ISRAËL, chronologie contemporaine

 

1989

9 décembre 1989
Israël. Deuxième anniversaire de l'Intifada.

L'Intifada – le soulèvement palestinien en Cisjordanie et à Gaza – entre dans sa troisième année dans une atmosphère de calme relatif dû en partie à l'instauration de mesures de sécurité préventives. Après deux ans face à face, les deux parties semblent installées dans le statu quo. L'utilisation par l'armée de balles en plastique, l'imposition de mesures vexatoires et l'instauration fréquente du  […] Lire la suite

6-23 octobre 1989
Israël – Égypte – États-Unis. Rejet par Israël du plan Moubarak pour la paix au Proche-Orient et acceptation du plan américain.

Le 6, le gouvernement israélien rejette, sous la pression du Likoud, le plan de paix du président égyptien Hosni Moubarak, qui prévoit la réunion au Caire d'une conférence regroupant Israéliens et Palestiniens de l'« intérieur » et de l'« extérieur » en vue de discuter de la mise en place du projet israélien d'élections dans les territoires occupés.Le 23, dans une lettre au secrétaire d'État améri […] Lire la suite

18 septembre 1989
Israël – Égypte. Plan de paix israélo-palestinien du président égyptien.

Le 18, Itzhak Rabin, ministre israélien de la Défense (travailliste), se rend en Égypte à l'invitation du président Hosni Moubarak, qui lui présente son plan de paix prévoyant la réunion d'une conférence israélo-palestinienne préparatoire au Caire. Élaboré au début du mois de juillet, ce plan en dix points est destiné à rendre possible l'acceptation par les Palestiniens du projet israélien d'élect […] Lire la suite

18 septembre 1989
Hongrie – Israël. Rétablissement des relations diplomatiques.

Le 18, la Hongrie est le premier pays d'Europe orientale à rétablir ses relations diplomatiques avec Israël. Elles avaient été rompues, comme celles de tous les membres du pacte de Varsovie à l'exception de la Roumanie, au lendemain de la guerre israélo-arabe de juin 1967. […] Lire la suite

11-27 août 1989
Israël. Intensification de la répression dans les territoires occupés.

Le 11, les autorités israéliennes annoncent l'allongement de six mois à un an de la durée de la détention administrative, c'est-à-dire sans procès.À partir du 18, les Palestiniens de la bande de Gaza qui se rendent en Israël doivent être détenteurs d'une carte magnétique délivrée par les autorités après un contrôle poussé.Le 27, de nouvelles mesures d'expulsion sont appliquées à l'égard de cinq Pa […] Lire la suite

5-23 juillet 1989
Israël. Crise politique.

Le 5, lors d'une réunion du comité central du Likoud, les « durs » menés par Ariel Sharon imposent au Premier ministre Itzhak Shamir de sévères restrictions à son initiative de paix entérinée le 14 mai par la coalition gouvernementale, qui prévoit la tenue d'élections dans les territoires occupés.Le 6, l'agression par un Palestinien d'un chauffeur d'autobus sur l'autoroute Tel-Aviv – Jérusalem cau […] Lire la suite

14-22 mai 1989
Israël. Réactions au plan Shamir.

Le 14, malgré l'opposition de la droite du Likoud, le gouvernement adopte le plan Shamir prévoyant des élections dans les territoires occupés tandis que les autorités durcissent la répression du soulèvement. À partir du 15 et pendant plusieurs jours, le couvre-feu est instauré dans la bande de Gaza qui est totalement isolée.Le 15 également, le comité exécutif de l'O.L.P. rejette le plan Shamir.Le  […] Lire la suite

4-14 avril 1989
Israël – États-Unis. Visite d'Itzhak Shamir à Washington.

Du 4 au 14, Itzhak Shamir, Premier ministre israélien, est reçu aux États-Unis. Il présente le 6 au président George Bush un plan prévoyant, après l'arrêt du soulèvement, l'organisation en Cisjordanie et à Gaza d'élections destinées à désigner des représentants palestiniens habilités à négocier avec les autorités israéliennes « une période intérimaire d'administration autonome » ouvrant la voie à  […] Lire la suite

20-30 mars 1989
Israël. Conférence pour la solidarité avec Israël et Journée de la terre.

Du 20 au 22 se tient à Jérusalem, à l'initiative du chef du gouvernement Itzhak Shamir, une conférence pour la solidarité juive avec Israël réunissant des délégués de la diaspora mondiale. Les 1 581 participants représentant 42 nations affirment dans une déclaration finale soutenir les « efforts du gouvernement d'unité nationale [...] pour parvenir à la paix et à la sécurité avec les pays voisins  […] Lire la suite

7-28 février 1989
Israël. Critiques des États-Unis et progrès du Likoud aux élections municipales.

Le 7 est publié le rapport du département d'État américain sur la situation des droits de l'homme dans le monde, qui dénonce les excès commis par les forces armées israéliennes dans les territoires occupés lors de la répression de l'Intifada.Le 24, à Naplouse, un soldat israélien est tué par des jets de pierres à l'issue d'un mois d'affrontements sanglants entre l'armée et de jeunes Palestiniens,  […] Lire la suite

1er-17 janvier 1989
Israël. Durcissement de la répression contre le soulèvement palestinien.

Le 1er, alors que les Palestiniens célèbrent la journée du Fath, les autorités israéliennes décident des mesures d'expulsions sans précédent vers le Liban-Sud de treize Palestiniens présentés comme des chefs locaux de l'Intifada.Le 12, les colons juifs du nord de la Cisjordanie observent une journée de grève générale et manifestent contre la dégradation des conditions de leu […] Lire la suite

— Universalis