ALLEMAGNE, chronologie contemporaine

 

2001

2 avril 2001
Allemagne. Annonce de l'achat de la Dresdner Bank par l'assureur Allianz.

Les directions d'Allianz et de la Dresdner Bank annoncent le lancement d'une offre publique d'achat du premier sur la seconde. Le premier assureur européen tentera d'acquérir les 80 p. 100 du capital de la troisième banque allemande qu'il ne détient pas encore, pour un montant de 23,4 milliards d'euros. Parallèlement, Allianz rachètera la participation du réassureur Munich Ré dans le capital de la […] Lire la suite

6-26 mars 2001
France – Allemagne. Mouvements de contestation autour de la gestion des déchets nucléaires.

Le 6, Le Monde révèle que près de 50 tonnes de Mox irradié d'origine allemande, un combustible nucléaire fortement radioactif, sont entreposées à l'usine de retraitement de La Hague (Manche) où elles ont été acheminées entre 1988 et 1998. Or la Compagnie générale des matières nucléaires (Cogema) n'est pas autorisée à retraiter ce type de combustible, et la loi de décembre 1991  […] Lire la suite

22 février 2001
France – Allemagne. Campagne contre Daniel Cohn-Bendit, soupçonné de pédophilie.

Le 22, après divers autres titres de la presse européenne, le magazine L'Express publie des extraits d'un ouvrage de Daniel Cohn-Bendit, édité en 1975 et intitulé Le Grand Bazar, dans lequel l'actuel député des Verts au Parlement européen évoquait les « caresses » à caractère sexuel auxquelles il se serait livré sur de jeunes enfants alors qu'il était éducat […] Lire la suite

8 février 2001
Allemagne. Annonce de l'abandon des poursuites contre Helmut Kohl.

Le parquet de Bonn propose l'abandon des poursuites pour « abus de confiance » engagées contre l'ancien chancelier Helmut Kohl en janvier 2000, en contrepartie du versement d'une amende de 300 000 deutsche Mark. Celui-ci accepte cette proposition qui devra être avalisée par un tribunal. L'information judiciaire avait été ouverte après que l'ancien président de la C.D.U. eut reconnu, en décembre 19 […] Lire la suite

9 janvier 2001
Allemagne. Démissions politiques entraînées par la crise de la « vache folle ».

Le ministre de l'Agriculture, Karl-Heinz Funke, et son homologue de la Santé, Andrea Fischer, présentent leur démission. La découverte, en novembre 2000, de la première bête frappée d'encéphalopathie spongiforme bovine avait provoqué une polémique sur la gestion de ce dossier par le gouvernement. La mésentente entre les deux ministres n'a fait qu'aggraver celle-ci. Ce sont les premiers ministres c […] Lire la suite

— Universalis