MAROC, chronologie contemporaine

 

1981

5 novembre 1981
Maroc. Remaniement ministériel

Le roi Hassan II fait connaître, à Fès, la composition du nouveau gouvernement, dont sont éliminés les ministres membres du Rassemblement national des indépendants, mouvement en proie à des divisions internes. Maati Bouabid reste Premier ministre et aucun changement n'affecte les postes essentiels. […] Lire la suite

13-29 octobre 1981
Afrique. Attaque de Guelta Zemmour par le Front Polisario

Le 13, une violente attaque est lancée par des troupes du Front Polisario contre la position de Guelta Zemmour près de la frontière mauritanienne. D'après Rabat, le Polisario aurait fait usage de fusées sol-air de fabrication soviétique et de chars lourds. La bataille dure plusieurs jours.Le 15, le Front Polisario affirme que Guelta Zemmour a été « investie et libérée ».Le 18, le gouvernement maro […] Lire la suite

5-24 septembre 1981
Maroc. Arrestation et condamnation de plusieurs dirigeants socialistes

Le 5, l'Union socialiste des forces populaires (U.S.F.P.) publie un communiqué critiquant la résolution du « comité des sages » de l'O.U.A. du 26 août sur le Sahara occidental et dénonçant la prédisposition du pouvoir « à la résignation, voire à l'abandon des provinces sahariennes ».Le 8, cinq membres du bureau politique de l'U.S.F.P. dont Me Abderrahim Bouabid, son premier  […] Lire la suite

24-26 août 1981
Afrique. Vers un règlement du conflit au Sahara occidental

Le « comité des Sept » (Guinée, Kenya, Mali, Nigeria, Sierra Leone, Soudan et Tanzanie) chargé de mettre en œuvre la résolution de l'O.U.A. sur le Sahara occidental se réunit à Nairobi en présence du roi du Maroc, Hassan II, et du président algérien, Chadli Bendjedid, pour tenter de trouver une solution permettant de régler le conflit saharien qui dure depuis l'automne de 1975.Ce comité, après avo […] Lire la suite

8-10 août 1981
France – Afrique. Voyage de Claude Cheysson au Maghreb

Le 8, Claude Cheysson, ministre français des Relations extérieures, durant sa brève visite à Alger, tient à souligner qu'un nouveau climat s'instaure dans les relations entre les deux pays. Au cours d'un entretien avec le président Chadli Bendjedid, les problèmes bilatéraux et internationaux sont abordés dans un « dialogue ouvert et plus direct que par le passé » et Claude Cheysson déclare : « il  […] Lire la suite

13-30 juillet 1981
Maroc. Procès de militants socialistes

Environ mille personnes sont déférées devant les tribunaux marocains à la suite des émeutes du 20 juin à Casablanca.Le 13, à Rabat, comparaissent quatre-vingt-deux accusés, dont l'ancien bâtonnier Me Benameur, membre de la commission nationale de l'Union socialiste des forces populaires (U.S.F.P.). Une centaine d'avocats marocains assurent la défense des inculpés. Le procès  […] Lire la suite

6-26 juin 1981
Maroc. Agitation et émeutes à Casablanca

Le 6 juin, devant l'ampleur des protestations suscitées par sa décision, prise le 28 mai, d'augmenter le prix des denrées de première nécessité, le gouvernement marocain annonce, sans parvenir toutefois à rétablir le calme, qu'il réduit de moitié la hausse prévue.Le 17, l'U.M.T. (Union marocaine du travail) demande aux travailleurs de certains secteurs de l'économie de faire grève le lendemain ; e […] Lire la suite

21-24 janvier 1981
France – Maroc. Visite du Premier ministre Raymond Barre à Rabat

Le Premier ministre français est l'hôte officiel de son homologue marocain, Maati Bouabid. Raymond Barre assure à son arrivée : « La France ne refusera pas sa contribution à un règlement politique du conflit du Sahara. » Celui-ci, depuis cinq ans, oppose au Maroc le Polisario soutenu par l'Algérie. Raymond Barre rappelle les relations économiques privilégiées existant entre les deux pays, tandis q […] Lire la suite

— Universalis