CHINE, chronologie contemporaine

 

2004

5-13 octobre 2004
France – Asie. Voyage du président Jacques Chirac en Asie.

Le 5, le président français Jacques Chirac, accompagné d'une cinquantaine de chefs d'entreprise et de quatre ministres, commence son voyage en Asie par une étape à Singapour. Le président Chirac y défend notamment l'achat par Singapour d'avions de combat Rafale.Du 6 au 8, il effectue une visite d'État au Vietnam. Divers accords commerciaux sont annoncés, parmi lesquels l'achat de dix Airbus A321 p […] Lire la suite

19 septembre 2004
Chine. Fin de la transition politique.

À l'issue du plénum du comité central du Parti communiste, Jiang Zemin démissionne de son dernier poste officiel, celui de chef de la commission militaire – la direction de l'armée –, qui revient à Hu Jintao. Ce dernier est déjà chef du parti depuis 2002 et chef de l'État depuis 2003. […] Lire la suite

12 septembre 2004
Chine. Progression des démocrates aux élections législatives à Hong Kong.

Les élections législatives sont marquées par la progression des partis favorables à la démocratisation de la vie politique, qui obtiennent 58,6 p. 100 des suffrages et 25 sièges au LegCo, le Conseil législatif (+ 3 par rapport au Parlement sortant). Le reste des 60 sièges de députés – dont la moitié seulement est élue au suffrage universel direct – échoit à des formations ou à des candidats indépe […] Lire la suite

1er juillet 2004
Chine. Manifestation en faveur de la démocratie à Hong Kong.

À l'appel du Front civil pour les droits de l'homme, plus de trois cent mille personnes manifestent à Hong Kong, à l'occasion du septième anniversaire de la rétrocession du territoire à la Chine, pour exiger l'usage exclusif du suffrage universel lors des élections du chef de l'exécutif et du Conseil législatif de 2007 et 2008, comme le prévoit la Loi fondamentale du territoire. L'événement est év […] Lire la suite

26-29 janvier 2004
Chine – France. Visite du président Hu Jintao en France.

Le 26, le président chinois Hu Jintao entame une visite d'État en France à l'occasion de l'ouverture de l'année de la Chine et du quarantième anniversaire de l'établissement de relations diplomatiques entre les deux pays. Lors du dîner d'État à l'Élysée, le président Chirac soutient la position de Pékin en qualifiant de « grave erreur » le projet du gouvernement de Taïwan d'organiser un référendum […] Lire la suite

— Universalis