ISRAËL, chronologie contemporaine

 

2003

1er-25 décembre 2003
Israël – Autorité palestinienne. Initiatives diplomatiques et reprise des violences.

Le 1er est officiellement lancé à Genève le « pacte » rédigé sur l'initiative de deux anciens négociateurs du processus de paix, l'Israélien Yossi Beilin et le Palestinien Yasser Abder Rabbo. Dénué de tout caractère officiel, ce document propose un plan de paix pour le conflit israélo-palestinien, fondé sur le règlement des points les plus sensibles – frontières, colonies, s […] Lire la suite

3-27 novembre 2003
Israël – Autorité palestinienne. Investiture du nouveau gouvernement palestinien.

Le 3, le gouvernement israélien réagit vivement à la publication des résultats d'un sondage réalisé pour le compte de la Commission européenne, qui place Israël en tête des pays représentant « une menace pour la paix dans le monde ». Les jours suivants, les dirigeants européens prendront leurs distances avec ce sondage.Le 12, le Conseil palestinien investit le gouvernement présenté par Ahmed Qorei […] Lire la suite

1er-29 octobre 2003
Israël – Autorité palestinienne. Nouveau gouvernement palestinien et présentation du « pacte de Genève ».

Le 1er, le gouvernement israélien approuve la construction d'une deuxième tranche du mur séparant Israël de la Cisjordanie. Un rapport des Nations unies, rendu public la veille, conclut que son tracé aboutit à une annexion de fait de territoires palestiniens.Le 2, le gouvernement lance un nouvel appel d'offres pour la construction de 565 logements de colons en Cisjordanie. C […] Lire la suite

1er-29 septembre 2003
Israël – Autorité palestinienne. Remplacement du Premier ministre palestinien et menace d'expulsion de Yasser Arafat.

Le 1er, la commission israélienne sur les violences qui ont marqué, en septembre 2000, le début de la seconde intifada remet son rapport après trois ans d'enquête. Dans celui-ci, elle conclut à la responsabilité principale des forces de police sans toutefois réclamer de poursuites à l'encontre des personnes incriminées.Le 2, le président de l'Autorité palestinienne, Yasser A […] Lire la suite

1er-25 août 2003
Israël – Autorité palestinienne. Fin de la trêve observée par les organisations palestiniennes radicales.

Le 1er, Yasser Arafat fait arrêter dix-huit militants palestiniens, pour la plupart membres des Brigades des martyrs d'Al-Aqsa, qui étaient réfugiés dans son quartier général de la Mouqata'a, à Ramallah, et annonce leur transfert dans une prison de Jéricho. C'est l'une des conditions posées par Israël pour quitter Ramallah.Le 3, sous la pression du Fatah et des Brigades qui  […] Lire la suite

2-30 juillet 2003
Israël – Autorité palestinienne. Processus de paix au point mort.

Le 2, les forces de sécurité palestiniennes reprennent le contrôle de Bethléem, en application de l'accord conclu avec Israël en juin.Le 23, le gouvernement israélien approuve la libération de 350 prisonniers palestiniens dont aucun n'appartient aux organisations islamistes. Le Hamas et le Djihad islamique subordonnent la poursuite de leur trêve, déclarée en juin, à la libération de prisonniers ap […] Lire la suite

3-29 juin 2003
Israël – Autorité palestinienne. Conclusion d'un accord de sécurité.

Le 3, à Charm el-Cheikh (Égypte), le président américain George W. Bush obtient un soutien réservé de cinq dirigeants arabes – le président égyptien Hosni Moubarak, le roi Abdallah II de Jordanie, le prince Abdallah d'Arabie Saoudite, l'émir du Bahreïn Hamad ben Issa al-Khalifa et le Premier ministre palestinien Mahmoud Abbas – à la « feuille de route » publiée en avril par le « quartet » – États- […] Lire la suite

1er-25 mai 2003
Israël – Autorité palestinienne. Approbation de la « feuille de route » par le gouvernement israélien.

Le 1er, un raid de l'armée israélienne fait treize morts dans la bande de Gaza.Le 4, Amram Mitzna, le leader travailliste battu aux élections de janvier, annonce sa démission, qu'il impute aux pressions exercées par les autres responsables de son parti.Le 9, le président américain George W. Bush propose l'établissement, « d'ici dix ans », d'une zone de libre-échange entre le […] Lire la suite

2-30 avril 2003
Israël – Autorité palestinienne. Investiture du gouvernement palestinien de Mahmoud Abbas.

Le 2, le gouvernement palestinien dénonce « l'exploitation par le gouvernement israélien de la situation internationale [la guerre contre l'Irak] pour poursuivre ses agressions ». Cent un Palestiniens ont été tués par Tsahal dans les territoires au mois de mars. Des violences meurtrières s'y poursuivent quotidiennement.Le 13 est publié dans un quotidien israélien un entretien du Premier ministre A […] Lire la suite

5-18 mars 2003
Israël – Autorité palestinienne. Avancée vers la nomination d'un Premier ministre de l'Autorité.

Le 5, le lendemain de l'installation du nouveau gouvernement d'Ariel Sharon, un attentat-suicide provoque la mort de quinze personnes à Haïfa. De son côté, l'armée poursuit ses incursions meurtrières dans les territoires palestiniens.Le 8, Tsahal tue trois personnes dont un haut responsable du Hamas à Gaza.Le 10, le Conseil palestinien approuve le principe de la nomination d'un Premier ministre de […] Lire la suite

9-27 février 2003
Israël – Autorité palestinienne. Ouvertures, représailles et nouveau gouvernement israélien.

Le 9, le président israélien Moshe Katsav charge le Premier ministre sortant, Ariel Sharon, de former le prochain gouvernement, après la victoire de son parti aux élections législatives de janvier. Ariel Sharon annonce qu'il souhaite « achever la guerre contre le terrorisme, écarter la direction terroriste [Yasser Arafat] et créer les conditions de l'émergence d'une nouvelle direction avec laquell […] Lire la suite

28 janvier 2003
Israël. Victoire du Likoud aux élections législatives.

Le Likoud remporte les élections législatives anticipées, provoquées par le départ des travaillistes du cabinet d'union nationale, en octobre 2002, et par la précarité de la situation politique qui en était résultée. La formation du Premier ministre Ariel Sharon obtient 29,4 p. 100 des suffrages et 38 sièges sur 120 au Parlement contre 19 en mai 1999 – l'aile gauche du parti ayant fait sécession.  […] Lire la suite

5 janvier 2003
Israël – Autorité palestinienne. Nouvel attentat-suicide meurtrier.

À Tel-Aviv, un double attentat-suicide cause la mort de vingt-cinq personnes dont les deux kamikazes palestiniens. L'opération est revendiquée à la fois par le Djihad islamique, le Hamas et les Brigades des martyrs d'Al-Aqsa. Il s'agit du premier attentat-suicide depuis plus d'un mois, période au cours de laquelle une soixantaine de Palestiniens, activistes et civils, ont par ailleurs été tués lor […] Lire la suite

— Universalis