ALLEMAGNE, chronologie contemporaine

 

2000

2-29 novembre 2000
Europe. Extension de la crise de la « vache folle ».

Le 2, le gouvernement français, évoquant le dossier de la maladie de la « vache folle », se déclare opposé au « moratoire immédiat » réclamé par les Verts sur l'usage des farines animales dans l'alimentation des animaux d'élevage, tout en envisageant leur interdiction dans un délai de quatre mois, lorsque l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (A.F.S.S.A.) aura rendu son avis.Le 3,  […] Lire la suite

17-18 août 2000
Allemagne – France. Attribution des licences U.M.T.S. de télécommunications.

Le 17 prennent fin les enchères organisées par le gouvernement allemand pour l'attribution des fréquences permettant l'exploitation des réseaux de téléphonie mobile de troisième génération. Six opérateurs obtiennent des licences U.M.T.S. (Universal Mobile Telecommunications System) pour un montant total de 50,5 milliards d'euros.Le 18, le gouvernement français annonce les conditions d'attribution  […] Lire la suite

7-30 août 2000
Allemagne. Mobilisation contre les violences de l'extrême droite.

Le 7, le gouvernement et le Conseil central des juifs en Allemagne lancent un « pacte » contre l'extrême droite qui illustre « la résistance des démocrates » à la xénophobie et à l'antisémitisme. Cette vague de mobilisation contre la violence raciste qui s'accroît et se banalise dans le pays a été suscitée par un attentat à la bombe perpétré le 27 juillet dans une gare de Düsseldorf et dont les au […] Lire la suite

17 juillet 2000
Allemagne. Accord sur l'indemnisation des travailleurs forcés.

Le gouvernement, les représentants des entreprises et ceux des victimes signent un accord sur l'indemnisation des travailleurs forcés sous le IIIe Reich. Une fondation, financée à parité par l'État et les entreprises et dotée de 10 milliards de deutsche Mark, dédommagera entre 700 000 et 1 500 000 personnes concernées. L'accord est paraphé par les gouvernements américain, is […] Lire la suite

14 juillet 2000
Allemagne. Adoption d'une vaste réforme fiscale.

Le Parlement adopte définitivement la réforme fiscale présentée par le gouvernement du chancelier Gerhard Schröder, qui prévoit d'importantes réductions d'impôts pour les particuliers et les entreprises, principalement sous la forme d'un abaissement des taux d'imposition. Les taux pour les revenus les plus élevés passent ainsi à 42 p. 100 et pour les revenus les plus faibles à 15 p. 100 ; les taxe […] Lire la suite

25-27 juin 2000
France – Allemagne – Union européenne. Visite du président Jacques Chirac en Allemagne.

Du 25 au 27, Jacques Chirac effectue sa première visite d'État en Allemagne, dans le cadre de la relance des relations franco-allemandes, et avant que la France occupe, à partir du 1er juillet, la présidence tournante de l'Union européenne.Le 27, le président français s'exprime devant le Bundestag, à Berlin. Répondant au ministre des Affaires étrangères allemand, Joschka Fis […] Lire la suite

15 juin 2000
Allemagne. Annonce de l'abandon à terme de la production d'électricité d'origine nucléaire.

Le gouvernement de Gerhard Schröder et les producteurs d'électricité du secteur privé parviennent à un accord qui prévoit l'abandon à terme de l'énergie nucléaire. La production résiduelle autorisée permet de prévoir une fermeture théorique échelonnée des dix-neuf réacteurs en service entre 2002 et 2021. L'abandon du nucléaire était une revendication des Verts, partenaires de la coalition gouverne […] Lire la suite

3 mai 2000
Royaume-Uni – Allemagne. Fusion entre les Bourses de Londres et de Francfort.

La Bourse de Londres, le London Stock Exchange, et celle de Francfort, la Deutsche Börse, annoncent leur fusion à parité dans un ensemble baptisé iX. Avec une capitalisation de 4 500 milliards d'euros, iX, qui s'affirme ouvert au partenariat d'autres Bourses, devient la deuxième place mondiale derrière celle de New York, qui affiche l'équivalent de 11 100 milliards d'euros de capitalisation. En ou […] Lire la suite

27 mars 2000
États-Unis – Allemagne – Japon. Annonce d'une alliance dans le secteur de l'automobile.

Les constructeurs germano-américain Daimler Chrysler et japonais Mitsubishi annoncent la conclusion d'une alliance dans les domaines du développement, de la production et de la distribution. Le premier acquiert 34 p. 100 du capital du second pour un montant de 2,1 milliards d'euros, par le biais d'une augmentation de capital. La nouvelle entité se place au troisième rang mondial du secteur automob […] Lire la suite

9 mars-6 avril 2000
Allemagne. Échec de la fusion entre la Deutsche Bank et la Dresdner Bank.

La Deutsche Bank et la Dresdner Bank, respectivement premier et troisième établissement bancaire allemand, annoncent leur fusion. Celle-ci doit donner naissance à la première banque mondiale, Deutsche Bank AG, qui totalisera 1 200 milliards de dollars d'actifs. Contrôlée par la Deutsche Bank, la nouvelle entité doit être partagée en deux filiales, l'une de banque de détail et l'autre de banque d'i […] Lire la suite

15-16 février 2000
Allemagne. Démission du président de la C.D.U. Wolfgang Schäuble.

Le 15, le Bundestag exige le remboursement par l'Union démocrate-chrétienne (C.D.U.) de 41 millions de deutsche Mark de subventions publiques, la formation de l'ancien chancelier Helmut Kohl n'ayant pas respecté la loi sur le financement des partis. Dans son rapport annuel au Parlement sur l'état de son patrimoine, la C.D.U. avait dissimulé une somme de 18 millions de deutsche Mark placée en Suiss […] Lire la suite

9 février 2000
Allemagne. Annonce d'une forte baisse des impôts.

Le gouvernement de Gerhard Schröder adopte le projet de réforme fiscale annoncé en décembre 1999, qui prévoit un abaissement des impôts de 73 milliards de deutsche Mark – soit 244 milliards de francs – de 1999 à 2005. Cette mesure doit profiter principalement aux ménages, par le biais de la réduction des tranches du lourd impôt sur le revenu, mais aussi aux entreprises. Elle marque une rupture ave […] Lire la suite

3 février 2000
Royaume-Uni – Allemagne. Fusion annoncée dans le secteur des télécommunications.

Le groupe britannique Vodafone AirTouch et le groupe allemand Mannesmann annoncent la conclusion d'un accord amiable de fusion qui met un terme à l'offre publique d'échange hostile lancée par le premier sur le second en novembre 1999. La nouvelle entité doit occuper la première place mondiale dans le domaine de la téléphonie mobile. Au terme d'une opération qui s'élève à 180 milliards d'euros, Vod […] Lire la suite

3-24 janvier 2000
Allemagne. Démission d'Helmut Kohl de la présidence d'honneur de la C.D.U.

Le 3, le parquet de Bonn ouvre une information judiciaire contre l'ancien chancelier Helmut Kohl. Ancien président de l'Union chrétienne-démocrate (C.D.U.), ce dernier a reconnu, en décembre 1999, l'existence dans son parti, de 1993 à 1998, de caisses noires alimentées par des dons non déclarés.Le 10, le président de la C.D.U., Wolfgang Schäuble, qui tenait jusqu'alors à se démarquer du « système  […] Lire la suite

— Universalis