ISRAËL, chronologie contemporaine

 

1992

13-18 décembre 1992
Israël. Expulsions massives après l'assassinat d'un soldat israélien par le Hamas.

Le 13, le mouvement de résistance islamiste Hamas enlève un garde-frontière israélien à Lod, en plein cœur du pays, et réclame la libération de son chef, cheikh Ahmed Yassine, condamné à la prison à perpétuité en octobre 1991. Yitzhak Rabin, dont le gouvernement adopte des mesures d'urgence, se déclare toutefois déterminé à ne pas remettre en cause le processus de paix au Proche-Orient. Ce rapt ag […] Lire la suite

25-28 novembre 1992
France. Visite du président François Mitterrand au Proche-Orient.

Le 25, François Mitterrand entame une visite de deux jours en Israël, dix ans après celle, « historique », de mars 1982. Ce déplacement illustre la confiance et l'amitié retrouvées entre les deux pays au lendemain de l'arrivée au pouvoir des travaillistes à Jérusalem, et après plusieurs années de tensions liées aux prises de position de Paris sur le problème palestinien. Un accent particulier est  […] Lire la suite

1er-25 octobre 1992
Israël. Regain de tension dans les territoires occupés et dans le sud du Liban.

Le 1er, à Gaza, de violents affrontements opposent les forces de l'ordre à de jeunes Palestiniens. Ceux-ci manifestent leur solidarité avec le mouvement de grève de la faim engagé le 27 septembre par le tiers environ des douze mille Palestiniens incarcérés en Israël, qui réclament l'amélioration de leurs conditions de détention.Le 15, le mouvement s'achève après la satisfact […] Lire la suite

3-24 septembre 1992
Israël – Syrie. Avancées dans les négociations sur le Proche-Orient.

Le 3, le délégué syrien aux négociations de Washington sur le Proche-Orient évoque pour la première fois l'éventualité de la signature d'un traité de paix avec Israël. Damas s'en était jusqu'à présent tenu à exiger le retrait israélien des territoires occupés.Le 10, au grand mécontentement de la droite et des colons israéliens installés sur le plateau du Golan, le Premier ministre israélien, Yitzh […] Lire la suite

24-25 août 1992
Israël. Concessions israéliennes lors des négociations de paix au Proche-Orient.

Le 24 s'ouvre à Washington la sixième session de négociations bilatérales entre Israël, les Palestiniens, la Jordanie, la Syrie et le Liban – la première depuis l'accession des travaillistes au pouvoir à Jérusalem en juin. La délégation israélienne crée la surprise en affirmant pour la première fois que la résolution 242, qui prévoit l'échange de territoires contre la paix, s'applique aux négociat […] Lire la suite

5-24 août 1992
Israël – États-Unis. Amélioration des relations.

Le 5, le gouvernement israélien suspend la colonisation « privée » dans les territoires occupés de Cisjordanie et de Gaza en y gelant toutes les allocations de terrains domaniaux. Les jours suivants, des colons manifestent leur mécontentement en passant outre aux interdictions.Le 9, les autorités israéliennes annoncent leur intention de demander au Parlement, lors de sa session d'automne, d'amende […] Lire la suite

19-25 juillet 1992
États-Unis – Israël. Tournée de James Baker au Proche-Orient en vue du redémarrage des négociations.

Le 19, le secrétaire d'État américain James Baker arrive en Israël afin de relancer le processus de paix, qui avait été bloqué dans l'attente des résultats des élections israéliennes. Il se félicite des initiatives prises par le nouveau gouvernement travailliste d'Yitzhak Rabin, et déclare attendre des « signaux différents et nouveaux » du côté arabe.Le 21, Yitzhak Rabin rencontre au Caire le prés […] Lire la suite

2-30 juillet 1992
Israël. Gestes d'apaisement du nouveau Premier ministre Yitzhak Rabin.

Le 2, le président Haïm Herzog charge Yitzhak Rabin, chef du Parti travailliste qui a remporté les élections du 23 juin, de former un nouveau gouvernement.Le 13, le gouvernement présenté par Yitzhak Rabin obtient l'investiture de la Knesset, par soixante-sept voix contre cinquante-trois. Sa composition reflète la coalition de gauche sur laquelle il s'appuie – travaillistes (44 sièges), Meretz (12  […] Lire la suite

23-24 juin 1992
Israël. Victoire travailliste aux élections législatives.

Le 23, le Parti travailliste d'Yitzhak Rabin remporte les élections législatives anticipées en obtenant quarante-quatre (+ 5) des cent vingt sièges de la Knesset répartis à la proportionnelle, contre seulement trente-deux (— 8) pour le Likoud d'Yitzhak Shamir, au pouvoir. La gauche obtient au total soixante et un sièges, dont douze pour la coalition « gauchiste » du Meretz et cinq pour les deux li […] Lire la suite

24-28 mai 1992
Israël. Vague de violence.

Le 24, à Gaza, une opération de police se solde par la mort de trois Palestiniens et d'un garde-frontière israélien. Le même jour, un jeune Palestinien tue une adolescente israélienne près de Tel-Aviv. Dans la région de Tel-Aviv, de nombreux Palestiniens sont brutalisés au cours d'opérations punitives conduites par des militants d'extrême droite.Le 27, l'assassinat d'un rabbin dans la bande de Gaz […] Lire la suite

21-31 mai 1992
Israël – Liban. Raids israéliens contre le Hezbollah.

Le 21, l'aviation israélienne effectue plusieurs raids en territoire libanais contre des positions du Hezbollah pro-iranien. Deux jours plus tôt, celui-ci avait mené une opération contre l'Armée du Liban Sud (A.L.S.), milice pro-israélienne qui occupe une « zone de sécurité » à la frontière israélo-libanaise. De nouveaux raids israéliens ont lieu à la fin du mois contre les positions du Hezbollah  […] Lire la suite

11-19 mai 1992
Israël. Première session des négociations multilatérales sur le Proche-Orient.

Du 11 au 19 se déroule dans plusieurs capitales la première session des négociations multilatérales sur le Proche-Orient. Troisième étape des négociations engagées à Madrid en octobre 1991, celles-ci portent sur des thèmes de coopération régionale : le développement économique, l'exploitation des ressources en eau, l'environnement, les réfugiés et le contrôle des armements. La Syrie et le Liban n' […] Lire la suite

17 mars 1992
Israël – États-Unis. Refus israélien de la garantie bancaire américaine.

Le 17, le gouvernement israélien annonce qu'il refuse de se plier aux conditions américaines pour l'octroi de 10 milliards de dollars de garanties bancaires, et qu'il renonce donc à celles-ci. Les États-Unis demandaient en contrepartie l'arrêt de la colonisation des territoires occupés. […] Lire la suite

17-18 mars 1992
Argentine – Israël. Attentat contre l'ambassade d'Israël à Buenos Aires.

Le 17, l'explosion d'une bombe de forte puissance détruit l'ambassade d'Israël à Buenos Aires et ravage le quartier environnant, faisant vingt-huit morts et deux cent trente-cinq blessés. L'Argentine abritant une importante communauté juive, le président Carlos Menem évoque l'éventuelle responsabilité de « nazis » argentins, tandis que les autorités israéliennes privilégient la piste du terrorisme […] Lire la suite

4 mars 1992
Israël. Opposition entre Israéliens et Palestiniens sur le sort des territoires occupés.

La quatrième session des pourparlers bilatéraux israélo-arabes, entamée le 24 février, s'achève à Washington. Pour la première fois, Israéliens et Palestiniens ont présenté des projets concrets relatifs à l'avenir des territoires occupés. Le projet israélien, qui prévoit le maintien de l'autorité de Jérusalem sur les territoires occupés et la poursuite des implantations juives, propose de transfér […] Lire la suite

24 février 1992
États-Unis – Israël. Conditions posées par Washington pour l'octroi de sa garantie bancaire.

Le secrétaire d'État James Baker énonce les conditions posées par l'administration américaine pour l'octroi de la garantie bancaire de 10 milliards de dollars sollicitée par l'État hébreu le 6 septembre 1991. La principale est l'arrêt total de l'implantation de colonies juives dans les territoires occupés. Le gouvernement d'Itzhak Shamir, qui reconnaît que plusieurs milliers de logements sont en c […] Lire la suite

15-18 février 1992
Israël – Liban. Opération de représailles contre le chef du Hezbollah.

Le 15, dans le camp d'entraînement de Galed situé dans le centre d'Israël, trois jeunes recrues sont tuées par un commando palestinien.Le 16, l'aviation israélienne effectue au-dessus du Liban trois raids de représailles qui font vingt morts. Les premiers visent deux camps palestiniens. Le troisième, dans la région de Nabatiyeh, détruit le convoi motorisé de Cheikh Abbas Moussaoui, secrétaire géné […] Lire la suite

24 janvier 1992
Israël – Chine. Établissement de relations diplomatiques.

À l'occasion du voyage en Chine du ministre israélien des Affaires étrangères, David Lévy, Jérusalem et Pékin établissent des relations diplomatiques. Cette reconnaissance constitue une seconde victoire diplomatique pour l'État hébreu après le rétablissement des relations avec l'U.R.S.S., le 18 octobre 1991. […] Lire la suite

13-28 janvier 1992
Israël. Échec de la nouvelle phase des négociations de paix au Proche-Orient.

Le 13, les négociations sur la paix au Proche-Orient reprennent à Washington. Mais, dès le 14, les entretiens israélo-arabes achoppent sur la définition de l'ordre du jour. Le préalable de l'arrêt des colonisations juives dans les territoires occupés exigé par les Palestiniens n'est pas admis par les Israéliens.Le 16, les discussions bilatérales s'achèvent sans accord substantiel ; les négociation […] Lire la suite

2-29 janvier 1992
Israël. Tensions nationales et internationales dues aux négociations de paix.

Le 2, au lendemain du quatrième assassinat de colons juifs dans les territoires occupés depuis octobre 1991, le gouvernement décide de bannir de ceux-ci douze Palestiniens accusés d'appartenir au mouvement islamiste Hamas ou à l'O.L.P.Le 3, les autorités américaines condamnent « fermement » cette mesure.Le 6, le Conseil de sécurité de l'O.N.U. adopte à l'unanimité la résolution 726 – la sixième co […] Lire la suite

— Universalis