MAROC, chronologie contemporaine

 

1999

9-27 novembre 1999
Maroc. Limogeage de Driss Basri et retour de la famille Ben Barka.

Le 9, le roi Mohammed VI limoge le ministre de l'Intérieur en poste depuis 1979, Driss Basri, qui était considéré comme l'homme fort du pouvoir sous le règne de Hassan II. Le geste de Mohammed VI s'explique par l'inimitié que celui-ci entretenait à l'égard de Driss Basri ainsi que par l'échec de la politique sécuritaire menée par le ministre de l'Intérieur au Sahara occidental. En septembre, de vi […] Lire la suite

30 septembre 1999
Maroc. Retour de l'opposant Abraham Serfaty.

Le 30, Abraham Serfaty, l'un des principaux opposants au roi Hassan II, rentre dans son pays avec l'accord du roi Mohammed VI. Condamné à la prison à perpétuité en février 1977 pour « complot visant à renverser la monarchie » et « atteinte à la sûreté de l'État », il avait été libéré en septembre 1991, après dix-sept ans de prison. Mais le Maroc l'avait alors expulsé vers la France au motif de sa  […] Lire la suite

23-30 juillet 1999
Maroc. Mort du roi Hassan II.

Le 23, le roi Hassan II, au pouvoir depuis mars 1961, meurt d'une crise cardiaque à Rabat. Son fils, le prince héritier Sidi Mohammed, dont la personnalité reste peu connue, est aussitôt intronisé, après avoir obtenu l'allégeance des grandes personnalités du royaume. Il régnera sous le nom de Mohammed VI.Le 25, une quarantaine de chefs d'État et de gouvernement, dont le président et le Premier min […] Lire la suite

— Universalis