ISRAËL, chronologie contemporaine

 

1998

21 décembre 1998
Israël. Autodissolution de la Knesset.

La Knesset approuve, par 81 voix sur 120, une proposition de loi qui prévoit des élections anticipées. Elle prononce ainsi son autodissolution, deux ans avant le terme de la législature, et précipite la fin du mandat de Benyamin Nétanyahou, Premier ministre depuis mai 1996. Ce dernier était contesté par ceux qui, à gauche, dénonçaient le blocage du processus de paix israélo-palestinien et, à droit […] Lire la suite

13-15 décembre 1998
États-Unis – Israël – Autorité palestinienne. Visite du président Bill Clinton en Israël et à Gaza.

Le 13, le président Bill Clinton arrive en Israël où des affrontements violents opposent de jeunes Palestiniens aux forces de l'ordre depuis une quinzaine de jours. Les manifestants réclament principalement la libération des prisonniers politiques que prévoyaient les accords de Wye Plantation signés en octobre. Le Premier ministre Benyamin Nétanyahou profite de ces troubles pour imposer de nouvell […] Lire la suite

6-24 novembre 1998
Israël – Autorité palestinienne. Laborieuse mise en œuvre du mémorandum de Wye Plantation.

Le 6, à Jérusalem, un attentat à la voiture piégée revendiqué par le Hamas cause la mort de ses deux auteurs. Il retarde encore l'examen par Jérusalem du mémorandum de Wye Plantation signé aux États-Unis, en octobre, par Israël et l'Autorité palestinienne. L'accord prévoit la restitution de 13 p. 100 de la Cisjordanie aux Palestiniens en échange d'un renforcement de leur lutte contre le terrorisme […] Lire la suite

9-29 octobre 1998
Israël – Autorité palestinienne. Signature d'un accord à Wye Plantation.

Le 9, le Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou nomme le ministre des Infrastructures nationales Ariel Sharon, à la réputation de « faucon », au poste de ministre des Affaires étrangères, en remplacement de David Lévy qui avait démissionné en janvier.Le 15 s'ouvre à Wye Plantation, dans le Maryland, le sommet entre Benyamin Nétanyahou et Yasser Arafat, organisé par les États-Unis pour rela […] Lire la suite

5-9 août 1998
Autorité palestinienne. Maintien en place de ministres palestiniens accusés de corruption.

Le 5, Yasser Arafat, chef de l'Autorité palestinienne, procède à un remaniement ministériel, comme le demandait le Conseil législatif à la suite d'enquêtes relatives à la corruption et à l'enrichissement personnel de certains membres du gouvernement. Le cabinet est élargi, mais les ministres concernés conservent leur poste.Le 6, en réaction, Abdel Jawad Saleh, ministre de l'Agriculture, et Hanane  […] Lire la suite

21-29 juin 1998
Israël. Projet gouvernemental controversé du « Grand Jérusalem » et crise entre le chef de l'État et le Premier ministre.

Le 21, alors que les négociations israélo-palestiniennes sont toujours dans l'impasse, le gouvernement approuve le nouveau plan de Jérusalem, qui englobe de nouveaux quartiers juifs situés à l'ouest de la ville et rattache administrativement à la capitale deux colonies juives installées sur des terres arabes expropriées au nord et à l'est. Qualifiée de « provocatrice » par Washington, cette décisi […] Lire la suite

10-14 mai 1998
Israël – Autorité palestinienne. Impuissance américaine à relancer le processus de paix.

Le 10, le Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou provoque l'annulation du sommet prévu le lendemain à Washington en vue de relancer le processus de paix israélo-palestinien. Il refuse le compromis préalable présenté par les États-Unis, qui prévoyait le retrait de Tsahal de 13,1 p. 100 de la Cisjordanie occupée, en échange du lancement immédiat de négociations sur le statut final des territ […] Lire la suite

1er avril 1998
Israël – Liban. Proposition d'un retrait israélien conditionnel du Sud Liban.

Le 1er, le gouvernement annonce son acceptation, sous certaines conditions relatives à la sécurité d'Israël, de la résolution 425 du Conseil de sécurité de l'O.N.U. qui exige l'évacuation du Sud Liban par l'armée israélienne. Beyrouth rejette cette proposition, estimant que l'application de la résolution 425 ne peut pas se négocier. […] Lire la suite

1er-11 avril 1998
Israël – Autorité palestinienne. Polémique entre l'Autorité palestinienne et le Hamas après la mort d'un dirigeant islamiste.

Le 1er, la police palestinienne déclare que l'un des chefs militaires de la branche armée du Hamas, Mohiedine El Sharif, dont le corps avait été retrouvé le 29 près des décombres d'une voiture piégée, à Ramallah, a en fait été tué par balles. Particulièrement recherché, il était considéré comme le successeur de l'artificier Yehia Ayache, tué par les services de sécurité isra […] Lire la suite

14-22 janvier 1998
Israël – Autorité palestinienne. Désaccord au sujet du redéploiement israélien.

Le 14, le gouvernement israélien rend publique la liste de ses « intérêts vitaux et nationaux en Judée-Samarie » : ces territoires comprennent entre la moitié et les deux tiers de la Cisjordanie. Principalement destinée à rassurer les partenaires les plus extrémistes du Premier ministre Benyamin Nétanyahou, cette liste est considérée comme « la base des accords intérimaires et définitifs avec les  […] Lire la suite

4-5 janvier 1998
Israël. Démission du ministre des Affaires étrangères, David Lévy.

Le 4, le ministre des Affaires étrangères, David Lévy, présente sa démission. Il entend ainsi protester contre l'absence, dans le projet de budget, des mesures sociales promises pour aider les défavorisés – que son parti, le Guesher, représente ; il dénonce également le blocage du processus de paix et le refus du Premier ministre, Benyamin Nétanyahou, de poursuivre le retrait militaire des territo […] Lire la suite

— Universalis