ISRAËL, chronologie contemporaine

 

2002

6-31 décembre 2002
Israël – Autorité palestinienne. Renforcement de la répression.

Le 6, une incursion de l'armée israélienne dans un camp de la bande de Gaza cause la mort de dix Palestiniens, dont deux employés d'une agence de l'O.N.U. Cette dernière ainsi que l'Union européenne condamnent l'opération israélienne. Au cours du mois, les destructions de maisons, les assassinats ciblés et les arrestations se multiplient, témoignant de la volonté du gouvernement israélien de durci […] Lire la suite

4-28 novembre 2002
Israël – Autorité palestinienne. Annonce d'élections anticipées et poursuite des attentats palestiniens.

Le 4, deux personnes sont tuées dans un attentat-suicide perpétré à Kfar Saba, au nord-est de Tel-Aviv.Le 5, le président israélien Moshe Katsav annonce, à la demande du Premier ministre, Ariel Sharon, l'organisation d'élections générales anticipées en janvier 2003, soit neuf mois avant la fin de la législature. À la suite du départ des travaillistes du gouvernement, en octobre, Ariel Sharon n'est […] Lire la suite

7-30 octobre 2002
Israël – Autorité palestinienne. Poursuite des violences et chute du gouvernement israélien.

Le 7, une incursion de l'armée israélienne à Khan Younis, dans la bande de Gaza, en vue de prévenir des « attaques terroristes », provoque la mort de seize Palestiniens, pour la plupart des civils. Cette opération suscite de vives critiques de la part de la communauté internationale, États-Unis compris.Le 9, le couvre-feu imposé à la ville de Naplouse depuis le début de l'opération israélienne « V […] Lire la suite

3-29 septembre 2002
Israël – Autorité palestinienne. Le quartier général de l'Autorité palestinienne de nouveau assiégé.

Le 3, la Cour suprême d'Israël autorise l'assignation à résidence, à Gaza, de deux Palestiniens de Cisjordanie reconnus coupables de complicité d'actes terroristes par un tribunal militaire. C'est la première fois depuis neuf ans que la Cour entérine ce type de mesure, qui plus est à l'encontre de complices et non de responsables directs. La Cour précise que l'assignation à résidence est une sanct […] Lire la suite

1er-26 août 2002
Israël – Autorité palestinienne. Difficile mise en œuvre d'une politique de sécurité.

Le 1er, le secrétaire général de l'O.N.U., Kofi Annan, rend public le rapport sur les événements survenus dans le camp palestinien de Djénine en avril. N'ayant pu se rendre sur les lieux en raison des résistances israéliennes, la mission d'établissement des faits, prévue par une résolution du Conseil de sécurité, avait été dissoute en mai. Sans utiliser le terme de « massacr […] Lire la suite

1er-31 juillet 2002
Israël – Autorité palestinienne. Opération controversée contre le chef du Hamas.

Le 1er, plusieurs centaines de chômeurs palestiniens marchent sur l'ancien quartier général de l'Autorité autonome, à Gaza, pour dénoncer l'inefficacité de l'administration palestinienne et les malversations présumées de certains de ses dirigeants. Depuis le début de la nouvelle intifada, en septembre 2000, des dizaines de milliers de Palestiniens qui travaillaient en Israël […] Lire la suite

5-24 juin 2002
Israël – Autorité palestinienne. Proposition américaine de règlement incluant le départ de Yasser Arafat.

Le 5, alors que le directeur de la C.I.A., George Tenet, est en visite dans la région afin de contribuer à la réorganisation des services de sécurité palestiniens, un attentat à la voiture piégée, revendiqué par le Djihad islamique, fait 17 morts, dont 13 soldats, à Meggido, dans le nord d'Israël. La nuit suivante, Tsahal investit temporairement le quartier général du président de l'Autorité pales […] Lire la suite

2-22 mai 2002
Israël – Autorité palestinienne. Poursuite des attentats palestiniens et des incursions israéliennes.

Le 2, l'armée israélienne lève le siège du quartier général de Yasser Arafat à Ramallah, qu'elle maintenait depuis décembre 2001. Les responsables présumés de l'assassinat du ministre israélien du Tourisme, Rehavam Zeevi, avaient auparavant été transférés vers Jéricho, en application d'un accord conclu en avril sous l'égide des États-Unis.Le 2 également, le secrétaire général de l'O.N.U., Kofi Ann […] Lire la suite

2-28 avril 2002
Israël – Autorité palestinienne. Offensive israélienne en Cisjordanie et échec d'une mission américaine de médiation.

Le 2, au cinquième jour de l'offensive israélienne en Cisjordanie, le Premier ministre, Ariel Sharon, se déclare favorable au départ de Yasser Arafat hors des territoires palestiniens, mais avec un « aller simple ». Ce dernier refuse, soutenu par les dirigeants européens et par le secrétaire d'État américain, Colin Powell.Le 3, Colin Powell opère un revirement de la doctrine américaine en admettan […] Lire la suite

2-31 mars 2002
Israël – Autorité palestinienne. « Guerre » déclarée d'Ariel Sharon contre Yasser Arafat.

Le 2, un attentat-suicide cause la mort de neuf Israéliens à Jérusalem-Ouest. Il est revendiqué par les Brigades des martyrs d'al-Aqsa, proches du Fatah.Le 3, un tireur palestinien tue sept soldats israéliens et trois colons juifs en ouvrant le feu contre un barrage militaire près de la colonie d'Ofra, en Cisjordanie. Tsahal, qui venait de quitter les camps de Cisjordanie où une trentaine de Pales […] Lire la suite

4-28 février 2002
Israël – Autorité palestinienne. Attentats, représailles et propositions de paix.

Le 4, cinq Palestiniens membres du F.D.L.P. sont tués dans la bande de Gaza, lors d'une opération « ciblée » de l'armée israélienne.Le 6, trois Israéliens sont tués dans la colonie de Hamra, en Cisjordanie, ainsi que le Palestinien auteur de l'attaque.Le 7, le Premier ministre israélien Ariel Sharon, qui rencontre le président George W. Bush à Washington, ne parvient pas à obtenir de l'administrat […] Lire la suite

4-30 janvier 2002
Israël – Autorité palestinienne. Rupture de la trêve décrétée par les organisations extrémistes palestiniennes.

Le 4, Israël déclare avoir intercepté, la veille, dans les eaux internationales de la mer Rouge, un navire, le Karine-A, contenant 50 tonnes d'armes. La cargaison aurait été chargée en Iran et serait destinée à l'Autorité palestinienne. Cette dernière dément.Le 9, l'attaque d'un poste militaire proche de la bande de Gaza, en territoire israélien, cause la mort de quatre soldats […] Lire la suite

— Universalis