ALLEMAGNE, chronologie contemporaine

 

1984

20 novembre 1984
République fédérale d'Allemagne – Pologne. Ajournement de la visite de Hans Dietrich Genscher à Varsovie

La visite que devait effectuer à partir du lendemain en Pologne le ministre ouest-allemand des Affaires étrangères, Hans Dietrich Genscher, est reportée sine die, à la demande de Bonn. Le ministre devait déposer une gerbe sur la tombe d'un soldat allemand reposant en Pologne et s'incliner sur celle du père Popieluszko. Les réserves des autorités polonaises à l'égard de ces deux gestes semblent êtr […] Lire la suite

25 octobre 1984
République fédérale d'Allemagne. Implication du président du Bundestag dans l'affaire Flick

Rainer Barzel, président du Bundestag et deuxième personnage de l'État fédéral après le président de la République, donne sa démission à la suite des accusations portées contre lui par la presse ouest-allemande. Il aurait touché, entre 1973 et 1979, 1,6 million de deutsche Mark du groupe industriel Flick pour avoir cédé, en 1973, la présidence du Parti démocrate-chrétien (C.D.U.) au futur chanceli […] Lire la suite

15-17 octobre 1984
Roumanie – République fédérale d'Allemagne. Visite de Nicolae Ceauşescu à Bonn

Du 15 au 17, Nicolae Ceauşescu effectue une visite officielle en R.F.A., qui prend un relief particulier après le report, le mois précédent, de celles de Erich Honecker (R.D.A.) et de Todor Jivkov (Bulgarie). Pourtant, le séjour du chef de l'État roumain, quoique maintenu, a été écourté de deux jours. […] Lire la suite

4 octobre 1984
République démocratique allemande – République fédérale d'Allemagne. Afflux de réfugiés est-allemands à l'ambassade de R.F.A. à Prague

Alors que cent quarante Allemands de l'Est sont réfugiés dans les locaux de l'ambassade de la République fédérale à Prague, les autorités de Bonn décident de fermer l'ambassade au public. Les jours suivants, la police tchécoslovaque cerne le bâtiment afin de décourager les nouveaux arrivants, tandis que des négociations ont lieu, mais sans succès, entre les deux Allemagnes. […] Lire la suite

20 septembre 1984
République fédérale d'Allemagne – U.R.S.S. Arrestation d'un espion du K.G.B. à Munich

Le 20, à Munich, le chef du service de planification de la société aéronautique Messerschmitt-Boelkow-Blohm (M.B.B.) est arrêté et accusé d'espionnage au profit de l'Union soviétique. Manfred Rotsch, originaire de R.D.A., avait accès à tous les programmes aérospatiaux de la firme bavaroise et pouvait ainsi livrer aux services secrets soviétiques de précieux microfilms, en particulier sur l'avion à […] Lire la suite

4-9 septembre 1984
République démocratique allemande – République fédérale d'Allemagne – Bulgarie. Ajournement des visites des chefs d'État d'Allemagne démocratique et de Bulgarie en Allemagne fédérale

Le 4, Erich Honecker, chef de l'État et du Parti est-allemand, ajourne la visite qu'il devait faire en Allemagne fédérale, du 26 au 29 septembre ; cette décision est à rapprocher de la campagne menée depuis deux mois par l'U.R.S.S. à l'encontre de la R.F.A., dont elle dénonce le « militarisme », l'« impérialisme » et le « revanchisme ». La déception est grande à Bonn, où le chancelier Kohl assure  […] Lire la suite

25-27 juillet 1984
République démocratique allemande – République fédérale d'Allemagne. Réactions au rapprochement entre Bonn et Berlin-Est

Le 25, le Conseil des ministres ouest-allemand apporte sa garantie à un nouveau crédit de 950 millions de deutsche Mark (près de trois milliards de francs) accordé à la R.D.A., le second en un an. En contrepartie, l'Allemagne de l'Est consent quelques légères concessions humanitaires (réduction du change minimal obligatoire pour les visiteurs occidentaux, doublement de la durée du séjour autorisé  […] Lire la suite

11-13 juillet 1984
France – République fédérale d'Allemagne. Suppression des contrôles douaniers à la frontière franco-allemande

Le 11, la France et la R.F.A. ratifient l'accord sur la levée des contrôles de police et de douane au passage de leur frontière commune, adopté en application d'une décision du sommet franco-allemand de Rambouillet du mois de mai.Le 13, Roland Dumas, ministre français chargé des Affaires européennes, et Waldemar Schreckenberger, chef de la chancellerie fédérale, paraphent ce texte au poste frontiè […] Lire la suite

28-29 juin 1984
France – République fédérale d'Allemagne. Climat d'entente exceptionnel pour le 43e sommet franco-allemand

Les 28 et 29, François Mitterrand reçoit à Rambouillet le chancelier Helmut Kolh pour le XLIIIe sommet régulier franco-allemand. Outre l'appui total de la R.F.A. à la relance européenne préconisée par le président français dans son discours de Strasbourg du 24, plusieurs initiatives sont prises dans le domaine de la coopération bilatérale : construction commune d'un hélicopt […] Lire la suite

26-27 juin 1984
République fédérale d'Allemagne. Démission du ministre de l'Économie

Le 26, le comte Otto Lambsdorff, ministre ouest-allemand de l'Économie, démissionne. Il doit répondre devant la justice de l'accusation d'avoir abusé de ses fonctions, en 1977, pour accorder un dégrèvement fiscal au groupe Flick, en échange d'un pot-de-vin de 135 000 deutsche Mark au profit de la caisse du Parti libéral (F.D.P.). Ce départ d'un ministre libéral pose, au sein du gouvernement de coa […] Lire la suite

20-28 juin 1984
République fédérale d'Allemagne. Fin du conflit sur les 35 heures

Le 20, le conflit sur les 35 heures qui paralysait depuis six semaines la métallurgie semble s'engager sur la voie du compromis, patronat et syndicat acceptant comme médiateur Georg Leber, ancien ministre social-démocrate de la Défense et ancien président du syndicat du bâtiment.Le 26, Georg Leber propose un compromis consistant à mettre en place progressivement la semaine de 38,5 heures.Le 27, le […] Lire la suite

23 mai 1984
République fédérale d'Allemagne. Élection de Richard von Weizsäcker à la présidence de la République

L'Assemblée fédérale allemande, composée de cinq cent quarante députés du Bundestag et d'un nombre égal de délégués des parlements des Länder, élit le sixième président de la République fédérale d'Allemagne. Richard von Weizsäcker, candidat chrétien-démocrate, l'emporte par 832 voix contre 68 à Luise Rinser, candidate du parti écologique-pacifiste des Verts. Il succédera, le 1er […] Lire la suite

1er-28 mai 1984
République fédérale d'Allemagne. Grève dans la métallurgie pour les 35 heures

Le 1er mai est marqué par de nombreuses manifestations dont le thème est celui de la semaine de 35 heures avec maintien du salaire. Cette revendication est soutenue par la centrale syndicale D.G.B., tandis que le gouvernement la rejette au nom de la reprise économique.Le 4, 80,5 p. 100 des métallurgistes du Land de Bade-Wurtemberg se prononcent pour la grève sur ce thème, su […] Lire la suite

24-29 janvier 1984
République fédérale d'Allemagne – Israël. Échec du voyage du chancelier Helmut Kohl en Israël

Le 24, Helmut Kohl arrive à Jérusalem en visite officielle.Le 25, il reçoit à la Knesset un accueil glacial.Le 29, il quitte Jérusalem après un séjour sur lequel a pesé la perspective de la vente d'armements allemands à l'Arabie Saoudite. Malgré quatre entretiens avec Helmut Kohl, Itzhak Shamir, le Premier ministre israélien, n'a pu convaincre le chancelier ouest-allemand du danger d'armer un pays […] Lire la suite

4 janvier-1er février 1984
République fédérale d'Allemagne. Remous politiques autour du limogeage du général Kiessling

Le 4, le porte-parole du ministère ouest-allemand de la Défense annonce que le général Günther Kiessling a été mis à la retraite anticipée, le 31 décembre 1983. C'est le plus haut gradé de la Bundeswehr et le commandant en chef adjoint des forces de l'O.T.A.N. en Europe ; son limogeage est officiellement fondé sur son homosexualité, qui constituerait un « risque » pour la « sécurité du pays ».Le 1 […] Lire la suite

— Universalis