie, dans l'incendie d'un hôtel provoqué par des musulmans intégristes. Ces derniers étaient près de dix mille à manifester contre la présence dans la ville de l'écrivain polémiste et militant laïque Aziz Nesin, qui participait à un festival culturel et logeait dans cet hôtel. L'écrivain est indemne.Le 8, les obsèques de deux des victimes ras […] Lire la suite

13 juin-5 juillet 1993
Turquie. Nomination de Tansu Ciller au poste de Premier ministre.

Le 13, le parti de la Juste Voie (D.Y.P.) désigne Tansu Ciller à sa tête pour succéder à Suleyman Demirel, élu président de la République en mai.Le 14, le président Demirel lui demande de constituer le gouvernement. Ministre de l'Économie dans le précédent cabinet, Tansu Ciller est la première femme à accéder aux fonctions de Premier ministre en Turquie. La composition de son gouvernement illustre […] Lire la suite

8-27 juin 1993
Turquie. Fin de la trêve unilatérale des rebelles kurdes du P.K.K.

Le 8, le dirigeant du Parti des travailleurs du Kurdistan (P.K.K.), Abdullah Ocalan, annonce la fin de la trêve unilatérale qu'il avait décrétée en mars. L'espoir d'une solution politique s'est évanoui après l'attaque d'un convoi par des rebelles kurdes, près de Bingöl, le 24 mai – sans l'autorisation de la direction du P.K.K. –, dans laquelle trente-trois militaires ont trouvé la mort. Environ qu […] Lire la suite

16 mai 1993
Turquie. Élection de Suleyman Demirel à la présidence de la République.

Suleyman Demirel devient le neuvième président turc ; il est élu, au troisième tour de scrutin, par une majorité absolue de deux cent quarante-quatre députés sur quatre cent cinquante. Premier ministre d'octobre 1965 à mars 1971, puis d'octobre 1979 à septembre 1980 – et renversé deux fois par des coups d'État militaires –, il était de nouveau chef du gouvernement depuis novembre 1991. Le leader d […] Lire la suite

17-23 avril 1993
Turquie. Mort du président Turgut Özal.

Le 17, à Ankara, le président Turgut Özal meurt subitement d'une défaillance cardiaque, à l'âge de soixante-six ans. Premier président civil depuis 1960, il avait été élu à la tête de l'État le 31 octobre 1989 en remplacement du général Kenan Evren dont il était le Premier ministre depuis 1983. Autoritaire, il était l'artisan de la libéralisation de l'économie turque et de son développement, ainsi […] Lire la suite

17-24 mars 1993
Turquie. Trêve unilatérale des rebelles kurdes du P.K.K.

Le 17, le dirigeant rebelle du Parti des travailleurs du Kurdistan (P.K.K.) Abdullah Ocalan annonce un cessez-le-feu unilatéral du 20 mars au 15 avril, et appelle à l'engagement d'un « processus de paix, d'amitié et de fraternité historique entre les Turcs et les Kurdes ». Cette initiative intervient trois jours avant le Nouvel An kurde, dont la célébration avait donné lieu, en 1992, à des affront […] Lire la suite

24-27 janvier 1993
Turquie. Manifestation anti-islamique après l'assassinat d'un journaliste kémaliste.

Le 24, Ugur Mumcu, célèbre éditorialiste du quotidien de gauche Cumhuriyet, est assassiné à Ankara. Plusieurs formations islamiques revendiquent l'attentat contre ce kémaliste convaincu qui avait consacré de nombreux articles à la montée de l'intégrisme islamique dans son pays. Le Premier ministre Suleyman Demirel dénonce le « travail de l'étranger », désignant implicitement l' […] Lire la suite

— Universalis