ALLEMAGNE, chronologie contemporaine

 

1994

16 octobre 1994
Allemagne. Courte victoire de la coalition du chancelier Helmut Kohl aux élections fédérales.

À l'issue des élections législatives fédérales, la coalition sortante du chancelier Helmut Kohl conserve de justesse la majorité absolue au Bundestag, malgré un relatif effritement. Les chrétiens-démocrates alliés aux chrétiens-sociaux de Theo Waigel en Bavière remportent 41,5 p. 100 des suffrages (— 2,3 p. 100 par rapport à 1990) et 294 sièges (— 25). Leurs alliés du Parti libéral de Klaus Kinkel […] Lire la suite

31 août-8 septembre 1994
Allemagne – Russie. Retrait des derniers soldats russes d'Allemagne, de Lettonie et d'Estonie.

Le 31, le chancelier Helmut Kohl, accompagné du président Boris Eltsine, préside les cérémonies marquant l'achèvement du retrait des troupes russes de Berlin. Ce départ avait été prévu par l'accord « 2 + 4 » conclu en septembre 1990 entre les deux Allemagnes et les quatre puissances de tutelle, les États-Unis, l'U.R.S.S., la Grande-Bretagne et la France. À cette époque, le nombre des soldats sovié […] Lire la suite

10-22 août 1994
Allemagne – Russie. Polémique au sujet d'un présumé trafic de produits radioactifs.

Le 10, à Munich, la police saisit, grâce à une information provenant de Moscou, 350 grammes de plutonium à bord d'un avion arrivant de la capitale russe où se trouvait le ministre adjoint russe à l'Énergie atomique. Trois passeurs sont arrêtés. Il s'agit de la troisième saisie, en quatre mois, en Allemagne de substances radioactives présumées provenir de Russie. Tandis que les gouvernements occide […] Lire la suite

9 août 1994
Allemagne. Jugement complaisant envers un négationniste.

Le ministre fédéral de la Justice, Sabine Leutheusser-Schnarrenberger, proteste, en même temps que les communautés juive et tzigane, contre certains attendus du jugement rendu par un tribunal de Mannheim à l'encontre de Günter Deckert, chef du mouvement néo-nazi N.P.D.. Condamné à un an de prison avec sursis et à une amende pour incitation à la haine raciale après avoir tenu des propos négationnis […] Lire la suite

12 juillet 1994
Allemagne. Décision sur la participation des forces allemandes à des missions internationales.

La Cour constitutionnelle de Karlsruhe autorise la participation de soldats allemands à des opérations internationales pour le compte de l'O.N.U., de l'O.T.A.N. ou de l'Union de l'Europe occidentale, à condition qu'elle soit acceptée par un vote à la majorité simple au Bundestag. La Cour avait été saisie par le Parti social-démocrate (opposition) à la suite de l'envoi d'un contingent allemand en S […] Lire la suite

23 mai 1994
Allemagne. Élection de Roman Herzog à la présidence.

L'Assemblée fédérale élit à la présidence de la République le Bavarois Roman Herzog, candidat du Parti chrétien-démocrate du chancelier Helmut Kohl dont il représente l'aile conservatrice. Le principal adversaire de l'ancien président de la Cour constitutionnelle fédérale de Karlsruhe était le social-démocrate Johannes Rau, ministre-président du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Au troisième to […] Lire la suite

31 janvier-21 février 1994
Royaume-Uni – Allemagne. Rachat par l'Allemand B.M.W. du constructeur automobile britannique Rover.

Le 31, le groupe British Aerospace, qui a décidé de recentrer ses activités sur les deux secteurs de la défense et de l'aéronautique, annonce la cession des 80 p. 100 du capital du constructeur automobile Rover qu'il possède à l'Allemand B.M.W., pour 800 millions de livres. Alors que l'industrie automobile mondiale est en récession, Rover a effectué un redressement spectaculaire depuis sa privatis […] Lire la suite

— Universalis