MAROC, chronologie contemporaine

 

1998

9-16 octobre 1998
Maroc. Publication de la liste des « disparus » politiques.

Le 9, devant le Parlement, le roi Hassan II exprime le souhait que les problèmes liés aux droits de l'homme dans le royaume soient réglés dans un délai de six mois.Le 12, le Conseil consultatif royal des droits de l'homme (C.C.D.H.) reconnaît le décès de cinquante-six prisonniers politiques « disparus » entre 1960 et 1980. Sur les cent douze dossiers de disparus étudiés, douze personnes, déclarées […] Lire la suite

14 mars 1998
Maroc. Présentation du gouvernement d'Abderrahmane Youssoufi.

Après plus d'un mois de tractations depuis la victoire de l'opposition aux élections législatives, le Premier ministre socialiste Abderrahmane Youssoufi présente son gouvernement. Celui-ci est dominé par l'Union socialiste des forces populaires, l'Istiqlal et le Rassemblement national des indépendants. Le roi Hassan II conserve le contrôle de la défense nationale, dont aucun ministre n'est en char […] Lire la suite

4-22 février 1998
Maroc. Nomination du socialiste Abderrahmane Youssoufi au poste de Premier ministre.

Le 4, le roi Hassan II charge Abderrahmane Youssoufi, secrétaire général de l'Union socialiste des forces populaires (U.S.F.P.), de former un gouvernement. L'U.S.F.P. est arrivée en tête aux élections législatives de novembre 1997, avec 18 p. 100 des suffrages. La droite et le centre, favorables au régime en place, contrôlent les deux tiers de la Chambre des représentants. Cependant, il s'agit de  […] Lire la suite

— Universalis