ISRAËL, chronologie contemporaine

 

2004

1er-27 décembre 2004
Israël – Autorité palestinienne. Débuts de la campagne présidentielle palestinienne.

Le 1er, Marwan Barghouti, ancien responsable du Fatah en Cisjordanie, condamné par Israël à la prison à perpétuité pour sa participation à des attentats, annonce sa candidature à l'élection présidentielle palestinienne prévue le 9 janvier 2005, avant de se raviser définitivement, le 12, et d'apporter son soutien à Mahmoud Abbas, chef de l'O.L.P.Le 5, Israël et l'Égypte procè […] Lire la suite

1er-17 décembre 2004
Israël. Crise politique et formation d'un gouvernement d'union nationale.

Le 1er, Ariel Sharon limoge les cinq ministres membres du parti ultralaïque Shinouï, pour sanctionner le vote de ce parti à la Knesset contre le projet de budget pour 2005, qui accordait des subventions aux religieux orthodoxes. La coalition gouvernementale est désormais nettement minoritaire à la Knesset (40 députés sur 120).Le 9, Ariel Sharon obtient l'accord de sa formati […] Lire la suite

1er-24 novembre 2004
Israël – Autorité palestinienne. Mort de Yasser Arafat.

Le 1er, un attentat-suicide revendiqué par l'aile militaire du Front populaire de libération de la Palestine cause la mort de trois Israéliens à Tel-Aviv.Le 3, l'état de santé de Yasser Arafat, transféré à l'hôpital militaire Percy de Clamart (Hauts-de-Seine) depuis le 29 octobre, s'aggrave brusquement.Le 4, des sources médicales indiquent que Yasser Arafat se trouve dans un […] Lire la suite

5-29 octobre 2004
Israël – Autorité palestinienne. Fin de l'opération Jours de repentir et départ de Yasser Arafat pour raisons de santé.

Le 5, les États-Unis opposent leur veto au vote d'une résolution du Conseil de sécurité de l'O.N.U., déposée par les pays arabes, qui exige l'arrêt de l'opération israélienne Jours de repentir engagée à Gaza à la fin de septembre.Le 6, dans un entretien au quotidien Haaretz, Dov Weissglass, le principal conseiller du Premier ministre israélien Ariel Sharon, déclare que « le sen […] Lire la suite

2-30 septembre 2004
Israël – Autorité palestinienne. Violences à Gaza.

Le 2, le gouvernement israélien menace la Syrie de représailles après le double attentat-suicide de Beersheba, en août, dans lequel Damas serait impliqué.Le 2 également, les prisonniers palestiniens suspendent leur grève de la faim entamée en août pour protester contre leurs conditions d'incarcération en Israël.Le 4, l'Autorité palestinienne annonce l'organisation d'élections générales – plusieurs […] Lire la suite

2-31 août 2004
Israël – Autorité palestinienne. Accélération du projet de retrait de Gaza et expansion des colonies juives en Cisjordanie.

Le 2, le gouvernement israélien approuve la construction de six cents nouveaux logements dans la colonie juive de Maalé Adoumim, la plus vaste de Cisjordanie, qui doit être incluse dans le périmètre protégé par la « clôture de sécurité ». Washington exprime sa préoccupation face à cette violation de la « feuille de route » élaborée par le Quartet (États-Unis, Union européenne, Russie et O.N.U.). A […] Lire la suite

4-27 juillet 2004
Israël – Autorité palestinienne. Condamnation internationale du « mur » et contestation de Yasser Arafat dans les territoires.

Le 4, le Premier ministre israélien Ariel Sharon demande d'accélérer la construction de la « clôture de sécurité » dans les secteurs non contestés par la Cour suprême d'Israël.Le 9, la Cour internationale de justice de La Haye, saisie par l'Assemblée générale de l'O.N.U. en décembre 2003, rend son avis consultatif sur cette « clôture de sécurité ». « L'édification du mur qu'Israël, puissance occup […] Lire la suite

6-30 juin 2004
Israël – Autorité palestinienne. Vote du projet de retrait de Gaza et condamnation de la barrière de sécurité.

Le 6, le gouvernement israélien adopte le projet de retrait unilatéral de la bande de Gaza, présenté par le Premier ministre Ariel Sharon, en dépit du rejet de ce projet par les militants du Likoud, en mai. Fortement amendé, le plan ouvre une période de « préparation » qui doit durer jusqu'en mars 2005. Ariel Sharon avait, deux jours plus tôt, limogé deux ministres de l'Union nationale (extrême dr […] Lire la suite

2-24 mai 2004
Israël – Autorité palestinienne. Violences à Gaza.

Le 2, les membres du Likoud, la formation d'Ariel Sharon, consultés par référendum, rejettent à 59,5 p. 100 le plan présenté par le Premier ministre en avril. Ce projet propose principalement le démantèlement des vingt et une colonies juives de Gaza, le rapatriement de quelque sept mille cinq cents colons ainsi que le retrait des troupes israéliennes de ce territoire.Le 2 également, dans le sud de […] Lire la suite

14-23 avril 2004
Israël – Autorité palestinienne. Approbation par Washington du plan de retrait de Gaza.

Le 14, à Washington, le Premier ministre israélien Ariel Sharon présente son plan de retrait de Gaza au président américain George W. Bush. Ce plan prévoit l'évacuation de toutes les colonies juives de ce territoire, dont Israël conserverait la maîtrise des frontières, en contrepartie d'un renforcement de la présence juive en Cisjordanie, où seules quelques colonies actuelles seraient démantelées. […] Lire la suite

7-25 mars 2004
Israël – Autorité palestinienne. Assassinat du cheikh Ahmed Yassine, chef du Hamas.

Le 7, quinze Palestiniens, dont une majorité de combattants, sont tués lors d'une opération de l'armée israélienne contre un camp de réfugiés de Gaza.Le 14, un double attentat-suicide à la bombe dans le port d'Ashdod, au sud de Tel-Aviv, un site considéré comme stratégique, provoque la mort de onze Israéliens. Il est revendiqué par le Hamas et les Brigades des martyrs d'Al-Aqsa.Le 22, le cheikh Ah […] Lire la suite

2-22 février 2004
Israël – Autorité palestinienne. Annonce de l'évacuation de colonies juives de Gaza.

Le 2, le Premier ministre israélien Ariel Sharon crée la surprise en déclarant avoir « donné l'ordre de planifier l'évacuation de dix-sept colonies de la bande de Gaza », en application du « plan de séparation unilatérale » évoqué en décembre 2003. Cette annonce provoque de vives réactions de la part des colons et au sein du Likoud.Le 11, Tsahal mène deux opérations à Gaza, tuant quinze Palestinie […] Lire la suite

11-30 janvier 2004
Israël – Autorité palestinienne. Attentats et échange de prisonniers avec le Hezbollah.

Le 11, des dizaines de milliers de colons israéliens, soutenus par des députés de la majorité gouvernementale et plusieurs ministres, manifestent à Tel-Aviv contre le projet du Premier ministre Ariel Sharon de démanteler certaines colonies juives de Cisjordanie. Cette mesure, annoncée en décembre 2003, s'inscrit dans le cadre d'un « plan de séparation unilatérale » des peuples juif et palestinien, […] Lire la suite

— Universalis